Opep et pays non-Opep : la réunion de ce lundi annulée

Réunion de l'Opep à Alger. New Press

L’Arabie Saoudite a fait annuler la réunion entre l’Organisation des pays exportateurs de pétrole et les pays extérieurs à l’Opep prévue ce lundi 28 novembre, à Vienne. L’Arabie Saoudite a fait savoir vendredi qu’elle avait informé les autres membres de l’Opep qu’elle ne participerait pas à cette réunion. D’après la chaîne économique Bloomberg, le royaume wahhabite ne veut pas se retrouver en position de faiblesse face à la Russie et cherche à obtenir d’abord le soutien de tous les autres pays de l’Opep avant les discussions avec les non-Opep. Pour sa part, la Russie, premier producteur mondial de pétrole, a décidé de ne pas envoyer de représentant à cette réunion entre experts des pays de l’Opep et d’autres producteurs de pétrole, et qui devait débattre de la contribution de tous au projet de limitation de la production de l’Opep. Selon les agences spécialisées, le ministre iranien du Pétrole, Bijan Zanganeh, s’est dit optimiste quant à la capacité des pays membres de l’Opep de parvenir à un accord. «La proposition du ministre algérien de l’Energie, Nouredine Bouterfa, sur la production de chaque pays a été présentée samedi et soigneusement étudiée», a-t-il dit. «Nous présenterons notre avis sur cette proposition à la réunion de l’Opep du 30 novembre. La tendance générale et les déclarations publiques laissent entendre que l’Opep pourra parvenir à un accord viable sur sa production et la gestion du marché», a ajouté Zanganeh. 

A la veille de la conférence ministérielle de l’Opep à Vienne, le 30 novembre, Noureddine Boutarfa a déclaré dans un entretien accordé à l’APS que le Comité de haut niveau composé d’experts du cartel, mis en place par l’accord d’Alger et dont la présidence a été confiée à l’Algérie, qui s’est réuni à Vienne les 21 et 22 novembre, a opté à l’unanimité pour la proposition algérienne visant à un accord consensuel, juste et équilibré pour ramener la production pétrolière entre 32,5 millions et 33 millions de barils par jour.

Houari A.

Comment (3)

    BOUBOUL
    28 novembre 2016 - 8 h 42 min

    L’iran et l’arabie seoudite
    L’iran et l’arabie seoudite qui ménent la danse chacun sur son air




    0



    0
    basta
    27 novembre 2016 - 21 h 53 min

    Tant qu’on a les yeux rivés
    Tant qu’on a les yeux rivés sur les cours de ce maudit pétrole on n’avancera pas d’un iota




    0



    0
    anonyme
    27 novembre 2016 - 11 h 44 min

    TROP TARD!
    TROP TARD!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.