Vautours balayés, terroristes écrasés

Par Kamel Moulfi Deux annonces concomitantes – le changement intervenu à la présidence des Etats-Unis, avec l’élection de Donald Trump, et le renoncement de François Hollande à un second mandat présidentiel en France – ont eu, sans aucun doute, un effet déterminant dans l’évolution positive que connaît la situation en Syrie. Elles ont entouré de conditions plus favorables l’offensive menée par l’armée syrienne appuyée par l’aviation russe, contre les groupes terroristes contraints maintenant de battre en retraite et d’entamer leur fuite vers la Turquie.

Avec Trump à la tête des Etats-Unis et sans Hollande à la présidence de la France, et dans ces deux paysages politiques – ni Clinton ni Sarkozy –, on peut espérer que la culture de la paix devienne, progressivement, à partir de 2017, un facteur dominant dans les relations internationales. On pourrait assister au recul, voire à l’abandon de la tendance aux ingérences, sous des prétextes divers, dans les affaires intérieures des autres Etats, aggravées par les interventions militaires de l’Otan et, donc, enregistrer un plus grand respect des souverainetés des nations et de la volonté des peuples qui les composent.

Le droit international ne serait pas aussi facilement bafoué que durant ces vingt dernières années, particulièrement au cours du «printemps arabe», pour aller assassiner un chef d’Etat, comme cela est arrivé à Mouammar Kadhafi, ou tenter de dépecer un pays à l’image de ce qui se passe en Syrie. Les différends qui existent entre certains pays ne vont pas disparaître avec la fin du conflit en Syrie, mais le recours à la force devrait céder la place au règlement pacifique comme le stipule la Charte des Nations unies.

La reprise du contrôle de la partie est de la ville d’Alep par l’armée syrienne qui en a chassé les groupes terroristes qui l’occupaient depuis 2012, présage de cette ère nouvelle. La priorité serait alors accordée à la mise en œuvre d’une vraie coopération internationale, sincère et sans arrière-pensées, dans la lutte antiterroriste, dans l’intérêt de tous les pays confrontés à ce fléau.

K. M.

Comment (11)

    issam
    24 décembre 2016 - 18 h 49 min

    Bizarrement il n’ y a jamais
    Bizarrement il n’ y a jamais eu a part milosevic de président de pays occidentaux trainé devant le TPI pour crimes contre l’humanité .Tout les pays qui ont été victimes d’agression terroriste AU LIEU DE COMPTER vos morts et tourner la page honteusement devraient saisir l’occasion de porter plainte contre TOUS CES CRIMINELS en col blanc .Sans cela l’occident continuera sans cesse ses exactions puisque qu’il sait qu’il ne sera jamais inquiété par la justice.Il faut inculquer une culture du droit pénal international et rien d’autre.




    0



    0
    Abdou DZ
    23 décembre 2016 - 9 h 43 min

    Bien dit Moh Beo
    Je suis libre d’avoir un avis et pour moi Assad na aucune légitimité c’est un dictateur assassin qui trafique les élections !! au 21 siècle depuis 49 ans Bachar succède à Hafedh son père !! arrêtons de nous manipulé si ce n’est pas les russes, les hezbollah sectaire et les Perse (Iraniens) rasciste Assad serait réfugié dans une datcha à Moscou !!! REGARDEZ en 11 minutes ce que dit le fondateur de HIZBOLLAH contre hassan nasrallah

    https://www.youtube.com/watch?v=X1VTWjsgl94




    0



    0
    Hibeche
    20 décembre 2016 - 8 h 55 min

    Y’a si moulfi, est-ce que le
    Y’a si moulfi, est-ce que le peuple algérien est souverain ? est-ce que la voix de chaque vote va toujours à destination ? la fraude électorale n’est pas un déni de souveraineté ? les peuples arabes n’ont pas droit de choisir librement leurs dirigeants ? l’alternance au pouvoir n’est pas une soupape de sécurité et stimulus pour une bonne gouvernance ? et, et, et,…….




    0



    0
    Vivio
    19 décembre 2016 - 11 h 38 min

    PS/ Je n’aurais pas laissé de
    PS/ Je n’aurais pas laissé de couloir « humanitaire » si cher aux coalisés quand leurs rat sont en déroute je les auraiis exterminé jusqu’au dernier
    Bande de vendus, l’enfer vous attend




    0



    0
      Alilapointe59
      19 décembre 2016 - 22 h 21 min

      Filtrer
      Ne t’inquiète pas, les russes et la Syrie filtre le couloir. Il n’y a que les femmes et enfants vieillard qui peuvent partir. Le reste de 17 à 48 ans ils vont les exterminer, ainsi que les agents de la cia et dgse.




      0



      0
    TheBraiN
    19 décembre 2016 - 8 h 47 min

    Les peuples commencent à se réveiller
    Ce qui est à noter c’est que , à chaque fois, qu’un peuple occidental a le choix entre l’option nationale et l’option mondialiste sioniste , il opte pour la première voie !
    Trump, Fillon , BREXIT , PODEMOS ……




    0



    0
    Mediane
    18 décembre 2016 - 19 h 39 min

    Balayé sans leur donner un kopeck.
    Une chose qui est passé inaperçu par AP.
    Non seulement, les pays de l’OTAN interviennent dans des pays souverains pour semer la guerre, mais en plus ils se font payer pour leur horreurs.
    La France et l’Angleterre ne veulent pas restituer les avoirs des Libyens car ils estiment qu’ils les ont délivrés de la dictateur (prier de ne pas sourire).
    Très bonne chose pour les syriens. Ils n’auront pas à donner un kopeck aux occidentaux pour leur méfaits.




    0



    0
    Anonymous
    18 décembre 2016 - 18 h 27 min

    je crois que les choses sont
    je crois que les choses sont loin de ce reve ya si moulfi. trump avedc la designation d’un super sioniste en palestine colonisee donne deja un avant gout de ce que sera sa politique dans le monde.. ne sents-tu pas que les macro financiers sionistes commencent deja a le retourner.




    0



    0
    Moh BEO
    18 décembre 2016 - 17 h 13 min

    Y’a que le ridicule qui ne tue pas 
    Bon bref … laissons de coter toutes ces discussions sur Trump, Hollande, Turquie, etc. Donc les russes, les iraniens, et Bachar sont devenus des gens biens et fréquentables si je comprends bien … Les avions russes font maintenant des « Raids chirurgicaux » a Halab (Alep) comme les americains, enfin … Kima youkoulou fi bladna chaba’atouna makrout. Y’a que le ridicule qui ne tue pas !




    0



    0
      Anonymous
      18 décembre 2016 - 18 h 39 min

      Tu vas dégager de ce site
      Tu vas dégager de ce site minable infiltré siono marocain, parce quand on parle des mokokos il faut rappeler qu’ils sont des terroristes au même titre que les sionistes avec qui ils ont des affinités et une amitié inconditionnel qui colonisent des territoire souverains : Palestine et le Sahara Occidental et y sèment terreur contre des peuples sans défense, bien sûr les terroristes marocains comme toi se mettront toujours du côté des terroristes qu’ils soient syriens, algériens entre autres, toute la racaille terroriste se soutient. Il n’y a que des terroristes et les racailles comme toi qui apportent un soutien aux terroristes syriens et les mercenaires étrangers qui ont détruit la Syrie sous ordres des sionistes et impérialistes.




      0



      0
      Anonymous
      19 décembre 2016 - 11 h 34 min

      on dirait que tu es en train
      on dirait que tu es en train encenser ces rats terroristes?
      Finie la récréation retournez à vos kasmates
      VIVE LA SYRIE DE BASHAR EL ASSED ET SON ARMEE QUI A TENU TETE A TOUS CES COALISES
      VIVE LA RUSSIE
      VIVE POUTINE




      0



      0

Les commentaires sont fermés.