Une affaire de chantage sur les réseaux sociaux démêlée par la brigade de lutte contre la cybercriminalité

Les éléments de la brigade de lutte contre la cybercriminalité de la police judiciaire de Souk Ahras viennent de démêler une affaire de chantage et de menace sur les réseaux sociaux, a-t-on appris samedi auprès de ce corps constitué. L’enquête diligentée par la brigade de lutte contre la cybercriminalité a été déclenchée lorsque la victime, une femme trentenaire, a déposé plainte auprès des services de la sûreté de wilaya, dénonçant un chantage de la part d’une personne qui menace de publier ses photos et ses vidéos privées sur les réseaux sociaux et sur Youtube, selon la même source. Exploitant des informations fournies par la victime et ayant recours à la cybersurveillance et autres technologies de pointe, les éléments de cette même brigade sont parvenus à identifier et à arrêter un homme âgé de 30 ans qui a avoué les faits qui lui sont reprochés, ajoute-t-on. A l’issue de toutes les procédures d’usage et la constitution du dossier pénal, le mis en cause dans cette affaire sera déféré devant le procureur de la République près le tribunal de Souk Ahras pour menace de publication de photos et vidéos sur un site électronique suivie de chantage et d’incitation à la débauche.

Commentaires

    Anonymous
    18 décembre 2016 - 9 h 01 min

    Comment cet homme a pu
    Comment cet homme a pu obtenir des photos et des videos de cette dame ? Bizarre !




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.