Le chanteur marocain soupçonné de viol reste en prison

Le chanteur Saad Lamjarred. D. R.

Saad Lamjarred reste en prison. La cour d’appel de Paris a confirmé lundi le placement en détention provisoire du chanteur de pop marocain Saad Lamjarred, mis en examen fin octobre en France pour «viol aggravé», a-t-on appris de source proche du dossier. Conformément aux réquisitions du parquet général, la chambre de l’instruction de la cour d’appel a confirmé le placement en détention provisoire qui avait été ordonné par un juge des libertés et de la détention (JLD), selon cette source. Joints par l’AFP, deux des avocats du chanteur, Me Jean-Marc Fédida et Eric Dupond-Moretti, n’ont pas souhaité s’exprimer à l’issue de la décision.

Agé de 31 ans, Saad Lamjarred, dont les clips ont été visionnés des centaines de millions de fois sur internet, avait été mis en examen le 28 octobre à Paris pour «viol aggravé» et «violences volontaires aggravées» et écroué. Il conteste les faits. Deux jours avant, une jeune femme de 20 ans avait porté plainte affirmant avoir été agressée quelques heures plus tôt par le chanteur dans la chambre d’hôtel de ce dernier. Saad Lamjarred, qui devait se produire le 29 octobre en concert à Paris, avait alors été interpellé. Selon les premiers éléments de l’enquête, la star marocaine avait consommé de l’alcool et des stupéfiants au moment des faits.

Le récit de la plaignante est jugé «crédible à ce stade» par les enquêteurs, selon une source proche de l’enquête. L’avocat du chanteur, Me Fédida, a demandé qu’une confrontation soit organisée au plus vite. «Ce qui s’est passé cette nuit-là dans cette chambre est ce qui se passe habituellement à cinq heures du matin entre un homme et une femme consentante», avait assuré l’avocat au moment de la mise en examen de son client par un juge d’instruction. Selon Me Fédida, Saad Lamjarred avait rencontré la jeune femme dans une boîte de nuit parisienne.

Le chanteur a déjà été mis en cause aux Etats-Unis dans une affaire de viol datant de 2010, dans laquelle il nie toute implication.

R. I. 

Comment (27)

    mr so
    9 novembre 2016 - 22 h 46 min

    Une chose est sûre sa
    Une chose est sûre sa détention doit être atroce parce que en prison si a bien 3 choses que les gens détestent surtout les prisonniers même les mattons c’est les violeurs les pédophiles et les balances..
    les services secrets algériens en autre chose à faire que s’occuper d’un petit violeur qui n’est même pas capable de séduire une femme.
    Chah fik




    0



    0
    W19 - TP
    8 novembre 2016 - 21 h 31 min

    On a accuse une franco
    On a accuse une franco-algerienne qui n’a jamais existe, les services secrets algeriens auraient fait ce coup en raison du sahara occidental dixit l’avocat du violeur. Cela aurait pu arranger du monde. On apprend que plusieurs femmes uniquement franco-francaises de la TV realite sont liees de pres, de loin, de rien et de tout a cette histoire.

    http://star24.tv/manon-nadege-laurie-melees-a-laffaire-saad-lamjarred-voici-leurs-reponses/




    0



    0
    Tinhinane
    8 novembre 2016 - 18 h 03 min

    Ce qui est étonnant dans
    Ce qui est étonnant dans cette affaire est ce qui suit:

    En se connectant sur youtube , j’ai remarqué qu’il y a juste quelques centaines de marocains qui se connectent sur les vidéos qui traitent l’affaire du viol. Alors que je m’attendais à voir 600 millions de fans.
    Où sont passés les 600 millions de fans de Saad .
    Encore une preuve que Saad trafique/achète le nombre de visionnement de ces vidéos sur sa chaine youtube.
    En tout cas, on se bousculent pas pour avoir de ses nouvelles.

    Quelle arnaque.




    0



    0
      Algérienne-DZ
      8 novembre 2016 - 18 h 11 min

      Le trafiquant et l’acheteur
      Le trafiquant et l’acheteur du nombre de visionnements est en prison, c’est pour cette raison que le nombre de ses fans ne dépasse pas quelques centaines.
      Et c’est ça sa vraie valeur = quelques centaines d’adolescents arabes




      0



      0
    Wallace
    8 novembre 2016 - 17 h 54 min

    Petit rappel:Les milliers
    Petit rappel:Les milliers voir millions de vues sur you tub sont l,oeuvre de robot programmer par le Makhnez dont le but es d,imposer leur culture nauséabonde sur la toile.
    Le même procédé à été découvert sur Twitter ou des faux pseudo(robot) annonce des messages de condoléances du roi de l,esbroufe à intervalles réguliers et tjr les même concernant le meurtre du vendeur de poisson d,el hoceima.




    0



    0
    Anonymous
    8 novembre 2016 - 17 h 52 min

    Le slogan des marocains : « 

    Le slogan des marocains :  » ils sont tous des Saad le violeur ». Pas étonnant que le roi prenne le violeur en charge




    0



    0
    DZDZ
    8 novembre 2016 - 16 h 35 min

    Donnez lui des CD Algériens,
    Donnez lui des CD Algériens, en prison Saad l’obsédé sexuel aura tout le temps de plagier d’autres chansons Algériennes.




    0



    0
    Tinhinane
    8 novembre 2016 - 16 h 33 min

    La Honte au Maroc, le roi de

    La Honte au Maroc, le roi de la narco-monarchie s’est impliqué dans une affaire de Viol.
    UN PD qui veut défendre un violeur.




    0



    0
    Kahina
    8 novembre 2016 - 16 h 30 min

    Il parait que les marocains
    Il parait que les marocains sont connus pour ces affaires de VIOL. en France.

    Le violeur Saad a l’habitude de violer et de voler des chansons sans qu’il soit dérangé.
    Il y a des pays où la LOI est au-dessus de TOUS.




    0



    0
    Anonymous
    8 novembre 2016 - 15 h 05 min

    C’est le bon dieu qui punit
    C’est le bon dieu qui punit le roi d’avoir d’une part emprisonné l’enfant algerien islam pour des faits immateriels inventés de toutes pieces et d’autre part Libéré en le graciant un pédophile multirécidiviste espagnol pour faire ZKARA à l’Algerie.




    0



    0
    Mohamed El Maadi
    8 novembre 2016 - 13 h 59 min

    Sa carriere et bel et bien
    Sa carriere et bel et bien foutu.En refusant de le libérer la justice Francaise estime que les charges a son encontre sont lourdes et aggravantes .

    Le test a montré que la jeune fille a ete violé D’ailleurs la justice americaine demande son extradition pour une affaire similaire et la peine encourue est de 25 années de prisons.
    Rien ne pourra le sauver ni meme l’intervention de l’idole en bois qu’est Momo …

    Je pense au cretins algeriens qui sont allé le voir en concert et lui ont permis de s’encanailler .

    Je me marre. …




    0



    0
    Labidi
    8 novembre 2016 - 13 h 43 min

    Quand on voit comment son roi
    Quand on voit comment son roi accourt pour lui porter secours, on se convainc que le viol n’est pas un délit dans un pays où honteusement et contre quelques dirhams on offre ses enfants à la bestialité des pervers européens et moyen-orientaux.




    0



    0
    AOMAR
    8 novembre 2016 - 12 h 03 min

    JE SAIS QUE LA MAJORITE DES
    JE SAIS QUE LA MAJORITE DES MAROKIS PREFERE LES PRISONS FRANCAISES QUE LA PRISON A CIEL OUVERT DE LEUR PAYS SELON CE QUE DISENT DE NOMBREUX MAROKIS VIVANT EN FRANCE




    0



    0
    israf
    8 novembre 2016 - 10 h 25 min

    Avez vous remarqué que l
    Avez vous remarqué que l’affaire « lamdjared » ne fait pas la « une  » des médias français dits « lourds » je ne parle pas de la presse people , Ont ils reçu des instructions pour ne pas en parler alors qu’ils sont champions pour les faits divers
    Secondo , ne trouvez vous pas que sa majesté le Roi n’aurait pas du s’impliquer personnellement dans ce fait divers au risque de se discréditer .As t-on vu des des chefs d’état intervenir dans des délits de droit commun ?

    Le lobby a ces soutiens Azoulay et consorts




    0



    0
      YASSER ARAFAT
      20 novembre 2016 - 16 h 36 min

      BRAVO BIEN DIT !

      BRAVO BIEN DIT !
      IL ESF DE TOUTE LA PALESTINET URGENT DE CHASSER LE MMOMO 6 DU SAHARA OCCIDENT
      COMME IL EST URGENT DE CHASSER TOUS LES 4 MILLIONS DE COLONS JUIF DE TOUTE LA PALESTINE




      0



      0
    walid
    8 novembre 2016 - 9 h 17 min

    les sujets endoctrinés et
    les sujets endoctrinés et lobotomisés du makhzen qui ont crié au complot algérien doivent se tordre de douleur, les sujets du makhzen ne peuvent pas croire que l’un des leurs puisse être un violeur!!




    0



    0
      Thidhet
      8 novembre 2016 - 10 h 08 min

      Ce qu’ils ne veulent pas ou
      Ce qu’ils ne veulent pas ou ne peuvent pas comprendre, c’est l’idée même qu’il soit interdit de violer quelqu’un. Humiliés chez eux, traités comme de vulgaires objets sexuels, insultés, écrasés tels des cafards, ils ont perdus le sens de l’honneur et de la pudeur. Aller en prison parce qu’on a cherché à forcer plus faible que soi à des rapports intimes dépasse leur entendement.




      0



      0
    RezkideBelcourt
    8 novembre 2016 - 8 h 07 min

    C’est incroyable, j’ai vu une
    C’est incroyable, j’ai vu une vidéo sur You tube, on l’en voit Saad Lamjarred sortir d’un aéroport marocains, avec un accueil des plus grandiose, et ou les commentaires parlaient surtout de l’aide de momo6 donc tout cela n’est qu’un montage




    0



    0
    Gaouar
    8 novembre 2016 - 7 h 52 min

    La roublardise marocaine dans
    La roublardise marocaine dans sa presse avait longuement parler d’une franco-algérienne qui aurait piégé cet obsédé sexuel. A tel point que les forums de la presse française avait repris cela en chaîne. Deux pays nourris par l’obsession populaire anti-algérien. Il fallait absolument pour donner une preuve du « complot » que ce soit une franco-algérienne. Au final, c’est bel et bien une française de souche qui fut agressée sexuellement. D’un coup le regard change comme si ce n’était plus le même crime, comme si cela n’avait plus la même gravite ! La nationalité et l’origine de cette femme est désormais tue par la dite presse marocaine, puisqu’elle est française et rien d’autre. La calomnie. Toujours salir les algériens. Pendant ce temps, le silence sur l’origine marocaine des terroristes de Molenbeek-Saint-Jean, de Paris. Il faut toujours tout mettre sur le dos des algériens., c’est plus facile, le coupable idéal, le barbare rêvée. Ce chanteur a déjà sévi aux USA et s’est enfui au lieu de répondre devant la justice américaine. Cet acharnement à calomnie anti-algerienne a atteint les limites de la patience des algériens. d’où qu’ils soient. La supposée fraternité maghrébine est un mantra à détruire, le grand Maghreb « arabe » uni ne doit jamais se faire, c’est un poison et un piège. Rien n’unira des gens quand les uns nuisent sciemment aux autres. Cette fraternité fausse, hypocrite doit être dénoncée, critiquée. Les algériens. ne gagneront rien avec cette mentalité. Le projet qui nous attend d’ici vingt ans est de sortir de la ligue arabe, de nous défaire de ces ennemis. C’est la ligue arabe par sa corruption, par sa lâcheté qui a permis la destruction de l’Irak, de la Syrie, du Yémen, de la Libye. Quand les algériens. comprendront-ils que faire union avec des gens aussi instables, aussi faux, aussi destructeurs est une folie sans nom. Espérons que la justice américaine. demandera l’extradition de ce récidiviste. Pas parce qu’il est marocain ou arabe – oh non ! – mais bien et seulement parce qu’il est un violeur et que ce qui compte dans cette histoire ce sont les femmes victimes de ses viols. Sa puissance, sa famille, ses accointances n’ont de valeur que dans son royaume. Ailleurs ça se passe autrement et heureusement. Il apprendra la mesure, le respect des femmes, il apprendra le respect tout court. Il faudra empêcher la diffusion de ses chansons de faux-cul. Les jeunes filles sont des proies rêvées : on leur sert du romantisme sirupeux pour mieux les déstabiliser émotionnellement. C’est l’arme de tous les proxénètes. Toute cette sous-culture musicale arabe qui affaiblit la pensée, la réflexion, qui diffuse des fantasmes et des illusions, est un vrai poison, c’est de l’entourloupe. Aucune pitié pour les violeurs fussent-ils les fils des élites et des puissants. Et non ! Ce n’était pas les services secrets algériens. qui auraient rien d’autre à faire que de chasser le chanteur marocain qui n’a de puissance que l’impuissance à violer des femmes. C’est bien le fruit de sa perversité qui le mènent devant la justice des hommes. Un violeur, même chanteur, est une merde intégrale et cela ne changera jamais tant que le bon sens sera de mise. Nous n’avons pas de frères dans ce monde arabe, seulement des pays qui nous nuisent en nous calomniant constamment. Notre souci est notre peuple. Le paradigme de la fraternité externe doit être changé pour le paradigme de la fraternité intérieure.




    0



    0
      Lafayette44
      8 novembre 2016 - 9 h 13 min

      Gaouar,je suis entièrement d
      Gaouar,je suis entièrement d’accord avec toi,on devrait tourner le dos a ce moyen orient pourri et se pencher plutôt vers le continent Africain.




      0



      0
      Commandant H.S
      8 novembre 2016 - 11 h 40 min

      Bravo mr Gaouar! Allah
      Bravo mr Gaouar! Allah yahfedh el oum li dnatek!




      0



      0
      Mohamed El Maadi
      8 novembre 2016 - 14 h 06 min

      Ils peuvent dire ce qu’ils
      Ils peuvent dire ce qu’ils veulent .Les marocains sont tres mal vu par la magistrature Francaise.
      Ils croient qu’ils peuvent corrompre tout le monde en offrant de la chair fraiche enfantine a tout ceux qui se mettent sur leur chemin.

      L’histoire des journalistes Francais piégé et le reportage qui a suivi les a mis a nus.




      0



      0
      Mimiya
      8 novembre 2016 - 15 h 37 min

      Merci! Tout est dit ici!
      Merci! Tout est dit ici!




      0



      0
      Anonymous
      8 novembre 2016 - 16 h 28 min

      Vous avez très bien résumé
      Vous avez très bien résumé bravo…!!! je rajouterai la tunisie a exclure au même titre que le maroc.




      0



      0
      Quenelle
      8 novembre 2016 - 20 h 34 min

      Gaouar, merci de le dire avec
      Gaouar, merci de le dire avec autant de pertinence et de verve !
      J’ai adoré le passage :  » La supposée fraternité maghrébine est un mantra à détruire, le grand Maghreb « arabe » uni ne doit jamais se faire, c’est un poison et un piège. Rien n’unira des gens quand les uns nuisent sciemment aux autres. « 




      0



      0
      Boucenna
      9 novembre 2016 - 7 h 59 min

      « Notre souci est notre peuple
      « Notre souci est notre peuple. Le paradigme de la fraternité externe doit être changé pour le paradigme de la fraternité intérieure. » C’est la vérité la plus évidente, la réponseà nos impasses.




      0



      0
      Rola Merbah
      19 novembre 2016 - 4 h 33 min

      je suis avec toi à 100%, il
      je suis avec toi à 100%, il ne faut pas oublier comment le maroc a fermé les frontières en 1994 pour nous isoler à l’international avec de fausse accusations, et l’arabie saoudite qui a promis 2 milliards de $ à l’algérie durant la crise économique des années 90 mais après a changé d’avis, maintenant que le vent a tourné ils reviennent comme des chiens. Malheureusement, nous avons des gouverneurs qui ont une idée fixe …
      Il y a des algériens qui m’énervent quand ils disent qu’on est tous des frères. Les tribus qui ont donné naissance aux gens du milieu (numidie) donc l’Algérie actuelle sont différentes de celles qui ont donné naissance aux marocains (maures) et tunisiens (punique). Les algériens on n’a rien avoir avec les marocains, on n’a pas la même mentalité, les seuls qui sont de notre origine sont les ouedjdi car ouedjda a été fondée par les zénètes partis des aurès, et les ouedjdis sont rejettés par le restant du Maroc car sont d’origine algérienne. Réveillez vous. Ne pas oublier aussi leurs traitrises, car ont toujours signés des accords avec les envahisseurs depuis l’époque des perses pour ne pas faire la guerre et c’est toujours les gens du milieu qui ont défendu l’Afrique du nord. Le plus récent est le protctorat francais en 1912.




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.