Rencontres franco-algériennes de la santé en décembre

Marisol Touraine. Alger et Paris veulent initier de nouveaux partenariats industriels. D. R.

La Mission économique Business France et le service d’action culturelle et de coopération (SCAC) près l’ambassade de France en Algérie organisent la deuxième édition des Rencontres franco-algériennes de la santé, placée sous le haut parrainage de la ministre française de la Santé, Marisol Touraine, et de son homologue algérien Abdelmalek Boudiaf, indique un communiqué de l’ambassade de France à Alger. Cet événement aura lieu les 5 et 6 décembre 2016 à Paris, «afin de respecter le principe d’alternance convenu entre les deux ministres de la Santé», précise le communiqué. La première édition de ces rencontres s’était tenue en décembre 2015 à Alger et avait permis de réunir plus de 400 acteurs des deux pays, parmi lesquels 23 entreprises et 11 agences et fédérations professionnelles françaises.

«L’édition 2016 a pour ambition d’aborder, notamment lors de la séance plénière du 5 décembre, des thématiques d’intérêt commun telles que la gestion des infrastructures de santé, la prise en charge et la gestion des patients et l’industrie pharmaceutique», souligne le communiqué. Cette séquence, animée par des experts des deux pays, «permettra non seulement un échange d’expériences, mais sera aussi l’occasion d’initier de nouveaux partenariats institutionnels et industriels» note le communiqué qui. Cette édition sera, en outre, suivie d’une session de rencontres individuelles entre acteurs français et algériens. La seconde journée de ces rencontres sera, quant à elle, dédiée à des échanges institutionnels.

Lina S.

Comment (10)

    Le Tlemcenien
    14 novembre 2016 - 2 h 59 min

    « nos » médecins remplissent
    « nos » médecins remplissent les hôpitaux de cette france arrogante qui vous insulte tous les jours. ayez un peu de dignité ya din Allah, j’ai vu une vidéo dans laquelle golnish le bonniche dit concernant le président : »ce n’est as le seul algérien qui se soigne en france ». nous le peuple, nous ne voulons plus de votre france, débarrassez le plancher




    0



    0
      Anonymous
      14 novembre 2016 - 5 h 15 min

      Vous avez raison et je
      Vous avez raison et je rajouterais que la france n’est plus en mesure de donnée des leçons, venez voir dans quel état sont les hôpitaux français vous n’en croirez pas vos yeux, la france n’est que l’ombre d’elle-même et sa population est au bout du rouleau il faut huit mois pour obtenir un rendez-vous chez l’ophtalmologue les médecins de famille ne prennent plus de clients, les dentistes ne prennent plus de clients aussi…si vous avez de l’argent pas problème vos serez soigné autrement dommage pour les plus pauvres.
      Alors vous pensez bien ce que dit Goldnish ou tout autre politiquard françaoui n’est pas crédible et sachez que beaucoup de médecins spécialistes et infirmières sont algériens et autre contrée.




      0



      0
        Amar
        14 novembre 2016 - 9 h 19 min

        Non, moi, je t’invite à faire
        Non, moi, je t’invite à faire l’inverse viens visiter les hôpitaux algériens.




        0



        0
          Anonymous
          14 novembre 2016 - 11 h 40 min

          Oui tu as aussi raison, mais
          Oui tu as aussi raison, mais dans un pays comme la france ou les impôts sont exorbitant les hôpitaux doivent êtres impeccables, sauf qu’en Algérie les impôts ne sont pas aussi élevés




          0



          0
    Anonymous
    14 novembre 2016 - 2 h 32 min

    Encore et toujours la
    Encore et toujours la proxénète fafa…Ce régime est le plus dégueulasse de notre histoire.
    Nous ne sommes pas dirigés par des vrais algériens.
    Pays décadent la France est devenue le modèle imposé par des revanchards au pouvoir qui veulent perpétuer le makhzen mis en place depuis 1999….
    Terrible ce que vit l’Algérie….terrible…




    0



    0
    pegasse
    13 novembre 2016 - 21 h 54 min

    Peut être que c’est pour
    Peut être que c’est pour ramener Grenoble en ALGERIE, allez savoit!,rien n’est fortuit ici bas en ALGERIE!




    0



    0
    selecto
    13 novembre 2016 - 19 h 47 min

    Il y a une ruée de
    Il y a une ruée de »investisseurs » Français vers l’Algérie qui montent des projets bidons avec des proches de la clique du quatrième mandat, faites attentions à des milliers d’hectares de terres qui sont tombés entre les mains des colons d’hier avec la complicité des rescapés de la rafle de 1975 et des traitres.




    0



    0
    anonyme
    13 novembre 2016 - 19 h 38 min

    Réveillez vous chers
    Réveillez vous chers patriotes!
    Nouez des liens avec les gens qui vous respectent.




    0



    0
    Méfiance !
    13 novembre 2016 - 18 h 33 min

    Boycotté l’industrie
    Boycotté l’industrie pharmaceutique Française et les VACCINS qui affaiblissent nos anticorps et nos neurones !!!
    Un projet avec l’aval des Valets de la France est en marche contre le peuple !!!
    RENSEIGNER VOUS SUR LE NET ET VOUS VERREZ !!!




    0



    0
      Thidhet
      13 novembre 2016 - 18 h 57 min

      Quand je vois la léthargie et
      Quand je vois la léthargie et la déprime chronique dans lesquelles les algériens sont toujours plongés, quand je vois la qualité bizarre du pain qu’on leur fait manger, je me pose aussi des questions. Mais où trouve-t-on de la farine aussi mauvaise pour faire du pain aussi dégueulasse (hacha rezq rebbi) ? Pourquoi les algériens, pourtant habitués à la nourriture et au pain traditionnel de très bonne qualité, acceptent-ils de payer et de bouffer des trucs aussi louches?




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.