Violentes protestations au centre-ville de Tizi Ouzou

Emeutes à Tizi Ouzou en 2010. New Press

Le centre-ville de Tizi Ouzou est secoué par de violentes protestations sociales. Depuis ce matin, des centaines de citoyens, en colère après n’avoir pas trouvé leurs noms sur la liste des bénéficiaires de logements sociaux, ont investi le centre-ville en barricadant la route et mettant le feu à des pneus de voitures, a-t-on appris de sources locales. Le premier endroit visé par ces contestataires, la cité Million. La protestation a vite gagné d’autres quartiers de la ville, provoquant des embouteillages énormes. Des échauffourées ont ensuite éclaté entre des protestataires et les forces de l’ordre mobilisées pour dégager les routes bloquées. Aucun bilan n’a été fourni sur ces échauffourées. Le siège de la daïra, vers lequel se sont dirigés des dizaines de protestataires, a été vite encerclé par un dispositif sécuritaire impressionnant. Des scènes comme celle qui s’est produite devant la cinémathèque de la ville, rappellent les années d’émeutes et les tristes événements du printemps noir.

Ce qu’il s’est passé aujourd’hui dans la ville de Tizi Ouzou renseigne sur la colère qui couve chez les citoyens. Il y a quelques jours, on a vu des scènes d’émeutes dans la ville d’Akbou, des routes barrées et des citoyens remontés contre les autorités. La raison en est que leur commune est bloquée pratiquement depuis les élections locales de novembre 2012. Ces citoyens exigent tout simplement le départ du maire et la dissolution de l’Assemblée populaire communale.

D’autres protestations ont eu lieu ces derniers mois dans plusieurs régions du pays pour diverses raisons. L’absence de développement reste la principale cause de la colère des citoyens. Les coupes budgétaires en préparation, avec notamment le gel de nombreux projets prévus localement, risquent d’aggraver le mécontentement des populations et attiser les tensions. D’ailleurs, la Gendarmerie nationale a alerté en juillet dernier contre les risques élevés d’une grogne sociale prévisible.

Sonia Baker

Comment (24)

    Tangoweb54A
    18 novembre 2016 - 13 h 48 min

    Ces habitants de la Kabylie
    Ces habitants de la Kabylie cherchent le plus petit prétexte pour foudre la pagaille, Ils se croient des supers Algeriens ou tout est leur permis




    0



    0
    Max blida
    16 novembre 2016 - 13 h 27 min

    Mais alors les kabyles des
    Mais alors les kabyles des montagnes faites votre etat avec a la votre mhenni ferhat et ont verra une fois quand la republique des kbaili existera




    0



    0
    Fadela
    16 novembre 2016 - 11 h 09 min

    Est-ce le début de la
    Est-ce le début de la disparition de notre cher pays des 3 millions et 1/2 de martyrs, en 6 ou 7 morceaux? Allah yester.




    0



    0
    Belaid Djamel
    16 novembre 2016 - 11 h 01 min

    Il faudrait un autre moyen
    Il faudrait un autre moyen pour distribuer les logements sociaux.
    Est ce à la puissance publique de s’occuper de cela?




    0



    0
    Tinouche
    15 novembre 2016 - 22 h 44 min

    Pour quoi vous disiez les
    Pour quoi vous disiez les fausse information il y pas d’émeute à akbou c’est faux la route qui est fermé c’est toute




    0



    0
    Abed
    15 novembre 2016 - 20 h 52 min

    Nous sommes tous des frères
    Nous sommes tous des frères de la même maison qui s’appelle Algérie, embarqués sur le même navire s’il coule nous couleront tous ensemble, alors SVP arrêtez vos propos de division, l’oppression que subisent les uns et les autres devrait pour le moins nous faire éprouver de la compassion envers cette commune.
    Fraternité et algerianité !




    0



    0
    contre la violence
    15 novembre 2016 - 19 h 28 min

    Pourtant certains enfants de
    Pourtant certains enfants de flen et flen ont bien reçu leur logements ……à Paris , non ?? du moins c’est ce que je pensais ….! j’avais alors mal compris .
    de toute maniére moi non plus on m’a pas encore remis les clées de mon appartement parisien ….je vais encore attendre quelques décennies , et peut etre que le pére noel exaucera mes souhaits …lol
    ceci dit la violence ne règle rien !




    0



    0
    T'ZAGATE
    15 novembre 2016 - 17 h 15 min

    Je sais qu’il va y avoir des
    Je sais qu’il va y avoir des internautes (surtout un internaute en particulier,, il se reconnaitra) qui va dire : …. « mais pour qui ils se prennent ces kabyles pour manifester dans la rue » …. ! je laisse donc le soin à cet internaute là de se prononcer et après je vais donner mon avis sur les révoltes qui se passent un peu partout dans toutes les régions du pays !




    0



    0
      Al 'hmamdji
      15 novembre 2016 - 17 h 47 min

      @T’ZAGATE

      @T’ZAGATE

      ya akhi la SEULE SOLUTION POUR L’ALGERIE svp creez un pays et ………..foutez la paix au reste du pays




      0



      0
        Arezki
        15 novembre 2016 - 18 h 04 min

        @Al hmamdji

        @Al hmamdji

        Si vous nous donnez notre part de la rente des hydrocarbures au prorata du sang versé pendant la guerre de libération, alors pas de problème.




        0



        0
          Al 'hmamdji
          15 novembre 2016 - 20 h 43 min

          @Arezki

          @Arezki
          y a aucun probleme mon ami a vous donner plus de milliards qu’il n’en faut et meme aller jusqau’a vous donner la moitié des recettes de Sonatrach et ce pendant une periode de 10 ans mais apres on entend plus parler de vous
          Quand au prorata , parlons en :
          – le prorata des harkis ( voir le nombre qui ont foutu le camp chez fafa )
          – le prorata des vrais moudjahidines ( rahimahoum allah) la y aucun probleme encore une fois
          mais si vous restez dans cette grande algerie , alors il faut aussi instituer un prorata des postes que vous occupez indûment et qui ont mené l’algerie vers sa decheance economique , oui personnellement je suis pour le prorata , dans chaque administration dans chaque société en ce y compris dans l’armée a savoir :: 1personne /million d’habitants …..voila plus que ca on peut pas faire
          j’espere que j’ai repondu a tes attentes




          0



          0
          derdour
          16 novembre 2016 - 9 h 37 min

          @ el hmamdji, si vous voulez
          @ el hmamdji, si vous voulez parler des kds, prenez les gratos! les vrais kabyles sont même prêts à vous verser des indemnités au prorata de leur nombre pour les garder.
          quant à votre souhait de nous séparer de vous, les gens adressez-vous plutôt aux gens du mak, leur réponse est bien prête.




          0



          0
          Al 'hmamdji
          16 novembre 2016 - 16 h 33 min

          @derdour

          @derdour

          et voila on se fache pour n’importe quoi .
          si j’ai repondu a @t’zagate et @arezki, c’est juste pour les taquiner car les gens ont en marre de ces histoires kabyles infantiles a savoir :
          – l’afrique du nord est amazigh
          – ils avaient des relations avec Rome et j’en passe
          – le peuple algerien est amazigh mais il ne le sait pas
          – les kabyles avaient un Empire qui allait jusque en Egypte
          – les kabyles ont un calendrier de plus de 5 milles ans etc etc etc etc
          Comme tu le constates j’ai ecris etc etc car la liste est tellement longue que ca enerve deja de la citer
          ben ces gens la ils ne sont pas contents de la situation algerienne ben qu’ils demenagent en france ou qu’ils creent un pays avec ferhat et bonne chance




          0



          0
        Erdt
        15 novembre 2016 - 18 h 26 min

        Et quand les gens du
        Et quand les gens du manifestent a illisi,les gens de m’sila ou oran manifestent,tu leur dis de créer leur état???




        0



        0
      Arezki
      15 novembre 2016 - 18 h 09 min

      @T’zagaie

      @T’zagaie

      Peut-on toujours considérer Tizi Wezzu comme une ville kabyle avec tous les marabouts islamistes, les zdimoh et les migrants de Msila, Djelfa, etc… qui y vivent ? C’est triste à dire mais Tizi s’est kaboulisé.




      0



      0
        sahraoui
        15 novembre 2016 - 19 h 53 min

        bonjour t’zagaie . il n’ya
        bonjour t’zagaie . il n’ya pas de ville kabyle efface la de ta tete par se que les villes ou les kabyles vivent sont partout en algerie et de pare le monde mieux tu l’admettras mieux tu vivras de plus je le crois les kabyles sont les mieux arabises en Algérie .regardes dans l’enseignement et tu verras




        0



        0
    atlassien
    15 novembre 2016 - 17 h 09 min

    j’ai bien peur que c’est peut
    j’ai bien peur que c’est peut-être le début . les discours pessimistes qu’on entend ces jours-ci ne font que jeter l’huile sur le feu. même le terrorisme essaye de se frayer un chemin pour nous faire revivre les années 90.




    0



    0
    Nation-Libre
    15 novembre 2016 - 15 h 52 min

    ENFIN! des vrais héros se
    ENFIN! des vrais héros se réveillent;la libération de notre pays est venue de cette région et j’espère aussi la vraie indépendance viendrait de cette région peuplé par des héros intègre et loyaux;nous voulons tous une meilleur vie; une vraie démocratie;une vraie justice; et une égalité pour tout nos citoyens;tenez vous bien la victoire et pour bientot; tot ou tard ce pays va se libéré des mains des corrompus terroristes régionaliste




    0



    0
    Anonymous
    15 novembre 2016 - 15 h 21 min

    Tout l’argent de l’Algérie va
    Tout l’argent de l’Algérie va dans les poches des entrepreneurs véreux et incompétents et leurs complices élus et administrateurs qui ne savent même pas construire une route ou une basse-cour qui durent 6 mois .. allez aux hauts plateaux vous verrez la catastrophe .. les algériens un jour vont sortir contre ce désastre … la corruption est devenue un mode de vie dans l’Etat algerien ….le pays tombe en ruine




    0



    0
      Thidhet
      15 novembre 2016 - 17 h 00 min

      Oui. On voit de plus en plus
      Oui. On voit de plus en plus de ces « entrepreneurs » gras comme des porcs d’abattoir, avec une énorme boule de chemma dans la bouche, un verre dans le nez, un T-shirt crasseux, des sandales dégueulasse, une figure mal rasée, la tête vide, la voix haute, une voiture énorme, un compte en banque opulent (ils le disent et on peut les croire), des pieds-à-terre en France et en Espagne …. et ils emmerdent aussi bien la république et ses lois. Enflés comme des ballons, ils sont l’incarnation même de l’inflation et des dysfonctionnements économico-financiers. Le plus drôle dans tout ça c’est que ce sont les pauvres expatriés qui trime jour et nuit pour économiser quelques sous qu’on accuse de faire flamber le taux de change.




      0



      0
    DZ
    15 novembre 2016 - 15 h 11 min

    Faisons simple : Si le
    Faisons simple : Si le pouvoir était sincère, il laisserait et écouterait les revendications.non , lui il ce serre de la matraque, c’est un pouvoir haggar, car individuellement il ne sen sort pas




    0



    0
    MELLI
    15 novembre 2016 - 15 h 02 min

    Sonia s’il vous plait qu’est
    Sonia s’il vous plait qu’est ce que vous entendez par « grogne sociale » ? Ces gens veulent administrer à la place du Maire. ils n’ont qu’à s’organiser et demander des élections anticipées et changer la donne communale en se faisant élire. Ensuite on verra qu’est ce qu’ils vont faire devant les problèmes de géstion.




    0



    0
    !
    15 novembre 2016 - 14 h 49 min

    Si toutes les régions s’y
    Si toutes les régions s’y mettaient on ne serai pas sorti de l’auberge !




    0



    0
    MELLO
    15 novembre 2016 - 14 h 37 min

    Le peuple Algérien n’est pas
    Le peuple Algérien n’est pas UN, il est pluriel.Une autre question doit être réglé concernant ce peuple,c’ est de savoir s’il doit être vu comme une pluralité de personnes ou une entité supra individuelle, un tout organique qui intervient tout au long du processus Aucun danger alors pour renverser ce système.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.