L’icône des islamistes algériens Erdogan : «Il est temps de renouer avec Israël !»

Le sultan d'Ankara en Arabie Saoudite. D. R.

Dans un entretien qu’il vient d’accorder à la seconde chaîne de télévision israélienne et qui devrait être diffusé dans les prochains jours, le président turc Recep Tayyip Erdogan a estimé que «le moment est venu pour ouvrir une nouvelle page dans les relations turco-israéliennes et de solder les dossiers du passé». Dans un petit sursaut d’orgueil, Recep Tayyip Erdogan, qui se pose comme le porte-flambeau de l’islam et des musulmans, a fait savoir tout de même que l’affaire de la flottille «Free Gaza» (navire Marmara) victime d’un raid sanglant de l’armée israélienne continue à peser sur les relations entre les deux pays et qu’il ne croit pas un instant la version soutenue par Tel-Aviv, selon laquelle tout a été tenté pour limiter les pertes en vies humaines. Mais cette dramatique séquence ne semble pas empêcher l’actuel sultan de la Turquie de souhaiter une lune de miel avec Benjamin Netanyahu. Son destin personnel prime pour lui sur tout le reste. La Turquie d’Erdogan et l’Arabie Saoudite, à contre-courant de leurs opinions, ont ceci en commun qu’ils rattachent leur survie à celle d’Israël.

L’abordage de la flottille pour Gaza est une opération de l’armée israélienne en date du 31 mai 2010 dirigée en haute mer contre une flottille de bateaux de militants pro-palestiniens qui tentaient de briser le blocus de la bande de Gaza. La «flottille de la liberté» ou «flottille Free Gaza» comprenait huit cargos transportant près de 7001 passagers, de l’aide humanitaire et des matériaux de construction destinés à la population de la bande de Gaza. L’intervention militaire a fait 9 morts et 28 blessés parmi les militants. Cette action a été largement condamnée par la communauté internationale.

C’est le 26 juin dernier que la Turquie et Israël ont scellé leur réconciliation après six ans de brouille. Les deux parties ont fait des compromis. Ankara n’a pas obtenu la levée complète du blocus naval israélien sur la bande de Gaza, ce qui pourrait contrarier la base conservatrice du pouvoir turc. En revanche, Israël n’a pas convaincu la Turquie de cesser les contacts avec les représentants de la branche politique du Hamas, qui contrôle la bande de Gaza depuis 2007. Sur un autre plan, l’accord stipule qu’Israël accepte de verser environ 20 millions de dollars, via un fonds, à l’intention des familles des morts et des blessés lors de l’assaut donné au navire Marmara, en mai 2010. Cette compensation s’ajoute aux excuses publiques déjà formulées.

Khider Cherif

Comment (57)

    ha ha et ha
    23 novembre 2016 - 8 h 24 min

    c’est pour quand la parution
    c’est pour quand la parution du  » sahih tayeb erdogan  » ???
    hahahahahahahahah
    c’est dommage que le ridicule ne tue pas hélas ! on serait débarassés de centaines de millions d’ignares qui pourrissent le monde et dans les trois religions .
    c’est dommage car en 2016 , la grande majorité des « muz » n’ont toujours pas compris que la base fondamentale de l’islam c’est la NIYA , la vraie , ( l’intention pure vis à vis de notre SEIGNEUR ) , le reste ne sont que des accéssoires ! ( 10 mosquées par quartier , des stades un peu partout partout , du mouloudia , une école NULLE , pas de cartes devise pour acheter des livres par internet …etc etc etc : sinon comment manipuler et asservir les peuples sans avoir au préalable formaté leurs petits cerveaux ? c’est la seule maniére !




    0



    0
    Kaddour el fhaymi
    22 novembre 2016 - 23 h 08 min

    La turquie est un tres beau
    La turquie est un tres beau et puissant pays grace a ses dirigeants anciens et nouveaux malgres leurs difference idiologique.




    0



    0
    Anonymous
    22 novembre 2016 - 22 h 32 min

    Cette icône déconne. Un
    Cette icône déconne. Un projet de loi déposé par son parti vient d’être retiré sous la pression internationale. La loi devrait permettre à un violeur d’épouser a victime pour échapper à la prison. La victime pouvait être mineure et le violeur un vieillard, pas de problème. Le plu curieux et que cette loi et déjà en vigueur au Maroc, mai Jack Lang veille à ce qu’il n’y ait pas de vague autour de on roi chéri .E




    0



    0
    HAQIQATEN
    22 novembre 2016 - 17 h 03 min

    La Turquie pays musulman mais
    La Turquie pays musulman mais membre de l’OTAN ennemi numéro un de l’Islam et des Musulmans. La Turquie pays musulman mais qui a des relations avec l' »état fantôche dit israël » ennemi de l’Islam, des Musulmans et des arabes. La Turquie pays musulman qui cherche éperdument à intégrer l’union européenne, ennemie invétérée de l’Islam et des musulmans surtout s’ils sont aussi Arabes, ce qui découle d’une équation simple puisque l’Europe est partie prenante de l’alliance judéo-chrétienne. Avec tout ça il y a encore des intelligences surtout musulmanes qui font semblant de s’étonner (au mieux) ou font semblant de comprendre par des « analyses » savantes, ou au pire se liguent à cette même Turquie, pour détruire des pays musulmans, surtout Arabes : les roitelets et émirs du moyen orient ; d’autres faute de pouvoir réel ou de moyens financiers ou matériels, pour aider la Turquie, se contentent de sublimer sa façon (singulière !) de pratiquer son islam : les frères musulmans et autres Hamas et partis islamistes. Le monde est en plein dans l’adage :  » ki tetkhalat ladianne ehrez dinek ! » Salut à AP et ses amis sincères.




    0



    1
      Erdt
      22 novembre 2016 - 21 h 49 min

      Alors mon ami que veut dire
      Alors mon ami que veut dire musulman?? Et pourquoi c musulmans se déchirent,s’entretuent et massacrent les autres musulmans?? Moi musulman,je réponds » la religion est une affaire individuelle entre soi et dieu «  ». Et c le coran sui ke dit: seul dieu est juge,il n’a pas d’associé sur terre,et pas de contrainte en religion «  »!!




      0



      0
    med
    22 novembre 2016 - 17 h 01 min

    Jai travaillé quatre annees
    Jai travaillé quatre annees avec les turcs.erdogan ne me surprend pas.il est a limage des turcs.leur philosopie est basée sur linteret.pour les comprendre chrrcher ou est linteret.uls nont ni ami ni ennemi .ils qont dans leternelle obsesion de profiter et de preserver leur profits.sachez kils ils ont un regard tres meprisant envers les arqbimusulmans et en particulier envers les algeriens.il nont de lislam ke le titre .kan vous approcher unturc vius avez deja perdu.si vous restez vigilant c lui ki sen eloigne parcrkil parceke pour eux la relation c dabord un profit demesuré.des centaines de turcs en algerie ont une entreprise au nom de leur ouvrier ou de pauvres epouses algerienne heureuse de finir leur vue a istambul.elles finiront dans les contentieux avec limpot.revenant a erdogan kelkun ku achete le petrole volé dune syrie meurtrie wach tatmoooo fih




    0



    0
    profiler
    22 novembre 2016 - 9 h 49 min

    La Turquie a été l’un des
    La Turquie a été l’un des dernier,pays musulmans et mondial a avoir reconnue l’indépendance du peuples algérien.




    0



    0
      Aziz le Chéllalien
      22 novembre 2016 - 10 h 22 min

      C’est de l’imposture de ta
      C’est de l’imposture de ta part. Ce n’est pas vrai, la Turquie a reconnu qu’en 1972 de l’Etat Algérien




      0



      0
        fatigué
        22 novembre 2016 - 18 h 35 min

        Aziz le Chéllalien (non
        Aziz le Chéllalien (non vérifié)
        22 Nov 2016 – 11:22

        +1-4-1
        vous avez voter
        C’est de l’imposture de ta part. Ce n’est pas vrai, la Turquie a reconnu qu’en 1972 de l’Etat Algérien
        ______________________________________________
        où est l’imposture la dedans ? la Turquie n’a reconnu notre indépendance que DIX ANS après le 5 juillet 62. et quand le problème algérien était à l’ONU , la Turquie a voté contre l’autodétermination de l’Algérie.
        il faut pas oublier non plus que c’est la Turquie qui a vendu l’Algérie à la France en 1830.




        0



        0
      el hacene
      22 novembre 2016 - 11 h 46 min

      monsieur aller étudier l
      monsieur aller étudier l’histoire la Turquie qui siège a l ONU c’est opposée a l indépendance de L Algérie




      0



      0
        Aziz le Chéllalien
        22 novembre 2016 - 13 h 44 min

        Je m’excuse. Je n’ai pas fait
        Je m’excuse. Je n’ai pas fait attention. J’ai lu à la hâte le post de Profiler. Encore une fois pardon ‎




        0



        0
      el djayeh
      22 novembre 2016 - 15 h 43 min

      Mon cher ami faudra revoir
      Mon cher ami faudra revoir les anales de l’ONU. La turquie a voté contre l’autodétermination du peuple algérien




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.