Révélations du Times : ce que Donald Trump compte faire au Moyen-Orient

donald-trump6.jpg

Dans un article publié cette semaine dans le quotidien britannique The Times, l’écrivain Roger Boyes, spécialiste de la politique étrangère américaine, s’est dit persuadé que le successeur de Barack Obama, Donald Trump, va provoquer un bouleversement de l’échiquier politique du Moyen-Orient. Selon le rédacteur de cet article très commenté dans le monde arabe, le nouveau locataire de la Maison-Blanche devrait d’abord concentrer ses efforts sur le dossier du nucléaire iranien.

Tel qu’il se présente aujourd’hui, l’accord sur le nucléaire iranien – salué l’année dernière comme une victoire de l’efficacité de la diplomatie américaine et européenne – ne satisfait pas le camp républicain. Celui-ci le considère comme imprécis, vague et même dangereux. Aussi, Donald Trump devrait-il s’employer à le vider de sa substance ou carrément à le faire passer à la trappe s’il en a la possibilité.

Roger Boyes se montre pratiquement certain que l’Administration Trump multipliera les pressions contre les autorités iraniennes afin de les amener à faire de nouvelles concessions. Si cela ne marche pas, ajoute-t-il, les Etats-Unis pourraient même aller jusqu’à déclarer la guerre à Téhéran. Une chose est certaine, Donald Trump est bien décidé à effacer Obama et son héritage des tablettes diplomatiques américaines.

Bye bye les printemps arabes !

S’agissant de la crise syrienne, l’écrivain Roger Boyes a évoqué la possibilité d’une réhabilitation de Bachar Al-Assad, car, dit-il, Trump ne fait pas confiance à l’opposition syrienne. Si cette tendance se confirme, l’Arabie Saoudite et le Qatar pourront dire bye bye au printemps arabe qu’ils ont financé et soutenu militairement dans le but de renverser les régimes qui avaient refusé de jouer leur partition politique dans la région. Le nouveau président américain devrait, par ailleurs, travailler davantage avec le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, un personnage honni par l’Administration Obama.

En ce qui concerne l’Egypte, Roger Boyes est certain que Donald Trump se rapprochera aussi du président égyptien Abdelfettah Al-Sissi, duquel il attend qu’il en finira avec le terrorisme dans le Sinaï. L’écrivain journaliste du Times pense également que le nouveau locataire de la Maison-Blanche rétablira les ponts avec la Russie et le président Vladimir Poutine. De son point de vue, ce changement de cap est motivé par la volonté de Donald Trump et de son équipe de partager le fardeau de la lutte contre le terrorisme.

Fausses promesses et espoir de changement

Pour le nouveau président américain élu, l’Administration Obama ne s’est non seulement pas investie complètement dans la lutte contre le terrorisme, mais elle a aussi lamentablement échoué à mobiliser le soutien nécessaire pour mettre en place une coalition antiterroriste efficace. Ainsi, le Times pense que la politique de Trump au Moyen-Orient sera, dans une large mesure, «le contraire de celle suivie par le président sortant et qui est basée sur les fausses promesses de changement».

L’écrivain anglo-saxon soutient que la stratégie de Trump s’appuiera sur une coopération concrète avec la Russie. Le nouveau chef suprême de l’armée américaine comptera, semble-t-il, sur la force de frappe aérienne russe pour briser les reins du groupe terroriste autoproclamé Daech à Raqqa, en Syrie. Cependant, Roger Boyes pense qu’il n’est pas prudent de la part de Donald Trump de fonder toute sa stratégie régionale sur la Russie et son «dictateur» de Président.

Ce changement de cap a convaincu, selon l’auteur de l’article du Times consacré à la politique moyen-orientale de Donald Trump, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu de se rendre le plus vite possible à Washington pour rencontrer le nouveau président américain et de convaincre celui-ci de reléguer au second plan la question palestinienne pour se concentrer en urgence sur l’Iran et son arsenal militaire. Il semblerait, cela n’étonne pas, que les pays du Golfe soutiennent la démarche israélienne. Ces mêmes micromonarchies considèrent également que l’Egypte, malgré le fait qu’elle soit un Etat policier, est une puissance qui peut être considérée comme un facteur d’équilibre dans la région.

Khider Cherif

Comment (44)

    TheBraiN
    18 novembre 2016 - 14 h 58 min

    1-Trump ne peut pas annuler l
    1-Trump ne peut pas annuler l’accord sur le nucléaire Iranien car il s’agit d’un accord international , pas d’un accord bilatéral.
    2-Les USA ne déclareront jamais la guerre à l’Iran car la première victime des Iraniens sera l’entité sioniste .
    3-Les printemps arabes …GAME OVER !
    4-Trump va abandonner la partie en Syrie et se concentrer sur l’Irak ou il mènera une nouvelle campagne de brigandage pétrolier en collaboration avec …..l’Iran !




    0



    0
    Nô boutef
    18 novembre 2016 - 14 h 15 min

    Je souhaite une Trump retire
    Je souhaite une Trump retire la Mecque de la souveraineté israelo saoudienne et la mette sous le contrôle de l’ONU .
    Les passeports du haj seront distribués par tombola au hasard après inscription sur internet,plus besoin donc d connaître un sali pour s’y rendre et accomplir son devoir sans Rachwa.




    0



    0
    Sprinkler
    18 novembre 2016 - 11 h 45 min

    Mon souhait est que les
    Mon souhait est que les ruades asines de ce bourrin de Trump feront voler en éclats ce machin d’ONU qui édite les mandats d’agression contres les peuples faibles.




    0



    0
    citoyen karim
    18 novembre 2016 - 10 h 47 min

    Le Système mondial qui tient
    Le Système mondial qui tient en toile de fond les gouvernements qui tiennent en une fausse réalité les peuples, qui s’est fissuré sous son propre poids et a craquelé depuis la toute symbolique élection de Nicolas Sarkozy en 2007, trouve sa genèse dans la mise en place du système de Réserve fédérale américaine au tout début du XXème siècle non pas par le gouvernement d’alors mais par une poignée d’usuriers –banquiers- internationaux. De là est née l’infernale matrice qui essaie depuis de gouverner le monde. Deux grande Guerres mondiales et une récession d’ampleur plus tard, le Bilderberg –qui a exactement le même âge que notre Révolution- a fini par spolier les peuples –en premiers les Occidentaux- de leurs souverainetés par le subtil noyautage des…Services de renseignements -qui sont les véritables noyaux centraux de la Décision de toute Armée- de leurs pays respectifs. James Comey du FBI, qui –la suite des évènements semble le concorder- s’est fait piégé par ses propres Services, a, néanmoins, gratifier le monde de l’ultime preuve de cette collusion entre la Pieuvre internationale et le pouvoir régalien d’un gouvernement sensé être élu par un Peuple frère, cela pour la postérité. Et le crime était presque parfait. M. Trump est dans une situation qui, déjà, le dépasse au plus haut point. Il ne pourra qu’avancer tout en reculant, ce qui ne fera qu’accélérer la désintégration du Système dont il est l’enfant légitime. Le déroulé des évènements depuis 2007 semble faire de l’Algérie une potentielle pionnière dans le nouveau modèle politique mondial qui se dessine et qui prendra place inéluctablement. Plus on comprend ce qui s’est passé, mieux on comprendra ce qui va se passer.




    0



    0
      Kader
      18 novembre 2016 - 21 h 13 min

      Bravo. Tout est dit.
      Bravo. Tout est dit.




      0



      0
    chawi pure laine
    18 novembre 2016 - 4 h 08 min

    Larnaque

    Larnaque
    juste un point de vue l’article est super pertinent je me permetes de repondre à votre question à la place de l’auteur de l’artcile, ce qui s’est passé en Tunisie et en Égypte au début n’appartient pas au printemps arabe la preuve en Tunisie et Égypte la France a été prise la main dans le sac, ceci dit l’Égypte a versé en suite dans le printemps mais pas la Tunisie que les islamistes tentent encore de destabiliser donc si jamais le Royaume des tenebres abrite Ben Ali c’est que la Tunisie a fait une vraie révolution et la seule qui a été provoquée par le peuple quant aux autres elles ont toutes été provoquées par Saudia, Qatar, Iarel, La France, les USA et quelques caniches alliés
    quant à Trump ce qui est dans l’article est vrai car ce gars est une brute qui a de l’argent donc les leches bottes arabes ne sont pas les bienvenus du tout, je suis en Amérique et j’ai suivi tous les débats jamais un candidat a osé dire ce que Trump a dit et si jamais il a gagné c’est grace à ses 4 vérités qu’il a étalé en public dont des choses extremement grave en accusant Hilary et Obama de creer les groupes terroristes avec l’appui d’Israel
    Maintenant si Trump fera ce qu’il a promis moi je te le dis de suite que 90% il aura le sort de Kennedy




    0



    0
    Larnaque
    17 novembre 2016 - 23 h 27 min

    « Si cette tendance se
    « Si cette tendance se confirme, l’Arabie Saoudite et le Qatar pourront dire bye bye au printemps arabe qu’ils ont financé et soutenu militairement dans le but de renverser les régimes qui avaient refusé de jouer leur partition politique dans la région. » Il y a comme une contradiction ici Mr Khider Cherif. Si l’Arabie Saoudite a été derrière le renversement de Benali en Tunisie, comment se fait-il qu’il trouve refuge dans ce même pays? Bien que … avec ces gens-là, une chose et son contraire ça n’a rien de surprenant.




    0



    0
      Omar Ben
      18 novembre 2016 - 11 h 25 min

      Salut,hommes libres.Oui,Mr,il
      Salut,hommes libres.Oui,Mr,il y a reelement plus q une contradiction dans l affirmation concernant le printemps arabe et le pretendu role de l arabie Seoudite et du Qatar.Pire encore,beaucoup( d analyses),concernant les evenements qu ont connues les pays concernes.Ellessont en realite des tentatives de propagande de recuperation et surtout d intoxication,pour decourager toute velleite de changement et d emancipation des pays et des peuples de la region.Au lieu de chercher les causes etrangeres des tentatives de changement,pourquoi cacher la grande verite,que les dictatures locales sont les pires enemies des peuples et en meme temps le meilleur allie de l invention etrangere.C est les dictateurs locaux, sans foie ni loi qui, pour leur viles interets et avec touts les cruels moyens,se maintiennent au pouvoir, eternelement,au prix d un sous developpement durable.De Ben ali a Moubarak,de Kadafi a El assad,Abdellah salah du yemen,comme tout le reste(pour ne pas dire tout les restes),montrez svp,quel est ce soi-disant dirigeant que l on peut citer sans avoir la nausee.Qui parmis ces criminels que l on peut qualifier de president legitime,patriote,qui peut presenter un bilan positif de ce qu il a realise a travers des decennies de pouvoir absolue et totalitaire.Quant au bilan negatif de ces sieurs, sans aucune dignite ni gloire ,il faudra consacrer d enormes espaces et de temps pour essayer d en enumerer les crimes et les mefaits.Seuls les complices de ces maudits criminels,regretent leur chutes et leur depart dans la poubelle de l histoire. Arretons Messieurs d insulter les peuples et de les prendre pour de simples troupeaux de moutons maniables par n importe quel complot.Rappelons nous bien la tristement celebre theorie de la MATURITE DES PEUPLES COLONISES.Les puissances coloniales ont tentees de justifier leur domination par le fait qu il n etaient la que pour aider les peuples colonises a acceder a la maturite pour s autodeterminer et acceder a leur independance.Si le populisme est une grande betise,alors sous estimer et tenter de saper le morale du peuple est un crime,de haute trahison.Comment croire a une aussi grande aberration,qu un tout petit pays comme l arabie seoudite(ici je parle du pouvoir et non du peuple)puisse destabiliser un pays-sur tout les plans_beaucoup plus grand que lui qu est l Egypte,malgres un pouvoir pourrie.En poussant l aberration,comment la meme arabie Seoudite puisse t elle soutenir a coup de milliards de dollar un coup d etat contre le regime qu elle a soi-disant aidee a intaurer apres la chute de Moubarak.Encore une fois,la solution pour les peuples sous domination, quelle quelle soit, reside avant tout dans la conscience et la volonte du peuple a defendre sa liberte et ses droits souverain.Seuls les faibles et les inconscients attendent un changement de l exterieur.Ni Donald Trump,ni Holande ou leurs succeseurs ne nous interessent.Cela est regretable,de constater trop de commentaire et pire encore des applaudissement pour l un ou l autre.Comble du ridicule on parle d espoir et d avenir pour nous , a propos de Trump et meme de Poutine- qui a traite nos martyres et Mouddjahid, contre la france coloniale,de tenez vous bien -terroristes(voir le livre sur les aveux de hollande) biensure sans aucun dementie.Alorsle nouveau tsar,a grands moyens de porte avion missiles de croisiere,bombardiers strategiques geants, intervient en Syrie pour vaincre « le geant »-daech- enemie legendaire de l humanite, a cote, mais mieuxque lesfreres enemis Amercains et toute la coalition mondiale.Sans oublier de sauver le « legitime et tres grand »Zaim »Bechar »heritier du trone de la republique royalle de la famille -El assad-ou du moins ce qui en reste, c est a dire rien du tout.Au fait,son autre confrere-ex Zaim du yemen Abdellah saleh,vient de proposer des bases militaires au russes.Comme toujours,pour ces laches dictateurs,la preservation de leurs pouvoirs, passe avant les interets supreme du pays.Aussi,les peuples dignes et libres sont ceux qui abolissent le culte de guide et de Zaim eclaire,qui tot ou tard se transformera en dictateur et oppresseur.Sans,jamais renier le merite des personnes illustres et d authentiques heros,personne n a le droit de s eriger comme guide supreme, au dessus du peuple et contre sa volonte ,reelement et librement exprimee, pour lui faire subir son pouvoir personnel,a la soumission a ses instincts.




      0



      0
    Mlaoua
    17 novembre 2016 - 23 h 01 min

    Donald Trump veut mener la
    Donald Trump veut mener la guerre contre Daech. Ce dernier que les prédécesseurs de Trump avaient crée de toutes pièces dans le seul but de déstabiliser certains pays du moyen orient afin de les affaiblir pour assurer durablement la sécurité d’Israël et de l’Arabie Saoudite. Maintenant que Daech retourne ses armes contre les intérêts Américains et leurs Alliés Européens, Donald Trump veut commencer son mandat par s’attaquer à cette secte islamiste radicale, au lieu de penser à s’occuper d’abord des problèmes internes de son pays. S’il le fera il finira par s’engager dans une guerre d’usure dont il ne s’en sortira pas indemne mais qui coûtera chère aux Etats-Unis et finira peut être par se casser les dents comme l’ont été les Russes en Afghanistan. Avant de s’installer et prendre officiellement ses fonctions, il promet aussi de s’en prendre à l’Iran quitte à déclarer la guerre à ce pays souverain pour l’empêcher d’être une puissance nucléaire, comme si l’Iran est la seule puissance nucléaire de la région. En faisant de telles déclarations,il commence déjà à annoncer ses intentions de violer le droit international, c’est-à-dire que les Etats-Unis n’hésiteront pas à faire leur propre justice, sans appeler l’aval de l’ONU pour régler les conflits du monde. Cela nous renseigne de son ignorance et de son état psychique malade, lui qui croit encore que la force serait l’unique solution. Il oublie que l’Iran est une puissance militaire régionale non négligeable. En cas de guerre elle repostera .Et qu’il fallait alors réfléchir longuement avant de s’aventurer pour s’attaquer à ce pays, sinon ça sera tout le moyen orient qui sera en guerre dont les conséquences seront imprévisibles pour les peuples de la région, pour l’Israël et pour l’Arabie saoudite. Je crains que ce monsieur soit un vrai danger pour la paix. Ces appels au recours à la force ne présage rien de bon pour la paix.




    0



    0
    Aguellidh
    17 novembre 2016 - 20 h 48 min

    Il faut juste laisser les
    Il faut juste laisser les entreprises americaines travailler en Algerie et les francais et les marocains arreteront de creer des pb pour notre pays et le Sahara occidentale aura son independance. Trump est un homme d affaires et non un politicien.




    0



    0
    nation
    17 novembre 2016 - 19 h 11 min

    Trump ne pourra rien changer
    Trump ne pourra rien changer au cours inéluctable de l’Histoire en marche … l’Iran va résister et transformer les communautés chiistes et les communautés minoritaires du Moyen Orient en communautés spartiates et sociétés militaires pour survivre ….. la guerre religieuse des wahabiste contre les Chiistes va continuer et elle va ruiner l’Arabie Saoudite , l’Iran et tout le cloaque arabe wahabisé à outrance, l’islamisme va mourir par ses guerres et va causer la mort de millions de gens .. les iraniens , dés la mort de Khamenei ,et devant la coalition arabo-juive , israelo-saoudienne sous tutelle américaine , vont changer d’option stratégique , ils abandonneront conjointement la question palestinienne et le Chiisme , et reviendront à leur nationalisme Persique et même à leurs ancienne religion …Sur cette option , les iraniens vont se doter de l’arme nucléaire grâce aux USA et à leur lobby perse en Amérique et vont changer d’alliance .. les guerres civiles vont continuer en Égypte , En Syrie , en Lybie , en Irak , au Soudan , au Yemen et se transformeront en guerre ouverte entre ces populations fatiguées par le Wahabisme et l’Arabie Saoudite qui implosera de l’intérieur sous plusieurs coups .. la guerre civile entre kurdes et frères musulmans va emporter le régime d’Erdogan et la Turquie reviendra au Kemalisme athée … toutes ces évolutions et bouleversements vont travailler pour le progrès d’un mouvement nationaliste berbère de libération au Maghreb qui va renforcer la nation algérienne comme État-nation et puissance militaire et stratégique et va precipiter la chute de la monarchie Alouite au Maroc ..le seul rôle du president Trump c’est d’accélérer les choses




    0



    0
      L'andalouse
      17 novembre 2016 - 23 h 10 min

      Vous avez souhaité un
      Vous avez souhaité un carnage pour toutes les nations ya ben 3ami mdr , une tragédie qui endeuille tous les peuples .juste pour soulager votre probleme identitaire et votre racisme anti arabe .dans tous les cas l arabisation a une grande histoire et ses alliés ne vont pas la lâcher l’Iran lui même malgré ses conflits à l’encontre de l’arabie écrit sa langue avec l’alphabet arabe ça en dit long l’arabisation à marqué l’histoire elle l’l ‘ même secoué , 54 pays dans le monde musulmans alliés des arabes et cela après un siècle de colonisme occidental , montrez moimoi une civilisation qui influence toujours 54 peuples de tête différente et cela après 2 siècle de décadence . C’est comme ça que ça marche comme ça a été pour toute les civilisations qui ont réussi à implanter leur étandard un peut partout dans le monde en rassemblant au vrai sens du mot toutes les races elles passent par des haut et par des bas.tantôt elles connaissent un rayonnement tantôt elles connaissent des guerres intestines se debarassent de quelque faux principes et adoptent d’autres et surtout occupent une grande place dans les livres d’histoires sous plusieurs titres ou le mot arabe est constant  » le MONDE arabe  » ,  » l’évolution des arabes  » , » l’integrisme chez les arabes et leurs peuples alliés de races différentes .

      Ps : le monde arabe n’a pas été construit par le bias des usa ni de l’Europe , comme le futur kurdistan ou l’état d’Israël mais par les arabes eux même et leurs peuples alliés et cela a eu lieu sous leur drapeau et sur leur propre terres et sans l’aide de qui que ce soit .leur civilsation va faire une purge mais elle ne va jamais disparaître du moment où elle a des milliers de livres de sciences différentes écrits par leurs savants sur leur terres sous leur etandard et grâce à leurs écoles ( le monde arabo musulman ) les occidentaux nous appellnt  » LES ARABES  » …..voilà la preuve que l’arabisation a fait son empreinte dans l’histoire .




      0



      0
        anti-khafafich
        18 novembre 2016 - 4 h 46 min

        ce ne sont pas les arabes qui
        ce ne sont pas les arabes qui ont fait la civilisation islamique mais les musulmans qui ont publié en arabe exactement à la manière d’aujourd’hui où tout le monde publient en anglais donc nuance. PS : ce sont les amazighs Numides (Algériens) qui ont fait du sud de l’Espagne ce qu’on appelle l’Andalousie aujourd’hui. Voici donc une carte espagnole qui prouve l’héritage algérien : http://www.mundohistoria.org/sites/default/files/users/user19/Expulsion_de_los_moriscos.jpg




        0



        0
          abdelrahmane
          19 novembre 2016 - 17 h 34 min

          @ antikhafich

          @ antikhafich

          met toi bien çà dans ta tête et remet toi à jour, nous sommes en 2016 et non pas en 716 : les arabes ne sont pas seulement dans la péninsule arabique. les arabes sont présents, majoritaires, dominateurs et prévalents sur un vaste territoire allant de l’atlantique au golfe persique, ils sont cependant minoritaires en iran, en turquie, au niger, au tchad , au mali, à zanzibar, en érythrée. la civilisation qu’ils ont déclenchée et propagé il y a bientôt 14 siècles, s’appelle pertinemment et logiquement ne vous en déplaise la civilisation arabe musulmane, comme on appelle la conquête de le grande bretagne en 43 avant jc sous les ordres de l’empereur romain claude, la conquete ROMAINE de la grande Bretagne (bien que les 3/4 des soldats de l’expédition étaient des gaulois), tout comme on appelle l’expédition d’Hannibal le punique carthaginois pour la prise de rome, on l’appelle la 3° guerre PUNIQUE (bien que la majorité des soldats de l’expédition d’Hannibal étaient des numides), tout comme on appelle l’invasion d’hitler contre l’urss en juillet 1940, on l’appelle l’invasion allemande de l’urss alors que la plupart des soldats qui y ont pris part étaient des ukrainiens, hongrois, polonais et autre est-européens anti-communistes. et ainsi de suite pour toutes les actions et entreprises humaines depuis que le monde est monde, on les nomme d’après le pionnier, le précurseur, le chef, l’ordonnateur pas le supplétif.




          0



          0
        nation
        18 novembre 2016 - 7 h 12 min

        @Madame l’Andalouse : je ne
        @Madame l’Andalouse : je ne souhaite pas le carnage des peuples arabes .. le carnage des peuples arabes et musulman existe déjà et va encore s’intensifier .. tous les indices sont là ( Syrie , egypte , Yemen , Irak , Soudan , Afghanistan , Lybie etc… ) … j’ai rien inventé .. tandis que votre haine anti berbère ridicule et bestiale , votre ton insultant et votre arrogance sémitique comme celle des sioniste vos cousins ( Elus de dieu ) , pour la Fiction d’ un arabisme suprématiste .. c’est sans intérêt ! ca ne vous compense de votre Bêtise et votre refus de voir la réalité géopolitique avec lucidité




        0



        0
        Aqvaili
        18 novembre 2016 - 12 h 42 min

        Vous dites civilisation arabe
        Vous dites civilisation arabe c’est vraiment un pur mensonge la preuve, les romains ou les grecques avant de construire des amphithéâtres ou autres dans le bassin méditerranéen Rome est déjà construite, comment les saoudiens peuvent-ils construire Cordoue, kerouan etc.. Alors que chez eux ca ne fait qu’une trantaine d’année qu’ils ont commencé à construire avec des ingénieurs occidentaux et la main-d’oeuvres asiatiques ibn sinna Omar khiam abou nouasss sont perses Salah dine kurdes et pour l’écriture arabe est d’origine arménienne,les arabes on volé même l’histoire même l’islam l’on kidnappé.peace!




        0



        0
          abdelrahmane
          19 novembre 2016 - 12 h 12 min

          @akvayli

          @akvayli
          mettez vous bien çà dans vos têtes et remettez vous à jour (nous sommes en 2016 et non pas en 716) : les arabes ne sont pas seulement dans la péninsule arabique. les arabes sont présents, majoritaires, dominateurs et prévalents sur un vaste territoire allant de l’atlantique au golfe persique, ils sont cependant minoritaires en iran, en turquie, au niger, au tchad , au mali, à zanzibar, en érythrée. la civilisation qu’ils ont déclenchée et propagé il y a bientôt 14 siècles, s’appelle pertinemment et logiquement ne vous en déplaise la civilisation arabe musulmane, comme on appelle la conquête de le grande bretagne en 43 avant jc sous les ordres de l’empereur romain claude, la conquete ROMAINE de la grande Bretagne (bien que les 3/4 des soldats de l’expédition étaient des gaulois), tout comme on appelle l’expédition d’Hannibal le punique carthaginois pour la prise de rome, on l’appelle la 3° guerre PUNIQUE (bien que la majorité des soldats de l’expédition d’Hannibal étaient des numides), tout comme on appelle l’invasion d’hitler contre l’urss en juillet 1940, on l’appelle l’invasion allemande de l’urss alors que la plupart des soldats qui y ont pris part étaient des ukrainiens, hongrois, polonais et autre est-européens anti-communistes. et ainsi de suite pour toutes les actions et entreprises humaines depuis que le monde est monde, on les nomme d’après le pionnier, le précurseur, le chef, l’ordonnateur pas le suppletif.




          0



          0
    messaoudene
    17 novembre 2016 - 18 h 53 min

    bonjour

    bonjour
    quand en ve bien faire en le fait en silence ce nouveau président des USA et fou c’est un malade il en parle pour rien tous ses projet vont tomber a l’eau a chaque depuis sont élection le 8 nov 2016 a ce jour il c’est contre dit plusieurs fois dommage pour un pays aussi grand les USA ils ont votez pour un président aussi petit il n’est pas a la hauteur d’être un président de ce si grand pays




    0



    0
    DJAMEL
    17 novembre 2016 - 17 h 02 min

    CES OCCIDENTAUX S ILS VEULENT
    CES OCCIDENTAUX S ILS VEULENT VRAIMENT DU BIEN OU DE VERIATABLES DEMOCRATIE DANS CES PAYS SOUS DEVELOPPES PLUTOT ILS DOIVENT AIDER CES PEUPELS A SE DEBARAASSER DE CETTE VERMINE QUI EST AU POUVOIR DANS CES PAYS ARABES … COMME ILS PROTEGENT LEURS INERETS ILS LES PROTEGENT AINSI QUE LEURS FORTUNES PILLES A CES MEMES PEUPLES QUI NE PROUVENT MEME UN SACHET DE LAIT … REVEILLEZ VOUS AVANT QU IL NE SOIT TROP TARD … QUE CA SOIT TRUMP OU OBAMA ILS DEFENDENT L INTERET DE LEURS CONCYTOYENS ET PAS L INTERET DE LEURES POCHES COMME LES NOTRES … LA POLITIQUE DES USA EST DEJA TRACEE …




    0



    0
    Anonymous
    17 novembre 2016 - 16 h 46 min

    Pauvres palestiniens je les
    Pauvres palestiniens je les plaints, pas de chance avec les arabes et l’Europe, une politique unilatérale de défier des groupes de gens, ou bien pour exterminer des peuples… Étrange vision américaine.




    0



    0
    Anonymous
    17 novembre 2016 - 16 h 36 min

    Adieu Trump t’as surement vu
    Adieu Trump t’as surement vu ce film dans les années 80 du frère du grand sénateur américain le frère s »appel « TOM3 le film est les Riche and le Pauvre




    0



    0
    MOMO
    17 novembre 2016 - 15 h 56 min

    trump va s occuper de son
    trump va s occuper de son pays en proriter et il a raison . je doit signaler que la constutution rediger par G.washintgon en 1776 na pas bouger d un iota.a bonentendeur…..




    0



    0
      anti-mokokos
      17 novembre 2016 - 16 h 44 min

      ce site est algérien, par
      ce site est algérien, par conséquent les mokokos ne sont pas les bienvenus




      0



      0
    HANNIBAL
    17 novembre 2016 - 15 h 54 min

    Carnegie: Donald Trump
    Carnegie: Donald Trump préférerait l’Algérie au Maroc ; de quoi donner la dissenterie a bouffi VI faut lire la suite sur (…) le reve d’exploiter les richesses du Sahara Occidental tombent a l’eau reste a la protectrice de la prostitué mimi VI la france de se mettre a plat ventre devant Trump le mois de décembre l’annonce de la cour de justice européenne qui va
    lui mettre une nouvelle gifle pour lui refroidir ses lubies de grandeurs et ses hardeurs despotique bon vent moumou VI a dieu ne plaise t’a de la chance d’avoir un peuple aussi soumis mais les Saharaouis ne l’entendent pas de cette oreille et sont la pour te faire rendre gorge leur patience a assez duré !!!!!!!!!!!!!




    0



    0
      Thidhet
      17 novembre 2016 - 16 h 52 min

      Je crois que les algériens ne
      Je crois que les algériens ne veulent pas qu’on les préfère à qui que ce soit, surtout pas à un sous-état comme le Maroc. Nous voulons juste qu’on nous montre le respect qui nous est dû et qu’on nous laisse en paix et nous demerder entre algériens. Par contre, si les américains veulent pour une fois faire le bien en Afrique du Nord, ils pourraient par exemple débloquer le dossier du Sahara Occidental qui, de toute façon, accèdera à son indépendance. Avec ou sans eux.




      0



      0
        souk-ahras
        17 novembre 2016 - 19 h 31 min

        Il y a des vérités qui pèsent
        Il y a des vérités qui pèsent  »lourd » qu’il ne faut ni occulter ni contourner. Il faut savoir que les US, la France, l’Espagne, le Portugal, le Sénégal et la Mauritanie ne plaideront jamais, clairement et sans ambiguïté, pour l’indépendance du Sahara Occidental parce-qu’un tel acte l’inscrira naturellement sous protection algérienne. Les pays cités craignent en effet que ce  »rapprochement naturel de longue date » ouvre à notre pays un accès sur l’Atlantique (souhaité par ailleurs depuis  »Amgala 1 » pour des enjeux géostratégiques aisément compréhensibles). Ce qui aurait pour effet immédiat de casser  »l’enclavement » actuel de notre pays en lui conférant un moyen convaincant de défense  »déportée » (forces aériennes et navales) qui augmenterait son  »outil » de dissuasion, qui existe quoi qu’on en dise. C’est là, à mon avis, la principale raison qui motive le refus du monarque chérifien de voir un Sahara Occidental indépendant à son flanc sud qui le couperait d’un hypothétique apport subsaharien. Désolé d’avoir été hors sujet.




        0



        0
          kerozène
          18 novembre 2016 - 0 h 05 min

          Bien vu cher ami depuis la
          Bien vu cher ami depuis la nuit des temps les cartes et territoires ont été modifiées des centaines de fois par l’annexion ou autres par des voisins et leurs soutiens militaires extérieurs, les pays cités ne permettront jamais à l’Algérie un accès à l’atlantique et même si ça devait être par les russes soit disant soutien de l’Algérie (peur de la concurrence super potentiel énergétique en y intégrant bien sur le Sahara Elgharbia cela dit il reste un pays sur qui compter pour nous venir en grand appui et c’est la chine ,ça survie future dépendra de notre grand pays fertile parce qu’il est vierge et la chine ne pourra plus suffire à elle même rien qu’en terme d’agriculture d’ailleurs elle est déjà présente sur le sol africain soudan etc..et ils ont comme concurrent le japon le futur c’est l’agriculture , notre pays je l’espère ne lâchera jamais ça, les sahraouis sont déjà Algériens par le Coeur et par le territoire




          0



          0
    Bachir DAHAK
    17 novembre 2016 - 15 h 13 min

    Comment est-il possible d
    Comment est-il possible d’imaginer que les USA aillent chercher querelle à l’Iran alors qu’en même temps le journaliste du Times insiste sur la dimension stratégique de l’alliance avec la Russie ?
    Comment va faire Trump et ses amis pour en même temps s’allier avec la Russie dans l’aire syrienne et aller faire la guerre à l’Iran qui est l’allié stratégique de la Syrie et de la Russie ?
    A-t-on déjà oublié que tout ce conflit , toute l’invention de Daesh et la déstabilisation de la Syrie, viennent justement du fait du refus de la Syrie de laisser passer par son territoire le gazoduc saoudo-qatari-emirati pour préférer celui venant de Russie et d’Iran ?
    Il y a quelque chose qui ne tient pas debout dans cette analyse y compris par rapport à Israel qui coûte trop cher aux contribuables américains sans que cela empêche le terrorisme de frapper n’importe où aux Etats Unis




    0



    0
      ithran
      19 novembre 2016 - 0 h 29 min

      je voulais faire ce
      je voulais faire ce commentaire tu la fais a ma place .tu as tout dis




      0



      0
    Moskosdz
    17 novembre 2016 - 15 h 08 min

    Les Ricains savent
    Les Ricains savent pertinemment que le temps ne se joue pas en faveur de la pègre islamiste,mais après avoir mangé tant avec les loups,les voilà maintenant qu’ils se mettent à défendre le berger,pourvu que les affaires marchent que ce soit d’un coté ou de l’autre.




    0



    0
    hamdane
    17 novembre 2016 - 14 h 53 min

    Messieurs ,n’attendez rien de
    Messieurs ,n’attendez rien de ce Trump ça sera El Hadj Moussa ,Moussa El Hadj.




    0



    0
    Jean-Boucane
    17 novembre 2016 - 14 h 22 min

    Trump va egalement etre un
    Trump va egalement etre un seisme politique en Afrique du Nord… recemment la Russie a affirmé que l’Algerie est son allié historique… Trump serait meme le premier president americain a venir a Alger… tout va changer




    0



    0
      Sifax
      17 novembre 2016 - 16 h 48 min

      les Algériens sont des alliés
      les Algériens sont des alliés et non des prostituées. du temps même de Boumediene Allah yerhmah, certains projets vitaux ont été accordés aux américains alors que nous sommes alliés stratégiques avec les russes.




      0



      0
    serdouk
    17 novembre 2016 - 13 h 53 min

    Vous ne pourriez pas de temps
    Vous ne pourriez pas de temps à autre nous écrire sur notre devenir, c’est pour quand des hospitaux dignes de ce nom, des hommes politiques qui s’occupent de l’Algérie autrement que pour des raisons de comptes personnels.
    Pourquoi ce mépris envers nous les petits!




    0



    0
      Le Rêveur
      17 novembre 2016 - 14 h 40 min

      @seddouk

      @seddouk
      mon ami içi en algerie comme ailleurs c’est le systeme , regardes ou rebrab est parti cacher son argent ….loin tres loin …au Bresil et tout lemonde semble l’oublier
      Par contre nous autres on est du gachis et qui pense au gachis ? personne a part le gachis lui meme




      0



      0
        Anonymous
        17 novembre 2016 - 15 h 47 min

        Que de mauvaise foi ou
        Que de mauvaise foi ou carrément du racisme puant.
        Rebrab n’est pas allé caché son argent, ils avaient plein de projet pour l’Algérie mais malheureusement pour nous la maffia au pouvoir fait tout pour casser les vrais chefs d’entreprise et rabrab n’est pas le seul à en faire les frais.
        Dis toi bien que si on avait 10 rabrab en Algérie on n’aurait plus besoin de pétrole, mais ça n’arrange pas le régime et le puissant clan marocain aux commandes.




        0



        0
          Anonymous
          17 novembre 2016 - 17 h 48 min

          C est voleur et prédateur de
          C est voleur et prédateur de première classe d ou vient son argent de sa grand mère lol




          0



          0
        amitou
        17 novembre 2016 - 17 h 04 min

        @ Le Reveur…Je pense que
        @ Le Reveur…Je pense que tu es en train de faire de mauvais reves….un conseil il faut aimer la reussite de ceux qui travaillent nuit et jour et creent des emplois et de la richesse et faire tout pour les imiter et reussir dans sa vie.Etre une mauvaise langue ne sert a rien,la jalousie est mauvaise conseillere.Rebrab travaille et gagne son argent avec ses reussites commerciales,il investit en Italie et reussit,il investit au Bresil et va certainement reussir,il ne cache pas dans des banques paradis mais investit pour creer des emplois….Ya Rabbi ya Ilahi,donnez nous dix Rebrab pour combattre le chomage et diversifier notre economie,notre Patrie est fiere de ses enfants qui creent de la richesse et des emplois.Il faut aimer la reussite,il faut aimer le travail,il faut aimer le succes……




        0



        0
        Zimo
        18 novembre 2016 - 1 h 46 min

        Mon ami issad Rebrab est 1
        Mon ami issad Rebrab est 1 homme comme il n’y en a pas 2 en Algérie alors avant de cracher ton venin sur des hommes respectable qui emploie des dizaines de milliers de personnes commence par cité ce qui détourne les derniers publique sans être inquiété…




        0



        0
      Wallace
      17 novembre 2016 - 15 h 10 min

      Monsieur @serdouk des
      Monsieur @serdouk des articles sont à votre disposition au niveau économique et politique.




      0



      0
      HANNIBAL
      17 novembre 2016 - 18 h 07 min

      @ serdouk (non vérifié)

      @ serdouk (non vérifié)
      17 Nov 2016 – 14:53 ; comme ton pseudo l’indique ; va faire le coq dans la rubrique économique ne détourne pas le sujet comme a dit Wallace que je salut d’ailleurs !!!!




      0



      0
        Wallace
        17 novembre 2016 - 19 h 11 min

        Salutations aussi @Hannibal
        Salutations aussi @Hannibal et bonne continuation pour vos post pour lesquelles je m,en délecte à chaque fois que je vous lis…/terrible/.




        0



        0
      Dindou.
      18 novembre 2016 - 0 h 26 min

      Ouellah que je rêve de voir
      Ouellah que je rêve de voir dans notre chère Algérie, des ministres entre 30 et 40 ans d’âge, trilingues et même polyglottes,maniants le verbe comme il se doit. Ces hommes et femmes Avec une Vision nouvelle des choses,changeront quelque Chose dans ce pays.Un ministre qui s’attablera á la table d’un Café,á la rue Benmhidi ou Didouche Mourad sans crainte et pourquoi pas un couffin á la main,sillonner les étals des marchés de la capitale.Aaaaah Ya Reb ! Fait que ce rêve se réalise.




      0



      0
    larbi
    17 novembre 2016 - 13 h 30 min

    ce ournaliste n a rien dit de
    ce ournaliste n a rien dit de nouveux..les USA ont toujours agi parail…la seule chose qui est claire c est que les dictateurs arabes ont trouver un bon allier pour matter leurs peuples. .donald trump ferra tout pour erradicer l islam sur la terre par la force militaire.vous allez le voir.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.