Revirement spectaculaire au Royaume-Uni : le Parlement habilité à bloquer le Brexit

Le Brexit sera-t-il annulé ? D. R.

Rebondissement inattendu sur la scène politique britannique. La Haute cour de Londres a décidé, ce jeudi, que le gouvernement britannique devait obtenir l’accord du Parlement pour déclencher la procédure de l’article 50 du Traité européen fixant les modalités de sortie de la Grande-Bretagne de l’Union européenne. La Cour royale de justice a, par ailleurs, autorisé le gouvernement de la Première ministre Theresa May, à faire appel de sa décision devant la Cour suprême, la plus haute juridiction de Grande-Bretagne. Le recours sera examiné, à en croire un avocat agissant pour le compte du gouvernement et le camp du Brexit au sein de l’establishment, entre le 5 et le 8 décembre prochain. La décision des trois magistrats de la Haute cour d’Angleterre qui ont estimé que le gouvernement ne pouvait pas lancer la procédure du Brexit sans l’accord des parlementaires, constitue un véritable revers pour Theresa May qui s’était engagée à déclencher la procédure du divorce avec Bruxelles à la fin du mois de mars 2017, d’autant qu’elle n’a pas cessé de répéter qu’elle était déterminée à respecter le choix exprimé le 23 juin par les électeurs britanniques

La décision de la Haute cour a provoqué une appréciation de la livre sterling qui a brièvement passé la barre de 1,24 dollar sur le marché des changes, un niveau qu’elle n’avait plus atteint depuis plus de trois semaines. Elle a également donné lieu à une grande satisfaction parmi le camp anti-Brexit. Ce dernier envisage de poursuivre le bras de fer avec le gouvernement en vue de bloquer la procédure du déclenchement du traité de Lisbonne pour une sortie définitive de l’UE. Certains tablent même sur une annulation pure et simple du référendum du 26 juin qui avait plébiscité une sortie du Royaume-Uni du bloc européen, et la tenue d’une nouvelle consultation qui permettrait de changer la donne. Car les Britanniques ont pris conscience des conséquences désastreuses d’un divorce d’avec Bruxelles sur l’avenir de leur pays à tous les niveaux, notamment sur le plan économique.

De Londres, Boudjemaa Selimia

Comment (24)

    La Cigale
    4 novembre 2016 - 13 h 34 min

    Les sionistes de la
    Les sionistes de la mondialisation ont encore fait pression sur des pions haut placé au sein de la haute cour britannique pour retour au bercail le giron des soumis.




    0



    0
      Erracham
      4 novembre 2016 - 17 h 18 min

      C’est le résultat de l
      C’est le résultat de l’association des enfants de la perfide Albion et des enfants de Sion. Le désordre est inscrit dans leurs gènes. En revisitant l’histoire, qui trouve-t-on à l’origine des guerres, conquêtes et destructions dans le monde? Toujours les Anglo-Saxons et leur batards sionistes! Ils rêvent de dominer le monde alors qu’ils sont quantité négligeable. C’est parce que le reste du monde est timoré, apathique et frileux que ces enfants terribles du diables se font de plus en plus téméraires. Ne leur a-t-on pas appris la légende du petit David qui a réussi à terrasser le géant Goliath?




      0



      0
    New kid
    4 novembre 2016 - 9 h 35 min

    La justice ne fait que
    La justice ne fait que délimiter les pouvoirs d’une premier ministre en intérim (Non élu par le peuple) qui n’a fait que reprendre la succession de celui qui a annoncé le referendum de juin dernier.
    L’ironie est le fait que les « brexiters » avaient pour argument, qu’ils voulaient que la démocratie revienne à leur parlement et non tributaire de Bruxelles. Et aujourd’hui ils veulent se passer du parlement ! Et veulent instaurer l’extrême droite comme étant la volonté du peuple !
    Il se pourrait bien qu’une élection ait lieu avant le déclenchement du fameux article 50.




    0



    0
    Aldjazairi
    4 novembre 2016 - 8 h 50 min

    C est comme pour le « Non »
    C est comme pour le « Non » des Francais , portugais , hollandais , pour Maastritch . Et ces Predateurs Racistes passent leur temps a faire des Loghorrees sur le respect des choix du ……….Peuple . En parlant des autres bien sur pour justifier leurs  » Coups » contre des Pays souverains . Ils ne pensaient pas que LEUR Peuple puissent les  » Denuder » dans leurs manoeuvres malsaines et Criminelles : un indice plus que Parlant de l Enjeu de ce Brexit et qui depasse de LOIN l aspect purement materiel c est la Bizarrerie du Drapeau Europeen qui , depuis le debut et jusqu à la fin des temps , est ORNÉ que de 12 Etoiles alors que le nombre des Pays membres ne cesse d augmenter …….




    0



    0
    Kenza
    4 novembre 2016 - 8 h 17 min

    Encore une entourloupe (après
    Encore une entourloupe (après celle qui a fait pression sur les Wallons pour signer les accords du Ceta ) des technocrates européens, au service de la finance mondiale, pour éviter le Brexit et aller à l’encontre de la décision du peuple: Elle est belle cette nouvelle démocratie adaptée dans un monde où l’argent est roi, géré par les maîtres de la finance et où le peuple n’a plus son mot à dire!




    0



    0
    kazmer
    4 novembre 2016 - 3 h 20 min

    La démocratie occidentale est
    La démocratie occidentale est une « Democrazy », car servant uniquement les intérêts du pouvoir en place, jamais le peuple ou le principe démocratique en lui même.




    0



    0
    Slim
    3 novembre 2016 - 23 h 14 min

    La campagne pour le stay in a
    La campagne pour le stay in a ete molement defendu par ces promoteurs par contre pour la sortie les protagonistes ont mene une campagne tout azimut promettant des jours meilleurs . L europe ne voulant pas lacher du lest pour garder a tout prix la Grande Bretagne Dans le systeme avantageux du commerce sans la libre circulations de personnes . La panique a commencer a se faire sentir Dans la city , la chute vertigineuse de la livre sterling , le deficit qui se creuse , l inflation qui risque d etre de 4% d ici la fin de l annee . Voila la realite du brexit. Les britaniques sont pragmatiques Dans leur systems Il y a toujours le moyen de reparer les degas . Les referendums ne sont pas un remedes Dans les grandes democracies. Les parlements sont elus par le peuple , Il sont après a faire passer l interet superieur . Le peuple ne reagit pas de la meme maniere surtout lorsequ on ne Lui explique pas très bien les enjeux je dirai merci a la haute cour de Sa majeste d avoir temporise le brexit cela permettra de prendre du recul et de definir sereinement la strategie a siuvre d un cote ou de l autre eviter de froisser le pour et eviter un hard brexit. Nos politiciens Algeriens devraient mediter cela.




    0



    0
    Anonymous
    3 novembre 2016 - 20 h 07 min

    Le debile Boris Johson promit
    Le debile Boris Johson promit de faire du Brxit un titanic, c’est un nauffrage.




    0



    0
    Benhabra brahim
    3 novembre 2016 - 18 h 05 min

    Brexit…Bretin???!!….
    Brexit…Bretin???!!…..suspense hichcockien!!..Churchill dans sa tombe va avaler son cigare..Mais Mick Jagger et sa bande son toujours des « betes de scene »!!…Au fait les britaniques connaissent ils le « referundum »??!!..pour pretendre etre la 1er democratie en europe……kima franca qui se targue d etre le pays des « droit de l homme ».5




    0



    0
    Anonymous
    3 novembre 2016 - 18 h 02 min

    La démocratie c’est les gogos
    La démocratie c’est les gogos somaliens; algériens; irakiens; tunisiens; libyens; yéménites; syriens que l’Occident magnanime administre à ces peuplades d’Arabes à coups de bombes; de frappes chirurgicales, traitement radical dont les effets secondaires sont plus dévastateurs que les bienfaits qu’elle est sensée leur apporter.
    Mais quand les peuples occidentaux, berceaux de la même démocratie choisissent des options différentes de celles voulues par la haute finance, leurs choix sont remis en question. C’est ainsi que le référendum irlandais qui avait rejeté l’entrée de l’Irlande dans l’Union Européenne a été refait; c’est ainsi que le même référendum organisé par Chirac avait dit non à cette entrée, a été refait par Sarkozy qui soumit la question non pas au peuple (puisqu’il avait rejeté) mais aux représentants du peuple (le parlement) qui l’approuva comme une lettre à la poste. Et c’est ce qui va arriver avec le Brexit dont le parlement était largement hostile au résultat du référendum. On a eu également et récemment un échantillon de la « force » de persuasion de l’Union européenne qui « somma » le petit parlement wallon d’approuver « sans délais » l’accord douanier entre le Canada et l’Union européenne, ce qu’il fit une semaine après une modification cosmétique du texte. Enfin et pour conclure,, il faut rappeler le grand Barroso l’ex chef de cette UE (remplacé par Junker ancier premier ministre du Luxembours, premier paradis fiscal au coeur de l’Europe) qui après son mandat (durant lequel il lutta « avec acharnement » c’est-à-dire mollement contre les paradis fiscaux s’en est allé offrir ses services à la Banque Goldman&Sachs qui mit à genoux la Grèce…………………..Circulez, manants! il n’y a rien à voir.




    0



    0
    AMGALA 2
    3 novembre 2016 - 18 h 01 min

    C’est dire que les voix des
    C’est dire que les voix des peuples comptent pour des prunes et que la démocratie n’est qu’un mirage faisant naître des faux espoirs aux yeux des malheureux égarés dans les déserts des utopies.




    0



    0
    ELMAURO
    3 novembre 2016 - 18 h 00 min

    Dans ce cas a quoi ça sert un
    Dans ce cas a quoi ça sert un référendum?




    0



    0
    juste
    3 novembre 2016 - 17 h 58 min

    l’entré du bains n’est pas
    l’entré du bains n’est pas comme sa sortie… comme on dis chez nous. maintenant sortez vous appareilles de mesures pour la démocratie quand elle va a l’encontre des intérêt des architectes…




    0



    0
      Rak kbir
      3 novembre 2016 - 18 h 17 min

      Bien dit
      Bien dit




      0



      0
    Jasmine
    3 novembre 2016 - 17 h 31 min

    Les populistes Anglos se
    Les populistes Anglos se preparent dans Le cas echeant a quitter leur pays pour demander l’asile la ou il n’exite aucune trace d’etranger. C’est la deprime ce soir au 10 Downing Street.




    0



    0
    God save us
    3 novembre 2016 - 17 h 26 min

    Yes, it is not.
    Yes, it is not.




    0



    0
    Wallace
    3 novembre 2016 - 17 h 13 min

    Comme quoi c bien l,argent
    Comme quoi c bien l,argent qui dirige le monde.




    0



    0
    New kid
    3 novembre 2016 - 16 h 19 min

    Peut-être que si le présent
    Peut-être que si le présent gouvernement donnait sa démission avec celle du président, notre dinar rebondirait pour être en parité avec le faible Euro ! ( Wishful thinking)




    0



    0
    New kid
    3 novembre 2016 - 16 h 14 min

    Theresa May wish she had an
    Theresa May wish she had an Algerian APN comme chambre d’enregistrement a la Bouteflikienne !
    La justice anglaise est indépendante le pouvoir du premier ministre ou de la reine doivent s’abaisser devant le parlement souverain !




    0



    0
      mountbatten
      3 novembre 2016 - 16 h 55 min

      Dans une démocratie il me
      Dans une démocratie il me semble que c’est le peuple qui est souverain!




      0



      0
      God save us
      3 novembre 2016 - 17 h 45 min

      Yes New Kid, and I’m sure you
      Yes New Kid, and I’m sure you know that Britain has no written « destour » and no APN (Algerian Naked Men) and no « constantes irréversibles ».




      0



      0
      Rak kbir
      3 novembre 2016 - 17 h 53 min

      J’ai pas compris votre
      J’ai pas compris votre commentaire??? Est ce qu’il ya une décision plus grande que celle du peuple? Les anglais ont voté , est maintenant ils veulent ignorer ça décision , c’est ça la Justice,??? Bizard … Soit on ne comprend pas la signification de démocratie, soit……… …..?




      0



      0
        New kid
        3 novembre 2016 - 18 h 14 min

        I was just having a joke !
        I was just having a joke ! Je plaisantais seulement!




        0



        0
    Anonymous
    3 novembre 2016 - 15 h 56 min

    Les anglais ont voté ? Pour
    Les anglais ont voté ? Pour rien ? Incroyable… !




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.