Le cousin de Kadhafi félicite l’Algérie et adresse un message indirect aux Libyens

Ahmed Gaddaf Addam. D. R.

Ahmed Gaddaf Addam, cousin et très proche collaborateur de l’ancien guide libyen Mouammar Kadhafi, a rendu hier un hommage vibrant à l’Algérie et aux Algériens à l’occasion du 62e anniversaire du déclenchement de la guerre de Libération nationale. Dans un message posté en arabe sur sa page Facebook, il a loué les lourds sacrifices consentis par le peuple algérien pour se libérer du joug colonial. «A l’occasion de ce glorieux anniversaire forgé avec le sang de plus d’un million de martyrs qui ont lutté contre le colonialisme qui a voulu faire de l’Algérie un département français, je rends hommage au peuple algérien qui a su vaincre son agresseur», écrit Ahmed Gaddaf Addam qui vit actuellement en Egypte. L’ancien bras droit de Mouammar Kadhafi ajoute que «par sa victoire et sa volonté, notre peuple en Algérie a démontré que l’entreprise coloniale était vouée à l’échec». «Jour glorieux, cet anniversaire procurera de la fierté aux hommes libres d’Algérie et l’inspiration suffisante pour relever les défis qui se présenteront à eux. Cet anniversaire restera un grand jour pour tous les hommes libres», a-t-il poursuivi.

Clin d’œil aux félons

En félicitant le peuple algérien de la sorte et en parlant d’hommes libres, Ahmed Gaddaf Addam qui, depuis son exil cairote, ne cesse de dénoncer le plan de dépeçage de son pays par les Occidentaux, s’adressait en réalité à ses propres compatriotes qui ont cédé, en 2011, au chant des sirènes et détruit leur pays de leurs propres mains sur instigation du binôme Sarkozy-Bernard-Henri Lévy. Ces Libyens félons qui gravitent aujourd’hui autour du général Khalifa Haftar (qui s’est auto-désigné maréchal) sabordent avec acharnement les efforts du gouvernement d’union nationale reconnu par la communauté internationale de remettre la Libye sur les rails.

Soutenu financièrement et militairement par l’Egypte et la France, le général Haftar fait actuellement pression sur le parlement de Tobrouk pour ne pas reconnaître le gouvernement d’union nationale issu des accords du mois de décembre 2015 sous prétexte que le cabinet dirigé par Fayez Sarraj est noyauté par les islamistes. A la tête d’une milice armée composée de mercenaires, dénommée armée nationale libyenne, il a récemment fait main basse sur le croissant pétrolier libyen afin de couper les vivres au gouvernement Sarraj.

Dans son entreprise visant à s’imposer par la force, Khalifa Haftar a récemment encouragé Khalifa Al-Ghowel, l’ancien Premier ministre investi par le Congrès général national, à mener un coup d’Etat à Tripoli pour en chasser Fayez Sarraj et son gouvernement d’union nationale. Ce stratagème a lamentablement échoué puisque la communauté internationale a renouvelé son soutien à ce dernier. Lors de leur réunion tenue à la fin du mois dernier à Niamey, les pays voisins de la Libye ont clairement indiqué qu’ils ne lâcheront pas Fayez Serraj. Livrée depuis 2011 aux seigneurs de guerre, la Libye se morcelle, tandis que les milices font régner la terreur sur les populations civiles et les immigrés en transit.

Les raisons d’une intervention

Véritable réquisitoire contre l’intervention militaire en Libye, un récent rapport parlementaire britannique confirme les critiques exprimées par les opposants aux menées bellicistes de Cameron et Sarkozy. En quelques pages, le rapport parlementaire analyse en détail l’intervention militaire en Libye dirigée conjointement par David Cameron et Nicolas Sarkozy. Il en souligne les erreurs d’appréciation, la méconnaissance du pays, dénonce les informations erronées et révèle, pour la France, les véritables raisons de l’intervention.

Les auteurs en voient cinq : s’emparer d’une plus grande part du pétrole ; augmenter l’influence de la France en Afrique du Nord – après la désastreuse proposition de la ministre des Affaires étrangère Michèle Alliot-Marie d’aider Ben Ali à mieux réprimer les révoltes populaires en Tunisie ; améliorer la situation politique intérieure ; donner une occasion à la France de s’afficher comme une puissance militaire ; réitérer sa mainmise sur son pré-carré africain.

Le rapport estime, par ailleurs, que la menace contre les civils a été largement exagérée, se fondant uniquement sur la rhétorique de Kadhafi, alors que les faits infirment ses diatribes. En effet, les villes qui ont été reprises par ses troupes n’ont pas donné lieu à des massacres de civils.

Khider Cherif

Comment (28)

    juste
    8 janvier 2017 - 14 h 58 min

    salam tlm, les loups tuent
    salam tlm, les loups tuent leur proie pour la dévorer par la suite, je vais commencer par les mauvais points, les attaquants c’est des puissances dirigées par des chefs d’Etats pourris et criminels (tous les coups sont permis…). La très riche Libye a une grande superficie avec seulement 6 millions d’habitants, constituer pour la plupart de tribunes (donc possibilité de manipuler, d’implanter des bases militaires et mercenaires « terroristes », de créer des laideurs de clans en conflit permanent entre eux pour que la guerre dure longtemps, tout cela dans un monde musulman divisé, perdu et sens aucune notion des mots: responsabilité, intérêt général, organisation, ambition, valeurs, dignité et nation. Je pense que le conflit en Libye va durer longtemps car l’appétit des loups (occident sioniste) est insatiable. les points positives et que en premier il y a un GRAND DIEU sur cette taire, le règne unipolaire des USA et fini, le réveille des peuples occidentales contre leurs dirigeants au service du sionisme mondialiste œuvrent contre leur internet, la victoire du peuples et régime légitime Syriens avec l’aide de ses alliés, la position géographique de la Libye (a quotté de l’Algérie). je pence que la balle et dans le camp Libyen, il faut qu’ils s’organises derrière un homme qui travaille pour le peuple Libyen, et la L’Algérie pourrait l’aidé avec ses alliés. la Libye pour l’Algérie et ce que L’Irak et pour la Syrie, c’est a dire une base arrière des loups insatiables que j’ai cité précéda ment. donc si on avance pas dans la lute pour la paix on recules… je pence que les dirigeants de notre pays savent que tout et lié dans le monde et qu’ils travaillent intelligemment pour la paix en Libye. merci a Mr Ahmed Gaddaf Addam pour l’hommage présenté a l’histoire de notre pays. j’espère que nos frères en Libye retrouvent très bientôt la paix inchallah.




    0



    0
      toucan 91
      25 février 2017 - 13 h 04 min

      je viens de lire votre post
      je viens de lire votre post .qui manque d’ennormement de claivoyance ..la france voulais s’emparer du pétrole ,! la libye avait signer de nombreux contrats avec des societés française et étrangeres . le gaz etait au main du groupe italien AGIP . je pourrais vous expliquer plein d’autre chose si vous ete interesser .j’etais en libye en 2004 /2005




      0



      0
    Moskosdz
    28 décembre 2016 - 19 h 49 min

    Aucun pays musulman ne pourra
    Aucun pays musulman ne pourra avancer dans l’interdiction de la joie de vivre de ses citoyens,mais comme l’Algérie demeure le premier pays au monde à avoir fait 7 ans et demi de guerre pour acquérir son indépendance,et premier pays à avoir combattu la pègre islamiste + au service du sionisme qu’à l’islam lui-même,dans 50 ans,un siècle ou dans 2000 ans,l’Algérie sera le carrefour de la culture et des libertés du monde Arabe.




    0



    0
    amal
    5 novembre 2016 - 16 h 01 min

    pourquoi en vouloir à haftar?
    pourquoi en vouloir à haftar? personne n’a jamais eu son nom à la bouche lorsque mustapha abduljall syncronisait ses pas sur ceux de sarkozy et autres foudres qui ont atteint la libye. Haftar est têtu, comme tous les libyens mais ce n’est pas un traitre, il faut faire AVEC LUI:




    0



    0
    amal
    5 novembre 2016 - 14 h 50 min

    C’est surtout le moment de se
    C’est surtout le moment de se la boucler pour ce genre de personnage, le monde entier étant plutôt programmé pour brouiller son plaisir.




    0



    0
    AMAR MOKHNACHE
    3 novembre 2016 - 13 h 44 min

    une RETRAITE DOREE EN EGYPTE
    une RETRAITE DOREE EN EGYPTE IL FAIT SA REVOLUTION COMME DE TRES NOMBREUX DESPOTES…IL ESPERE PRENDRE « la releve » et poursuivre la regence de son oncle… et il croit que ses compatriotes ont elimine KADAFI POUR QUE LUI OU HAFTER LUI SUCCEDE…




    0



    0
    Rayes El Bahriya
    3 novembre 2016 - 5 h 04 min

    MOUFDI ZAKARIYA

    MOUFDI ZAKARIYA
    AMAZIGHI ANA
    AMAZIGHI SA ABKA.

    VIVE LES PEUPLES AMAZIGH D’AFRIQUE DU NORD.
    GLOIRE À NOS MARTYRS




    0



    0
    Benhabra brahim
    3 novembre 2016 - 2 h 49 min

    Sarko a pris l argent de
    Sarko a pris l argent de kaddafi,et lui envoya des rafales!!…nous nous avons pris en charge sa femme et ses enfants.




    0



    0
    Aqvaili
    2 novembre 2016 - 23 h 39 min

    Oublier l’histoire c’est
    Oublier l’histoire c’est grave, en avril 80 Kadhafi s’est mêlé contre le soulèvement 88 Alger idem, jusqu’à 2011 sont fils seifelwhyskie disait ce désordre et dues au traîtres berbères de djabel nefoussa ! Vas au diable et j’espère que la libye connaîtra la paix très bien tôt !




    0



    0
    anonyme
    2 novembre 2016 - 22 h 48 min

    si haftar est contre les
    si haftar est contre les islamistes pourquoi on peut pas être copains avec lui ? et si haftar est contre les islamistes comment que ça se fait que c les states qui sont derrière lui ? et ce gadafi que fait-il en égypte , c’est justement l’égypte qui pousse à la partition comme ça elle profitera du pétrole gratos avec israël , il est pas au courant ou quoi ?




    0



    0
      TheBraiN
      5 novembre 2016 - 10 h 51 min

      Haftar est un agent de la CIA
      Haftar est un agent de la CIA !
      Il n’est ni pour ni contre les islamistes et , en Libye, les islamistes s’entre-tuent ‘entre pro-Qatar et pro-Arabie Saoudite) .
      Gaddaf Eddem était en Egypte depuis pas mal d’années en raison de désaccords avec son cousin le chahid Mouamar Kadhafi .
      L’Egypte de Sissi ne pousse pas à la partition mais cherche à avoir sa part du pétrole Libyen comme on dit .
      Une partition de la Libye pousserait les tribus arabes des deux côtés de la frontière à « réclamer » un nouvel état et donc provoquerait aussi une partition de l’Egypte .




      0



      0
    Omar Ben
    2 novembre 2016 - 20 h 42 min

    Salut ,hommes libres.Avant
    Salut ,hommes libres.Avant tout,gloire eternelles,aux martyres de la revolution Algerienne et paix pour leur ame .honte eternelle aux laches qui ont trahie le sermont de novembre et le sang des martyres,et qui ont depuis 1962 a ce jour ont fait de l Algerie leur propriete privee,a leur service personnel et au service des pires enemies de ce grand pays au point ou le citoyen Algerien apres 54 annees d independance,se trouve oblige de manger du pain fabrique avec de la farine et de la levure de son ex colonisateur,et que l incroyable s est produit le jour ou les traitres ont laisses les bombardiers du meme colonisateur,violer l espace aerien Algerien pour bombarder un pays voisin(le Mali)-ceci n est pas une accusation mais des faits reels reconnues officielement et publiquement par les plus hauts responsables(president,premier minisre…)du pays agresseur.Monsieur Khider Cherif,oui vous avez raison,actuement toutes les puissances etrangeres ne veulent pas la stabilite en Lybie,a leur tete le pouvoir necoloniale Francais ,que represente sarcozy ou hollande,c est kif kif….Encore une fois,avant de denoncer l agresseur etranger,il faut comdamner les pouvoirs fontoches,illegitimes,enemies des peuples,qui lui ont ouvert les portes.A titre d exemple qu a fait Mouammar Kadafi pendant plus de quatre decennies pour construire la Lybie,soit sur le plan economique,social et militaire?N a t il pas,grace au petrole ,depense des sommes astronomiques pour finalement une armee constituee de ce qu il a appele:brigades de kadafi,juste crees pour defendre le ZAIM(KAID ETHAOURA) et defendre sa famille et son clan tribal -dont fait partie ce triste Kedaf eddam(qui n est qu un pauvre pion refugie chez son protege le Marechal (d operette biensure)au pouvoir en Egypte.Alors,si Kadafi etait un president legitime et vraiment patriote,comment son armee n a pas resistee et comment elle s est effendree comme un chateau de carte et ce n est pas faute de moyens.Aussi,celui qui s est fait appele le grand guide de la revolution ,est il mort avec honneur ou etait il cache comme un rat d ou il a ete extirpe?Aussi,le brave peuple Lybien n aurait jamais trahie son president s il etait reelement legitime et defendait les interets de son pays.Enfin pour ce petit nostalgique de l ancien regime ,evidemment de la famille du despote Lybien, entere,ce n est qu une marionette au mains de tout intervention etrangere qui lui assure un refuge.A cet egard,l Algerie n a que faire des appels de ce petit nostalgique de l ancien regime ,en plus du fait qu il a vole l argent Lybien Et s est installe a l etranger au service de lintervention etrangere dans ce pays.Juste une mise au point que ce bonhomme et encore un autre, promis recemment,Marechal(toujours d operette!!!)Haftar(bien connu comme un agent au service de l etranger ou il a vecu ces dernieres annees),tous sont du meme bord , et de la meme espece.




    0



    0
    nczer
    2 novembre 2016 - 19 h 59 min

    surtout ne joue pas trop avec
    surtout ne joue pas trop avec l’Algérie , les algérienne ont besoin de personne vive l’Algérie vive la Kabylie




    0



    0
    Muhand
    2 novembre 2016 - 19 h 11 min

    Le général Khalifa Haftar,
    Le général Khalifa Haftar, chef de l’armée nationale libyenne depuis 2015, vient d’être victime d’une hémorragie cérébrale et se trouve dans un état critique. Il a été transporté d’urgence dans un hopital militaire en Jordanie. information donnée par mondafrique. ainsi meurent les traîtres à la solde de l’occident et du sionisme.




    0



    0
    Mohamed El Maadi
    2 novembre 2016 - 17 h 01 min

    Malheureusement la Libye ne
    Malheureusement la Libye ne se relevera pas.
    Le Maroc est a feu et a sang seul l’Algérie tient la baraque.




    0



    0
    Anonymous
    2 novembre 2016 - 16 h 52 min

    Un étranger va t’aider à
    Un étranger va t’aider à obtenir un destin politique en agissant sur ton territoire ? Quel malheur que nos frères Libyens l’ai imaginé. Nous sommes un même peuple….Un dicton de chez nous dit je traduis en substance : avale la braise et mange de la terre….
    je suis sure que vous en avez un similaire et vous auriez du y croire avant que d’appeler tous ses chiens de guerre à votre secours.




    0



    0
    Algérienamazigh
    2 novembre 2016 - 16 h 52 min

    Que chacun s’ occupe de ses
    Que chacun s’ occupe de ses fe… maintenant, vu le contexte dans lequel nous vivons. Il ont choisi la démocratie occidentale et accueilli a bras ouvert BHL et Sarkophage ils n’a qu’a se demerder maintenant du service apres vende de cette démocratie. L’Algérie elle est dans l’obligation de se mefie et de rester vigilante vis-a-vis de ces pays qui ont vendu leur âme au diable.




    0



    0
    Anonymous
    2 novembre 2016 - 16 h 34 min

    Un autre psychopathe qui
    Un autre psychopathe qui singe le vrai , le grand psychopathe jamais un peuple et un état n’ont été humilié comme l’ont été le peuple libyen et l’état libyen par la plus grotesque imposture de l’histoire moderne.




    0



    0
    selecto
    2 novembre 2016 - 16 h 31 min

    Attention l’autre jour il y
    Attention l’autre jour il y a eue une émission sur une radio française dont je ne me rappelle pas le nom sur la légitimité de la France de récupérer le Sahara algérien qui d’après les intervenants ne faisait pas partie de l’Algérie en 1830..
    Ce genre de sujet n’est pas innocent.




    0



    0
      amal
      5 novembre 2016 - 16 h 36 min

      satskhil ig 3abba ou ta3ta3.
      satskhil ig 3abba ou ta3ta3. La france a signé les accords d’évian et les habitants du sahara vomissent le colonialisme plus encore que quiquonque. Ce qui nous unis d’alger à bordjbadji mokhtar ce n’est pas seulement l’histoire commune de l’indigène et de sa lutte armée pour briser le joug de l’ogresse, mais aussi et surtout les populations qui durant plus d’un siècle ont été justement par cette même ogresse chassées du nord vers le sud, sans compter que beaucoup d’algériens du nord sont originaires du sud, bien avant l’époque colonale – dailleurs même en kabylie. La france n’a rien donné de bon gré, elle voulait d’ailleurs garder le nord de l’algérie pour réclamer toute la méditerranée au reste du monde. Bi qodrat allah elle a signé les accords d’évian. On se demande parfois pourquoi el ghoula lakbira a lâxhé le morceau qu’elle tenait dans sa gueule …إذا الشعب يوما أراد الحياة، فلا بد أن يستجيب القدر، رحم الله أبو القاسم الشابي الذي خلد هذه العبارات




      0



      0
    mouatène
    2 novembre 2016 - 16 h 13 min

    la crevaison de l’état
    la crevaison de l’état français est entre les griffres de deux pays africains. le nigèr et le mali. s’ils arrettent de fournir de l’uranium A BON PRIX à cet état fantoche, les 58 réacteurs seront à l’arret et la france sera dans le noir. DANS LE NOIR COMPLET. et tout sa téchnologie intelligente deviendra muette et là !!!! la france mordera ses entrailles. allez chiche !!!! au niger et au mali, montrez nous que vous etes das africains !!!!




    0



    0
    Muhand
    2 novembre 2016 - 15 h 34 min

    la France puissance militaire
    la France puissance militaire? tozz comme dirait Fellag. Dans moins de 5 ans elle déposera le bilan, parce que les vaches à traite Africaines ne donnent plus de lait. certains pays ont chassé leurs despotes d’autres se sont rebellés contre la France pour qu’elle foute le camp de leurs pays, et même s’il reste encore quelques lilliputiens Africains qui allaitent encore ce bébé France qui ne veut pas grandir, le sevrage est imminent, le lait se fait rare. mais revenons à ce Libyen qui félicite notre pays et son peuple, Franchement on n’en a cure, on sait ce que vous valons, nos ennemis nous craignent, et nous n’avons pas d’amis dans le monde arabe parce que nous ne partageons rien avec ces nomades, pas même la religion qui devait pourtant nous unir. alors y a si Gaddaf Ahmed va poursuivre les deux salopards qui ont détruit ton pays, nous te soutiendront dans toutes tes démarches au lieu de fuir comme un renard vers le pays qui apporte soutien à ceux qui ont cassé ton pays. Mais voila tu es toi aussi un arabe donc poltron et traître.




    0



    0
      Aguellidh
      2 novembre 2016 - 17 h 06 min

      Bravo Mohund. tout est clair
      Bravo Mohund. tout est clair tu as tout dis en si peu de mots.




      0



      0
    anti colon
    2 novembre 2016 - 15 h 10 min

    il a tout juste ! bien résumé
    il a tout juste ! bien résumé .
    gloire à nos martyrs et à bas le colonialisme de merd… .




    0



    0
    RsElHanout
    2 novembre 2016 - 15 h 00 min

    Un peuple qui fait appel au
    Un peuple qui fait appel au sionisme international pour renverser leur president aussi dictateur soit-il, ne merite aucun respect de la part du peuple algerien, Cette remarque concerne aussi bien le peuple libyen que le peuple irakien.




    0



    0
      AZIZ
      2 novembre 2016 - 15 h 58 min

      VOUS AVEZ TOUT DIT DONC PLUS
      VOUS AVEZ TOUT DIT DONC PLUS RIEN A RAJOUTER CONCERNANT CES PEUPLADES INCAPABLES DE FAIR PARTIR LEURS DICTATEURS QU’EN FAISANT APPEL A LEURS MAITRES (USA-FRANCE-OTAN ETC…)




      0



      0
      Anonymous
      2 novembre 2016 - 16 h 38 min

      oui je suis d’accord avec toi
      oui je suis d’accord avec toi tu as tout à fait raison…avoir de mauvais dirigeant est un malheur, ne plus avoir de pays est une abomination, une oblitération, une fin du monde…le deuil d’une histoire, de la dignité et une malédiction sournoise sur sa destinée….rien aucune raison au monde, aucune frustration humaine ne justifie de s’allier avec un étranger contre sois même. et pourtant les traitres ont existé et il y en aura toujours et tant qu’il y aura des traitres ou des faibles, le nationalisme bête et méchant sera notre lot. et nous l’assumerons en nous mordant les poings3, jusqu’au sang.




      0



      0
      TheBraiN
      3 novembre 2016 - 9 h 21 min

      Le sommet de l’indignité
      Le sommet de l’indignité humaine: Certains « Libyens » ont même enlevé le drapeau de leur propre pays pour le remplacer par le drapeau Italien (celui de leurs anciens colonisateurs) .
      Une vraie honte appelée honteusement par « révolution » .




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.