Nouvelle prédiction alarmiste sur l’Algérie : que se trame-t-il contre notre pays ?

L'ICG est proche des lobbies qui ont échoué à installer Clinton à la Maison-Blanche. D. R.

Après les prévisions catastrophiques et farfelues d’un magazine anglais spéculant sur un renversement islamiste de la gouvernance post-Bouteflika, c’est le think tank International Crisis Group (ICG) qui publie une synthèse orientée des troubles qui ont secoué des localités du Sud algérien. Bâtissant à son tour une hypothèse alarmiste annonciatrice de «turbulences à l’horizon», la récapitulation très approximative des évènements a voulu transformer des mouvements sociaux naturels et traités dans le cadre républicain en une insurrection annonçant la fin du monde. Article de trop d’une partition contre l’Algérie, l’analyse insolite mérite quand même quelques réponses.

Les conclusions du think tank ICG pèchent tout de suite par une contradiction qui saute aux yeux. Le Sud algérien serait devenu l’épicentre de la contestation à cause d’«un délaissement de ces régions par le pouvoir central et de la baisse des recettes pétrolières qui ne permettent plus d’acheter la paix sociale». Bizarrerie du rapport de causalité. Si le pouvoir a acheté la paix sociale, c’est qu’il n’a donc pas délaissé cette partie du pays. De plus, le think tank reconnaît que les troubles ont précédé l’effondrement du prix du baril puisqu’il mentionne l’année 2013.

Qu’importe la solidité des prémisses, le postulat étant que l’Algérie doit imploser sur son flanc sud. Les heurts de Ghardaïa sont interprétés sous un angle religieux qui dépasse largement la vérité du litige foncier et immobilier qui a opposé deux communautés, comme cela peut se passer entre deux quartiers ou deux villages, dans n’importe quelle contrée d’un pays. Ainsi, ce contentieux est appréhendé comme résultant d’une querelle de croyances, ICG exploitant les inepties de chaînes obscurantistes en les reprenant à la lettre jusqu’à prêter des pratiques sataniques à des communautés du Sud algérien. Perception délirante de la crise de Ghardaïa où seule la violence a vraiment nourri la violence, selon les aveux de jeunes protagonistes déférés devant la justice.

S’adonnant au jeu de l’amplification, les «penseurs» qui ont inspiré le rapport et l’article grossissent le trait en inventant des clivages impliquant l’Etat algérien à la fois dans une complicité en faveur d’une partie et une supposée complaisance vis-à-vis de l’autre. «Les forces de l’ordre ont été accusées par les communautés mozabites d’intervenir en faveur des communautés arabes (…). Les Mozabites bénéficient, par ailleurs, de certains droits exclusifs en tant que minorité : écoles et mosquées mozabites privées ne font l’objet d’aucun contrôle de l’Etat contrairement aux écoles et mosquées arabes.» La caricature conduit nos experts «ès crise algérienne» à affirmer une chose et son contraire dans le déroulement de leurs tapis de médisances. Citant le Mouvement pour l’autonomie du M’zab, comme s’il était le représentant exclusif des Mozabites qu’on sait très attachés à l’unité nationale, les commentateurs perfides rapportent les accusations de «nettoyage ethnique» en référence à une correspondance de Kamel-Eddine Fekhar, proche du MAK, dont le militantisme fait fi de toute objectivité.

Sous la loupe déformante, la fronde d’une frange de la population contre l’exploitation du gaz de schiste n’a pas échappé aux alchimistes. «La mobilisation a été spontanée, portée par plusieurs facteurs dont la mobilisation de personnalités éduquées travaillant dans le secteur des hydrocarbures, une familiarisation traditionnelle des populations du Sud sur les thématiques environnementales, tout particulièrement les femmes, et la mobilisation sur les réseaux sociaux notamment (…) Pour rappel, cette région fut également utilisée par la France par le passé comme un laboratoire pour mener des essais nucléaires.» D’après ces lignes, la protestation citoyenne sur une question environnementale précise se transforme en une affaire politique où l’Etat algérien se voit pernicieusement comparé à l’ex-métropole coloniale.

Enfin, cet exposé truffé d’extrapolations se termine en osant une assimilation dangereuse de l’activité terroriste dans le Sud du pays avec les mouvements civils de contestation. «Deux branches radicales qui ont pris les armes. La branche dirigée par Bencheneb a collaboré avec le chef terroriste Mokhtar Belmokhtar pour planifier l’attaque du site gazier d’In Amenas en janvier 2013. Tarmoune a pris le maquis et menacé de restaurer, par la violence, les «droits usurpés» de la jeunesse du Sud.» Voilà une entreprise de falsification de l’histoire immédiate qui risque de déplaire fortement aux populations du Sud algérien que ce think tank comploteur veut absolument dresser contre le reste du pays, en lui attribuant des actes et des desseins sortis d’un mauvais film.

La riposte courageuse et efficace de l’ANP aux agresseurs de Tiguentourine ainsi que le retour au calme à Ghardaïa, In Salah et Ouargla ne conviennent manifestement pas aux voyants, ennemis de l’Algérie. Qu’ils regardent bien à travers leur boule de cristal, ils y verront assurément un peuple algérien résolu à défendre son intégrité territoriale et son indépendance quoi qu’il en coûte.

Maya Loucif

Comment (158)

    Anonymous
    8 décembre 2016 - 23 h 13 min

    Et oui l’Algérie est
    Et oui l’Algérie est toujours debout !




    0



    0
    Le Direct .
    8 décembre 2016 - 14 h 03 min

    Ont ne peut que se félicités
    Ont ne peut que se félicités de ces ennemis propagandistes occidentaux et sionistes qui s’acharnent sur tout ce qui est Algérien et Musulman , D’une part , il faut qu’ils sachent ( ces ennemis de L’Algérie ) qu’ils nous aident plus à nous unirent et nous humanisés contre tous leurs Virus Propagandistes et mensongers ,que de nous divisés , pour la simple raison que nous savons que ces Criminels sont bel et bien les instigateurs et les commanditaires de toutes les destructions des Pays Frères comme ( La Libye – La Syrie – L’Irak ) pour ne citez que cela . Et pour répondre à ces Criminels Occidentaux et Sionistes qui s’acharnent sur notre Chère Algérie , que Le Peuple Algérien est Unit et bien vacciné contre leurs Virus de déstabilisation qui peut être à marcher dans d’autres Pays , Mais surtout pas chez nous , pour la simple raison que Le Peuple Algérien connait bien ces ennemis et sa monnaie courante ( La Propagande destructive ) , Vive L’Algérie et Vive Le Peuple Algérien qui saura comment surmontés et combattre toutes ces manœuvres Diaboliques , qui retomberons sur eux malgré eux .AMINE YA RAB .




    0



    0
    Derradji
    8 décembre 2016 - 13 h 12 min

    Il faut mieux prévenir que
    Il faut mieux prévenir que guérir les choses peuvent dégénérer. Personne ne veut de mal à son pays seulement la patience a des limites certains aiment pécher en eau troubles il ne faut pas sous estimer ton adversaire ni ton ennemi à force de tirer sur la corde elle risque de casser l’adage dit ton pays c’est celui qui te donne à manger.Que Dieu nous protège et protège l’Algérie des rapaces et des inconscients de tous bords.




    0



    0
      anonyme
      8 décembre 2016 - 17 h 36 min

      c’est un autre avertissement
      c’est un autre avertissement donné aux gouvernants tapis à l’ombre ;il faut lâcher du lest , tolérer et écouter l’opposition, partager le pouvoir même si on y a horreur , réduire les inégalités ,faitre appliquer la loi à tous ,revoir la composante humaine de la nomenklatura et « dénicher » les hommes et femmes de toute l’algerie capables d’allégeance et de compétence ;
      l’Algérie actuelle n’est pas aussi « stable » que la Tunisie de Ben Ali !
      il vaut mieux prévenir que guérir




      0



      0
    ness elroba
    8 décembre 2016 - 12 h 37 min

    bonjour pour moi les U.S.A c
    bonjour pour moi les U.S.A c est un people batard les vrais americains c est les endiens de la poux rouge les pauvres extermine dans ce moudie monde…….le probleme des c est batard il save pas ou sont les base russe je dis bien des base pas une seule ………..les batard une base au peyer de zetla et notre au peyer de lahrissa……vous croiyer que les russes te donne des avions derniere crie come sa…….quell est la diferance entre ali la pointe alah yarhmou les homes et ali belhadj je vous dit la diferance ali la pointe meliana d origine algerien et l autre d origine tunesien vive le generale zerouale qui a sauve l algerie et vive eldjech….. l algerie as toujoure les homes et fammes dans le passé et le futue ………. yamenaach




    0



    0
    mr so DZ nationaliste
    8 décembre 2016 - 9 h 44 min

    Tout ça ça vient d’ Israël
    Tout ça ça vient d’ Israël avec le soutien du Maroc des indépendantistes kabyles qu’on appelle le maK de Ferhat.
    l’Algérie restera debout la preuve tout le monde en parle parce que l’Algérie cours ne marche pas aujourd’hui les jaloux les rageux qui habite en France en Angleterre et ailleurs leur but est de disloquer l’Algérie pour que le Maroc récupérer une partie de l’Algérie pour créer un État indépendant de la Kabylie et bien sûr éradiquer le reste de l’Algérie ainsi que le peuple qui est contre l’indépendance de la Kabylie et le futur Grand Maroc il faut un petit peu se documenter pour savoir qui est derrière la stigmatisation de l’Algérie au niveau informatique le but est de préparer les gens avoir l’algérie comme un pays dangereux mauvais malsain pour que le jour où l’Algérie sera attaqué les gens ne bougeront pas il y a des personne machiavélique démoniaque sataniste ces gens-là ce sont des enfants de l’Algérie aujourd’hui qui sont alliés avec le Maroc Israël la France l’Allemagne tous les pays hypocrite qui souhaite voir l’Algérie ressembler au Bangladesh mais une chose que tous ces chiens manipulateurs n’ont pas pris en compte la détermination du peuple algérien à vouloir sauver l’Algérie et ne plus jamais revivre les années 90 ça c’est ancré dans la tête du peuple algérien est nul ne peut en faire sortir je donnerai ma vie pour mon pays j’ai 46 ans j’habite à Paris je suis arabe algérien et fier de l’être je répète je suis arabe algérien et fier de l’être le Prophète que le salut soit sur lui il était arabe et non pas kabyle l’Islam a été donné aux Arabes pour le diffuser au reste du monde respecter les Arabes vous avez le droit de détester et de haïr les gouvernements arabe mais laisser le peuple arabe en paix son histoire est la plus belle histoire du monde vive les Arabes vive les Kabyles qui se sentent algérien vive les Chaouis que j’ai toujours respecté j’ai toujours respecté les chats oui parce que un chat oui ce sont à 100 % algérien un arabe se sont à 100 % algérien malheureusement il y a une grosse majorité kabyle qui se sent kabyle et non pas algérien vive l’Algérie personne n’arrivera à déstabiliser l’Algérie le peuple et l’armée algérienne veille au grain message retraite on vous illuminera en Algérie et en France nul ne peut vous protéger bande de chiens anti-algérien




    0



    0
    DZ
    8 décembre 2016 - 7 h 37 min

    Rassemblement pacifique :

    Rassemblement pacifique :

    Nous sommes à 2 jours ( Sa 10.12.2016 à 14h), des grands rassemblements de Genève (ONU), Paris (ambassade) et Londres ( Marbel Arch), mais je suis choqué de la réaction agressive des chiates du pouvoir et de leurs insultes.C’est un rassemblement pour dénoncer le non respect des droits de l’homme, pourquoi cela fait peur au pouvoir.Je jure devant dieu que je ferai tout ce qui est de mon possible pour dénoncer ce pouvoir.Les choiates prétendent que nous semons la fitna, je leur réponds : Nous vous demandons d’accepter une transition pacifique afin que des hommes intègres dirigent notre pays et la cerise sur le gateau : Nous vous laissons partir avec l’argent que vous avez volé.

    Nous ne voulons pas que notre pays soit détruit.

    Pouvoir soyez sage et engagez une transition SVP

    Je précise que ma démarche est volontaire et que j’aime beaucoup trop mon ALGERIE pour le laisser entre les mains de ces voyous avec qui chaque jour , un scandale éclate (hier c’était




    0



    0
      Alilapointe59
      8 décembre 2016 - 10 h 52 min

      Tu veux sortir des voleurs,
      Tu veux sortir des voleurs, par des voleurs aucun politiciens me feras croire qu’ils ne veulent que le bien du pays et le peuples… Tout les politiciens sont des mythos et voleurs. Mais il y a plusieurs catégorie il ya les voleurs qui aiment leurs pays, il y a les voleurs harkis, et les voleurs hogra… Je préfère mille fois les voleurs en place qui aiment leurs pays, qui petit à petit ramène des emploies et construisent leurs pays… Ta manifestation va la faire et casse nous pas la tête… Manifeste déjà pour dénoncer la hogra qu’ont vie en Europe au lieux de t’occuper d’un pays que tu vois peut être tout les dix ans.




      0



      0
        pointe d ail 95
        9 décembre 2016 - 13 h 33 min

        Paroles d idiot avéré.

        Paroles d idiot avéré.
        Un voleur me vole et m aime en meme temps?
        Où avez-vous cherché tel projet de societe?surement pas chez nos révolutionnaires ni dans nos valeurs Algériennes.
        Surtout que les voleurs qui selon vous aimeraient malgré tout leur pays iront se payer un petit bout de leur paradis dans le pays des autres voleurs,les occidentaux.
        On marche sur la tête avec vous.
        Moi certes je ferai tout mon possible pour déjouer les pièges que les occidentaux nous tendent,y compris quand ils font mine de vouloir notre bien,mais de là à préférer nos voleurs…..J en veux aucun….




        0



        0
        Anonyme
        9 décembre 2016 - 22 h 04 min

        STP change de pseudo. Barakat
        STP change de pseudo. Barakat! Ca suffit!




        0



        0
    Sifax
    8 décembre 2016 - 6 h 05 min

    sur la photo je vois la folle
    sur la photo je vois la folle clinton-2ans




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.