Sellal exhorte les opérateurs à s’implanter à l’étranger

Adelmalek Sellal, lors de son intervention au Forum africain d'investissement et d'affaires. New Press

Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a incité samedi à Alger les opérateurs économiques nationaux à chercher des partenariats à l’international et à chercher des financements étrangers. En inaugurant le salon de la production nationale avant le lancement des travaux du Forum africain d’investissements et d’affaires, le Premier ministre a appelé les exposants à aller également au-delà des exportations.

«Il ne faut pas se contenter des exportations. Implantez-vous dans d’autres pays et cherchez des financements étrangers», a insisté M. Sellal qui visitait des stands de plusieurs entreprises nationales, soulignant que ce forum africain est une autre opportunité pour nouer des partenariats avec les pays africains.

S’adressant aux producteurs nationaux opérant dans l’agroalimentaire, M. Sellal a plaidé pour des partenariats en Afrique à travers des investissements algériens dans des unités de production.

Le Premier ministre a aussi assuré que les pouvoirs publics encourageaient les opérateurs dans le domaine des énergies renouvelables pour qu’ils doublent leur production. «L’Algérie est passée à une étape à laquelle il faudrait s’y adapter», a-t-il fait valoir en s’adressant aux opérateurs économiques. «Au lieu d’importer la matière première, assurez vous-mêmes la transformation à l’extérieur, allez vous implanter à l’extérieur pour avoir une double valeur ajoutée ici (en Algérie) et à l’extérieur», a souligné M. Sellal.

Cette exposition regroupe quelque 200 exposants activant dans différents domaines notamment dans l’agroalimentaire, les industries (chimique, pharmaceutique, mécanique, ciment..) et l’énergie. 

R. E. 

Comment (15)

    Moskosdz
    5 décembre 2016 - 10 h 27 min

    il y a + de Makhnézistes sur
    il y a + de Makhnézistes sur ce site que d’Algériens,ce qui explique bien que ceux qui blanchissent l’argent de la drogue dans les affaires ont la peur au ventre.




    0



    0
    TheBraiN
    5 décembre 2016 - 9 h 28 min

    Sellal exhorte les opérateurs
    Sellal exhorte les opérateurs à s’implanter à l’étranger mais la réglementation leur interdit de transférer les devises nécessaires à ces investissements !!!!
    Suis-je un « stupide idiot » pour avoir du mal à comprendre ???
    MDR




    0



    0
    RACHID
    4 décembre 2016 - 21 h 00 min

    Bravo et on les mettra en
    Bravo et on les mettra en prison à leur retour de l’étranger quand ils n’auront pas rapatrier leur dividende,elles arrêtez de vous masturber l’esprit.Dabord quel pays vous ouvrira les portes,secondo avec quel argent allez vous investir ?c’est vrai avec 120 euro d’allocation de devise vous avez pour des siècles à ramasser le minimum et puis après KOUL OUTLA FIHA KHIR n’est ce pas bande de rigolos il faut vraiment vous botter les fesses pour vous réveiller.
    Moi j’ai compris il y a 44 ans deja,,,,,,




    0



    0
    El H'EURGMAA
    4 décembre 2016 - 14 h 36 min

    Cher @ verité (non vérifié)
    Cher @ verité (non vérifié) 03 Dec 2016 – 23:40 , vous dîtes :  » à voir tout ça j’ai bien peur que les caisses sont belles et bien vides  » . ne vous inquiétez pas cher nternautes, les caisses ne sont pas vide et le gouvernement nous fait croire qu’on est étranglé pour essoré encore plus le peuple algérien alors que le train de vie des ministres, des députés, des sénateurs, les fonctionnaire du FLN , du RND , du TAJ, du MPA et de l’UGTA , des mouhafedh, des wali etc… etc… n’a pas changé d’un iota. Et puis il y a une information publiée ce matin : Mohamed Loukal, « notre » gouverneur de la Banque d’Algérie a dit que les réserves de change algériennes (devises) seront à 118 milliards de dollars à fin 2016, donc nos dinosaures ont encore de la marge pour mettre la main dans la besace pour des années encore, pour leur « el heurgmaa » , leur bouffe et leur chekkara , mais pour eux seulement ! C’est leur réserve de sécurité. Je ne connais pas encore beaucoup de pays qui ont une réserve de change de ce niveau par rapport au ratio de population (40 millions d’habitants pour l’Algérie).




    0



    0
    Alilapointe59
    4 décembre 2016 - 12 h 36 min

    TSA est un site bidon… Des
    TSA est un site bidon… Des commentaires mensongère, le forum ce passe bien, très bien même. 35000 gendarmes pour la protection de ce forum ça prouve que des ennemis cherchent à nuire à ce rendez-vous!!! Mais l’Algérie a pris toute les dispositions pour réussir ce forum




    0



    0
    Riadh
    4 décembre 2016 - 12 h 33 min

    Il n’y a pire aveugle que
    Il n’y a pire aveugle que celui qui refuse de voir. La kermesse qui se déroule a Alger ces jours ci et qui a pour nom pompeux de forum d’investissement et d’affaires montre clairement l’incompétence de nos dirigeants de voir plus loin que le bout des…hydrocarbures! cette foire ou il y a autant a boire qu’a manger pour tous et rien de sérieux a faire, coutera certainement et nettement plus qu’elle ne rapportera au peuple. Le pouvoir aux aguets en raison de son incurie et son incompétence a diriger sainement et rationnellement les affaires du pays, se lance dans une aventure aux lendemains des plus hasardeux. Que l’on juge sur le cafouillage protocolaire créé par un président du FCE incapable de comprendre le b.a ba de l’organisation d’une rencontre d’un tel niveau et la réaction intempestive et peu amène du Premier et des autres ministres. Qu’en pensent les participants africains a cette kermesse? quel crédit accorder a un régime aussi confus dans ses propos comme dans son attitude? Et puis, nos dirigeants imaginent que l’Afrique qui, souvent, connait un taux de développement a deux chiffres, vit avec une boussole arrêtée aux années 60 du siècle passé. Un continent vierge a conquérir a l’aide d’une kermesse ou tout est pris en charge par le contribuable algérien. Cela devrait devrait suffire a booster les exportations! L’Afrique de 2016 est un continent dynamique qui n’a pas besoin de foire de la bouffe pour investir et commercer. C’est l’entreprise qui fait l’évènement. Les autorités publiques suivent et apportent leur assistance aux operateurs nationaux. Et puis, il faut être la Chine pour pouvoir déloger les entreprises occidentales présentes sur le continent depuis des siècles. Ce n’est pas notre cas. Et enfin, examinons nos investissements en Afrique et inversement les investissements africains en Algérie: rien, nul, walou! Examinons nos échanges commerciaux avec l’Afrique subsaharienne. Ils sont, pour les export algériennes, constitués a 99% …d’hydrocarbures! Qu’avons nous a vendre a l’Afrique qu’elle n’ait déjà? marchandise ou technologie et savoir faire? Nos produits sont ils concurrentiels a ceux déjà présents sur le continent? Autant de questions auxquelles nos dirigeants, a la mentalité des années 60 du siècle passé, n’ont apparemment pas pensé. En attendant des jours meilleurs pour ce malheureux pays qui est le notre, il y a toujours la kermesse du trio Sellal- Bouchouareb- Haddad qui offre gite, couvert et spectacle gratos! quoi de mieux, en cette période de disette?




    0



    0
    T'ZAGATE
    4 décembre 2016 - 11 h 18 min

    ….. « Sellal exhorte les
    ….. « Sellal exhorte les opérateurs à s’implanter à l’étranger » , Étrange supplication !! premièrement, c’est comme si les entrepreneurs algériens devait attendre « l’exhortation » de Sellal pour aller s’implanter à l’étranger! Si ils pouvaient le faire vous croyez qu’ils attendraient l’exhortation de tonton Sellal !!!! çà c’est ma première remarque ! Deuxièmement, je trouve étrange qu’on demande à nos entrepreneurs et opérateurs algériens d’aller s’implanter à l’étranger alors que tous les pays du monde cherche plutôt à ce que leurs entreprises s’implantent dans leur propre pays pour créer de la richesse et de l’emploi. Pourquoi chercher à s’implanter à l’étranger alors qu’il est plus profitable que ce soit dans notre pays. Chercher des financements étrangers oui d’accord, mais s’implanter à l’étranger c’est un non sens économique. je ne sais pas si je suis un bourourou dans le domaine de l’économie, mais je ne comprends pas du tout l’objectif de cette injonction de notre tonton Sellal en direction des entrepreneurs algériens ! Je reconnais que çà me dépasse.




    0



    0
      Alilapointe59
      4 décembre 2016 - 12 h 32 min

      Investir ailleurs, il l’a dit
      Investir ailleurs, il l’a dit allé cherché la matière première, elle coûtera moin cher… Tu lis sans comprendre!!!




      0



      0
        basta
        4 décembre 2016 - 13 h 50 min

        C’est toi qui ne pige pas:

        C’est toi qui ne pige pas:
        Il parle de s’implanter
        Alors qu’on importe tout jusqu’aux moindres allumettes
        personnellement: ma fhamtech fiha bouloune




        0



        0
        T'ZAGATE
        4 décembre 2016 - 14 h 09 min

        @ Alilapointe59 (non vérifié)
        @ Alilapointe59 (non vérifié) 04 Dec 2016 – 13:32 , merci cher Ali la Pointe …. de Miliana (peut-être)…. pour ton explication …. claire et concise. Mais hélas même avec tes explications je ne comprends toujours pas. Cela signifie que je suis un vrai bourourou de l’économie ! Je le reconnais. C’est vrai tu as raison, je lis sans comprendre. Juste une petite remarque : je peux ne pas comprendre aussi parce que ce n’est pas en écrivant deux petits mots jetés en l’air qu’on peut faire comprendre des choses à un bourourou comme moi ! Il me faut un peu plus d’explication avec un développement argumenté ! Avec ta phrase …… »allé cherché la matière première, elle coûtera moin cher »… je ne peux pas allé trop loin, c’est un peu trop compliqué pour ma petite cervelle de moineau ! Pardon cher Ali la Pointe !!




        0



        0
      Alilapointe59
      4 décembre 2016 - 14 h 46 min

      Ton pseudo c’est : TAA HRAA
      Ton pseudo c’est : TAA HRAA




      0



      0
    Anonymous
    4 décembre 2016 - 5 h 34 min

    C’EST INCROYABLE QUEL
    C’EST INCROYABLE QUEL SPECTACLE ET QUELLE HONTE !!!! COMMENT VOULEZ -VOUS QUE CES INVESTISSEURS FERONT CONFIANCE A NOS DIRIGEANTS. UN 1er MINISTRE ET SONT STAFF QUITTE EN PLEINS DÉBATS ET AU MOMENT DU DISCOURS D’EL -GOUDROUNE. EST CE QUE LE BOUCHOUARB A QUITTER LA SALE AUSSI?

    CE HADDAD IL CE VOIT DÉJÀ EN HAUT DE L’AFFICHE .




    0



    0
    Mouloud
    3 décembre 2016 - 22 h 43 min

    Comme le rapporte TSA, l
    Comme le rapporte TSA, l’incident entre Sellal et Haddad est une honte pour le pays. Donné une aussi mauvaise image de notre pays est indigne de l’Algérie ce qui prouve que Sellal n’est pas un homme d’Etat et Hadad pas digne d’être à la tête du FCE. Je trouve aussi lamentable que Rebrab n’est pas été présent à cet événement. Quelle triste image ces hommes donnent de notre pays au peuple Algérien et et à l’international. Désolant, petit, ringard et pitoyable!!!!




    0



    0
      Anonymous
      4 décembre 2016 - 9 h 19 min

      Rebrab il sait avec qui à
      Rebrab il sait avec qui à faires LES COCOS!!!!!




      0



      0
    verité
    3 décembre 2016 - 22 h 40 min

    COMME SI C’ETAIT « DAR LALA
    COMME SI C’ETAIT « DAR LALA OUEDKHOUL »
    A voir tout ça j’ai bien peur que les caisses sont belles et bien vides




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.