Le président Bouteflika salue «la brillante élection» de Donald Trump

Le président Bouteflika. New Press

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a adressé un message de félicitations à M. Donald J. Trump pour son élection en tant que nouveau président des Etats-Unis d’Amérique, relevant la qualité des relations d’amitié et de coopération qui unissent les deux pays.

«Le peuple américain vient, à travers l’élection présidentielle du 8 novembre 2016, de vous accorder son suffrage, pour présider à ses destinées», a écrit le chef de l’Etat dans son message au président américain élu.

«Votre brillante élection m’offre le plaisir de vous adresser, au nom du peuple et du gouvernement algériens ainsi qu’en mon nom personnel, nos plus vives et chaleureuses félicitations, accompagnées de mes vœux sincères de pleine réussite dans l’accomplissement de votre noble mission au service de votre grand pays», a ajouté le président Bouteflika.

«La confiance ainsi placée en vous constitue assurément un témoignage de reconnaissance de vos capacités à mettre votre engagement, votre énergie et votre talent, au service des aspirations du peuple américain ami à davantage de progrès, de justice et de bien-être, dans l’attachement renouvelé aux valeurs qui distinguent votre noble nation», a souligné le président de la République.

«Le poids des Etats Unis d’Amérique sur la scène mondiale font que votre brillante élection suscite également des attentes à travers le monde, notamment celle de vous voir jouer, et j’en suis convaincu, un grand rôle au service de la paix et de la sécurité internationales, du dialogue et de l’entente entre les peuples ainsi que de la coopération internationale», a-t-il affirmé.

Le président Bouteflika a saisi cette «agréable opportunité pour me féliciter de la qualité des relations d’amitié et de coopération qui existent si heureusement déjà entre nos deux pays, et pour vous assurer de mon entière disponibilité et de toute ma volonté à œuvrer avec vous à leur raffermissement et à leur diversification, au bénéfice de nos deux peuples».

R. N. 

Comment (46)

    selma
    11 novembre 2016 - 13 h 00 min

    @Lyès, d’accord avec vous
    @Lyès, d’accord avec vous parce que si c’était le président qui avait écrit ce message, il l’aurait mieux formulé.
    Le qualifiant brillante ne sied guère à une situation d’ élection. Les phrases top longues génèrent un sens plutôy alambiqué, car on a voulu dite trop de choses dans une phrase principale à laquelle on a adjoint de multiples subordonnées, enfin un message mal écrit sur le plan aussi bien de la forme que du contenu. Le président l’aurait beaucoup mieux écrit

    UMERI
    11 novembre 2016 - 11 h 16 min

    Bouteflika, pour éviter « un
    Bouteflika, pour éviter « un printemps arabe » en Algérie, il a essayé de corrompre, Mme Clinton, on versant quelques million s de Dollar a la fondation Clinton. C’est raté, maintenant, qu’offrira t’il a Mr Trump pour rester encore scotché a son fauteuil roulant. Dés qu’un méchant prend le pouvoir en Occident, les dictateurs arabes et africains, font la courbette et essaient de corrompre le nouvel élu.

    Anonymous
    10 novembre 2016 - 18 h 58 min

    Ce boutef est un super m’en
    Ce boutef est un super m’en .il est au four et au moulin.opération chirurgicale mena politique mena hahahaha

      Erracham
      11 novembre 2016 - 16 h 57 min

      Il faut croire qu’il s’est
      Il faut croire qu’il s’est fait cloner. MDR! Il s’y connaît notre chouchou: La3ab Hmida, Erracham (rien n’a voir avec moi) Hmida, ourabbah Hmida. Il est tout à la fois. On ne l’entend pas souvent, mais quand il le fait sa voix vient de tous les côtés. Je vous le dit, Allah nous a donné un Superman qui, de sa planète éloignée, sauve notre pays. God bless our savior!

    Anonymous
    10 novembre 2016 - 18 h 54 min

    Y’a boutef ahchem chya Buch
    Y’a boutef ahchem chya Buch fils élu et il est parti toi tu est la .Obama 2 mandat et il e parti toi tu est tjs la et mainant un autre candidat toi t e tjs la bezaf bezaf .tes soins a l étranger peut faire vivre le peuple pendant 6 mois y’a chef rouh rouh rouh on est fatigues bezaf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.