Les raisons du limogeage des walis de Béjaïa et de Skikda

Ould-Salah Zitouni (à gauche). New Press

Comme annoncé en exclusivité par algeriepatriotique, le wali de Béjaïa, Ould-Salah Zitouni, a été officiellement limogé, d’après un communiqué de la présidence de la République, qui annonce un mouvement partiel des walis qui touche, outre le wali de Béjaïa, ceux de Béchar, de Skikda et de Sidi Bel-Abbès. Selon le communiqué, Ould-Salah Zitouni sera remplacé par Mohamed Hattab. Cette décision officielle met fin ainsi à une longue semaine de suspense et d’attente qui a provoqué la paralysie quasi-totale des différents services de la wilaya de Béjaïa. L’information de son éviction a été ensuite confirmée par une voix officieuse citant une source du ministère de l’Intérieur et faisant état d’une commission d’enquête qui aurait révélé de «graves dépassements» imputés à Ould-Salah Zitouni, réputé pour son autoritarisme.

Autre wali touché par ce mouvement partiel, celui de Skikda, Abdelhakim Chater, qui a défrayé la chronique ces derniers jours, avec un dérapage verbal largement partagé sur les réseaux sociaux. Lors d’une cérémonie, ce désormais ex-wali a prononcé un discours des plus négationnistes, en prenant à partie un moudjahid et en déclarant devant la foule que «les moudjahidine n’ont pas libéré le pays» et que «le mérite revient aux seuls chouhada». Le wali limogé avait traité les moudjahidine de «profiteurs».

Le communiqué de la Présidence ne précise pas les nouvelles fonctions auxquelles seront affectés les quatre walis remplacés. Ce qui laisse croire qu’ils sont mis à la retraite.

R. Mahmoudi

Comment (62)

    chaoui ou zien
    18 décembre 2016 - 0 h 18 min

    En reponse a cette article,
    En reponse a cette article, quelqu’un a parle de 1000 a 5000 moudjahidines. Pourtant le ministere de ces 5000 dont il parle consomment un budget qui fait palir celui de l’enseignement secondaire, un ministere dont le role est pourtant de preparer (malgre ses nombreux derapages j’en conviens) les futures generations du pays. Consultez le journal officiel et vous verrez la difference. On est en 2016 pas en 1962 et ce ministere devrait desormais etre un secretariat (si ce n’est un simple bureau) aux tagarins. Plusieurs nations ont perdu leurs fils et filles dans leurs guerres contre l’agresseur mais une fois ces guerres finies ils ont prepare leurs heros qui ont survecu au marche du travail. Ils n’ont en pas fait des eternels assistes. Quand a leur…. progenitures et enfants de ces progenitures etc …., du jamais vu en dehors de l’Algerie. Ahchmou! Barakat! $1000 milliards ont ete gaspilles par les bourrins hachakoum du pouvoir et pourtant notre economie depends toujours a plus de 95% des aleas du prix du petrole. Maintenant que la cigale d’el mouradia a fini de chanter avec l’hiver a nos portes, la ceinture doit etre serree . Je dis que c’est avec le budget de ce ministere qu’il faut commencer a serrer. Je crois fort que cette armee des frontieres qui n’a pratiquement pas fait la guerre (et presque tout le monde semble etre d’accord la dessus) a cree un pompeux ministere (au lieu d’un simple secretariat) avec toutes ses grandes largesses pour clouer le bec aux vrais moudjahidines, ceux qui ont survecu aux affres de la guerre d’independance. Pour que ces vrais moudjahidines, tout occupe a « manger » ne les montrent pas du doigt et devoilent leurs frasques. Une sorte de bribe qui s’est averee tres effective au cours des annees. En meme temps ils les ont dilue en innondant leurs rangs de nombreux faux moudjahidines qui eux aussi profitent de ces exces. Pourquoi on a permis aux faux de profiter des meme largesses? Tout simplement pour que nous puissions pas nous les identifier comme etant faux. Ils n’auraient pas pu autrement jouer le role qu’on a voulu leur faire jouer dans cette veritable strategie demonique (Khouta cheytania). En somme ce wali qui a ose parle a raison.




    0



    0
    Anonym
    17 décembre 2016 - 18 h 23 min

    Beaucoup de respect pour tout
    Beaucoup de respect pour tout lés hommes et femmes qui ont chassé les barbares et lés voleurs qui sont venus avec eux ce n’était pas facile pour eux et pour tout le peuple Algérien il ya aucune personne honnête qui peut dire le contraire ,mais certains moudjahidines ont carrément abandonné lés principes de la révolution,ils avaient oublié que la révolution n’était pas fini,le plus grand travail c’était après l’indépendance,certains d’entre eux ont fermé leurs yeux en acceptant des postes politique,les autres licences de cafés,taxi et autres commerces,certains juste une pension y’en à qui sont retourner chez eux sans faire de bruit,ils voulaient juste El Afia,aujourdhui nous sommes en 2016 et bientôt 2017 lés téléviseurs noir et blanc n’existe plus,je crois que le peuple est fatigué d’entendre le même discour,les sociétés qui ont avancé comme les coréen,japonais,indiens , malaisiens et beaucoup d’autres pays,meme les sud Africains ont tous tourné la page du passé sauf nous,bien sur on apprend l’histoire de notre pays à nos enfants mais aussi c’est notre devoir de lés orientés vers le futur,une question? Wach rayeh yaamel un chikh de 85 ans avec l’argent ou un autre bien matériel ?




    0



    0
    jokerpic
    17 décembre 2016 - 12 h 06 min

    Même si on sait pertinemment
    Même si on sait pertinemment qu’il existent des milliers de faux moudjahid et de vraie oubliés moudjahid on ne peux nier a deux moudjahid leur droit d’être d’ancien combattant c est ça l’erreur de ce wali en faite c’est un manque de savoir s’exprimer.

    Il ne peut pas nier que certains sont morts et que d’autres sont restés vivants sinon c est du negationisme et il a été justement écarté pour ce manque de langage de la part du 1 er responsable . Quelque ça doit être dans son bureau se prenant pour crésus ou césar .

    Ces fonctionnaires doivent comprendre qu’il sont au service du peuple quelque soit sont niveau et qu’il pense a avoir des porte parole .




    0



    0
    maurice
    17 décembre 2016 - 9 h 54 min

    je te conseille cher chater
    je te conseille cher chater de retourner au bercail  »el-eulma » après tout tu perçois des millions de la location de locaux à doubai. alors ne te plaint pas




    0



    0
      el Berka
      17 décembre 2016 - 17 h 30 min

      vous êtes son associé ou quoi
      vous êtes son associé ou quoi ?.. MR CHATER a raison, les faux moudjahidines ainsi que certains moudjahidines ont mis ce Pays non pas à genoux mais à plat ventre. ce moudjahid est était allé voir le Wali pour lui demander certainement d’autres faveurs ( des logements,des locaux commerciaux; des terrains et j’en passe). n’oubliez pas que ceux qui ont détournés des milliards de Dollars ne sont pas inquiétés (…).




      0



      0
    Anonymous
    17 décembre 2016 - 9 h 22 min

    Mon Père a été moudjahid,il a
    Mon Père a été moudjahid,il a opéré dans la clandestinité comme tous ses camarades,il n’a jamais récclamé un DORO de la part du gouvernement algérien,il partait du principe où ,c’était son devoir de libérer l’ALGERIE.Il y a beaucoup d’algériens dans son cas,des anonymes,des femmes, des enfants,des vieux,tous les algériens étaient impliqués dans cette guerre.A mon avis,tous les algériens méritent d’être considérés comme ANCIENS MOUDJAHID !




    0



    0
      Anonymous
      17 décembre 2016 - 17 h 48 min

      rare des personnes comme
      rare des personnes comme votre père;sa récompense elle est au dela des médailles et biens publique détourner par certains soi-disant moudjahid;sa récompense elle vaut plus que l’algérie toute entière demain devant ALLAH;je connais d’autres moudjaids comme votre père qui ont opté pour la récompense de demain;il suffit de voir la fin de ces certains faux moudjahids qui ont détourner pillé;spolie les biens publique et privé sont mort dans la souffrance certains loin de leurs familles;qu’ALLAH protège votre père frère




      0



      0
    Arris-sonda
    17 décembre 2016 - 8 h 40 min

    Abdelhakim Chater, (qui
    Abdelhakim Chater, (qui durant la décennie noire circulait un pistolet sous l’aisselle dans les rues de Batna) aurait dit , peut être,ce que toute la population (meme en 2016) pense tout bas : les moudjahidine-martiens (de mars 1962) ont largement pris leur part du gâteau de la zerda (on ferme les yeux) mais leurs enfants ont pris de véritables pans de ce pays ! ce qui reste des miettes est partagé par le reste de la population indigène, autochtonale! et si la majorité silencieuse n’avait pas approuvé le référendum de l’autodétermination en 1962?
    Là aussi le « wilam el watani » pensé par le président doit faire ses effets et libérer tout ces gens qui n’ont pas fait le baroud (de 1954 à 1962), faute de temps . Arrêtez de culpabilisez nos enfants en leur signifiant que leurs parents n’avaient pas chassé les français et qu’ils ne sont pas dignes de ce beau pays. non les algériens ont tous contribué à la libération de leurs pays et œuvrent quotidiennement à son essor




    0



    0
      slim
      17 décembre 2016 - 16 h 40 min

      Arretez de melanger tout le
      Arretez de melanger tout le monde monsieur . Mon Pere et des Deux freres don’t sortie au maquis l un d eux a deserte de l armed francaise avec des armed , Mon grand Pere a ete arrete emprisone et torture a cause de cela . Mon Pere et un de des Frere sont tombes au champs d honeur . Ma mere etant Elle meme combattante a travers tout le soutien qu Elle a fourni a nos moudjahidines . Notre maison a ete brulee 2 fois par les harkis . Notre betail a ete pille . De tout cela seule ma mere percoit Sa pension tout les trois mois. Je ne sais pas combien Elle touche par trimestre . Mon frere et moi qui etions orphelins de Pere jusqu a ce jour n avons rien percu de l etat Algerie . Ni l internat a l Ecole Ni les trousseaux Ni la terre Ni les habitations Ni rien d autre. Tout ce que l on a on le doit a Dieu et a Notre sueur. CE sont plutot les harkis que nous connaissont qui sont devenus moudjahid a cause des alliances et relations familliales . La revolution n est pas terminee nous avons ete trahis. Dieu jugera tous les traitres et tirants qui Ont massacre l Algerie . Je ne demande aucun privilege je suis citoyen comme tout le monde. Cela me Donne la nausee que certains pensent qu on a mange l Algerie a l example du wali de skikda . Nahnou sabiroune wa ala ALLAHI moutaouakiloune. Voir les noms de mes proches au monument des morts me suffit comme consolation .
      Salam.




      0



      0
        arris sonda
        18 décembre 2016 - 5 h 38 min

        tout le respect pour les
        tout le respect pour les chouhadas – que Dieu les bénisse -et pour les vrais moudjahidines mais les « martiens » (engagés en mars 1962) ont profité de leurs cartes pour édifier châteaux et commerces . ils se font transférés en métropole pour leurs soins et ceux de leurs progénitures. la cause de tout cela serait une guerre de clans en 1962 et chaque partie a gonfle ses troupes pour détenir le pouvoir de décision et occuper les postes-clés en vacances en ce temps-là .ils ont colonisé de nouveau l’Algérie qui a enduré toutes les dominations depuis les Romains jusqu’à de Gaulle !!!




        0



        0
    Said Ben Said
    16 décembre 2016 - 23 h 46 min

    Il n’y a pas un pays un monde
    Il n’y a pas un pays un monde où les anciens combattants ne se sont autan sucrés qu’en Algérie. Il n’y a pas au monde un pays où les anciens combattants n’ont autan trahi leurs frère de combat. Si les déclancheurs du 1er Novembre 54 avaient payés des légionnaires, on aurait eu l’Algérie  » Clés – mains ». Jamais d’anciens combattants n’ont autan pillé leur pays et fait autan de mal au peuple qui les a porté aux nus.
    Telle est la dramatique vérité.




    0



    0
    ait el mouloud
    16 décembre 2016 - 23 h 16 min

    LES MOUDJAHIDINE ont peut
    LES MOUDJAHIDINE ont peut être enduré tout au plus 7 ans pour avoir tout et nous les enfants du peuple qui sommes nés au mauvais moment, nous endurons une éternité de corvées pour avoir un F3 en fin de carrière et justifier ainsi notre résidence, je veux dire notre algérienneté.
    leurs enfants hurlent à tue-tète qu’ils sont de souche pure révolutionnaire et ne savent, hautains, que conjuguer le verbe « avoir » (deux villas, un commerce, un périmètre, un douar,une Rolls, un bout de soleil et un quartier de lune).
    non! messieurs le seul héros, c’est le peuple en entier ou du moins les 99% qui ont approuvé le référendum au temps de De Gaulle. l’Algérie est à tous ceux qui la travaillent.




    0



    0
    Anonym
    16 décembre 2016 - 17 h 34 min

    Le wali à voulu dire ahachmou
    Le wali à voulu dire ahachmou chouiya,el kannaa mliha,deja votre ministère il bouffe beaucoup de l’argent et c’est du gaspillage,je crois qu’il est temps de voir les choses positivement.




    0



    0
    la vérité si je mens
    16 décembre 2016 - 16 h 52 min

    le pays de l’injustice et ses
    le pays de l’injustice et ses dirigeants corrompus et affairiste;le drebki saidani;a met en cause notre révolution et la mort d’un millions et demi de nos meilleurs enfants et insulté tout nos vrais combattants;;en disant que notre indépendance s’était un cadeau de nos colonisateurs;et puis il a meme soutenu l’occupation du sahara occidentale par notre ennemi de toujours;sans cité d’autres insultes ou peuple algérien;résultat il était considérer comme un héro national;et des walis qui ont fait des très bon travail ont été misent dehors;c’est vrai c’est une nouvelle justice made in bouteflikas ;ça va conforté des millions de citoyens algériens victime d’injustice de cette nouvelle algérie existe-il une opposition ou des députés ou des sénateurs de leurs dire ça suffit; cette république MADE IN BOUTEFLIKAS a tout acheter meme des imams




    0



    0
    Kader
    16 décembre 2016 - 13 h 24 min

    Membre de « The Global
    Membre de « The Global Leadership Foundation « .C’est un adepte du nouvel ordre mondial.

    http://www.g-l-f.org/index.cfm?pagepath=Members&id=37369

    Sonbilan en Syrie :
    http://www.voltairenet.org/article183140.html




    0



    0
    UN GARS DE BOUGIE
    16 décembre 2016 - 11 h 36 min

    il a juste dis une verité
    il a juste dis une verité vraie pour 95% des moudjahidines en vie
    savez vous que le budget alloué au ministere des moudjahidine equivaut a celui de l’Agriculture + l’enseignement + les Affaires Etrangeres réunis. Il vient en seconde position apres celui de la defense.
    On accepte l’idee combien genereuse des enfants de Chahid, qui demeurent des assistés alors que le pus jeunes fils de Chahid a au moins 55 ans, une honte pour eux qui continuent a faire du commerce du martyrs de leurs peres (Allah yarhamhoum).
    Mais que dire des ces enfants de Moudjahids ? ? ? ? ? ? ? ? ? ?




    0



    0
      Mohand
      16 décembre 2016 - 12 h 07 min

      Tete de piaf arrete de dire
      (…) arrete de dire des conneries les enfants de moudjahide n’ont aucun avantages




      0



      0
        Anonyme
        17 décembre 2016 - 11 h 16 min

        ou vis-tu? leur budget alloue
        ou vis-tu? leur budget alloue est toujours tres eleve par rapport a ceux de la l’education et de la sante qui sont beaucoup plus importants pour le peuple!!!!! il y en a marre!!!!!!




        0



        0
      anonyme
      16 décembre 2016 - 13 h 16 min

      peu de moudjahid vivants ont
      peu de moudjahid vivants ont réellement participer à la libération du pays ;les autres sont des moudjahid sur le papier et ils sont au troisième âge ;
      que diront ils lorsqu’ils seront face aux chouhadas ?
      l’ex wali de skikda a dit vrai ,à son honneur !il ne perd rien si ce n’est la con trainte d’être entre le marteau et l’enclume ;il est délivré ;il doit joui enfin de sa liberté .




      0



      0
      Salim
      16 décembre 2016 - 14 h 18 min

      Al hasd – vous n’avez pas
      Al hasd – vous n’avez pas honte. – Combien sont ils actuellement ces anciens moudjahidines – 1000 – 5000. Vous n’avez pas honte, vous êtes incapables de supporter des gens qui ont souffert pour que vous vous profitez maintenant et avec ce culot de scier sur eux.. Jeunesse morbide.




      0



      0
        1962, les Muppet Show
        16 décembre 2016 - 17 h 39 min

        Les vrais moudjahidines se
        Les vrais moudjahidines se sont retires et se sont rangés après indépendance dans la dignité, fiers du devoir accompli, ils n’ont jamais demandé de licences de taxi, de café, débits de boissons alcoolisés, des lots de terrains, de prendre d’autres épouses ( les moudjahidines Taïwan de pacotilles)




        0



        0
      Chouhada
      16 décembre 2016 - 16 h 37 min

      Les fils de Chahids assistés
      Les fils de Chahids assistés ?
      C’est dommage pour nous qui avons vécu sans
      l’Affection d’Un Père Et Pour Certains sans La MÈRE
      Également et dans la misère totale jusqu’ à l’âge
      Adulte sans toits pour beaucoup.
      J’ai juste envie de savoir ,votre pere est vivant ? Votre
      Mère est vivante ?
      Non mon frère les fils ne sont pas assistés
      Et contribuent à la richesse de leurs pays .
      Le combat de nos parents doit continuer pour
      Barrer la route à tout les jaloux de l’ indépendance
      Et de la liberté de l’algerie chèrement acquise et
      Préservée par ses hommes .
      Vive l’algerie , gloires a nos pères, à nos mères,
      À nos grands parents qui se sont sacrifiés
      Pour libérer ce pays si chère .
      Pour les nostalgiques du colon ; vous
      Pouvez toujours courrir ? L’algerie à ses enfants
      Fils et petits fils et petits fils de Chahids pour se
      Sacrifier .
      Que voulez vous, c’est dans les gènes.

      De la part d’un fils d’une famille de fellagà.
      Chah yhwayi .
      v




      0



      0
        Samy
        16 décembre 2016 - 20 h 13 min

        Le sang de nos glorieux
        Le sang de nos glorieux martyrs n’est pas un fond de commerce dont se servent surtout les faux moudjahidine et les faux fils de chahids pour s’octroyer des privilèges sans fin.Quelqu’un a dit un jour au sujet de la Révolution »les sages la pensent,les braves la font et les salauds en profitent ».Au vu de ce que nous avons vécu, c’est une réalité qui crève les yeux.




        0



        0
      Anonyme
      17 décembre 2016 - 11 h 08 min

      bientot, ce sera le tour de
      bientot, ce sera le tour de leurs petits-enfants de se sucrer!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!




      0



      0
    Samy
    16 décembre 2016 - 8 h 52 min

    Dans les pays qui se
    Dans les pays qui se respectent c’est la compétence qui prime et non l’allégeance,c’est le travail sérieux et non la fourberie et la ruse.Mais quand vous voyez tous ces nuisibles bénéficiaires de privilèges exorbitants qui demandent encore plus sans aucune gène,sans fournir le moindre effort qui magouillent et qui fraudent même le fisc cette mamelle qui pourtant les engraisse.En plus il faut fermer les yeux sur leurs combines mafieuses.Ils ont mis le pays à genoux et ils continuent tels des automates malfaisants.Mais tout a une fin,heureusement.




    0



    0
    Othmani BEN AHMED
    16 décembre 2016 - 7 h 59 min

    Que reste t-il comme
    Que reste t-il comme compétence dans les corps préfectoraux si ce n’est Zoukh




    0



    0
    Ahkam
    16 décembre 2016 - 5 h 14 min

    C’est vraiment dommage, des
    C’est vraiment dommage, des dérapages dites vous ? Ils n’ont pas menes le pays à la dérive eux. Des propos véridiques qui ont touchés la nomenklatura mais pas du tout grave qu’on le prêt DVD, car dénué de prétentions malsaines.Dommage, surtout pour les populations de ces wilayas.




    0



    0
    No Boutef
    15 décembre 2016 - 23 h 08 min

    Avec boutef il n’a jamais été
    Avec boutef il n’a jamais été question de compétence pour choisir un cadre ,Cest même le dernier de ses soucis .Lesssentiel Cest d’appliquer ce qu’on demande ,répondre favorablement au demande du clan restreint .Donc critiquer les moujahed Mène s’il sont faux c’est interdit .Le FLN,les soutiens aux mandats présidentiels……Cest plein de Moudjaheds ,là le wali de Bejaia s’est vraiment trompé et il l’a payé cher .Youtouuuu tahia bouteflika




    0



    0
      Badjeed
      16 décembre 2016 - 6 h 48 min

      Non le Wali de skikda ne s
      Non le Wali de skikda ne s’est pas trompe. Ouvrons les yeux. Par contre pr celui de Bejaia il est deja connu pr ce qu’il est, rappelons nous Mascara




      0



      0
    Sansnom
    15 décembre 2016 - 23 h 08 min

    D’argaz ce wali de Skikda
    D’argaz ce wali de Skikda




    0



    0
      galem12
      16 décembre 2016 - 4 h 23 min

      Un vrai Argaz qui a dit la
      Un vrai Argaz qui a dit la vérité à ces profiteurs qui ne cessent jamais de demander et de réclamer




      0



      0
    un bougiote
    15 décembre 2016 - 22 h 53 min

    il a juste dis une verité
    il a juste dis une verité vraie pour 95% des moudjahidines en vie
    savez vous que le budget alloué au ministere des moudjahidine equivaut a celui de l’Agriculture + l’enseignement + less Affaires Etrangeres réunis. Il vient en seconde position apres celui de la defense.




    0



    0
      Anonyme
      17 décembre 2016 - 13 h 40 min

      Oui tout a fait sans oublier
      Oui tout a fait sans oublier le budget de la sante et cela depuis des lustres. Nuisibles a la societe algerienne car c’est de l’argent jete par les fenetres sans aucune valeur ajoutee. Jusqu’a quand vont-ils continuer a se sucrer surtout que la plupart sont des faux????? Cela merite un vrai debat au niveau national!!!!!!




      0



      0
      Kamel
      21 décembre 2016 - 12 h 56 min

      C’est une honte a ces
      C’est une honte a ces Moudjahidines qui ne cessent de profiter de cette maniere et un affront a ces valeureux Chahids.




      0



      0
    Moskosdz
    15 décembre 2016 - 21 h 57 min

    Comme quoi chez nous,il est
    Comme quoi chez nous,il est interdit à un responsable d’être autoritaire,il faut qu’il soit docile et se laisse tirer par les oreilles même par le petit corrompu.




    0



    0
    TONNER
    15 décembre 2016 - 21 h 04 min

    Tu parle tu meurs,ou bien ils
    Tu parle tu meurs,ou bien ils vont te coller un mauvais dossier sur ton dos direction prison sans jugement.




    0



    0
    Beymoulouk
    15 décembre 2016 - 21 h 00 min

    Quand on a dit que le wali
    Quand on a dit que le wali est le représentant de l’État dans une région, on a tout dit…!




    0



    0
    Bouabsa
    15 décembre 2016 - 19 h 54 min

    Non seulement le wali de
    Non seulement le wali de Skikda a bien mérité son limogeage mais en plus il devrait être traduit devant la justice pour outrage aux symboles de la Révolution. Son langage haineux, il aurait dû le balancer aux oligarques algériens qui ont ruiné le pays en s’accaparant plus de 300 milliards US dollars pendant les 10 dernières années. ´YESTAHAL !!!




    0



    0
    el wazir
    15 décembre 2016 - 19 h 09 min

    L’exemple de l’amélioration
    L’exemple de l’amélioration est obtenu dans le secteur des NTIC et de la poste a l’issue des limogeages opérés par Meme la ministre




    0



    0
      Amnagh
      15 décembre 2016 - 20 h 26 min

      Quand l’Algérie a décidé de
      Quand l’Algérie a décidé de singer le modèle jacobin français,la démocratie et l’état de droit en moins,en arabisant les noms des fonctions étatiques,le Canard Enchaîné avait écrit:
      « En Algérie, les préfets sont des walis et les sous préfets sont des walous ! »
      La valse des walis/walous ne changera rien au marasme économique,social et politique qui gangrène les rouages de l’Etat. Et le plus inquiétant c’est que je pense qu’un wali élu ne ferait pas mieux que le nommé,le parachuté.Pour remédier à cette situation d’incompétence et de passe droits,il faudrait peut-être faire appel à des coopérants occidentaux avec plein pouvoirs, du maire au wali et peut être plus haut…




      0



      0
        El habache
        16 décembre 2016 - 13 h 00 min

        Toi te.reviens a la case de
        Toi te.reviens a la case de depart ramener les collons ,va voir les postes occupe par des emigrants algerien a l’etranger tu va voir ou sont les competences.a toi d’en juger..!!!!




        0



        0
    un algérien,fier de l'etre
    15 décembre 2016 - 19 h 03 min

    le désormais ex-wali de
    le désormais ex-wali de skikda a dit tout haut ce que le citoyen lamda a toujours pensé tout bas, d’autant que 54 ans nous sépare du recouvrement de notre indépendance; toutefois , nos responsables gagneraient beaucoup à se départir de leur langage ordurier, une simple feuille A4 et les dispositions réglementaires issues de la loi les séparant de leur subordonnés qui comme eux, sont au service exclusif de l’etat.




    0



    0
    Anonymous
    15 décembre 2016 - 18 h 48 min

    au pays de la mafia;on dois
    au pays de la mafia;on dois respecter la loi du silence et gars a ceux qu’ils ne la respectent pas;tu wali ou ministre; juste ta présence le reste c’est le boss qui dirige et qui donne les ordres;malheurs a ses walis; qui ont crus au saint esprit amine




    0



    0
    el wazir
    15 décembre 2016 - 18 h 44 min

    la réussite du nouveau modèle
    la réussite du nouveau modèle économique exige un mise a niveau préalable préalable de l’administration dont l’impacte sur l’amélioration de la prise en charge et des résultats de l’activité économique sont significatives. L’exemple des résultats obtenus en termes d’améliorations continues de la couverture et ainsi que la progression du chiffre d’affaires et résultats financiers sont édifiants. Il est évident que le limogeage demeure le moyen le plus efficace pou mettre a l’écart ceux qui s’avèrent incapables d’accompagner cette nouvelle politique économique et de gouvernance en général.




    0



    0
      Abroff
      16 décembre 2016 - 9 h 13 min

      Tu dis n’importe quoi

      Tu dis n’importe quoi
      De quels résultats économiques.tu parles
      Bla bla bla.et hop tu nous fais un tour de magie démagogique qui n’a ni queue ni tête
      Sors de ton aquarium Gjd2aeRe56




      0



      0
    1962, les Muppet Show
    15 décembre 2016 - 18 h 33 min

    BRAVO et encore BRAVO !!!!!!
    BRAVO et encore BRAVO !!!!!! au Wali de Skikda qui n’a fait que confirmer une réalité evidente mais aussi ce que pense la majorité du peuple algérien des » moudjahidines » surtout la génération post indépendance pour qui moudjahid est synonyme d’opportunistes profiteurs jamais rassasiés.
    Au congrés de Tripoli (Mai-Juin 1962) le Ministre de l’Armement et du Ravitaillement reconnait l’existence de 30.000 moudjahids qui se retrouvent au début des 80 au nombre de 120.000 (Le valeureux patriote Benyoucef MELLOUK est là pour témoigner avec son volumineux dossier.
    P.s : Monsieur le modérateur S.V.P ne censurez pas car AP reste notre seule fenêtre de liberté




    0



    0
      S51
      15 décembre 2016 - 20 h 58 min

      Le nombre réel de combattants
      Le nombre réel de combattants de l’ALN n’a jamais dépassé 25 000 hommes au plus fort de la guerre d’Algérie. Tous les chiffres fantaisistes et pléthoriques fournies par le deuxième bureau français relèvent d’une propagande tendant à glorifier l’armée française, laquelle selon ces chiffres, aurait eu affaire à 150 000 combattants! Du délire!

      A rappeler que le nombre d’indu Moudjahidines, c’est à dire ceux qui ont usurpé cette qualité est quasiment impossible. Si tel était le cas, la France aurait mis fin à la guerre d’Algérie dès juin 1955.




      0



      0
        Anonymous
        15 décembre 2016 - 22 h 56 min

        Même donc le nombre de
        Même donc le nombre de martyres estimé à 1,5 millions est exact, tout en sachant que ce chiffre a été balancé par benbella en avril/mai 1963 et que pour mener des statistiques fiables,,logiques loin de toute démagogie, il faut(d’après les experts exerçant dans de prestigieuses universités) une période de 10ans minimum. ET SURTOUT N’ALLEZ PAS ME TRAITER DE SALE HARKI ET SALE MOKOKO..




        0



        0
          Anonymous
          16 décembre 2016 - 12 h 33 min

          1,5 million de martyrs est
          1,5 million de martyrs est une supercherie; Y a t il un travail scientifique et académique fait par des historiens intègres sur ce sujet avec des preuves tangibles ?? pas les preuves démagogiques du FLN,;(Le Vietnam qui a subi une guerre contre la France 1946-1954 puis une guerre contre les USA 1963-1973 n’a pas eu autant de morts)




          0



          0
          anonyme
          16 décembre 2016 - 13 h 25 min

          c’est un chiffre avancé à l
          c’est un chiffre avancé à l’indépendance ;on ne l’a pas changé pour exploiter sans cesse les « effets négatifs » du colonialisme et poursuivre la guerre de la mémoire ;
          c’est propre aux régimes despotiques qui s’accrochent au pouvoir ;
          une étude démographique de la période 45/62 donnerait certainement un chiffre différent (…)




          0



          0
          Tout court.
          16 décembre 2016 - 14 h 28 min

          1,5 millions de chahid Rabbi
          1,5 millions de chahid Rabbi yarhamehoum et peut être même plus, car ce décomptage a commencé depuis 1830 ya wahed elharki.




          0



          0
          Anonymous
          16 décembre 2016 - 15 h 02 min

          Et je pense que c’est toi qui
          Et je pense que c’est toi qui a commencé ce décompte




          0



          0
          Anonymous
          16 décembre 2016 - 16 h 41 min

          Si un Harki te propose un
          Si un Harki te propose un certificat d’hébergement ou une aide pour une carte de séjour, tu ne cracheras pas dessus




          0



          0
          Anonymous
          16 décembre 2016 - 18 h 34 min

          je cracherais non seulement
          je cracherais non seulement sur ta carte de séjour et sur toi et tes semblables, et pour te rendre la pareille toi non plus tu parles comme ça car tu n’as pas l’honneur d’avoir un chahid dans ton ascendance.




          0



          0
          Anonymous
          16 décembre 2016 - 20 h 58 min

          Se vanter est un mauvais
          Se vanter est un mauvais défaut.!!!!! Mais, je te fais savoir que mon oncle maternel -27ans-faisait partie des 40 djounouds sous les ordres du commandant Driss amar qui devaient escortés Amirouche et si El Haoues vers Tunis mais qui malheureusement ont été tués dans une embuscade le 29 -03-1959 du coté de MSILA; Précision utile sur dénonciation du MALG du colonel BOUSSOUF au profit du colonel Ducasse du 6ème G »g.d’infanterie marine




          0



          0
    un bougiote
    15 décembre 2016 - 18 h 20 min

    Dommage, dommage et dommage ,
    Dommage, dommage et dommage , je suis triste pour notre wilaya, Béjaia. Nous avons perdu le meilleur qu’a connu béjaia; DANS CE BLED on encourage jamais les personnes qui veulent travailler, on les détruit. je vous souhaite BONNE chance Mr Ould Salah Zitouni, nous vous oublierons jamais; vous avez essayé malgrès les entraves de booster notre wilaya mais malheureusement ….. Personnellement j’appelle la population à une marche pour dénoncer ce système pourri.
    université de Bejaia




    0



    0
      kherrata
      15 décembre 2016 - 21 h 41 min

      ça suffit le tunel de
      ça suffit le tunel de kherrata combien y avait de mort vous êtes loin de la realité essaie de mettre à jour votre informations sur ce wali qu’il n’a rien fait dans le cas si vous êtes parmi les bénéficiaire c’est à vous de prendre son chemin




      0



      0
      Kamel
      16 décembre 2016 - 2 h 58 min

      A la poubelle de l histoire
      A la poubelle de l histoire ton Wali que tu vénères
      Dhachou igakhdem ivgayate il a servi et bien servi ses intérêts et s est encore plus enrichi arrête de pleurnicher .




      0



      0
      Samy
      16 décembre 2016 - 12 h 36 min

      Vous défendez un wali qui a
      Vous défendez un wali qui a géré de façon carnavalesque et dictatoriale la wilaya de Béjaïa. Vous êtes peut être un de ceux qui ont profité de ses largesses ou un parent car il s’est remarié de Béjaïa. A ne pas confondre avec le wali de Skikda qui lui a dit ses vérités aux distributeurs de privilèges.




      0



      0
        Abrous
        16 décembre 2016 - 19 h 40 min

        Le Wali de Bejaia est de ceux
        Le Wali de Bejaia est de ceux qui tire la région vers le haut. Il a tout fait pour developper Bejaia. Son style de leadership est le seul à meme de changer les mauvaises habitudes dans une wilaya en retard Où tout les responsables se sucrent et ne pensent qu à ce qu il mettent dans la poche. Point d effort, trop de bureaucratie, et sous-développement à outrance…

        Ne pas reconnaitre les qualités de Ould Salah Zitouni n est que pure ingratitude.




        0



        0
    Ain El Berda
    15 décembre 2016 - 18 h 05 min

    AH C INTERDIT POUR UN WALI DE
    AH C INTERDIT POUR UN WALI DE DIRE LA VERITE. CE QU IL A DIT EST UNE VERITE DE LAPALISSE. CEUX QUI SONT MORTS ONT DONNER LEUR VIE POUR L ALGERIE.




    0



    0
      Bouabsa
      15 décembre 2016 - 19 h 43 min

      En lisant entre les lignes on
      En lisant entre les lignes on constate que vous êtes allergiques contre tous ceux qui ont contribué à la victoire de la Révolution de Novembre 1954, sous prétexte qu’ils ont vidé les caisses de l’Algérie. Alors que c’est faux. Les 300 milliards US dollars qui ont disparu les 10 dernières années ont été volés par ceux qui n’avait en rien contribué à la révolution. Faites la somme de tous les privilèges accordés à la « famille révolutionnaire » depuis 1962 et vous ne trouverez pas 100 millions US dollars.




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.