Mort de Mouhcine Fikri au Maroc : l’ONU préoccupée

La rue marocaine gronde. D. R.

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté encore à Al-Hoceima, dans le nord du Maroc, lundi soir, pour protester contre la mort tragique de Mouhcine Fikri, vendeur de poisson broyé par le mécanisme d’un camion-benne alors qu’il tentait de sauver sa marchandise saisie.

«Les protestations étaient organisées au niveau de la place Mohammed-VI», a rapporté le magazine marocain TelQuel mardi, expliquant que «la manifestation qui a débuté à 17 h par des collégiens et des lycéens a grossi au fil des heures, à la faveur de l’arrivée d’autres manifestants, essentiellement des jeunes». «Beaucoup de manifestants scandaient des slogans contre la corruption et la prévarication. Beaucoup de slogans sont en rifain. Des manifestants ont choisi aussi de défiler avec des bougies pour rendre hommage à la mémoire de Mouhcine Fikri», selon la même source. Plusieurs milliers de manifestants ont défilé également de l’avenue Abdelkrim-Khattabi, en passant par l’avenue Hassan-II, puis l’avenue Mohammed-V avant de revenir à la place Mohammed-VI, épicentre des protestations.

Des appels à une «enquête transparente»

Munis de portraits du «héros du Rif», Abdelkrim Khattabi, ils ont scandé plusieurs slogans : «Mouhcine sois tranquille, nous poursuivrons la lutte», «Marche pacifique, pas de pierre, ni d’arme blanche», et ce pour souligner le caractère pacifique de leur mouvement de protestation. Le comité d’organisation de la manifestation a appelé à une «enquête transparente» concernant l’affaire Mouhcine et aussi à ce que «tous les responsables de sa mort soient punis».

La marche s’est déroulée sans heurts, selon les médias locaux qui indiquent que les organisateurs ont appelé les manifestants à revenir le vendredi pour poursuivre le mouvement de protestation. La veille, des milliers de personnes ont participé à son enterrement, puis se sont rassemblées dans la soirée dans le centre d’Al-Hoceima, cité côtière d’environ 55 000 habitants. Des manifestations de moindre ampleur ont eu lieu dans plusieurs autres villes du Rif, mais aussi à Casablanca (ouest), Marrakech (centre-ouest) et Rabat, aux cris de «Nous sommes tous Mouhcine».

L’ONU préoccupée par la situation

Au cours de son point de presse quotidien, le porte-parole de Ban Ki-moon, Stéphane Dujarric, a indiqué que l’ONU suit la situation de près au Maroc, où une vague de contestations s’est propagée dans tout le pays après la mort tragique du vendeur de poisson. «Nous surveillons évidemment la situation», a-t-il dit. Dujarric s’est abstenu cependant d’établir des similitudes entre ce drame et l’événement rappelant le décès en 2010 de Mohamed Bouazizi, un vendeur de fruits qui s’était immolé par le feu en Tunisie, qui a été à l’origine des manifestations pro-démocratie du «printemps arabe».

Les manifestations se poursuivent dans tout le pays pour dénoncer la «hogra» et l’arbitraire à une semaine de l’ouverture à Marrakech de la Conférence sur le climat, la COP 22, et à laquelle devrait prendre part le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, mettant sous pression les autorités marocaines qui tentent d’éteindre le feu qui couve dans tout le pays.

Dujarric a rappelé à ce titre que la visite du chef de l’ONU au Maroc sera axée sur les activités de la COP 22, en indiquant que l’ONU annoncera prochainement les rencontres bilatérales entre Ban Ki-moon et les responsables marocains, prévues en marge de cette conférence.

R. I.

Comment (15)

    Moskosdz
    2 novembre 2016 - 23 h 00 min

    L’ONU n’est qu’une
    L’ONU n’est qu’une institution juive crée par des juifs pour les juifs,cette préoccupation de l’ONU n’est que poudre aux yeux pour faire taire les Marocains non soumis.




    0



    0
    mimouna
    2 novembre 2016 - 16 h 54 min

    Les manifestants ont empruntè
    Les manifestants ont empruntè l’avenue HASSEN II puis l’avenue mohamed VI pour revenir à la place MOHAMED VI ; cest ce qu’on appelle tourner en rond, à quand la place de la Republique??????




    0



    0
      Anonymous
      3 novembre 2016 - 11 h 44 min

      Tu peux rêver!!! C’est
      Tu peux rêver!!! C’est gratuit!!




      0



      0
    Mohamed El Maadi
    2 novembre 2016 - 12 h 57 min

    Tant que Mohamed VI pillera
    Tant que Mohamed VI pillera son pays les marocains ains creveront toujours de faim.C’est lui le responsable et non les lampistes qui ont causé cet acte criminel.
    Il y a aussi l’étranglement Ottoman qu’on fait subir a ce pays par la non reouverture des frontieres .
    Cette ouverture qui permettrait au Maroc de se debarasser de sa misère car c’est cela l’objectif du Maroc en insistants sur sa reouverture et non par fraternité.




    0



    0
    ARCHER31
    2 novembre 2016 - 10 h 52 min

    AUX DERNIÈRES NOUVELLES, IL
    AUX DERNIÈRES NOUVELLES, IL PARAIT QUE LA BENNE QUI A BROYE LE PAUVRE MALHEUREUX (ALLAH YERHAMOU) A ETE MANIPULEE A PARTIR D’ALGERIE.




    0



    0
      Mohamed El Maadi
      2 novembre 2016 - 13 h 02 min

      On peut en rire mais je suis
      On peut en rire mais je suis persuadé que si les autorites marocaine matraque cette blague les Marocains plus bete que mon chien y croirait dur comme fer.




      0



      0
    Mohamed El Maadi
    2 novembre 2016 - 10 h 22 min

    Mort pour du poisson.En
    Mort pour du poisson.En Algerie on devrait faire une journée « poisson pour tous « pour dire plus jamais ça dans cette region.

    On devrait pouvoir fournir des papiers a cette famille pour qu’ils puisent vivre en algerie et tout les soirs dormir le ventre plein sans craindre le lendemain ou la police tueuse du Maroc .
    C’est terrifiant de mourir a l’a force de l’age juste pour 3 sardine sur une etal.A quand la fon di calvaire du peuple Marocain.




    0



    0
    Anonymous
    1 novembre 2016 - 20 h 58 min

    Le Maroc aurait versé 28
    Le Maroc aurait versé 28 millions de dollars à la Fondation Clinton pour s’offrir ses «faveurs»

    La Fondation Clinton aurait reçu jusqu’à 28 millions de dollars de la part du roi du Maroc Mohammed VI en échange de «faveurs» diplomatiques et économiques, selon le site Daily Caller.

    A l’époque où Hillary Clinton était secrétaire d’Etat, celle-ci aurait usé de sa fonction afin de mettre un terme à la politique réduisant les investissements de capitaux américains dans le Sahara Occidental, territoire disputé actuellement sous contrôle marocain, rapporte le Daily Caller. Cet argent aurait ainsi permis au royaume du Maroc d’intensifier son exploitation controversée des ressources minières dont ce territoire regorge.
    Lire aussi
    Hillary Clinton aux côtés du roi Mohammed VI Malgré un don de 12 millions de dollars, Hillary se dérobe et envoie Bill Clinton au roi du Maroc

    De plus, Lisa Jackson, une proche d’Hillary Clinton qui rejoindra le conseil d’administration de la Fondation Clinton en 2013, aurait essayé de faire fermer une usine américaine de phosphates basée en Floride en 2011 au nom de prétextes environnementaux, alors qu’elle était à la tête de l’Agence de protection de l’environnement.

    La fermeture de cette usine aurait en fait profité à l’entreprise publique marocaine d’extraction de phosphate OCP afin qu’elle développe ses activités en Floride, explique le site d’information.

    Le site Daily Caller avance également qu’OCP aurait alors versé jusqu’à 15 millions de dollars à la fondation Clinton en échange de ces «faveurs».

    Ces informations viennent s’ajouter aux révélations issues de la publication par WikiLeaks des courriels du directeur de campagne d’Hillary Clinton, John Podesta. Ainsi, le Maroc a financé la fondation Clinton à hauteur de 12 millions de dollar afin de pouvoir héberger l’édition 2015 de la conférence annuelle de la Fondation. 1 million de dollars supplémentaire a été versés par OCP pour couvrir les frais de la conférence.

    Ainsi, au total, le royaume du Maroc aurait versé jusqu’à 28 millions de dollars à la Fondation Clinton. Une information que le candidat républicain Donald Trump s’est empressé de partager sur son compte Twitter.




    0



    0
    UN ALGERIEN
    1 novembre 2016 - 18 h 15 min

    ARFAA3 RASSEK YA CHAAB
    ARFAA3 RASSEK YA CHAAB MA3RIBI!!!!LIBÈRE TOI COMME ONT FAIT TOUS LES PEUPLES DE CETTE DICTATURE!!!. VOUS ÊTES A DEUX DOIGT POUR RÉUSSIR A AVOIR VOTRE RÉPUBLIQUE LIBRE ET DÉMOCRATIQUE!!!!




    0



    0
    ALGERIEN
    1 novembre 2016 - 18 h 04 min

    ALLAH YERAHMOU ! ALLAH
    ALLAH YERAHMOU ! ALLAH YERHAM ECHOUHADAS !!! ANWA WIGUI ? IMAZIGHENE ATH YERHAM RABI !!! QU’ALLAH DONNE A SES PARENTS S’BAR WA SELWANE ! ET AU PEUPLE FRERE DU RIF TOUTES MES SINCERES CONDOLEANCES !!!




    0



    0
    Mohamed El Maadi
    1 novembre 2016 - 17 h 38 min

    La situation est preoccupante
    La situation est preoccupante au point ou l’ONU suit de pres la situation Marocaine.Voila ou mene la lâcheté surtout des intellectuelles marocains qui prefere se prelasser dans des salons Parisiens et servir d’entremetteur pour souillé le Maroc.
    C’est le fruit de la lâcheté et de la soumission a un systeme qui broie tout un peuple dans les bennes de la relegation social et de l’humiliation.

    C’est le debut au Maroc d’une fronde qui emportera tout sur son passage.




    0



    0
      Thidhet
      1 novembre 2016 - 18 h 27 min

      Quand les poules auront des
      Quand les poules auront des dents, les marocains les marocains se feront pousser des crocs et demanderont à être rétablis dans leur dignité.




      0



      0
    Moskos
    1 novembre 2016 - 17 h 32 min

    Sans me réjouir de la mort de
    Sans me réjouir de la mort de ce jeune garçon mort dans des conditions effroyables,mais œil pour œil,dent pour dent.les Marocains ne cessent de mettre sur le dos de notre armée toutes la atrocités commises par la pègre islamiste lors de la décennie noire,voilà aujourd’hui une police de la dernière dictature du continent Africain qui broie ses citoyens dans des camions à ordures.




    0



    0
    BOUARIF - AURES
    1 novembre 2016 - 16 h 29 min

    l’ONU est sous les pieds des
    l’ONU est sous les pieds des pays de l’Occident, USA, Israéli, l’Europe et les pays du Golf, donc, c’est la poudre aux yeux, pour calmer l’ardeur des pauvres Marocains des couches sociales les plus démunies, l’ONU, et l’Occident, marchande avec le chacal et pleurs avec le berger !!!
    Cordialement: Un Algérien de ses Montagnes des Aurès !!!




    0



    0
    LOUISXVI
    1 novembre 2016 - 15 h 36 min

    au Maroc royaume des
    au Maroc royaume des glaouis la vie d’un RIFAIN NE VAUT RIEN !!!! CONTINUER LES COURBETTES AU BATARD!!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.