Interview musclée de Lamamra : le diplomate assène un «direct» à ses détracteurs

Ramtane Lamamra. New Press

Le ministre des Affaires étrangères est intervenu, hier au soir, dans une émission de télévision en direct, durant laquelle il a pu réaffirmer les positions de l’Algérie par rapport aux questions internationales majeures. L’interview réalisée au nouveau siège des Affaires étrangères à Alger, renseigne sur l’importance accordée par l’Etat à l’appareil diplomatique sous l’impulsion remarquable de Ramtane Lamamra. C’est un authentique ministre d’Etat qui a asséné un «direct» à des détracteurs ennemis de l’Algérie qui annoncent régulièrement son départ du gouvernement.

«Tout vient à point à celui qui sait attendre.» L’axe Rabat-Paris a pu vérifier l’adage en suivant le propos sage et net de toute bavure du ministre qui a encore une fois abordé les sujets les plus délicats avec la pédagogie nécessaire pour expliquer le sens des positions algériennes dans chaque dossier. Elégance du verbe et formules acérées, Ramtane Lamamra réussit ce pari difficile pour beaucoup de ses homologues d’autres pays : prouver la cohérence de la politique étrangère d’Alger et les principes cardinaux du droit international. Certes, la prouesse prend racine dans l’histoire du pays et ses choix révolutionnaires en faveur d’un monde apaisé et totalement décolonisé, et le ministre algérien a su glisser des rappels historiques pertinents dans ses réponses très actuelles.

Autodétermination incontournable des peuples sahraoui et palestinien, règlement des différentes crises par le dialogue inclusif en Libye, au Mali, en Syrie… Lutte implacable et coopération efficace contre le terrorisme, renforcement des échanges économiques gagnant-gagnant, construction maghrébine, solidarité internationale, réforme des institutions onusiennes, relations bilatérales, développement des représentations diplomatiques à l’étranger avec une empreinte marquant un renouveau : le réveil africain en tant que continent émergent fort de sa cohésion, enfin, retrouvée.

De l’avis de nombreux experts des relations internationales, la dynamique africaine extraordinaire menée par l’Algérie est perçue comme une menace de «grande taille» pour les tenants de l’ordre mondial. Lamamra, qui a le triomphe modeste et qui ne cesse de louer les mérites de tous les autres acteurs nationaux et africains dans la réhabilitation du droit au développement du continent, demeure pour les néocolonialistes l’homme à abattre.

Il se dit même, depuis quelque temps, que des personnalités sont mandatées à partir de capitales étrangères auprès du Premier ministre et du président de la République pour dénigrer Ramtane Lamamra et affaiblir la diplomatie algérienne. L’entreprise devient pernicieuse quand ces émissaires trouvent des complicités internes qui prêtent la main au sabordage pour de vils motifs de jalousie ou de compétition de carrière. A la suite de l’émission d’hier, en direct, les millions d’Algériens confiants et la poignée de nationaux en embuscade contre le ministre d’Etat vont comprendre que le président Abdelaziz Bouteflika tient à Ramtane Lamamra et au travail titanesque qu’il accomplit. La maîtrise des problématiques internationales et l’élégance du style le justifient assez.

Maya Loucif

Comment (142)

    Ahcène
    28 décembre 2016 - 20 h 57 min

    C’est plutôt la diplomatie
    C’est plutôt la diplomatie des cinq consulettes.




    0



    0
    un citoyen lambda
    27 décembre 2016 - 21 h 35 min

    J’ écouté toute l
    J’ écouté toute l’intervention de notre ministre des affaires étrangères ,il a été tout simplement MAGISTRAL ».. Avec MESSAHEL ils forment une force de « frappe » diplomatique qui réhabilite notre diplomatie et qui doivent faire énormément de jaloux. Ces 2 messieurs sont en train de faire un travail impeccable. Que DIEU les protège et leur prête longue vie.




    0



    0
    djazairi horr
    27 décembre 2016 - 20 h 15 min

    L’histoire de la diplomatie
    L’histoire de la diplomatie algérienne retiendra pour toujours le travail titanesque effectué par le digne fils de l’Algérie, enfant d’Amizour au profit de notre cher pays, dans un contexte international des plus troubles et des plus risqué!

    Merci Ramtane, Digne héritier de Ben yahya et tous les autres MAE…




    0



    0
    Bilal
    27 décembre 2016 - 16 h 16 min

    A en juger par les
    A en juger par les commentaires, je constate que le Lobby Lamamra est bien consistant, beaucoup de recrues et très actif aussi. Bravo! Belle opération de marketing comme il a toujours su le faire. ça nous a même fait oublier le fiasco du forum avec Ali Haddad.




    0



    0
      anti-khafafich
      27 décembre 2016 - 16 h 57 min

      on ne forme pas de lobby ya
      on ne forme pas de lobby ya el mokoko sujet et fier de l’être, cela s’appelle du patriotisme, on est avec celui qui aime l’Algérie quel que soit sa région, sa formation politique. mais au bord…l a ciel ouvert appelé mokok, c’est vrai que le PD6 est a la tête du plus grand lobby sioniste qui broie le lobby des pauvres




      0



      0
      SUN TZU
      27 décembre 2016 - 17 h 27 min

      « Les chiens aboient ,la
      « Les chiens aboient ,la caravane passe. »

      Un commentaire sans odeur ni saveur.




      0



      0
      Mohamed l'Algérien
      27 décembre 2016 - 19 h 42 min

      Monsieur LAMAMRA est le
      Monsieur LAMAMRA est le candidat du peuple Algérien et de tous les patriotes dignes, sincères et je m’inclus dans le lot. Monsieur LAMAMRA a restauré l’image de l’Algérie ternie et salie par l’oligarchie, (…) source de scandales financiers, de corruption institutionnalisée et d’usurpation de pouvoir de leurs proches à leur profit personnel et au profit de la France et de la narco monarchie féodale marochienne.




      0



      0
      El Kareem
      27 décembre 2016 - 20 h 58 min

      Ya Si Bilal alias Ceaucescu,
      Ya Si Bilal alias Ceaucescu, votre piètre et piteux commentaire vient tout simplement jeter la lumière sur votre petitesse et votre jalousie morbide, vous et les vôtres. Le diplomate talentueux , Lamamra, qui jouit de l’estime, du respect et de l’admiration de beaucoup de monde, en Algérie comme à l’étranger, est votre cauchemar. Puisse Dieu vous prendre en pitié. Vous êtes si pitoyables.




      0



      0
    Farid
    27 décembre 2016 - 15 h 05 min

    La diplomatie algérienne
    La diplomatie algérienne était forte sous Chadli




    0



    0
      Anti-khfafich
      27 décembre 2016 - 18 h 28 min

      Oui forte au point d ouvrir
      Oui forte au point d ouvrir les frontieres avec le PD6




      0



      0
      habibmansour
      27 décembre 2016 - 19 h 41 min

      tellement forte que c’etait
      tellement forte que c’etait jacques attali et hubert vedrine qui commandaient !




      0



      0
    Lien ?
    27 décembre 2016 - 14 h 27 min

    Qui peut donner le lien de la
    Qui peut donner le lien de la vidéo, une attaque de vidéos sur Youtube sous le nom de Yanis Lamamra vient de noyer l’accès pour retrouver la vidéo. Systématiquement des qu’une vidéo positive sur l’Algérie est dedans, des trolls venu d’où on sait déversent leurs vidéos excentriques, insultantes aussi. Technique de naze de gens minables.




    0



    0
    de la diaspora
    27 décembre 2016 - 12 h 59 min

    La force de l’Algérie réside
    La force de l’Algérie réside dans sa diaspora établie en France. Tant que cette diaspora est attachée au pays, l’Algérie ne risque rien. Le point fort de la Diaspora est de pouvoir se mobiliser à Paris , Marseille, Lyon,Lille sur un simple appel par les réseaux sociaux. Évidemment, le gouvernement français ne veut pas de ça, il le dit à tous ses amis qui veulent foutre la fitna chez nous. Je dirai que contrairement aux discours officiels, le seul bouclier qui protège l’Algérie, ce sont les quelques millions D’algériens qui vivent en France.

    D’ailleurs, vous allez le voir à la primaire des socialistes, surveillez bien le score d’Arnaud Montebourg, qui parle très fort des ses origines Algériennes ! Il va gagner la primaire des socialistes, car les Algériens sont motivés pour lui accorder leurs voix.




    0



    0
      Arslane
      27 décembre 2016 - 14 h 01 min

      Bien vu, oui. Tout à fait d
      Bien vu, oui. Tout à fait d’accord.




      0



      0
      habibmansour
      27 décembre 2016 - 19 h 43 min

      des vendus oui !
      des vendus oui !




      0



      0
    Sofiane Alliche
    27 décembre 2016 - 11 h 49 min

    Je serai un des algériens qui
    Je serai un des algériens qui sera fière de le voir au sommet de l’état . الجزاير اولا وقبل كل شيء




    0



    0
      Blach12
      27 décembre 2016 - 10 h 43 min

      Je viens de visionner la
      Je viens de visionner la vidéo. Effectivement, C’EST un monsieur. Mes encouragements.




      0



      0
    MDAMAR
    27 décembre 2016 - 8 h 34 min

    l’Algérie a ses grands hommes
    l’Algérie a ses grands hommes. ces hommes qui ont donné du fil à retordre aux colonisateurs venus de tous bords pour détruire ce grand pays et ce,depuis l’existence de la Numidie et ses valeureux guerriers comme Jugurtha, Massinissa, jusqu’à l’Algérie actuelle qui compte encore des hommes dignes d’être appelés par ce nom. M Lamamra est un grand homme respectable pétri de nationalisme, que beaucoup de nos concitoyens ont perdu de nos jours. Des hommes de cette trempe, ne sont enfantés par leurs mères qu’une fois par siècle et rarement. à travers les ages et depuis des millénaires, le monde compte ,parmi les milliards d’êtres humains, des hommes qu’on égrène sur les doigts de la mains. messieurs les détracteurs et ennemis de l’Algérie, notre pays vivra et nous lutterons contre vents et marées. M le Président ! notre pays a besoin de ses hommes (…)…. et ils sont nombreux dans ce pays n’en déplaise aux valets de l’impérialisme.




    0



    0
    Saidi
    27 décembre 2016 - 7 h 59 min

    Son excellence monsieur
    Son excellence monsieur Lamamra est un grand homme ,un diplomate chevronné, une fière pour son pays et son peuple.un grand négociateur, il est plein de talents,multilingue. Tous ces détracteurs ne sont que des opportunistes rien d’autres.il est très charismatiques et d’une présences inégalée. Bravo a vous monsieur.continuez sur cette voie,Dieu vous aidera pour le bien que vous faites pour votre peuple.merci a vous.




    0



    0
    selecto
    27 décembre 2016 - 7 h 55 min

    Depuis Ahmed Attaf pour une
    Depuis Ahmed Attaf pour une fois nous avons un ministre des affaires étrangères qui nous fait honneur, quand je le vois je vois l’Algérie, j’ai plus honte et je peux dire avec fierté que je suis Algérien et non pas Maghrébin.




    0



    0
    Saidi
    27 décembre 2016 - 7 h 34 min

    Son excellence monsieur
    Son excellence monsieur Lamamra est un grand homme ,un diplomate chevronné, une fière pour son pays et son peuple.un grand négociateur, il est plein de talents,multilingue. Tous ces détracteurs ne sont que des opportunistes rien d’autres.il est très charismatiques et d’une présences inégalée. Bravo a vous monsieur.continuez sur cette voie,Dieu vous aidera pour le bien que vous faites pour votre peuple.merci a vous.




    0



    0
    Le Tlemcenien
    27 décembre 2016 - 1 h 19 min

    Je sens comme un vent d
    Je sens comme un vent d’honnêteté et de bravoure qui commence à souffler de nouveau, ce moment ressemble beaucoup aux années 70, quand le zaim prononçait un discours, le lendemain tout le monde en parle, ce moment semble être fédérateur des Algériens, tant mieux, hissons les voiles et transformons l’adage de négation arabe qui dit : « تجري الرياح بما لا تشتهي السفن » à son contraire « تجري الرياح بما تشتهي السفن » (les vents soufflent dans la direction du souhait des marins) allons y ! hissez les voiles oh Algériens et laissez le vent béni nous emporter dans les hautes mers !




    0



    0
    kerozène
    26 décembre 2016 - 23 h 11 min

    Non seulement Mr Lamamra est
    Non seulement Mr Lamamra est super compétent dans le domaine de la diplomatie étrangère ,il est aussi quelqu’un qui parfaitement trois langues donc l’arabe, le français et l’anglais, ce qui fait de lui l’un des meilleurs diplomates qu’a connu l’Algérie post indépendance, sachant que les meilleures diplomates acquièrent de l’expérience dans des zones de conflit comme par ex: l’Afrique c’est son cas d’ailleurs, n’oublions pas aussi qu’il possède un très grand carnet d’adresse il connaît tous des grands diplomates de ce monde pour les avoir côtoyés dans les assemblés ONU, le succès de la dernière conférence OPAEP/OPEP c’est encore son travail c’est pas surtout de Bouterfa qui ne s’exprime ni en arabe ni même en anglais, Enfin le seul Bémol dans tout ça c’est malheureusement le fait qu’il fasse partie d’un gouvernement dont une grande partie de sa composante a un niveau de SANA OUELA ne sachant ni s’exprimer en arabe ni également en français alors l’anglais leur est impossible, C’est ce genre de personnage dont a besoin le pays pour aller de l’avant il est facilement premier ministrable donc présidentiable,




    0



    0
    icialG
    26 décembre 2016 - 22 h 31 min

    IL A TOUTES LES QUALITES
    IL A TOUTES LES QUALITES REQUISE D UN CHEF D ETAT




    0



    0
    TOLGA
    26 décembre 2016 - 20 h 42 min

    Vraiment, j’ai revu par deux
    Vraiment, j’ai revu par deux fois l’interview et je suis resté ébaubi ! Emerveillé par cet homme qui a de la prestance, qui est posé, calme avec une faconde littéraire hors paire avec une maîtrise des dossiers nationaux, régionaux et internationaux étonnante ! Je comprends très bien, à présent, pourquoi ce grand diplomate est craint par tout le monde, surtout ceux de l’ouest… Cet homme a un très grand rendez-vous avec un immense DESTIN qui lui siérait parfaitement : cet homme, ce digne fils de l’Algérie profonde est PRESIDENTIABLE…!!! Ne cherchons plus notre futur PRESIDENT. Il est là, DEVANT NOUS …. MABROUK AÂLIK OUÂLINA, inch’Allah ! Et la transition se fera sans difficulté. Ne la ratons pas. Voilà, l’HOMME qu’il nous faut et qu’il faut à l’ALGERIE !!!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.