Le torchon brûle entre la Mauritanie et le Maroc

Les déclarations aussi choquantes que déplacées de Chabat ont provoqué l’ire des autorités mauritaniennes. D. R.

Le Premier ministre marocain, Abdelilah Benkirane, a été instruit par le roi Mohammed VI pour se rendre en urgence aujourd’hui en Mauritanie pour rencontrer le président mauritanien, Mohamed Abdelaziz. La raison de ce voyage qui n’était pas du tout prévu au programme ? Essayer de réparer le énième et grave impair diplomatique causé par le très grossier et immature Hamid Chabat, secrétaire général du parti Istiqlal qui s’est remis à rêver et à voix haute du « grand Maroc ».

Connu depuis longtemps pour ses mufleries et ses sorties politiques hasardeuses, Hamid Chabat avait affirmé samedi dernier d’une manière irresponsable, lors d’une rencontre syndicale de son parti, que «la Mauritanie est une terre marocaine». «C’est pour affirmer l’attachement du Maroc à préserver des relations amicales et fraternelles avec ce pays que Abdelilah Benkirane effectue le déplacement en Mauritanie», ont reconnu les services de la primature marocaine.

Afin d’éviter d’amener l’Etat mauritanien à croire que Hamid Chabat bénéfice du soutien du palais royal, le ministère marocain des Affaires étrangères avait pris le soin de dénoncer plus tôt les propos de Hamid Chabat, en rejetant «vigoureusement ces déclarations qui portent atteinte aux relations avec un pays frère et démontrent une méconnaissance profonde des orientations de la diplomatie marocaine, tracées par le roi Mohammed VI et qui prônent le bon voisinage, la solidarité et la coopération avec la Mauritanie sœur». Et d’ajouter que le Maroc «déclare officiellement son respect total des frontières connues et reconnues par le droit international de la République islamique de Mauritanie et son intégrité territoriale».

Ainsi qu’il fallait s’y attendre, les déclarations aussi choquantes que déplacées de Chabat ont provoqué l’ire des autorités mauritaniennes. Dans un communiqué incendiaire, diffusé dimanche 25 décembre, l’Union pour la république (UPR), le parti au pouvoir en Mauritanie, s’attaque dans les termes les plus vifs à Hamid Chabat et, plus largement, à l’élite politique du Maroc. Le comportement de Hamid Chabat serait, selon l’UPR, symptomatique «de la dégénérescence et de la faillite politique au Maroc», et trahirait «le manque de vision stratégique des élites marocaines».

Pour l’UPR, «parler de la subordination de la Mauritanie au Maroc est une tentative d’exporter les crises et les échecs partisans internes». «Ceux qui sont familiers avec l’histoire savent que nous (les Mauritaniens, ndlr) sommes le tout, et eux (les Marocains, ndlr) la partie, et que nous sommes les bâtisseurs de Marrakech et les vainqueurs de Sagrajas», lit-on dans le communiqué. Et l’UPR d’appeler «tous les leaders de l’Istiqlal et les élites du Maroc à présenter des excuses à la population mauritanienne», tout en se réservant «le droit de réponse approprié».

Cette sortie hasardeuse de Chabat risque d’envenimer des relations déjà tendues avec son voisin mauritanien. Surtout lorsque l’on sait que Mohamed Abdelaziz a la rancune tenace. Elle risque également de ternir davantage l’image du Maroc, qui est déjà connu en Afrique pour sa politique étrangère extrêmement belliqueuse. Le peuple sahraoui en sait, d’ailleurs, quelque chose.

Khider Cherif

Comment (44)

    Anonymous
    28 décembre 2016 - 20 h 48 min

    L’homme par qui les scandales
    L’homme par qui les scandales arrivent,…..

    L’origine douteuse, et opaque de la fortune (qu’il ne veut pas déclarer, en éludant les questions,…?!)
    Avec la complicité des relations qu’il les a nouées avec le « Makhzen »
    Du simple technicien, et ouvrier de montage des motocyclettes
    Dans une société des industries mécaniques, et électriques de Fez depuis le milieu des années 70 (en 1976)
    Devenu syndicaliste au début des années 90, (après les grèves et les violences de décembre 1990)
    Et syndicaliste…..milliardaire propriétaire d’une usine de montage de motocyclettes à Fez
    Devenu secrétaire générale de l’union des travailleurs marocains, en 2009, maire de Fez en 2012
    Par les complots, la démagogie, le populisme, les alliances douteuses, les chantages, les pressions,
    Les violences contre les opposants, et les patrons

    Le syndicalisme utilisé comme tremplin pour l’enrichissement illégal (le syndicaliste-milliardaire marocain)
    Par la malice, la ruse, le chantage, les pressions, les trahisons, et la malhonneteté…..

    Un de ses fils fut accusé de dealer de drogues
    Deux de ses fils accusés pour achat de voix d’électeurs

    Bennani
    28 décembre 2016 - 11 h 40 min

    Il faut savor que ce qu’a dit
    Il faut savor que ce qu’a dit le voyou Hamid Chabat tres haut, le roitelet M6 et ses sbires du Makhnez le pensent très bas. Par contre j’ai bcp apprécié la réplique de la Mauritanie qui vient de rappeler dns sda réplique certaines vérités historiques notamment l’appartenance d’une partie de cette narco monarchie a la Mauritanie en précisant qu’ils ont construit Marrakech, Fes et d’autres villes du sud alors que notre diplomatie n’a jamais osé dire que la partie orientale de cette narco-monarchie et toute la region du Rif sont historiquement algériennes (NUMIDIE) surtout quand ce voyou de Chabat avait décidé d’organiser en 2014 une marche a partir de Oujda vers les frontières algériennes pour réclamer la marocanite de Bechar et Tindouf. Quand est ce que nous allons avoir une diplomatie plus agressive surtout envers cette narco-monarchie ? Ne dit-on pas que la meilleure defense c’est l’attaque ?????

    TheBraiN
    28 décembre 2016 - 9 h 41 min

    On ne peut pas dire que les
    On ne peut pas dire que les dirigeants politiques Marocains soient toujours attachés aux liens de fraternité maghrébine !!!!

      Makhloufi
      28 décembre 2016 - 11 h 51 min

      Pourquoi parler de region
      Pourquoi parler de region « maghrebine » qui reste un ancien subterfuge du Makhzen sachant que le terme consacré a notre région par les Organisations et Institutions internationales parlent plutot de région « AFRIQUE DU NORD ». Ne me laisse pas croire que tu sois un petit sujet de la Prostituée M6 en mission de propagande pour le Makhnez tout en essayant de te faire passer pour un algérien.

    Anonymous
    28 décembre 2016 - 9 h 06 min

    Stratageme eculé de M6
    Stratageme eculé de M6 ,allumer le feu pour jouer au pompier sauveur,avec pour but final de saborder l’embellie des relations algero-mauritanienne .M6 reste fidele à son agressivité ,seul une féssée sanguinolente peut lui faire changer le fusil en rameau d’olivier.

      Kamel
      28 décembre 2016 - 12 h 07 min

      Effectivement, parce que le
      Effectivement, parce que le baron de la cocaine et du Hashich de Fes ( Chabat et ses deux enfants) n’aurait jamais fait cette grave declaration sans l’accord de son Predateur M6

    mouatène
    28 décembre 2016 - 7 h 42 min

    « commandeur des croyants »
    « commandeur des croyants » dites vous. un jour GLAOUI Hassen II s’adressant au défunt Président Houari Boumédienne en lui rappelant qu’il’était. et le Grand représentant du peuple algérien de l’époque lui rétroqua sèchement  » je ne savais pas que le Profète élevait des batards « . ce grand homme que l’histoire de l’algérie  » moderne » essaie d’oublier, savait que hassen 2 était le fils de El-Glaoui et non de Mohamed V, mais par humilité il respectait le peuple marocain.

    Zéphyr
    28 décembre 2016 - 5 h 39 min

    J’attends avec impatience le
    J’attends avec impatience le retour au Maroc des terroristes marocains envoyés en Syrie et en Irak par le fils du bâtard Hassan II. On va bien rigoler à ce moment là en observant les mesures qui seront prises par la « grande armée marocaine » pour endiguer la menace de DAESH.

    Anonymous
    28 décembre 2016 - 5 h 18 min

    La Mauritanie, le Polisario
    La Mauritanie, le Polisario et l’Algérie devraient s’unir et dégager le Maroc et les Marocains vers les îles Canaries, ils seront mieux là-bas, et ils ne feront plus chier le monde.

      Anonymous
      28 décembre 2016 - 15 h 28 min

      @ anonymous 6h 18′.Non les
      @ anonymous 6h 18′.Non les malouines sont mieux indiquees,sait on jamais ,on dit que leur sorciers font geler l’eau, ils peuvent en faire un pont et retourner au continent.

    kasbadji
    28 décembre 2016 - 5 h 09 min

    « rêver et à voix haute du «
    « rêver et à voix haute du « grand Maroc », comme le grand Israël, les consultants juifs çà déteint sur la maroquinerie. «la Mauritanie est une terre marocaine», c’est une déclaration de guerre pleine de conséquences. Le Maroc est une bande territoriale étriquée, plus du descend plus il n’y a plus rien. En attendant Ceuta et Melila sont aux mains des espagnols. Au lieu de libérer ces deux villes, les marocains fuient en masse pour demander la nationalité espagnole. « En 1966, le roi du Maroc Hassan II est même allé jusqu’à soutenir les prétentions espagnoles sur Gibraltar, affirmant que, si le territoire britannique était décolonisé, alors Ceuta et Melilla devraient automatiquement être restituées au Maroc ».. En en juillet 2002, lors de la plus grave crise bilatérale vécue depuis des décennies : le Maroc décida alors d’occuper l’îlot d’El Perejil, petit rocher inhabité et ridicule situé à l’ouest de Ceuta, provoquant la riposte, dix jours plus tard, des forces spéciales espagnoles qui le reprirent. Cet épisode nécessita ensuite l’intervention de la diplomatie américaine pour trouver une issue rapide à la crise »..Voilà qu’ils lorgnent vers la Maurétanie : Faute de grives, on mange des merles, dit l’adage.

    Lyes Oukane
    28 décembre 2016 - 2 h 25 min

    Hamid Chabat ? Quel nom
    Hamid Chabat ? Quel nom étrange pour un ministre de sa majesté commandeur des croyants . Si je décortique son identité à ma façon , on lirait  » Ami de Shabbat  » . Avec cette déclinaison patronymique ,on comprendrait mieux pourquoi ce monsieur fait et dit ce qu’il veut chez Azoulay . je voulais dire chez baudruche 6 , vous m’aviez compris .

      Anonymous
      28 décembre 2016 - 5 h 11 min

      C’est le cousin de celui de
      C’est le cousin de celui de Canal+ ?

        Lyes Oukane
        28 décembre 2016 - 14 h 35 min

        @ Anonymous de 6h11 ///
        @ Anonymous de 6h11 /// Bonjour . Comme disent les Français  » … si ce n’est pas lui c’est donc son frère …  » . Je ne sais pas s’ils sont cousins mais ce qui est sûr c’est que le premier vient du maroc et le second y est encore .Tu te souviens de la lessive Ariel , celle qui lave plus blanc que blanc . Celle qui contient des enzymes anti redépositions ,qui encercle la crasse et qui la jette ? sont forts pour laisser des messages subliminaux aux leurs sans que les non initiés ne les déchiffrent ! Ariel et le problème palestinien ?

    Jean_Boucane
    27 décembre 2016 - 21 h 34 min

    Je pense que les sujets de
    Je pense que les sujets de mimi6 confondent la période du Maroc colonisé par les portugais qui a duré plus de 3 siècles (d’ailleurs cela explique l’arrivée des ottomans en Algerie afin de la protéger d’ennemi chrétien)… Le nom de cet entité était le Maroc Portugais et s’étendait du Nord du Maroc jusqu’au Sénégal en passant par le Cap Vert… l’info est facilement vérifiable… c’est comme ci dans le futur, nos enfants diront à tout le monde la grande Algerie s’étend d’Alger à Abidjan car la France colonial contrôlait toute la zone…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.