Berlin veut contribuer au développement de l’Algérie

Gerd Müller. D. R.

L’Allemagne compte apporter sa «contribution» dans le développement économique de l’Algérie à travers des projets communs dans les secteurs de la formation professionnelle et de la jeunesse, a affirmé, mercredi à Alger, le ministre allemand de la Coopération économique et du Développement, Gerd Müller. «Nous voulons apporter notre contribution en soutenant le développement économique de l’Algérie à travers des projets dans le secteur de la formation professionnelle et celui de la jeunesse», a déclaré le responsable allemand à la presse à l’issue de l’entretien que lui a accordé le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Noureddine Bedoui. Soulignant que l’Allemagne «se propose de soutenir l’Algérie dans sa lutte contre le terrorisme», M. Müller a soutenu que «l’Algérie est un pays de stabilité dans une région de crise». Il a ajouté que l’Allemagne «a un fort intérêt à approfondir sa coopération avec l’Algérie», plaidant dans ce sens pour «davantage de liens entre les jeunes Algériens et ceux de l’Europe et de l’Allemagne». M. Müller a estimé que «la Méditerranée ne sépare pas l’Algérie et l’Europe, mais plutôt elle lie les deux rives». L’entretien entre MM. Bedoui et Müller s’est déroulé en présence des membres des deux délégations.

R. E.

Comment (32)

    juste
    22 janvier 2017 - 13 h 41 min

    pour pouvoir faire une
    pour pouvoir faire une analyse Economique juste il faut avoirs tout les information nécessaire du pays en question ( Algérie). or on peu pas vérifier visuellement les contractes avec les grande groupes du monde (total, halliburton…), on ne connais pas combien il y a d’argent qui rentre tout les jours ni combien et comment sa ressort. on peu constater qu’il y a beaucoup d’importation, on peu constater que nos homme politiques tiennent a avoirs des maisons et des compte a l’étranger ( France et US pour la plus part), un président qui s’est fait hospitaliser dans un hôpital militaire français, un pays énorme avec 40 millions d’habitons non industrialisé et non autosuffisant alimenter-ment donc un peuple pauvre pour la plus part qui ce débrouille comme il peut. l’Algérie que j’ai décrit ce trouve dans un monde bipolaire, le pole des prédateur criminelle sataniste qui détruisent et pillent les pays avec des slogans (liberté démocratie…) représenté par les USA et ses vassales, et le pole de ceux qui veulent se protéger du 1er, représenté par la Russie et ces amis. le sahara Algérien et investi par bcp de compagnies US, la chine vient tout juste de prendre la 1er place d’exportateurs en Algérie, la 2emm place et pour la France. les achats D’armement sont tourné ver la Russie. autrement dite les puissances du monde se partagent le gâteaux Algérien un ci. d’ou les politiciens Algérien tourné ver la France, ceux tourner ver les USA, et notre armés qui est tournée ver la Russie. a défaut qu’il y a des vrais hommes et femmes patriotes, lucides, capables d’arrivés au pouvoirs et faire de notre pays une puissance militaire et économique mondiale crainte et respecter, on resterais un gâteux a partager… corrigé moi si je me trempe car ses juste mon avis.




    0



    0
    Erracham
    19 novembre 2016 - 10 h 48 min

    Tant que Bouchouareb sera en
    Tant que Bouchouareb sera en charge du développement industriel du pays, les Allemands n’ont aucune chance. Il est la tête- de-pont du lobby français en Algérie et il bénéficie de soutien en haut lieu. La Françafrique a toujours de beaux jours en Algérie (Et dire que nous nous gaussons des autres pays du Sahel). Tous les grands projets iront aux français et ils seront en majorité localisés à l’ouest. Que ce sinistre personnage se rappelle qu’aux Etats-Unis des états entiers (Ohio, Michigan, Pennsylvanie, Illinois, Indiana, etc), berceau de l’industrie américaine ont fermé leurs usines l’une après l’autre quand le vent de la mondialisation a soufflé. Résultat: des millions de chômeurs et des drames sociaux. Les bi-nationaux (ceux que le pouvoir chouchoutent) sont déjà à la manoeuvre.




    0



    0
    profiler
    18 novembre 2016 - 21 h 56 min

    Oui moi j’aime bien les marks
    Oui moi j’aime bien les marks allemand, j’ai une bagniol allemand, ma chaudière et de mark allemand.et y a plun de marks que je rêve d’avoir un jour, peut être à crédit qui c.




    0



    0
    souk-ahras
    18 novembre 2016 - 10 h 31 min

    Il ne faut guère se leurrer,
    Il ne faut guère se leurrer, l’aide proposée gentiment par tous ces gentils pays aux économies toutes-puissantes, ne concerne que deux secteurs précis : 1/ pompage de nos ressources naturelles et des paquets de dollars qui vont avec ; 2/ vente de leurs techniques  »éprouvées » de boulonnage, déboulonnage et reboulonnage et récupération des paquets de dollars qui vont avec. Le seul reproche qu’on puisse faire doit uniquement être adressé à l’incompétence régnante qui a fermé les centres d’apprentissage technique. Les plâtriers, plombiers, électriciens, électroniciens, charpentiers, chimistes, etc, turcs et chinois, ont encore des beaux jours devant eux.




    0



    0
      el milia kvayl
      18 novembre 2016 - 22 h 46 min

      On s adresse à nous tels que
      On s adresse à nous tels que nous sommes perçus.
      N oubliez pas que les Allemands avaient un projet très sérieux desertec et que nous nous sommes tant fait désirés que les cocos nous ont doublés.
      Et puis avec un Allemand cela se passera toujours mieux qu’avec les franzosen….




      0



      0
      el milia kvayl
      18 novembre 2016 - 22 h 49 min

      On s adresse à nous tels que
      On s adresse à nous tels que nous sommes perçus.
      N oubliez pas que les Allemands avaient un projet très sérieux desertec et que nous nous sommes tant fait désirés que les cocos nous ont doublés.
      Et puis avec un Allemand cela se passera toujours mieux qu’avec les franzosen….




      0



      0
    Anonymous
    18 novembre 2016 - 8 h 49 min

    Les Allemands peuvent nous
    Les Allemands peuvent nous aider dans tous les domaines sauf dans la lutte anti terroriste ! c plutot le contraire qui s’impose car la maitrise de ce domaine est reconnu partout , les services de sécurité Allemands n’ont pas été foutu de savoir que des terroristes se sont infiltrés dans leur territoire avec la masse de migrants entré chez eux !et voila qu’ils veulent nous faire croire qu’ils sont en mesure de nous aider dans ce domaine c’est le monde a l’envers !




    0



    0
    khlet
    17 novembre 2016 - 21 h 42 min

    paroles paroles paroles ,
    paroles paroles paroles , toujours des paroles et on voir rien venir




    0



    0
    Bouabsa
    17 novembre 2016 - 20 h 56 min

    « Berlin veut contribuer au
    « Berlin veut contribuer au développement de l’Algérie ». C’est probablement le vœu de tous les Algériens. Et sachant que Monsieur Müller (d’ailleurs comme Madame Merkel) est un homme sincère, en principe la grande porte est ouverte pour une coopération mutuellement bénéfique. Le premier handicap, c’est le financement. Car l’Algérie a brulé des dizaines de Milliards de Dollars dans ses programmes d’emploi de jeunes, sans que cela ait donné naissance à un environnement structurel durable d’emplois. Aujourd’hui, comme les caisses sont vides, la question est donc : quel est le financement le mieux approprié pour flanquer ce type de programmes, sachant qu’il s’agit de programmes non productifs) ? Le second handicap, qui est plus grave c’est la croissance DEMOGRAPHIQUE galopante (1 millions d’Algériens de plus, chaque année) qui découragerait les meilleurs experts, économistes et sociologues du monde à formuler une quelconque politique relative à ce sujet . Ergo: aucune politique de développement ne peut réussir, si la problématique DEMOGRAPHIE n’est pas reconnue en tant que telle et sans que les solutions appropriées soient élaborées et appliquées.




    0



    0
      bouteliss
      18 novembre 2016 - 4 h 17 min

      Comment tu sais que les
      Comment tu sais que les caisses sont vides ? tu répètes ce que disent les journaux. Explosion démographique?
      La richesse c’est le peuple, il faut miser sur le peuple au lieu de l’envoyer se faire voir en Europe.
      Pour le reste d’accord avec toi les différents programmes sont un tonneau des « Danaĩdes »
      Notre main d’oeuvre qualifié en Algérie est exploitée ailleurs.




      0



      0
        Bouabsa
        18 novembre 2016 - 14 h 20 min

        @Bouteliss: 1/ Les journaux n
        @Bouteliss: 1/ Les journaux n’ont rapporté que les chiffres publiés par la banque centrale. En effet le fond de régulation et les réserves de change fondent comme la neige sous le soleil. D’où l’expression « les caisses sont vides ». 2/ C’est évident, la richesse c’est le peuple (ou la population). N’empêches qu’il faut différencier entre les pays avec une population jeune (exemple l’Algérie) et les pays avec une population vieillissante (exemple l’Allemagne). Les deux ont des besoins différends: Pour les premiers l’abondance de l’offre du travail est un prérequis pour la stabilité politique et sociale. Pour les seconds elle est nécessaire pour le financement durable du système de la retraite. Or l’offre du travail est très dépendante de la disponibilité de ressources naturelles et particulièrement du sol cultivable, de l’eau et du climat (l’exemple du Japon, Tawain et la Corée du Sud est particulier puisque le développement de leur économie n’a été possible que grâce à des transferts US gigantesques, pour parer à l’expansion russo-soviétique et chinoise vers le Pacifique). En Algérie les facteurs climat, sol et eau sont devenus une source d’inquiétude (à l’opposé d’il y a 10.000 ans), d’où d la nécessité d’adapter le taux de natalité aux nouvelles réalités naturelles. Sinon l’Algérie va produire des enfants qu’elle ne pourra plus nourrir et qui seront l’origine d’instabilité politique et sociale graves et incontrôlables.




        0



        0
    tarkouch
    17 novembre 2016 - 19 h 52 min

    Je ne sais par pour vous mais
    Je ne sais par pour vous mais moi quand quelqu’un de suffisant et bouffi d’orgueil viens et me regarde de haut parce que des politicards sans honneurs lui cirent les godasses, je ne ne peux pas accepter sa marchandise.
    Nous avons les moyens de faire mieux qu’eux et plus beau. Ce sont les voleurs qui nous réduisent à néant.
    La compétence et le savoir-faire et la volonté nous l’avons, ils nous manquent la LIBERTÉ.




    0



    0
      Salim
      17 novembre 2016 - 23 h 17 min

      Désolé, mais quelle
      Désolé, mais quelle compétence et quel savoir faire tu parle !?!?! Tu n’as qu’a chercher un bon maçon par exemple ?!?!?




      0



      0
        tarkouch
        18 novembre 2016 - 4 h 24 min

        Ta question est pertinente,
        Ta question est pertinente, mais il faut se méfier de la myopie intellectuelle, pour trouver un bon maçon c’est difficile parce que si Moh est parti en Europe pour gagner sa croute. Pour les garder au bled tu connais la suite….!




        0



        0
      Kouider
      18 novembre 2016 - 6 h 14 min

      Chkoune ennta yerham babak?
      Chkoune ennta yerham babak?




      0



      0
    Jean_Boucane
    17 novembre 2016 - 19 h 50 min

    Oh la la il a suffit qu’on
    Oh la la il a suffit qu’on dise qu’on veut se diversifier et ils viennent tous (americain, saoudien, allemands…). Comme quoi l’Algerie interesse fortement malgré que nos voisins viennent nous rabâcher à longueur de journée qu’ils ont 15 ans d’avance sur nous!!! Bientôt vous aurez la bonne nouvelle Volkswagen, et pour les allemands c’est un signal fort!!!




    0



    0
    AMAR MOKHNACHE
    17 novembre 2016 - 19 h 10 min

    SI C EST VRAIE NOUS DIRONS:
    SI C EST VRAIE NOUS DIRONS: ENFIN une bonne nouvelle nous aurons bientot de la main d oeuvre et pourquoi pas de vrais microentreprises qui pourrons meme donner de la valeur a nos dechets et en faire les gisements de demain..




    0



    0
    Anonymous
    17 novembre 2016 - 18 h 46 min

    Il serait temps que les
    Il serait temps que les « Berlinois » donnent un coup de pouce aux Algériens, le moteur ne veut toujours pas démarrer. ..




    0



    0
    et...?
    17 novembre 2016 - 18 h 44 min

    Et si nous avions enfin des
    Et si nous avions enfin des Algériens sui generis, inventifs, INDÉPENDANTS ! Pauvre de nous, resterons-nous éternellement cons ? Voyez la faculté des Perses iraniens à s’auto développer ! Par contre, les Allemandes sont belles, ça oui, très belles, plus intelligentes que nos trop chères et volages algériennes, et « le mélange des races fait les plus beaux enfants »… La vieille Europe aimerait bien prendre sa retraite, et nous voir prendre la relève, démontrer quelque chose qu’Elle admirerait… Sommes nous nés avec juste un morceau de cervelle ???




    0



    0
    Thidhet
    17 novembre 2016 - 18 h 35 min

    En principe, et vu les sommes
    En principe, et vu les sommes que nous pompons dans leur économie, il y a longtemps que nos dirigeants auraient exigé, en retour, qu’ils fassent un effort dans ce sens. Cela vaut surtout pour la France dont nous importons et bouffons les excédents agricoles et autres produits douteux.




    0



    0
    el milia kvayl
    17 novembre 2016 - 17 h 00 min

    Et c est là que vous verrez
    Et c est là que vous verrez les franzosen accourir afin de contreproposer aux Algériens la même chose mais en mode totalement inefficace.
    Bien entendu tout comme pour renault il se trouvera plein des nôtres à ne jurer que par mama franca…
    Les Algériens ne s intéressent pas au génie allemand,ils aiment la gestion française des africains




    0



    0
      Anonymous
      17 novembre 2016 - 17 h 06 min

      L’État français est malade de
      L’État français est malade de cette diversification avec l’Allemagne. D’autant qu’en formation professionnelle, les allemands frisent le génie. En tout cas ils sont efficaces. La jalousie « anti-allemande » française n’est pas une vue de l’esprit. C’est réel.




      0



      0
    Le Passager
    17 novembre 2016 - 16 h 57 min

    Excellente chose, l’algèrie

    Excellente chose, l’algèrie doit sauter sur cette proposition, c est aussi bien notre intéret que celui des Allemands.
    Ceci dit ils ne font pas de la philantropie, mais dans l’espoir de rallentir les flux migratoires d’afrique.
    Si tous les pays d’ europe aidaient les pays africains, surtout dans la formation des jeunes et non pas à soutenir des gouvernants et systémes politiques corrompus, et se comporter en prédateurs seulement, l’Afrique et l’Europe auraient eu des rapports plus équilibrés.
    Souvent on a tendance nous les africains à oublier et les européens à occulter que la misére des Africains a pour cause l’arrogance et l’avdité des puissances coloniales européenne et leur occupation de notre continent.




    0



    0
    Reda tamourth
    17 novembre 2016 - 16 h 44 min

    Il fall le faire depuis
    Il fall le faire depuis longtemps. ..




    0



    0
    Moh del Fobor
    17 novembre 2016 - 15 h 48 min

    Il faut reconnaître une chose
    Il faut reconnaître une chose : les Allemands ont toujours été des partenaires sérieux et question de formation professionnelle, ils sont au top. Mais ce que je n’ai pas bien digéré dans la déclaration du ministre allemand, c’est quand il a dit que l’Allemagne « se propose de soutenir l’Algérie dans sa lutte contre le terrorisme ». Pour rappel l’Allemagne a suivi la France comme un mouton lorsque cette dernière avait décidé d’instaurer l’embargo pour les livraisons d’armes à destination de l’Algérie quand les Algériens se faisaient égorger et massacrer et que la glorieuse ANP se battait pour défendre le pays et protéger les citoyens. Un seul pays a le droit de parler de cette question-là, c’est la Russie, notre seul frère, fidèle et sincère. Les autres pays de l’UE ne sont que des opportunistes. L’Allemagne comprise. Et puis maintenant, nous n’avons pas besoin de son aide, l’affaire est classée.




    0



    0
      Anonymous
      17 novembre 2016 - 17 h 03 min

      Assez juste. L’Algérie est
      Assez juste. L’Algérie est une vraie école de lutte contre le terrorisme. Il ne faut pas inverser les rôles. La Russie est certainement le pays qui n’a jamais trahi l’Algérie, ni tourné en ridicule. Au même moment, ils vivaient les coups de Gorbatchev et Eltsine. Les Russes sont sincères, rudes, secs mais sincères, comme nous.




      0



      0
      Anonymous
      17 novembre 2016 - 18 h 37 min

      Rabah Kebir chef du FIS etait
      Rabah Kebir chef du FIS etait refugie en Allemagne et bien protege,il a organise toutes les livraisons d armes aux terroristes en Algerie.Il faut cooperer avec l Allemagne mais avec une grande prudence,L Algerie est toujours visee
      car c est un pays fort de son armee et son peuple.Nos services doivent etre sur le qui vive. Ces pays ne peuvent pas devenir du jour au lendemain philentrope……….




      0



      0
    Al 'hmamdji
    17 novembre 2016 - 15 h 45 min

    on veut de la technologie :
    on veut de la technologie : informatique mecanique metallurgie pas dela formation professionnelle , a quoi cela sert il si iln’y a pas d’entreprise pour les absorber




    0



    0
    OMAR
    17 novembre 2016 - 15 h 37 min

    VOUS ETES EN RETARD LES
    VOUS ETES EN RETARD LES ALLEMANDS!!!

    AVEC LES 800 MILLIARDS DE DOLLARS

    ILS ONT RATTRAPE TOUS LES RETARDS!!

    LES CAMPAGNES NE SONT PLUS DES DOUARS!

    LES VILLES ONT DE GRANDS BOULEVARDS

    PRIMES D’ EMPLOIS POUR JEUNES SUR TROTTOIR!!

    TRABENDOS A OUTRANCE SUR PLUSIEURS COULOIRS!!

    IMPORTATIONS ILLIMITEES SANS HISTOIRE!!
    PAYS AU SUMMUM DES DECOUVERTES ET DE LA GLOIRE!!

    PAS DE CORRUPTION ET NI A MANGER NI A BOIRE!!!

    ET VOUS DITES QUE C’ EST LA GRANDE FOIRE???

    ABBES N A PAS ENCORE AGITE LE MOUCHOIR!!!

    go




    0



    0
    Salim S.
    17 novembre 2016 - 15 h 36 min

    L’Algérie a tout intérêt à
    L’Algérie a tout intérêt à travailler avec l’Allemagne dans tous les domaines, les relations entre les deux pays doivent être relevés au stade privilégié et stratégique . Ne serait ce que pour la notion de rigueur au travail et de la qualité , les algériens ont tout intérêt à mieux connaître l’Allemagne, son peuple, son histoire et son rayonnement économique à travers le monde. Dans tous les domaines, l’expérience allemande nous sera d’une grande aide.




    0



    0
      Al 'hmamdji
      17 novembre 2016 - 19 h 18 min

      @Salim

      @Salim
      oui tu oublies juste une TOUTE petite chose : l’Allemagne est entre les griffes des sionistes et ils ne laisseront jamais l’allemagne aider un pays Arabe , Bouteflika en sait quelque chose quand il avait rencontré Angela et en lui disant que c’est l’allemagne dans le temps de Boumedienne qui avait contribué au developpement mais a ce moment SION n’etait pas encore si fort maintenant il a l’arme supreme la Shoah et contre ca les allemands s’inclinent et fournissent les sous marins lanceurs de missiles que meme les usa n’ont pas voulu leur donner , alors l’allemagne aider il faut voir ca dans les rêves peut etre .




      0



      0
    Amcum
    17 novembre 2016 - 15 h 28 min

    C toujours excellent et
    C toujours excellent et extrêmement stratégique de diversifier les partenaires.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.