Le terroriste Mokhtar Belmokhtar enterré en Libye ?

Belmokhtar aurait été enterré à Oubari. D. R.

Gravement atteint lors d’un raid aérien franco-américain le 15 novembre dernier dans la ville libyenne de Sabha où il se trouvait, le chef du groupe terroriste Al-Mourabitoun, Mokhtar Belmokhtar, est, selon le site The New Arab, mort des suites de ses blessures.

Citant des sources sécuritaires, The New Arab mentionne que le chef terroriste traqué par tous les services secrets de la région depuis plusieurs années aurait été enterré le 25 novembre dernier à Oubari, une ville située dans le sud-ouest du désert libyen. Le membre influent d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) était, précise-t-on, à Sabha pour acheter des armes grâce à une rançon payée pour la libération d’un ressortissant canadien et deux Italiens enlevés en Libye en septembre dernier. The New arab ajoute que deux des partisans de Belmokhtar seraient morts au lendemain du raid franco-américain. Il s’agit de Abou Talha Al-Libi, présenté par les services de renseignement de la région comme étant le chef de la brigade Al-Furqan, également connue sous le nom de brigade Al-Qods, et Zeydoun Tergui, alias Yahia Jouadi, 55 ans.

Souffrant de diabète depuis de nombreuses années, Mokhtar Belmokhtar a été grièvement blessé dans l’attaque franco-américaine. Il aurait néanmoins survécu assez longtemps pour être transporté entre le 20 et le 24 novembre à Oubari où il serait mort. Son groupe l’a enterré à l’extérieur de l’oasis touarègue, aurait confirmé sa femme. 

Mokhtar Belmokhtar avait échappé à de nombreuses tentatives d’élimination des forces spéciales américaines et françaises. Sa mort avait été annoncée plusieurs fois. Cependant, il finissait toujours par réapparaître et commettre de nouveaux attentats sanglants. Surnommé tantôt le «borgne » et tantôt l’«insaisissable», Mokhtar Belmokhtar, alias Khaled Abu Al-Abbas, est né le 1er juin 1972 dans la province algérienne de Ghardaïa, à 600 km au sud d’Alger.

En 1989, il s’est rendu en Afghanistan pour combattre les Soviétiques aux côtés des Talibans et recevoir une formation avec les «moudjahidine» soutenus par les Etats-Unis. A son retour en Algérie, il deviendra l’un des principaux chefs d’Aqmi après avoir fréquenté les rangs du GIA et du GSPC et commis de nombreux assassinats. En 2007, un tribunal algérien le condamne par contumace à mort. 

En août 2013, son groupe, Al-Mulathamun (Les Enturbannés) qu’il a créé après avoir quitté Aqmi, fusionne avec le Mouvement pour l’unité et le jihad en Afrique de l’Ouest (MUJAO). Cette fusion donne Al-Mourabitoun (Les Sentinelles). C’est Al-Mourabitoun qui a mené en 2013 l’attaque contre le site gazier algérien de Tiguentourine, à In Amenas. L’attaque avait fait 40 morts. En 2015, le chef terroriste fait à nouveau allégeance à Aqmi. Des spécialistes des groupes terroristes pensent que Mokhtar Belmokhtar pourrait être remplacé par Ben Tahar Houcine, âgé de 45 ans, à la tête de la brigade d’Aqmi en charge du Sahel.

Khider Cherif

Comment (11)

    TARZAN
    18 décembre 2016 - 10 h 33 min

    EL MOURABITOUN SONT CONTROLES
    EL MOURABITOUN SONT CONTROLES PAR LE MAKHZEN ET ILS ONT ATTAQUE L’ALGERIE (TIGUENTOURINE)! LE MAROC DECLARE T-IL LA GUERRE A L’ALGERIE EN SOUS MAIN??????ILS SONT TROP VICIEUX ET MANIPULATEUR ET UN MANQUE DE COURAGE EVIDENT.




    0



    0
    5colonne
    18 décembre 2016 - 9 h 44 min

    Oui oui c’est ca les meme
    Oui oui c’est ca les meme histoires que zitouni ,ben laden enfaite ils sont morts depuis bien bien longtemps , les occidentaux criminel utilisent leurs nom pour commettre les crimes et genocide voila leur strategie depuis longtemps ont l’a tres bien compris




    0



    0
    selecto
    18 décembre 2016 - 0 h 26 min

    Exécuté par ses employeurs
    Exécuté par ses employeurs Français car sa mission arrivait à sa fin, ainsi la fin de tout les indics et traitres.




    0



    0
    pro gouvernement
    17 décembre 2016 - 21 h 10 min

    J’ai du mal à comprendre un
    J’ai du mal à comprendre un terroriste qui tue des gens et qui salit l’islam ce mec-là va aller en enfer parce que la religion nous interdit de tuer surtout au nom de Dieu j’arrive pas à comprendre comment ce criminel sanguinaire lâche terroriste a pu trouver des gens pour l’enterrer ? Moi je l’aurais laissé dans le désert pour que les hyènes le fini.!!!!!!!
    ou alors c’est encore un coup de traître de la part du Maroc et d’Israël pour que les service secret algérien arrête de le chercher pour mieux revenir déstabiliser l’Algérie avec les Juifs et les Marocains il faut tout prévoir ne jamais accepter ce qui vient de la nuit et se faire sa propre idée je compte sur le gouvernement algérien sur le service secret algérien sur l’armée algérienne et sur la vigilance du peuple algérien.




    0



    0
    Erracham
    17 décembre 2016 - 18 h 52 min

    Seeing is believing! Quand on
    Seeing is believing! Quand on exposera son corps et qu’on le reconnaîtra et qu’on s’assurera qu’il est bien mort, je le croirai. A l’heure actuelle, les services secrets occidentaux font disparaître toutes les traces de leur implication dans les conflits qu’ils ont créés. En Syrie, l’armée syrienne aurait pris au piège des soldats de l’OTAN à Alep-est et l’ONU négocierait leur libération. A Mossoul, on exfiltre des rebelles pour les sauver d’une mort certaine. On assasssine dans le silence tous ceux qui pourraient un jour révéler la complicité des wahabo-judeo-chrétiens. Ne nous fions surtout pas à la propagande occidentale. Ce sont des menteurs impénitents, ils l’ont toujours été.




    0



    0
    Ain El Berda
    17 décembre 2016 - 13 h 16 min

    COMBIEN DE FOIS ALLEZ VOUS
    COMBIEN DE FOIS ALLEZ VOUS TUER CET ALGERIEN..JE SUIS SURE VOUS ALLEZ ECRIRE QUE LES USA L ONT ENCORE CIBLER EN EGYPTE ET APRES EN TUNISIE ET APRES AU MALIE..CA M AMUSE A VOIR COMMENT LES MEDIA FONCTIONNENT..AU FAIT TOUTE RUMEUR DEVIENS REALITES ET LES LECTEURES PRENNENT TOUT AU SERIEUX..MOI JE NE CROIS PERSONNE SAUF CE QUE JE TEMOIGNE LE RESTE C DU KHORTI..J AI LU 5 FOIS QU IL A ETE ASSASSINER MAIS L ASSASSINER 5 FOIS CA VEUX DIRE TO…




    0



    0
    el wazir
    17 décembre 2016 - 11 h 28 min

    Dès que ce terroriste s’est
    Dès que ce terroriste s’est sauvé (tout en chiant dans son froc) et s’est éloigné de notre frontière sud, il est devenu la cible a abattre de « l’internationale terroriste » a sa tète l’Amérique et la France, instrumentalisé par le sionisme. Pour ce qui concerne l’Algérie ont ne peut que s’en réjouir, comme ça pourra mobiliser toute notre puissance de feu pour accueillir a tous ceux qui s’aventure a touche a notre sécurité ou déstabiliser nos frontières; dans le but de perturber notre quiétude et prospérité (que nous jalouse aujourd’hui ces crétins d’occidentaux, dépassés par les événements )




    0



    0
    ANTI SIONISTE 22
    17 décembre 2016 - 9 h 23 min

    fallait l’enterrer dans le
    fallait l’enterrer dans le pays qu’il défendait sans le savoir , israel .




    0



    0
    jetez le !
    17 décembre 2016 - 8 h 34 min

    manquerait plus qu’il soit
    manquerait plus qu’il soit enterré ….
    donnez le plutôt aux hyènes , c’est ce qu’il mérite ! et que cette scéne soit filmée et montrée à la télé pour que ceux et celles qui ont perdu un enfant , un mari , un frére , un pére….apaisent leurs esprits….




    0



    0
    TheBraiN
    17 décembre 2016 - 8 h 17 min

    Peut-être noyé par les
    Peut-être noyé par les services secrets Français ?
    Du pur délire !!!




    0



    0
    Moskosdz
    17 décembre 2016 - 6 h 38 min

    Dans des situations
    Dans des situations embarrassantes,la stratégie des terroristes a toujours consisté de déclarer pour mort leurs comparses les plus recherchés afin de se faire oublier et surgir au bon moment.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.