Les barrages sécuritaires sur les routes s’inscrivent dans les missions «ordinaires» des services de sûreté (Premier ministre)

 

Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a affirmé, jeudi à Alger, que l’installation de barrages sécuritaires sur les routes s’inscrivait dans les missions «ordinaires» des services de sûreté pour assurer la sécurité des personnes et des biens et prévenir les accidents de la route.

«L’installation de barrages sécuritaires s’inscrit dans le cadre des missions ordinaires assignées aux services de sûreté afin d’assurer la protection des personnes et des biens et garantir la sécurité et l’ordre public, en prenant en compte les indices et données objectifs y afférents», a indiqué Sellal dans sa réponse à une question d’un membre de l’Assemblée populaire nationale (APN) sur les barrages installés au niveau des routes wilayales 14 et 19 dans la wilaya de Tissemssilt, lue par la ministre chargée des Relations avec le Parlement, Ghania Eddalia.

Il a précisé que l’intensification de la circulation des personnes et des marchandises sur ces deux routes principales et les accidents de la route mortels qu’elle a causés, a amené les services de sûreté à ériger des barrages pour assurer la «sécurité routière» des usagers. Sellal a appelé les usagers de ces routes à «comprendre la situation», soulignant que le nombre de barrages sécuritaires «programmés mensuellement» par les services de sûreté au niveau de ces deux routes «ne dépasse pas la moyenne prévue».

Il a ajouté, enfin, que les autorités publiques prenaient en charge le phénomène des accidents de la circulation sans cesse croissants à travers notamment une série de mesures pratiques outre la révision de la loi 01-14 relative à l’organisation, la sécurité et la police de la circulation routière.

Comment (4)

    Yacine.DZ
    17 novembre 2016 - 19 h 06 min

    Soit monsieur le Premier
    Soit monsieur le Premier ministre, mais en termes d’efficacité dans le domaine de la lutte contre le crime organisé et de la lutte antiterroriste quelle a été et quelle est l’utilité de ces barrage? Chiche donnez nous des chiffres !!!! nada comme dirait l’Espagnol. Ces barrage sont inutiles même en termes de « dissuasion ». Ils prennent de la place, iks gènent la circulation, ils usent le personnels qui y « travaillent » (excuser l’expression) et stressent les usagers de la route, notamment, le peu de citoyens honnetes qui restent dans ce pays. Monsieur le Premier ministre, par définition un barrage (obstacle) est fait pour être contourné. Donc ceux qui ont quelques choses à faire passer (armes, drogue …) ils les feront passer en contournant vos barrages ou en « achetant la route » (c’est l’expression en usage) .Bref, posez-vous la question « comment la drogue arrive à innonder le pays, à le traverser pour finir en Europe si vos barrage servaient à quelques choses? ». Bonne nuit




    0



    0
      liberte
      17 novembre 2016 - 19 h 58 min

      yacine bien resumer .ta tout
      yacine bien resumer .ta tout dit .felicitation




      0



      0
    LIBRE
    17 novembre 2016 - 16 h 12 min

    VOUS AVEZ REMIS L ETAT D
    VOUS AVEZ REMIS L ETAT D URGENCE SANS LA NOMER .J AI FAIT DES MILLIER DE KILOMETRES EN EUROPE AVEC DES BOUCHONS DE CIRCULATION SANS RENCONTRER LE MOINDRE BARRAGE.ALORS ARRETER DE NOUS PRENDRE POUR DES IDIOTS .MAIS ICI VOUS AVEZ DES SERVITEURS DEVOUER.




    0



    0
    momo
    17 novembre 2016 - 14 h 32 min

    en metant des barage partout
    en metant des barage partout vous montrer que nous somme un pays a risque




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.