Une contribution de Jean-Claude Bainville – D’Hervé Gourdel à Eric Zemmour

Eric Zemmour. D. R.

Des partis politiques et des personnalités jouissant d’une audience médiatique importante, indifférents au mal qu’ils font à la cohésion de la société française, font dans l’amalgame en prenant prétexte des crimes de Daech. S’en prendre collectivement à nos concitoyens musulmans conforte les replis sur soi communautaires et aiguise les ressentiments. On s’indigne du petit nombre venu crier son indignation après la mort d’Hervé Gourdel en septembre 2014. On somme les représentants du culte musulman de condamner la barbarie intégriste et on donne de l’olifant contre ceux qui osent dire que Daech n’est pas l’islam.

L’immense majorité des musulmans de France n’a rien de commun avec les assassins d’Hervé Gourdel ou avec leurs émules qui se rendent au Moyen-Orient pour faire le «djihad». Mais qu’importe, l’opinion publique a besoin de responsables identifiés. Le crime n’est pas imputé à l’individu mais à l’espèce. Hervé Gourdel n’a pas été tué par Daech et ses clones mais par les musulmans. Rien dans leur façon de vivre, leur spiritualité, ni dans leur démarche quotidienne de citoyens français respectueux des valeurs de la République ne légitime les anathèmes jetés sur ces hommes et femmes qui pratiquent leur religion dans le respect de celle des autres.

Après avoir aperçu quelques drapeaux blanc et vert sous l’Arc de triomphe – un soir d’euphorie footballistique –, Eric Zemmour déchaînait ses colères télévisuelles sur le thème des racines chrétiennes de la France en danger d’islamisation. L’essayiste réinventa alors des croisades anachroniques, inutiles et irresponsables, s’adressant à tous les pauvres gens qui cherchent à donner une forme, un visage et un nom à leurs difficultés quotidiennes.

Ils ont fière allure ces nouveaux missionnaires en côte de maille bleu marine, brandissant la masse d’arme de Charles Martel exhumée des tranchées de Poitiers. «Derrière chaque musulman se cache un Mohamed Merah», affirment-ils avec les nouvelles générations du Front national et l’essayiste cathodique, le grand généraliste de l’angoisse. Regardons bien ! De Le Pen à Zemmour, en passant par Ménard, une encre commune dégouline de leurs mots. La doctrine Le Pen – père et fille –, les petites diatribes quotidiennes de Zemmour, les frustrations de Ménard et la xénophobie de Buisson proviennent du même cocon originel. La xénophobie a rompu les anciennes cloisons. Qu’importe si Zemmour n’est ni blond ni beau et que son nom signifie «olive» en berbère algérien. Qu’importe si, pour Le Pen, la shoah est un «détail de l’histoire» et que Durafour rime avec crématoire, qu’importe si Buisson théorise la haine de l’autre, oui qu’importe ! La xénophobie est une maladie, pis une religion. Elle a son être suprême et ses repères historiques : lisons Zemmour.

1830, l’an neuf du gui chez les Barbaresques, est définitivement passée de mode. On réinvente autrement la canonnière. Ce ne sont pas les bonnes causes qui manquent. L’index rigide de Zemmour sabre dans les recoins des cités, crochète les portes palières, montre sous l’échappée de l’escalier l’immigration embusquée, pêle-mêle, les noirs, les beurs qui crachent dans la soupe, les jaunes en clonage perpétuel, les pas tout à fait ceci et les presque cela. Le spectre est sans limite. Tiens, voilà là-bas l’ennemi public numéro un, le Français de souche algérienne, qui a arraché le petit pain au chocolat de la bouche du petit Jean François Copé, au temps de ses culottes courtes…

Ce n’est pas fini, voyons grand : la Turquie ! De nouveau Soliman est aux portes de Vienne. Il va passer la Save et le Danube. Les serres crochues du croissant se referment sur Saint-Denis. Lampedusa, tête de pont, pointe acérée du compas, pue la chiasse émigrée en un immense arc de cercle. La Turquie ! Zemmour en perd le sifflet. Il rage ! Il fulmine ! Il vitupère ! Cent millions de Turcs dans l’Union européenne, comme cela, d’un seul trait de plume, sans préservatif référendaire et voilà la France, voilà l’Europe engrossées de cent millions d’islamistes l’arme au pied. Il n’y aurait qu’un seul islam – celui qui a décapité Hervé Gourdel, la preuve par la Turquie –, affirme Zemmour, Cassandre de la dépression française, physicien du trou noir qui aspire ce qui reste de latin et de chrétien. Haro sur la lave impensable vomie par les volcans arabes et africains. Il faut réinstaller Vauban sur les décombres de Schengen !

Le coup de balai auquel invite Zemmour épargne, curieusement, le vrai danger, les vrais tueurs : les salafo-djihadistes présents chez nous, qui prêchent contre la République, qui appellent au meurtre des chrétiens, recrutant pour la Syrie et l’Irak et… pour la France. Zemmour ne cible jamais le dangereux réseau caché, dopé par l’argent du Qatar et de l’Arabie Saoudite, qui les recrute, les endoctrine et les envoie au front. Le front : une école juive, la sortie d’une caserne, une station de métro, un restaurant…

Le prophète du suicide français, l’envolée ravageuse, vend mieux son bréviaire xénophobe, le lendemain des crimes intégristes, en providentielle concomitance. Chaque horreur est une aubaine pour le polémiste de l’extrême, un pavé dans la mare étale de l’angoisse, un tourbillon qui aspire ce qui reste de lucidité française. Pas brillant !

Jean-Claude Bainville

Comment (14)

    Bison
    11 novembre 2016 - 12 h 53 min

    Ils sont forts les frères
    Ils sont forts les frères musulmans! Ils foutent la merde dans le monde et partout où ils passent pour des intérêts restreints et partisans et quand quelqu’iun en a ras le bol et se met a travers de leur route ou se lève pour les remettre à leur juste place tu les voit (les freros) se mettre à crier à l’islamophobie, racisme et que l’islam, c’est l’islam, qui est attaqué…yal khawa hagrona, pour rameuter la foule de tous les naïfs pour servir de chair à canon croyant défendre leur religion or il ne défendent que l’intérêt d’une secte de malfaiteurs! Zemour exagère (c’est son travail, et a surement des intérêts (pourquoi s’en priver) d’exagérer comme le fait l’auteur de cet article) mais, exagère à peine! Quand la communauté musulmane se prendra en charge en éduquant ses enfants,les instruire sainement et en arretant d’ecouter tous les charlatans islamoaffairistes comme frère ramadan et confrères et consœurs , quand la communauté musulmane corrigera sinon rejettera d’elle même tous ses contrevenants sans attendre qu’un hors communauté le fasse (pour crier apres au racisme au lieu de se taire qui devait etre la moindre décence) les zemours n’auront plus rien a se mettre sous la dent!
    C’est comme Trump qui veut ouvrir la chasse à la secte des frères musulmans et ses intérêts… les voilà, les frères musulmans, veulent nous faire croire qu’il est islamophobe et déclare la guerre à l’islam et aux musulman du monde entier!! C’est ce qu’on appelle se foutre de la gueule du monde ou encore dans le sens des affaire dont ils sont passés maitre ce qu’on appelle »privatiser les profits et mutualiser les dégâts !!en effet, les frères musulmans ils ont toujours travaillé pour leurs seul et unique profit partisan maintenant ils n’ont qu’à payer la note de leurs déboires tout seul, il m’ont jamais représenté, et ne me représenteront jamais! Ce qui leur arrive je suis pas concerné ! Quand à l’amalgame, je ne crois pas! Les gens ne sont si bête qu’on veut nous le faire croire, ils savent faire la part des chose!!




    0



    0
    Erracham
    11 novembre 2016 - 12 h 49 min

    Qui est donc ce Zemmour? Il
    Qui est donc ce Zemmour? Il nous dit qu’il est Français et juif, l’est-il? Une chose est certaine, il n’est pas aussi Français qu’il le prétend. Il est sans doute le fils d’un Algérien mais il refuse de l’admettre et toute sa vie il a tenté de le nier, voire de le rejeter, d’où son trouble psychologique. Il veut tellement être vu comme gaulois qu’il se sent obligé de s’égosiller plus que tous les autres, comme le légendaire coq pour être accepté par une basse-cour (la classe politique et les media, pro-juifs) sans cesse à la recherche de responsables de leur décadence. Quant à son intelligence, je la trouve tout juste du niveau des pâquerettes. Laissons-le donc distiller son venin, ce dernier finira par l’emporter! C’est un exhibitionniste qui aime qu’on lui accorde de l’attention. Je suggère que nous l’ignorions, que nous ne prêtions plus attention à ses « niaiseries » et il se retirera de la scène car la salle sera vide. Clap de fin de spectacle et bon débarras!




    0



    0
    Ticouc
    11 novembre 2016 - 12 h 20 min

    Traiter Zemmour comme un
    Traiter Zemmour comme un rigolo et par-dessus la jambe comme ça c’est faire preuve d’une désinvolture aussi coupable que ses coups médiatiques qui font le buzz.

    Zemmour est plus malin qu’on veuille ici nous le présenter, s’il met le doit là où le bât blesse le plus il se ne laisse attraper que par les leurres qu’il sème à tout vent.
    Il se fend la tronche quand on essaie de l’attraper par là. Un Proverbe de Djerba dit : Yemma Jidda thetef azzar tghil d’adhar. Ma grand-mère a pris une racine , elle a cru qu’elle me tenait par le pied.
    Pourquoi Zemmour s’extasierait-il sur des sujets , selon vous anodins, si cela ne prenait pas ? La vraie question n’est-elle pas : pourquoi ça prend ?
    Nous gagnerions tous si au lieu de vous braquer sur Zemmour qui ne représente que lui-même et qui prête le flanc, vous nous expliquiez pourquoi les islamistes foisonnent et pourquoi le repli communautariste s’accentue-t-il ?
    Ma mère et mon père qui étaient des analphabètes trilingues achetaient il y a encore seulement trente ans leur viande chez le boucher du coin. Il y a quarante ans même les bouchers musulmans au marché ne vendaient pas de viande hallal. Rares étaient les immigrés de la première génération qui faisaient le ramadhan.
    Bien sûr qu’il y a le feu au lac et Zemmour joue les pyromanes mais, vous , que faites vous?




    0



    0
    Rayes El Bahriya
    11 novembre 2016 - 12 h 09 min

    Ils font.pire que Donald
    Ils font.pire que Donald Trump

    Ces simieques de Zemmour; b.h Lévy , Hilalaryti clinton
    Tous des sionistes racistes.




    0



    0
    Daech
    11 novembre 2016 - 11 h 46 min

    Qui a crée Daech.? qui a armé
    Qui a crée Daech.? qui a armé Daech ? qui a éguipé Daech ? Et qui a fabriqué l’équipement au mains de Daech ? qui est derrière Daech ?. – C’est les occidentaux et quelques pays arabes dirigés par desmercenaires.




    0



    0
      Elkhad
      11 novembre 2016 - 14 h 37 min

      C’est à toi de nous dire!! Tu
      C’est à toi de nous dire!! Tu t’appelle Daesh…




      0



      0
    kazmer
    11 novembre 2016 - 11 h 21 min

    C’est très facile de prendre
    C’est très facile de prendre un raccourci est de faire dans l’amalgame en s’ en prenant gratuitement aux musulmans en général et à la communauté musulmane de france , alors que tous savent que les musulmans n’ont vraiment rien à voir avec ces intégristes islamistes terroristes et leurs sponsors du Qatar, de l’arabie Saoudite, de Turquie , et sionistes de tout bords. De toutes façon chaqu’un sait très bien
    d’ou il vient et pour qui il roule.




    0



    0
    Averwaq
    11 novembre 2016 - 11 h 20 min

    Vous prêchez à des convertis,
    Vous prêchez à des convertis, Monsieur. Ce n’est pas parmi nous que vous allez trouver des contradicteurs . Vous aussi vous jouer sur seule corde, la plus sensible. Question méthode vous vous n’êtes pas different d Zemmour. Il force le trait certes. Et s’’il caricature ou grossi ce qu’il regarde il n’est pas l’inventeur d’une nouvelle idéologie. Il ne fait que reprendre des vielles rengaines remises à jour à la faveur d’une situation. Si le FN cartonne et ses thématiques reprises par des candidats à la présidentielle ce n’est pas parce que c’est Zemmour qui l’inspire. Les burkas les burkinis les drapeaux étrangers aux Champs-Elysée, le voile à l’université , les prières de rue, l’entrisme de certains intégristes dans les entreprises, ce n’est pas aussi insignifiant que ça. Et encore ce n’est là que la partie immergé de l’iceberg. J’ai voulu acheter une de la viande pas hallal au super marché. Deux jeunes qui faisaient la queue derrière moi m’ont dit : ya chikh hadek lhem haram ( c’est péché). Je ne vous dis pas ce qui m’est arrivé quand c’était de la bière et de la viande d’un autre genre.

    Après, bien sûr, Zemmour, s’extasie parce qu’il sait qu’il n’a pas besoin d’être cohérent quand il parle de sujets comme ceux là c’est une autre affaire. Zemmour ne s’adresse pas au cerveau rationnel des gens mais à leur cerveau émotionnel.
    Nous avions vécu ce phénomène naitre chez nous, ceux qui ont vu la tératogénèse de l’hydre chez nous sont plus dubitatifs que vous.

    Si vous oubliez Zemmour et arrêtez de le prendre par où il se laisse facilement prendre facilement et vous nous disiez un peu sur ce coté là, ne serait-ce pour l’antithèse et pour boucler la boucle dialectique avant la synthèse ?




    0



    0
    OMAR
    11 novembre 2016 - 10 h 44 min

    ZEMMOUR A DES RACINES
    ZEMMOUR A DES RACINES CHRETIENNES???

    LES DAECH C EST LA CREATION DE QUI????DES PROCHES DE ZEMMOUR…

    ZEMMOUR NE DIT PAS QUE LES MUSULMANS DU MAGHREB ONT LIBERE LA FRANCE

    EN 1939/45 PENDANT QUE SES PARENTS SE CACHAIENT???!!!

    S IL Y A UN TRUMP ELU A LA METHODE US/MEME PERDANT AU NOMBRE DE VOIX/

    IL NE FAUT PAS SE TROMPERB SUR LA SITUATION DES MUSULMANS DE FRANCE!!!

    CES FRANCAIS MUSULMANS ONT CONQUIS ET ACQUIS LEUR PLACE EN FRANCE!!!!

    TOUT SIMPLEMENT IL NE FALLAIT PAS VENIR AVEC DEGATS CHEZ NOUS EN 1830!!!!

    GO




    0



    0
      Anonymous
      11 novembre 2016 - 13 h 02 min

      Non Monsieur le Maroqi de
      Non Monsieur le Maroqi de service. L’inculture de makhnez est à la mesure de vos origines aussi obscures que bâtardes. Zemmour est de confession juive, né à Aïn El Kébira dans une localité du nord de la la wilaya de Sétif. Ses parents étaient des fervents partisans de l’Algérie française et activèrent « activement » et avec acharnement lors de la répression sanglantes des manifestations du 8 mai 1945 de Sétif, massacres qui firent plus de 45 ooo morts à Sétif, Kherrata et Guelma.




      0



      0
    khanfri
    11 novembre 2016 - 10 h 44 min

    Oui effectivement ce que ne
    Oui effectivement ce que ne dit pas Eric Zemmour c est que la compréhension rétrograde de l Islam vient d Arabie et des frères musulmans; cette compréhension rétrograde a envahi nos cervelles et celles des sociétés musulmanes occidentales qui ont pris pour argent comptant tout ce qui y est véhicule sans prendre le soin de raisonner d exercer un libre arbitre de réfléchir comme ont fait nos aïeux par les passe. Nos societes sont devenues presque robotisées mues par une même pensée une meme comprehension rétrograde de l Islam .




    0



    0
    Lotfi ALN
    11 novembre 2016 - 10 h 42 min

    Zemour et les siens veulent
    Zemour et les siens veulent aussi faire mains basses sur la droite nationale française, oui oui…
    Imaginez un seul instant les têtes de Charles Maurras et Pujo , eux les anti sionistes éternels devant les tentatives de viol idéologique perpétrés par ces sionistes talmudiques sur la pensée Maurassiennes.




    0



    0
    nouari019
    11 novembre 2016 - 10 h 27 min

    sous prétexte de la liberté d
    sous prétexte de la liberté d’expression, les autorités française laisse faire tapé sur le musulman et devenu le passe temps favoris,a condition de ne pas touché a la communauté juive ,quand je vois qu’il laisse parlé ce chien de Zemmour aboyé a longueur de journée sur toutes les chaines TV sur le musulman en toute impunité voila la France la liberté d’expression a géométrie variable voila ….




    0



    0
      Anonymous
      11 novembre 2016 - 10 h 46 min

      La France est pays ou la
      La France est pays ou la liberté d’expression est sacrée bonhomme ! Si de vulgaires Dieudonné font la quenelle depuis des années sans être inquiétés en se cachant derrière le conflit Palestinien ou la pseudo période d’esclavagisme. Pourquoi Eric Zemmour ne pourrait-il pas lui aussi s’exprimer librement ? Nous ne sommes sous le régime du FLN ou on insulte matin et soir les harkis sans jamais avoir le courage de laisser un débat libre et sans exclusion sur la guerre d’algérie, on insulte matin et soir et partout les juifs, en ne faisant aucune différence entre Israéliens et juifs en se cachant derrière l’engagement de l’Algérie en tant que état avec la Palestine qu’elle soit , écoutez moi bien ! ?  » dhalima aou madhlouma » qu’elle soit victime ou bourreau ! La messe est dite et par la bouche d’un chef d’état ( Boumedienne), Nous ne sommes sous le régime qui vote des lois pour exclure une partie de la population algérienne ( émigrés) ayant la nationalité d’un autre pays ou ils vivent et payent leur impôts.
      Eric Zemmour vit en France et la surprise pour des gens comme toi est que : tous les algériens ne pensent pas de lui ce que tu avance comme vérité absolu. Je le vois beaucoup dangereux que ceux, au nom de je ne sais quelle cause, affichent leur hostilité à tout ce qui est français alors que des millions d’Algériens vivent en France ! Ces algériens commencent déjà à comprendre ces réaction stupide en retard de plus d’un demi siècle.




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.