Alger rejette le Travel Warning de Washington et le qualifie de «cliché désuet»

Joan A. Polaschik, ambassadrice des Etats-Unis en Algérie. New Press
Joan A. Polaschik, ambassadrice des Etats-Unis en Algérie. New Press

Le ministère des Affaires étrangères a réagi au dernier Travel Warning du département d’Etat destiné aux ressortissants américains désirant se rendre dans notre pays. «La mise à jour périodique du Travel Warning destiné aux citoyens américains appelés à voyager en Algérie, publiée le 13 décembre courant sur le site officiel du département d’Etat, traduit, comme à l’accoutumée, la propension de ses rédacteurs à percevoir la situation en Algérie à travers des prismes déformants et des clichés désuets», s’indigne le porte-parole du ministère des Affaires étrangères dans un communiqué parvenu à notre rédaction.

Pour Abdelaziz Benali Cherif, ces clichés «ne reflètent en rien la réalité de la situation sécuritaire en Algérie». «La sécurité de l’Algérie est structurellement et durablement établie grâce à la politique de réconciliation nationale (…) et au lourd tribut que l’Algérie a payé pour défaire le terrorisme, ainsi qu’à la mobilisation et à la vigilance de tous les instants dont continuent de faire preuve l’Armée nationale populaire et les corps de sécurité sur toute l’étendue du territoire national», souligne le communiqué.

«L’Algérie, qui a consenti des sacrifices considérables dans la lutte antiterroriste, est soucieuse au plus haut point de la sacralité de la vie humaine. Dans ce contexte, l’Algérie mène, pour elle-même comme pour autrui, des actions persévérantes de prévention de l’extrémisme violent et de déradicalisation dans une approche cohérente de la coopération internationale contre le terrorisme», précise le ministère des Affaires étrangères algérien. «Sous cet éclairage, est-il relevé, tous les messages unilatéraux poursuivant l’objectif vain d’assurer des protections sélectives et aboutissant à distendre les liens de partenariat et d’entraide face au fléau du terrorisme sont contreproductifs et malvenus».

Lina S.

Comment (43)

    TheBraiN
    17 décembre 2016 - 8 h 37 min

    Au ministère des AE :

    Au ministère des AE :
    Au lieu de rejeter ces interminables rapports , faites plutôt comme les Russes et sortez vos propres rapports sur les droits de l’homme , le racisme , le trucage des elections et l’insécurité aux USA !!!

    Princesse
    16 décembre 2016 - 15 h 45 min

    Message pour l’Ambassadrice :
    Message pour l’Ambassadrice : vos alliés, vous les trompez puis vous les abandonnez (Saddam Hussein, Kadhafi), les Russes, eux, ne les lâchent pas (Assad en Syrie). Voila la grande différence. Alors vos Travel warning, on en a que faire. Conclusion du syllogisme : l’amitié est limitée avec vous. On préfère globalement tous les Russes pour cette constance. Ils sont sont moralement vos maîtres, ils ont libéré l’Europe en 1945, Ce sont eux les vrais libérateurs, n’en déplaise à la propagande qui nous pompe l’air.

      Princesse
      16 décembre 2016 - 23 h 55 min

      AP merci de laisser cette
      AP merci de laisser cette vidéo pour vos lecteurs et pour l’ambassadrice américaine : https://youtu.be/ga7ZCN_b7aw
      Madame l’ambassadrice, je ne vous crois pas, je ne crois pas à votre propagande. N;intervenez plus dans les affaires dans notre pays. Nous saurons y faire et mieux que vous entre nous, rien ne vous donne le droit d’entrer dans les affaires d’un pays qui vous accueille. Si cela ne vous convient pas, retournez chez vous. AP merci de laisser passer ce message, Madame l’Ambassadrice doit savoir que les algériens ne sont pas intéressés par des opérations de communication et des plans foireux. On ne vous croit pas. Sortez de nos vies, on se débrouillera seuls et entre nous.

    Aouchiche
    16 décembre 2016 - 15 h 37 min

    Comme tous les pays qui
    Comme tous les pays qui dérangent les US ont des Travel Warning, le plus simple est que les US leur foutent la paix et les chèvres de chacun seront bien gardées. Notamment les Afro-américains qui se font tirer dessus comme du bétail par des flics survoltés et franchement racistes. Balayez devant votre porte, vous avez tant à faire.

    Comédie
    16 décembre 2016 - 14 h 13 min

    The same in English *********
    The same in English **********************************************************************************************
    President Trump has officially, publicly and seriously accused Obama and Clinton of having created, financed, armed and dispatched Islamist terrorists, including those from DAECH across various countries of the world, in an advocacy strategy the United States. No one denied or even reacted. He was not the only one to say it. US officials therefore know where the ON-OFF button of terrorism is in questions and know when, how and where to activate it. They are the managers of global terrorism, and if the Americans want to travel around the world, it is up to those authorities to address and attack.

    Comédie
    16 décembre 2016 - 14 h 11 min

    Le Président Trump a
    Le Président Trump a officiellement, publiquement et sérieusement accusé Obama et Clinton d’avoir créé, financé, armé et dispatché les terroristes islamistes, dont ceux de DAECH à travers différents pays du monde, et ce, dans une stratégie de défense de l’intérêt des Etats-Unis. Personne n’ a démenti ni même réagi. Il n’ a pas été le seul à le dire. Les responsables américains savent donc où se trouve le bouton ON-OFF du terrorisme en questions et savent quand, comment et où l’activer. Ce sont elles les gestionnaires du terrorisme mondial, et si les Américains veulent voyager à travers le monde, c’est à ces autorités de s’adresser et de s’en prendre.

    Rayes El Bahriya
    16 décembre 2016 - 13 h 30 min

    Tiens elle a fait le bivouac
    Tiens elle a fait le bivouac au Hoggar chez Akh à Moh
    Pour qui et l’intérêt de qui et la complicité de qui.
    C’est elle.les yeux et les oreilles du départementd’état U.s
    Des Toys U.S à Alger ( ambassade ).
    Elle courre pour les lobby israélien à washing toon.
    Elle n’a qu’à faire ses valises si elle a tant d’inquiétudes à se
    Faire dans notre immense et beau pays .
    On ne lachera aucun pouce de notre pays à leur convoitise
    On lâche rien …..
    Partez s.v.p ….vous avez trahi les règles de bon accueil du
    Peuple algérien. Et de la horma.
    On a compris enfin pourquoi vous avez le monde musulman
    À feu et à sang.
    QueQue les aïeuls ( affaires étrangères ) ne lui accorde pas
    Audience est parfaitement revrévélateur de sa haute
    trahison de l olympe de la fortunée et riche Algérie.
    Tahya El Djazair.
    Allah yeraham Achouhada
    Vive la rerépublique

    Erracham
    16 décembre 2016 - 12 h 43 min

    C’est une dernière saloperie
    C’est une dernière saloperie d’Obama. Il nous reproche d’avoir salué la victoire de Trump sur sa pouliche, Calamity Hillary. Ne prêtons pas attention à ces avertissements! L’administration Trump, en mettant un terme aux divers conflits qu’Obama a ouverts ici et là, va promouvoir la paix. Les premiers signes sont encourageants: L’Arabie Saoudite est sommée de cesser ses financements aux djihadistes, la Turquie doit revoir ses ambitions territoriales à la baisse et rentrer dans le rang, les Européens sont forcés de calmer leur ardeur guerrière en Libye, en Syrie, et en Ukraine. La paix retrouvée permettra à de nombreux pays de consacrer les sommes ainsi économisées au developpement économique et social, ce qui ne manquera pas d’améliorer le climat social. Plus besoin alors de cibler des pays et les présenter comme dangereux. PEACE ON EARTH, AT LAST!

    le patriote
    16 décembre 2016 - 12 h 29 min

    C’est surement encore un coup
    C’est surement encore un coup des marocains. Tout le monde sait que notre pays est un havre de paix, n’en déplaise aux américains.

    USMS
    16 décembre 2016 - 11 h 14 min

    Madame l’ambassadrice doit
    Madame l’ambassadrice doit savoir au fond d’elle-même que l’Algérie est un pays plus sûr que le sien. C’est aux états-unis que des fous furieux exécutent par dizaines des innocents dans les écoles, stations services et autres meetings sportifs. Un peu de retenu ne vous fera pas de mal,messieurs les yankees.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.