Francophonie : l’Arabie Saoudite se fait éconduire de l’OIF

Le 16e Sommet de la francophonie s’est tenu les 26 et 27 septembre à Antananarivo. D. R.

L’argent n’achète pas tout. C’est connu. L’Arabie Saoudite vient d’en faire l’amère expérience. Riayd, qui a l’habitude de dicter ses quatre volontés partout où elle se rend et de satisfaire ses caprices les plus fantaisistes quel qu’en soit le prix, a ainsi buté sur un os lors du 16e Sommet de la francophonie qui s’est tenu les 26 et 27 septembre à Antananarivo. Et cette fois, son carnet de chèques n’a pas été d’une grande utilité.

En se rendant sur l’île de Madagascar, les représentants du royaume wahhabite avaient pour mission de satisfaire une lubie qui, semble-t-il, tient particulièrement à cœur au roi Salman : celui de faire adhérer son pays à l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) ou à tout le moins lui obtenir le statut de membre associé. En réalité, cela fait au moins deux années que l’Arabie Saoudite frappe à la porte de l’OIF. Mais jusque-là sans succès.

Selon des échos du sommet, l’excentrique demande renouvelée de l’Arabie Saoudite a mis dans un embarras indescriptible les membres de l’organisation francophone, dans la mesure où celle-ci ne repose bien évidemment sur aucun argument recevable. Tout le monde sait que l’on ne parle pas du tout français en Arabie Saoudite. Par ailleurs, nombreux ont été les participants à avoir signalé dans les coulisses du sommet le fait que le royaume wahhabite ne partage rien des valeurs fondatrices prônées par l’OIF. Inutile de faire un dessin sur la question.

Afin d’éviter d’opposer un «non» catégorique à la demande saoudienne et donc de froisser le roi Salman, les membres de l’OIF ont donc décidé d’éconduire diplomatiquement l’Arabie Saoudite de leur organisation. Et cela en dépit du soutien manifesté par l’Egypte, le Sénégal, le Maroc, le Gabon, les Comores, Djibouti et le Bénin, qui ont tous défendu l’idée d’une admission immédiate. L’entourloupette trouvée pour faire comprendre aux Saoudiens qu’ils n’étaient pas à leur place à l’OIF a consisté à leur dire que «la candidature de l’Arabie Saoudite ne sera examinée que dans deux ans, lors du prochain sommet, car le dossier a été jugé incomplet». D’ici là, il a été décidé… d’envoyer une mission d’évaluation d’experts au royaume saoudien.

Si la demande saoudienne a été rejetée, ce n’est pas le cas de celles d’autres pays. Quatre nouveaux venus rejoignent l’OIF. Il s’agit de l’Ontario, de la Corée du Sud, de la Nouvelle-Calédonie et de l’Argentine. Les vingt chefs d’Etat et de gouvernement présents au Sommet de la francophonie d’Antananarivo ont désigné l’Arménie comme pays hôte du prochain sommet, qui aura lieu en 2018. Pour sa part, la Tunisie accueillera la réunion en 2020. Le XVIe Sommet de la francophonie, auquel a participé l’Algérie en qualité d’invitée spéciale, s’est achevé dimanche 27 novembre par l’adoption de la «Déclaration d’Antananarivo» appelant les pays membres à une meilleure coopération, notamment dans leurs actions contre le terrorisme.

Khider Cherif

Comment (48)

    TheBraiN
    1 décembre 2016 - 14 h 34 min

    MrTheBraiN précise , et ça va
    MrTheBraiN précise , et ça va faire mal ,que le principal sponsor (financier du terrorisme international à savoir le Qatar fait partie de l’OIF !!
    Ah que ça fait mal aux « valeurs »
    MDR




    0



    0
    Erdt
    29 novembre 2016 - 22 h 06 min

    Getais ,j’étais à Genève
    Getais ,j’étais à Genève années 60. Bien introduit intégré g rencontré des seoudiens ,on était avec des suisses et je parlais français parfait! Le bédouin était fasciné! Il me demande d’où je suis je lui réponds d’Algérie. Il me dit: vous n’êtes pas des arabes vous ne parlez pas arabe…! Je lui dis : je suis pas arabe,je suis algérien!! Il était jaloux qu’on parle français et en plus je parlais et parle encore bon anglais. Bref,kateb yacine a dit que la langue française est un butin de guerre nous sommes le 2 eme pays au monde après la france a user du français,n’ayons pas honte de ça mais au contraire c un avantage que nous jalousent c arabes,arabes indifférents à la cause des justes,à la cause de Palestine!! C des faux dévots,des faux arabes. 22 membres de la ligue dite arabe et aucun ne s’entend avec l’autre ! Union du Maghreb arabe( uma) et on est en conflit avec le Maroc!! Arrêtons de nous mentir!! On a relevé le défi en 62 après le départ des pieds noirs Grace aux cadres venus des grandes écoles occidentales française en particulier. Parlez ghozali,liassine,abdeslam ,les grands PDG de l’époque issus d’écoles ou du maquis mais instruits en français!! Pourquoi se voiler la face? La langue des sciences pour l’zlgerie c le français!! Les islamistes essaient de brouiller les pistes avec l’anglais,ok,mais en majorité nous parlons français,c tout.




    0



    0
      Rola Merbah
      30 novembre 2016 - 23 h 48 min

      je suis fierte de votre
      je suis fierte de votre réponse : je suis algérien, c’est ce que nous devons tous répondre. Merci
      Tous le monde sait que les arabes de souche sont les émirates + saoudite, sinon les autres se disent être des arabes :
      égyptiens (d’origine copte, arménienne, bézantine), libanais et tunisiens (phéniciens), marocains (maures et amazigh), algériens (amazigh, turque, espagnole), irakiens (sumériens), … etc
      Par contre, nous ne parlons pas seulement francais mais aussi notre langue d’origine amazigh (plus de la moitié des algériens ont conservés et parlent la langue maternelle berbère), et la langue d’adoption l’arabe.




      0



      0
    Farid1
    29 novembre 2016 - 18 h 27 min

    je me demande pourquoi les
    je me demande pourquoi les Seoudiens veulent adhérer à l’OIF; surement pas pour la langue; ils savent bien qu’elle est inutile..Il y’a quelque chose d’autre derrière tout ça!!




    0



    0
      Rola Merbah
      30 novembre 2016 - 23 h 51 min

      de plus qu’ils ne font pas
      de plus qu’ils ne font pas partie des pays francophones mais plutôt anglophones, comme tu le soulève il doit y avoir des raisons, peut être de contrôler




      0



      0
    Quenelle
    29 novembre 2016 - 18 h 17 min

    Je prends un peu de recul et
    Je prends un peu de recul et je dis ceci : Les bédouins saoudiens savent que Trump va commencer progressivement les lâcher , et donc l »Angleterre et d’une manière générale la sphère anglo-saxonne , c’est pourquoi ils se tournent vers l’OIF qui, croient-ils, ne les connaît pas . Imbus de leur suffisance , les Saoudiens pensent qu’ils sont en territoire conquis , au moins pour les africains qu’ils ont toujours méprisés (n’ont-ils pas toujours eu une mentalité d’esclavagistes ?!) . La crise économique aidant, les Saoudiens et les Qataris sont aux abois , ils ont perdu le peu de crédit qui leur restait , alors ils tentent d’investir d’autres sphères pour se préserver d’un éventuel coup de grâce fatal .
    Rappelons-nous que ces royaumes de pacotille sont sortis de l’Union africaine en soutenant le Maroc, ce dernier revient à la charge en acceptant la présence des Sahraouis , oubliant par là que les « frères arabes » qui en sont sortis l’ont fait pour lui ! Ils sont comme ça les roitelets arabes, des faux culs !
    Momo 6, bien que présent à Madagascar n’a pas assisté à la réunion de l’OIF !
    Ce triste personnage confond l’UA et l’IOF avec ses sujets du Maroc !
    Cet état d’esprit est le propre de tous ces roitelets : ils ne comprendront jamais la réalité qui les entoure !
    Pour l’Algérie , les commentateurs qui m’ont précédé sont plus pertinents que je ne le ferai .




    0



    0
    Goku
    29 novembre 2016 - 15 h 44 min

    C’est bien de critiquer..
    C’est bien de critiquer…mais de pas aller leur mandier de l’aide sa serait mieux.




    0



    0
      Anonymous
      30 novembre 2016 - 23 h 55 min

      on ne sait pas c’est qui qui
      on ne sait pas c’est qui qui a besoin de l’autre, c’est eux ou nous, tous se fait en secret, on est toujours dans l’ombre




      0



      0
    Kahina
    29 novembre 2016 - 13 h 30 min

    La devise de la France va

    La devise de la France va changer:

    Égalité fraternité liberté et wahhabisation.




    0



    0
    Anonymous
    29 novembre 2016 - 13 h 02 min

    C’est le monde à l’envers, l
    C’est le monde à l’envers, l’Algérie, 2ème pays francophone du monde refuse d’assumer sa francophonie et les arabes (les vrais) sont prêt à payer pour y accéder alors qu’ils sont totalement étranger à cette culture et langue.




    0



    0
    Algérienne-DZ
    29 novembre 2016 - 12 h 14 min

    Les Wahhabites ont-ils peur
    Les Wahhabites ont-ils peur de TRUMP. Il veulent se réfugier dans la francophonie après avoir été anglophones sans condition pendant des décennies.
    La peur fait perdre la boussole.

    La queue du lézard a perdu son corps. La queue privée de son corps bouge dans tous les sens.




    0



    0
    Tinhinane
    29 novembre 2016 - 12 h 05 min

    Pourquoi les wahhabites

    Pourquoi les wahhabites veulent devenir francophones ??

    C’est simple.: Dans les rangs de DAECH financé par les wahhabites, il ya 3500 marocains. Comme le Maroc est membre de L’OIF, cependant les Wahhabites ont cru avoir le droit à une candidature.
    Sans oublier que les wahhabites recrutent des jeunes de la banlieue en France pour former les soldats de DAECH, à cet effet les wahhabites croient qu’ils ont le droit de devenir francophones.
    En résumé: Les wahhabites sont francophones à travers leur DAECHISTES.




    0



    0
    Vive Hizb França
    29 novembre 2016 - 11 h 25 min

    J’espère que l’arabie
    J’espère que l’arabie saoudite sera acceptée dans cette organisation de la francophonie, ça clouera le bec aux imbéciles salafistes et wahhabites d’Algérie qui accusent les francophones de « hizb frança »




    0



    0
    mouloud madoun
    29 novembre 2016 - 10 h 36 min

    une anecdote pour essayer de
    une anecdote pour essayer de balayer devant nos portes extrêmement SALES: A l`aurassi, qui n`a de Aourassi que le nom, on n`est pas a une usurpation prés d`ailleurs, TOUS les panneaux sont écrits: ! ARABE IMPORTE 2 ANGLAIS tout aussi importe. Deux langues « comprises » et parlées par une infime minorité IMPORTEE du Moyen orient, y compris arabie saoudite.. je demande a faire une réclamation: Pas de livre de doléances a l`AURASSI, 5 étoiles.. Le croyez vous? Un jeune responsable, sympathique me dit: Depuis 2012, la réouverture de l`Hotel, aucune personne n`a soulevé la moindre objection…étonnant, non? La banalisation de l`idéologie arabo islamique, soumise a l`orient et la destruction tout aussi banalisée de l` identité algerienne: pas seulement berbère, mais algerienne: algeroise, oranaise, chaoui, saharouie….Pendant ce temps, la nomenclature qui impose au peuple une langue importée, développe ses compétences en FRANCAIS.. se soigne en france et s`installe en france.. cherchez l`erreur et la cohérence!!A quand le REVEIL? Alors bon sommeil a tous…..




    0



    0
      je donne mon avis merci
      1 décembre 2016 - 0 h 03 min

      c’est pour celà que le peuple
      c’est pour celà que le peuple algérien est perturbé, car il n’y a pas une seule identité (la véridique) qui est présenté à la personne depuis son enfance, ce qui entraine beaucoup d’ambiguité chez nous, regardons juste quand on parle dans la même phrase il y a des mots arabes + francais + parfois berbères, on est un peuple disloqué grâce à ces politiques de fous (d’arabisation,de je suis berbère, de francisation).




      0



      0
    New kid
    29 novembre 2016 - 10 h 16 min

    Les arabes yehoudiens, ne
    Les arabes yehoudiens, ne savent plus à quel saint se vouer !
    Ils veulent abandonner la langue des dieux !
    Ils ont essayé l’hébreu en envoyant un général à Tel Aviv, maintenant ils « commandent » d’apprendre l’alphabet et laisser leur Alif ? Les yehoudiens semblent vouloir s’unir au Koufars before the ice age coming !?




    0



    0
    BLATÈRER
    29 novembre 2016 - 6 h 47 min

    EN LISANT LES COMMENTAIRES
    EN LISANT LES COMMENTAIRES DE TOUS LES INTERVENANTS SUR CE SUJET, JE SUIS COMPLÈTEMENT SIDÉRÉ PAR CERTAINES RÉACTIONS QUI MONTRE DE L’INDIGNATION SUITE À LA DEMANDE DE L’ARABIE SAOUDITE D’INTÉGRER L’OIF. MOI JE SUIS BEAUCOUP PLUS NAVRÉ PAR LE FAIT QUE NOTRE PAYS N’EST PAS MEMBRE DE CETTE ORGANISATION ALORS QU’UNE GRANDE PARTIE DU PEUPLE ALGÉRIEN COMPREND CETTE LANGUE, LA PARLE ET L’ÉCRIT. SI QUELQU’UN PEUT TROUVER UNE RAISON À CE NON SENS, CELA M’AIDERA À COMPRENDRE LE GÉNIE DE CEUX QUI ONT PRIS CETTE DÉCISION. PERSONNELLEMENT JE MAÎTRISE FORT BIEN L’ARABE, LE FRANÇAIS ET L’ANGLAIS, JE COMPRENDS L’ESPAGNOL ET L’ITALIEN ET JE SUIS FIER D’ÊTRE ALGÉRIEN.




    0



    0
      Mlaoua
      29 novembre 2016 - 7 h 47 min

      Et oui, ce que vous dites est
      Et oui, ce que vous dites est tout à fait exact.Tous nos ministres parlent publiquement en Français.Beaucoup de nos administrations utilisent encore le Français.Mais… quand un pays dont le peuple est exclusivement Berbère et qui se dit arabe et qu’on revendique notre arabité plus que les Yémenites et les Saoudiens( qui sont les vrais arabes), alors que faut-il espérer de mieux? Et pourtant dans la ligue des kharabes, l’Algérie est le pays le plus détesté.Apparemment, chez nous tout marche à l’envers.Quand l’excès de zèle, le Zaimisme, le mensonge, la ruse prennent le dessus sur l’intelligence et la raison, on doit s’attendre au pire.Finalement je m’aperçois que les Bédouins Saoudiens sont devenus plus intelligents et plus évolués que nous,du moins par le fait qu’ils cherchent leurs intérêts d’ordre économique et politique.Pourtant,il n’y a pas un seul Bédouin Saoudien qui parle le Français pour que ces Saoudiens osent demander l’adhésion de leur pays à cette organisation internationale de la Francophonie?.C’est possible que cette demande d’adhésion soit formulée par ce pays suite aux conseils des Marocains pour avoir plus d’influence? Quant à l’Algérie qui cherche à s’isoler, je dirai pauvre Algérie rendue malade par ses dirigeants, qui gâche des occasions pour avoir une politique plus offensive, pour mieux défendre et servir l’intérêt de son peuple.




      0



      0
        Oranais
        29 novembre 2016 - 11 h 17 min

        Mais, Mlaoua, quand allez
        Mais, Mlaoua, quand allez-vous comprendre que ces gens là ne cherchent NULLEMENT l’intérêt bien compris de l’Algérie.? Les leurs, uniques objets de leurs réelles préoccupations, leur suffisent largement Au diable tout le reste.




        0



        0
    Anonymous
    29 novembre 2016 - 6 h 38 min

    Puisque nous boudons cette
    Puisque nous boudons cette organisation par une ‘rejla’ deplacée nous devrions faire une demande à l’arabie seoudite pour creer un sommet arabophone et faire contre poids.Nous aurons belle allure,quoique,apres reflexion nous l’avons deja.




    0



    0
    Makrout Makrout..
    29 novembre 2016 - 5 h 33 min

    les wahabites avec leur
    les wahabites avec leur religion totalement politicarde à la faveur de la famille du diabolique roi , nous ont vraiment berné pendant des décennies , on nous a inculqué un islam politisé et totalement travesti , alors que l’Islam de DIEU , notre Créateur , était bafoué par ceux là méme ( wahabo salafistes ) qui se réclamaient  » de le religion musulmane  » !!!
    on a été makroutés à fond , on a rien vu venir , et le résultat d’une société sous dev. est bien là !
    siwak et jilbab à volonté !!!! servez vous …!!!!! y’a que ça !




    0



    0
    Dehors!
    28 novembre 2016 - 23 h 33 min

    -C’est le ver qui veut
    -C’est le ver qui veut rentrer dans le fruit. Ils faut que les pays « francophones » et les « semi-francophones » si l’appellation est exacte,doivent veiller á tenir loin ces bédouins fanatiques.La luague utilisée chez eux est l’anglais,qu’ils la gardent et nous foûtent la paix.Il y a danger.




    0



    0
      Makrout Makrout..
      29 novembre 2016 - 6 h 15 min

      remarque tiens c’est vrai ..;
      remarque tiens c’est vrai ..;.dans la péninsule ils ( les arabes ) pratiquent à 100% l’Angalis dans l’économie et ont donc réussi !
      ils veulent nous makrouter avec l’arabe qui est plutot une langue poétique que nous respectons beaucoup vis à vis de l’islam , mais c’est tout , rien à voir avec l’économie .
      soit on se met au diapason …..soit on disparait ! c’est la loi de la nature !




      0



      0
    Erracham
    28 novembre 2016 - 22 h 33 min

    Combien y a-t-il de Saoudiens
    Combien y a-t-il de Saoudiens qui parlent français? Combien de princes ont lu Voltaire, Rousseau, Diderot, Montesquieu, Tocqueville, tous ces philosophes éclairés qui ont inspiré la révolution française de 1789? La monarchie sait-elle ce que la démocratie veut dire, elle qui vit comme ceux qui se réclamaient de la Monarchie Absolue de Droit Divin? Le pire de l’arrogance des Saoudiens était de croire qu’ils pouvaient manipuler et/ou acheter des voix pour être admis au sein de l’OIF dont la charte promeut l’inviolabilté des droits de l’homme et la liberté sous toutes ses formes. Une baffe de plus pour ces chameliers! Cheh!




    0



    0
      Erracham
      28 novembre 2016 - 22 h 57 min

      Une autre gifle pour tous
      Une autre gifle pour tous ceux (Maroc et Sénégal surtout) qui croyaient faire pencher la balance du côté des Saoudiens. C’est la preuve qu’ils n’ont aucun poids, qu’ils font la manche pour plaire à de vulgaires malfrats. J’aurais voulu savoir comment a voté Hollande. Par ailleurs, je ne jubile pas à l’annonce que dans deux ans, le sommet de l’OIF se tiendra en Tunisie qui vient de se donner à Oncle Sam.




      0



      0
    W19 - TP
    28 novembre 2016 - 21 h 19 min

    C’est la meme aberration qui
    C’est la meme aberration qui nous maintient a rester dans la ligue arabe… Nous ne sommes pas arabes mais algeriens. Qu’il y ait un conseil de l’arabophonie ou nous pourrions etre membre, mais pas de cette ligue de malheur. Quan a l’ejection de l’arabie saoudite de la francophonie, c’est etonnant d’en debattre puisque personne ne parle francais la-bas. Lubie vraiment etrange. Ils ont aucun contact avec la realite ?




    0



    0
      Anonymous
      28 novembre 2016 - 22 h 21 min

      non c’est vous qui en manquez
      non c’est vous qui en manquez! l’Égypte non plus ne parle pas le français et pourtant ils en font partie et jusqu’à il y a quelques années nos voisins non plus en tout cas pas au niveau qu’ils pratiquent aujourd’hui… seule l’algérie jadis loin devant s’entête à adhérer à l’arabopholie en jetant son héritage francophone à la poubelle, drôle de mentalité suicidaire




      0



      0
        Erreur!
        28 novembre 2016 - 23 h 28 min

        Pour l’Égypte,Napoléon est
        Pour l’Égypte,Napoléon est passé par là. Il y a un nombre indeterminé d’égyptiens qui parlent le francais.Ils ont même des émissions télévisées sur Nil-Sat…Des journalistes et des Animateurs égyptient,parlent le francais sans Accent.




        0



        0
          Jean_Boucane
          29 novembre 2016 - 2 h 53 min

          Effectivement en Egypte, il y
          Effectivement en Egypte, il y a une frange francophone qui va dans les écoles catholiques du pays… A Alexandrie, je parlais souvent français!




          0



          0
        Jean_Boucane
        29 novembre 2016 - 0 h 34 min

        Tu te trompes… l’Algerie c
        Tu te trompes… l’Algerie c’est plus francisé aprés la colonisation qu’avant… va voir les grands meres dans les douars tu verras que le français est une langue étrangere seul l’élite algeroise parlait français… maintenant tu as beaucoup plus d’algeriens qui arlent français qu’a l’époque des colonies… moi je dis souvent « La France nous a mieux colonisé en partant qu’en restant » et c’est pareil pour nos voisins! L’imaginaire que des millions d’algeriens parlaient français pendant la colonisation est fausse par contre la France avait formé une élite qui parlait français! Meme De Gaulle disait « promenez vous dans les douars, parlez français et personnes ne pourra vous repondre et vous me dites que ceux sont des français »




        0



        0
    Samy
    28 novembre 2016 - 20 h 09 min

    Encore une aberration,l
    Encore une aberration,l’Arabie Saoudite où pratiquement personne ne parle français de mande à adhérer à la francophonie et l’Algérie où pratiquement tout le monde parle cette langue boude cette organisation.Encore une ressemblance à cette sacrée autruche dont tout monde se moque et donne comme un exemple criard pour sa légendaire intelligence.




    0



    0
      Erracham
      28 novembre 2016 - 23 h 05 min

      Eh oui, cher monsieur, nous
      Eh oui, cher monsieur, nous avions tout à gagner (surtout dans les domaines éducatif et culturel) en adhérant à l’OIF en tant que membre à part entière. Il se trouve que la décision est bloquée par des baathistes rétrogrades (promoteurs de l’école fondamentale qui n’a formé que des « fondamentalistes ») pour qui tout ce qui est français est suspect à part les soins médicaux dans un hôpital huppé de France ou une Carte de Résidence de 10 ans en attendant un passeport européen.




      0



      0
    Anonymous
    28 novembre 2016 - 20 h 03 min

    PENDANT QUE NOUS ALGÉRIENS ON
    PENDANT QUE NOUS ALGÉRIENS ON ACCOURE ET ON S’INCLINE DEVANT TOUT CE QUI EST ARABOPHONIQUE (J’AI BEAUCOUP DE RESPECT POUR LA LANGUE ARABE QUE J’AFFECTIONNE ASSEZ BIEN D’AILLEURS), LES ARABES D’ARABIE ACCOURENT EUX POUR AVOIR UN SIEGE STRAPENTIN DANS UNE CONFÉRENCE POUR LA FRANCOPHONIE. POUR L’ANECDOTE J’AI CONNU UN ÉGYPTIEN QUI MONTRAIT UN ÉTAT DE JOUISSANCE QUAND IL ARRIVE À BIEN PRONONCER UN MOT EN FRANÇAIS. C’EST TOUT DIRE SUR L’ENGOUEMENT QU’ONT CES ROIS DE ZOUDJE DOUROS DANS LA CABESSA(TÊTE) POUR LE FRANÇAIS. CONTRAIREMENT À CERTAINS DE NOS ILLUMINÉS QUI FONT TOUT POUR ARRABISER LE PEUPLE ALGÉRIEN PENDANT QUE LEURS REJETONS FONT LEURS ÉTUDES QUI À PARIS , QUI À NEW-YORK QUI À LONDRES.




    0



    0
    muhand
    28 novembre 2016 - 18 h 02 min

    Dans deux ans dites vous?
    Dans deux ans dites vous? Dans deux ans il n’y aura plus d’Arabie Saoudite.




    0



    0
      C'est encore lui!
      29 novembre 2016 - 11 h 24 min

      ***** Mon cousin Boualem,
      ***** Mon cousin Boualem, Allah yarhamou, fils de paysan et paysan lui-même disait souvent : « Les mauvaises graines ne meurent jamais quoiqu’on leur fasse »




      0



      0
    UMERI
    28 novembre 2016 - 17 h 54 min

    L’Arabie Saoudite, par cette
    L’Arabie Saoudite, par cette intrusion, veut en quelques sortes agir en « cheval de Troie » pour faire pression sur les membres de l’ O I F, quelle finance en partie. Dans un régime Laïc, les subventions doivent être versées a l’État, qui se charge de les distribuer aux associations religieuses et caritatives, lesquelles doivent tenir une comptabilité et établir un bilan de leurs activités.. De cette façon, fini les pressions et les manipulations de la part des monarchies féodales ou des dictatures.




    0



    0
    Bekaddour Mohammed
    28 novembre 2016 - 17 h 51 min

    Je vous donne non pas un avis
    Je vous donne non pas un avis mais une mûre conclusion : La francophonie, hors au moins l’Hexagone, appelle un règlement de compte à l’enseigne Jazaïr_France, et seulement Jazaïr_France, j’attends l’heure de ce compte, qui recèle la possibilité du vrai vivre ensemble sur Terre, France et sa langue doivent l’essentiel, les Saoudiens ? Qu’ils créent la phonie de leurs clients, ou leurs victimes comme les Outardes, tiens, ne seraient-ils pas mieux avec une langue d’oiseau ??? Ô Français, tu as voulu que moi El Jazaïri je parle et écrive ta langue, assumes ! Et c’est pour ton bien, tu verras dans pas longtemps !




    0



    0
    Le Tlemcenien
    28 novembre 2016 - 16 h 08 min

    plus hypocrites que les
    plus hypocrites que les zarabes tu meurs ! ils nous qualifient de « ouled franca » et au même temps ils veulent être ouled franca.




    0



    0
      Illetre
      28 novembre 2016 - 17 h 45 min

      Si au moins ils pourraient l
      Si au moins ils pourraient l’etre, car ils ne peuvent meme pas prononcer le P (qu’ils prononcent B) et le V qu’ils prononcent ( FFFFe). Meme on Anglais qu’ils veulent dire Park (stationner), ils disent Bark (Aboyer). Et au lieu de Deux, ils disent Dou, il faut les entendre parler en francais et tu vas te plier en deux.




      0



      0
        Le Tlemcenien
        28 novembre 2016 - 18 h 55 min

        Sahit mon cher ! Je le sais
        Sahit mon cher ! Je le sais parfaitement car j ai voyage et j ai discute avec eux. Ils nous envient a un point que les pauvres amazighes qui se croient etre zarabes ne peuvent pas l imaginer. Pour l anecdote, un saoudien qui prepare son phd est alle meme a me demander de lui apprendre le francais en me payant (ils croient pouvoir tout acheter) moi boen sur je savoirais ces instants avec un air a peine ironique en ne pipant un mot, apres une 2 eme tentative il me dit « c est pour t encourager a donner des cours dans le futur…. » A ce moment la j e replique « je n ai pas le temps »




        0



        0
          Le Tlemcenien
          28 novembre 2016 - 19 h 08 min

          Le plus important que j ai
          Le plus important que j ai omi de raconter, je le croise apres un temps…il me dit qu il avait trouvait un tunisien pour lui  » apprendre » le francais




          0



          0
      bougamouss
      29 novembre 2016 - 8 h 06 min

      Ce qui intéresse les
      Ce qui intéresse les Saoudiens, ce n’est pas d’étudier ou de parler le Français, mais d’utiliser la Francophonie pour avoir plus d’influence économique, politique etc… C’est la même chose pour la Corée, l’Egypte, etc..D’un autre côté,
      le pays où presque tout le monde comprend et parle Français(même au milieu de phrases en Arabe), c’est l’Algérie.
      Mais comme nous sommes mieux que tout le monde, nous faisons tout à l’envers!!! Continuez comme ça, vous allez
      droit dans le mur.




      0



      0
        Le Tlemcenien
        29 novembre 2016 - 15 h 20 min

        Exact ! j’espere simplement
        Exact ! j’espere simplement qu’il y a une bonne raison a cela, autrement c’est effectivement un casse tete. le Mokok est entrain de nous voler notre amazighité sous l’appellation « tamazagha » La Numidie doit resurgir autrement ce sera notre fin




        0



        0
    karim
    28 novembre 2016 - 15 h 48 min

    Vous voyez le coeur de l
    Vous voyez le coeur de l’arabité qui demande son adhésion à OIF,l’Algérie qui était le deuxième pays francophone après là France n’a pas adhéré pour des considérations idéologiques qui n’ont pas raison d’être. Le raccourci de hizb frança a fait des dommages sans commune mesure.




    0



    0
    T'ZAGATE
    28 novembre 2016 - 15 h 00 min

    …. »adoption de la
    …. »adoption de la Déclaration d’Antananarivo appelant les pays membres à une meilleure coopération dans leurs actions contre le terrorisme. » ….. C’est tout ce que cherchait et attendait la France de ce Sommet de la Francophonie ! Le terrorisme, le terrorisme et le terrorisme ! Pour tous les autres aspects (économie, partenariat, échanges universitaires, aide au développement, IDE, aide à la recherche scientifique et technique, etc… etc…) la France leur dit : « on s’occupe de rien », démerdez -vous ce n’est pas notre urgence !! ! La France leur a dit : « notre seul et grand problème c’est le terrorisme et on vous demande de nous soutenir dans nos engagements militaires en Afrique Noire, aux Sahel, au Gabon, en Syrie et en Libye, quand au reste « je s’occupe de rien !




    0



    0
    HANNIBAL
    28 novembre 2016 - 14 h 19 min

    @BabElOuedAchouhadas (non
    @BabElOuedAchouhadas (non vérifié)
    28 Nov 2016 – 15:04
    la Prostituée M6 boude voila pourquoi elle n’a pas assisté au sommet ..




    0



    0
    BabElOuedAchouhadas
    28 novembre 2016 - 14 h 04 min

    Peut-on savoir pourquoi la
    Peut-on savoir pourquoi la Prostituée M6 n’a pas assisté a l’ouverture de cette manifestation d’autant plus qu’il se trouvé sur place au Madagascar et avait meme annoncé sa présence quelques heures avant l’ouverture.

    Un travail d’investigation est utile pour informer vos fideles lecteurs surtout sur une pareille question qui consolide de jour en jour l’isolement de cette narco-monarchie




    0



    0
      brobro
      29 novembre 2016 - 6 h 30 min

      par solidarité avec les
      par solidarité avec les enturbanés du désért dont on a refusé la condidature. n’oublions pas qu’ils l’ont aidé à saborder le sommet arabo-africain




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.