Les forces irakiennes sont entrées dans Mossoul

Les soldats irakiens sont entrés mardi dans Mossoul, lançant ainsi la « véritable » bataille pour reprendre la plus grande ville conquise par les jihadistes du groupe Etat islamique (EI).

C’est par l’est que les forces d’élite ont pénétré dans Mossoul (nord), prenant position dans le quartier périphérique de Judaidat Al-Mufti, selon le centre de commandement de l’armée.

«C’est à présent le début de la véritable libération pour la ville de Mossoul», a annoncé le général Taleb Cheghati al-Kenani, commandant du service du contre-terrorisme irakien (CTS). «Notre objectif final est la libération totale de Mossoul», a ajouté l’officier irakien, en faisant état de combats violents avec les jihadistes.

Quelques heures plus tôt, le Premier ministre irakien Haider al-Abadi avait également affiché son optimisme, deux semaines après le début, le 17 octobre, de la vaste offensive sur Mossoul.

«Nous allons refermer notre étau sur l’EI de tous les côtés», a-t-il lancé dans une allocution télévisée. Les jihadistes «n’ont pas d’échappatoire, ils peuvent soit mourir, soit se rendre».

Les experts s’attendent à ce que les combattants de l’EI, qui seraient entre 3 000 à 5 000 dans la ville, selon des estimations américaines, défendent jusqu’au bout leur fief, où leur chef Abou Bakr al-Baghdadi avait proclamé un «califat» sur les territoires conquis en Irak et en Syrie en 2014.

Comment (2)

    anaALGERIEN
    2 novembre 2016 - 12 h 01 min

    Pas de quartier il faut tous
    Pas de quartier il faut tous les exterminer jusqu’au dernier de ces(…) de la terre qui se prétendent musulmans . hasbouna Allah wa ni3m al ouakil fihoum !!




    0



    0
      TheBraiN
      3 novembre 2016 - 9 h 57 min

      Rien n’est simple !

      Rien n’est simple !
      Les Américains ne veulent pas exterminer les terroristes de DAEESH mais les envoyer ailleurs .
      Seuls les Russes combattent vraiment les terroristes .




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.