Aït Hamouda demande l’introduction de tamazight dans les documents officiels

Nordine Aït Hamouda. New Press

Le président de la Fondation Amirouche a saisi les autorités en raison de l’absence de tamazight sur les documents officiels et pour la reconnaissance de Yennayer comme jour férié. «Nous exigeons une carte nationale d’identité conforme à la réalité sociologique et fidèle au contenu constitutionnel, et que Yennayer, patrimoine ancestral de tout l’espace nord-africain, soit décrété jour férié célébrant le nouvel an amazigh», souligne Nordine Aït Hamouda dans une lettre qu’il a adressée à «ceux qui nous gouvernent». «Ceux qui ont combattu le fait amazigh, au nom d’une construction politique archaïque ou d’un communautarisme régressif, sont toujours embusqués, prêts à dégainer», s’indigne le membre fondateur du RCD, qui appelle à tourner le dos aux visions importées du Moyen-Orient.

Pour le président de la Fondation Amirouche, c’est à l’Etat, et à celui qui l’incarne en premier lieu, qu’il incombe de «donner les moyens du développement à la langue amazighe qui appartient historiquement, culturellement et anthropologiquement à l’aire maghrébine, donc à l’Algérie et à l’ensemble de son peuple, sans exception». Nordine Aït Hamouda reproche à l’administration de ne pas avoir introduit tamazight dans les documents officiels, notamment la Carte nationale d’identité (CNI) «contrairement à ce qu’on pouvait espérer avec la constitutionnalisation graduelle depuis 1996» de tamazight. «Pourquoi Yennayer, fête du nouvel an amazigh, patrimoine célébré populairement dans toute l’Algérie profonde et tout l’espace nord africain, n’a pas son statut de jour férié et de fête nationale officielle ?» s’interroge-t-il encore.

«Il existe comme un parfum de reniement des engagements énoncés tout en biaisant sur le lien entre nationalité et citoyenneté», regrette l’ancien vice-président de l’APN pour qui l’absence de tamazight sur la CNI et la négation de Yennayer «sont deux indicateurs visibles de ces atermoiements rédhibitoires, de cette négation de la citoyenneté et de cette absence d’égalité de traitement qui est au cœur de la philosophie du projet démocratique».

Nordine Aït Hamouda interpelle le président Bouteflika, «gardien de la Constitution, garant de la continuité de l’Etat et incarnation de l’unité nationale» pour qu’il «remédie à cette anomalie» et «édicte les décrets d’application pour l’entrée de tamazight dans l’officialisation effective». «Il y va de la crédibilité des engagements de l’Etat et du futur de la nation», soutient le président de la Fondation Amirouche.

Karim B.

Comment (163)

    Khelef Neremane
    9 janvier 2017 - 16 h 47 min

    Cher tonton @Dzair (non
    Cher tonton @Dzair (non vérifié) 09 Jan 2017 – 13:59, dans ta réponse à l’internaute @Mouzit Hanafi (non vérifié) , tu lui dis : …  » on s’en fiche de votre origine vandale… béni hadel » en parlant des kabyles et des berbères. Donc dans ce cas là, je te donne un conseil , ne te fatigue pas à intervenir sur les forums sur ce sujet puisque tu t’en fiches de nos origine. Il faut éviter d’intervenir sinon tu risques d’avoir un AVC. Un conseil d’ami, ne te fatigue pas trop. N’interviens pas sur ce sujet, change de disque, zape et parle nous de ce qui t’intéresse, comme, peut-être si je ne m’abuse, de ton origine arabe du Golfe, de ta culture arabo-islamique, de ton origine persique, de Bouteflika, de Taleb Ibrahimi ou du FLN de 1962, pourquoi pas c’est légitime ! Et oui tonton, si le sujet sur Tamazight, la langue et la culture berbère ne t’intéressent pas, zape le sujet comme on dit et parle nous de ce qui te tiens le plus à coeur ! C’est légitime et même l’ENTV, El Moudjahid, le FLN de 1962 sont là pour te soutenir à fond la caisse.




    0



    0
    algerie
    9 janvier 2017 - 14 h 58 min

    le poison baathiste
    le poison baathiste panarabiste et wahabiste saoudien introduit en Algérie par les panarabistes nassériens et irakiens et par les frères musulmans égyptiens pour combattre l’Identité berbère de la nation algérienne ne réussira pas .. déjà que ces deux idéologies criminelles sont en guerre en Orient sont en ruine , massacrant des populations entières détruisant tous les pays arabes et musulmans de la région , …que veulent-ils proposer aux algériens à la place de la noble cause berberiste .. des champs de ruine ? l’esclavage ? Harim soltane pour les algériennes ? les massacres et les viols comme en 92 ? le Misk , le kab kab , le siwak et la pisse de chamelle comme sciences médicales ? que proposent-ils sinon la haine des autres , la saleté des villes , l’arriération mentale et le désespoir du peuple algérien .. les berbères n’ont rien contre les peuples arabes , au contraire , ce sont les seuls qui dénoncent l’extermination des vrais arabe sen Syrie et au Yemen contrairement aux baathistes devenus pro-saoudiens et pro-israéliens et aux frères musulmans .. les berbères sont contre les Rbaiabs et les mawalis en Algérie




    0



    0
    Cherif
    9 janvier 2017 - 12 h 23 min

    Je trouve incroyable que
    Je trouve incroyable que certains font tout un tapage sur leur origine ou leur identité , tout en rejetant l’autre. C’est quoi l’origine ? il débute quand et ou ? Il y a 14 siècles ou 29 siècles ou 100 siècles ou encore plus loin , Adam notre père à tous?
    Soyons fiers de notre richesse et allons vers un seul objectif commun : le développement de l’Algérie , de toute l’Algérie .LM33KKB




    0



    0
      Lghoul
      9 janvier 2017 - 13 h 07 min

      @Cherif – Sans repères, on n
      @Cherif – Sans repères, on n’est absolument rien. Une société batardisée n’a ni horizon ni envie de vivre et ni motivation pour créer quoi que ce soit ni aimer meme le pays ou elle y vit car elle ne le connait pas.
      Tu l’as dit toi meme: « Soyons fiers de notre richesse » Cette richesse est justement notre riche culture donc notre repère. Seuls les communistes et les islamistes ont peur de la culture, de l’histoire et des repères car ils ont tous un dénominateur commun: Un troupeau de moutons se dirigeant vers l’abattoire car meme le sentiment individuel, ce que l’on resent, doit est interdit ou haram. L’individualisme dans la création, la libre pensée et toute opinion differente qui remet en cause quoi que soit est considérée « ennemie ». C’est une analogie sur le terrain entre islamisme selon ryhadh et le communisme; tous deux lavages de cerveaux. Autrement quelle est la difference entre les francais, les anglais, les allemands et les italiens par exemple ? Chaque pays a ses richesses, son géni, ses cultures et sa facon de vivre. Meme la chine avec 1.5 milliards d’habitants a des diversités culturelles reconnues de meme que l’inde. Alors si on écoute les charlatans de riyadh, il n’y a qu’un pays, une culture et une nation dans le monde: La leur et l’arabaie saoudite. Voila le lavage de cerveau qui s’est effectué depuis 62. Les kabyles sont épargnés a cause de leur isolation géographique et le reste de la population algerienne sont des victimes et on le voit le résultat aujourd’hui, en 2016 qui est malleable car si le kabyle n’est pas d’accord avec la pensée unique politique ou religieuse, on le traite de « traitre » mais en fait c’est le contraire car jamais le kabyle vendra sa patrie car l’aime et il se bat continuellement pour elle sans faire de publicité.




      0



      0
        Cherif
        9 janvier 2017 - 13 h 35 min

        Monsieur Lghoul,

        Monsieur Lghoul,
        Sachez que je suis d’accord avec vous sur plusieurs points. Mais la différence entre vous et moi, c’est que vous agissez avec le cœur et moi avec la raison. A l’échelle d’un pays , d’un état on doit être pragmatique , raisonnable, prudent , visionnaire, tenir compte de notre environnement, des forces et faiblesses de nos amis et surtout ennemis. Notre avenir, l’avenir de nos enfants , de notre cher pays sont une responsabilité immense par rapport à certaines idées étroites , mesquines.et réductrices.




        0



        0
          Bouzorane
          9 janvier 2017 - 17 h 30 min

          «  » Le futur appartient à
          «  » Le futur appartient à celui qui a la plus longue mémoire. » » Friedrich Nietzsche




          0



          0
        Hamid
        9 janvier 2017 - 16 h 24 min

        @Lghoul (non vérifié), ta
        @Lghoul (non vérifié), ta réponse à notre compatriote @Cherif est magistrale. En ce qui me concerne, j’adhère à ton point de vue que je considère judicieux et éclairé !




        0



        0
      Amnagh
      9 janvier 2017 - 18 h 07 min

      La Kabylie est à la croisée
      La Kabylie est à la croisée des chemins, le choix est entre la séparation ou la disparition. Le peuple kabyle n’a aucune chance de survie sans un Etat kabyle libre. En réalité nous n’avons pas de choix, c’est soit la séparation ou la soumission à l’Etat arabo-islamique, c’est à dire à terme notre disparition en tant qu’entité kabyle/amazigh. Une séparation à l’amiable, sans heurts, sans haine et de façon ordonnée et démocratique. Ceux qui continuent à espérer une Algérie démocratique, rêvent debout ! L’Algérie sera libre et démocratique quand …le sel fleurira. Le FFS n’a aucun avenir en dehors de la Kabylie, comme son frère ennemi le RCD. Ceux qui pensent le contraire sont soit des naïfs, des entêtés, des inconscients ou des clients du système arabo-algérien.
      Le FFS et le RCD avec leur stratégie “nationale” sont condamnés à subir la dictature de la majorité électorale arabe à chaque élection législative ou présidentielle. Car la fracture en Algérie est ethnique, culturelle, politique, idéologique et civilisationnelle. Deux projets de société, deux peuples:les kabyles et les arabes. Ceux qui prétendent le contraire sont des négateurs et des menteurs !
      Le FFS et le RCD en refusant de s’assumer en tant que représentants du peuple kabyle, constituent des freins, des obstacles à l’émancipation de la Kabylie, au grand bonheur du régime despotique en place qui se réjouit de notre désunion. Ces deux partis partagent la même ligne stratégique avec le système arabo-algérien, puisqu’ils sont pour une Algérie invisible, sacrifiant ainsi les droits du peuple kabyle condamné à subir le joug de la régence d’Alger. Ces deux formations ont la même position que le régime tyrannique, à savoir l’existence d’un seul et unique peuple. Ce qui est archi-faux et mensonger !Et le comble c’est qu’ils n’oseront jamais assumer leur forfaiture publiquement en déclarant par exemple: ”Non il n y a pas de peuple kabyle” ,car ils risquent de dévoiler ainsi leur totale incohérence et turpitudes devant les kabyles encore algérianistes et indécis.




      0



      0
        Cherif
        13 janvier 2017 - 16 h 17 min

        Donc d’après votre
        Donc d’après votre raisonnement l’Algérie doit être morcelée en micro états ethniques ? Excellent Amnagh ! Une première mondiale que même le système nazi ou l’apartheid n’a pas fait. Vraiment génial. Bravo!




        0



        0
    MAHREZ
    9 janvier 2017 - 11 h 29 min

    Cher compatriote @Djilali
    Cher compatriote @Djilali (non vérifié), tu reproches injustement aux kabyles de monopoliser l’amazighité et la culture berbère. C’est faux car il faut que tu saches que le RCD , Ait Hamouda , le mouvement culturel berbère kabyle etc… etc… a toujours eu le souhait de fédérer, de réunir tous les berbères d’Algérie (chaouis, touaregs, mozabite, et berbères de toutes les régions d’Algérie) pour mieux défendre ensemble les révendications culturelles berbères. Beaucoup d’actions ont été fait dans ce sens, certes ce n’est pas facile à entreprendre, mais il n’a jamais été dans l’esprit du mouvement culturel berbère kabyle de monopolisé l’amazighité. C’est déconcertant de découvrir que beaucoup d’Algériens ne cherchent pas à être au courant de ce qui se passe dans leur pays et ne se fient qu’à la PENSEE UNIQUE, à l’ENTV et le journal El Moudjahid !!!!!!! Dommage !




    0



    0
    jughurta
    9 janvier 2017 - 10 h 58 min

    Que j’ en aurais entendu des
    Que j’ en aurais entendu des sottises culotées typiquement de chez nous, incroyable disfonctionnement cérébral, sortis sans reflexion, sans preuve par folie ou que sais je. J’ écris pour celui qui veut lire, Yennayer est la fête du dernier pharaon shishnak ( sheshonk) dernier pharaon d’ Egypte de la XXII eme dynasties qui était Berbère !! Un berbère qui arracha le trône aux Egyptiens tyraniques c’ est depuis ces temps immémoriaux que cette célébration existe !! Quel belle et véridique histoire pour celui qui la connait. On célèbre cette fête depuis que shishnak a littéralement écrasé les israeliens il y a de ça des millenaires ! Vous ne connaissaient même pas votre histoire et vous crachez sur un immense personnage ! L’ Algérie se pose en tant que frère envers la palestine et contre le colon israelien mais en vous suivant c’ est le contraire. Encore une fois koulech bel itnifak. Cette date est une date historique et NON RELIGIEUSE !! Servez vous en surtout en ce moment !!




    0



    0
      Bekaddour Mohammed
      9 janvier 2017 - 11 h 53 min

      Merci Jugurtha pour ton
      Merci Jugurtha pour ton apport… A l’extrême ouest d’El Jazaïr, je m’en souviens, juste après le court-circuit français, soit une fois disparus les soldats criminels français, dans le contexte radieux des premières années de La Sainte Indépendance, n’en déplaise aux neo harkis ET aux Zombies, (Ha, les Zombies de Ragda oua takoul…), nous fêtions « Enayer », sans savoir sa signification, pour nous en zone rurale c’était l’unique occasion de goûter aux clémentines et mandarines, aux noix etc… Dans notre « misère », sans eau à domicile, ni gaz, ni électricité, c’était pourtant un moment d’une extrême beauté, rien à voir avec La Laideur actuelle !
      Mais je sens renaître quelque chose, de prometteur, nous allons peut-être faire partie des plus grandes nations, avec même un « + » exceptionnel : Bref, « Tahya El Jazaïr » !




      0



      0
    Lghoul
    9 janvier 2017 - 10 h 26 min

    Les interventions haineuses,
    Les interventions haineuses, anti-kabyles et anti amazigh en général démontent combien le venin islam-baathiste s’est implanté dans l’ame en Algerie.
    La plupart de ces gens qui ne sont pas algériens, et qui ont volé leur nationalité en se montrant plus royaliste que le roi ont peur d’etre remis en cause. Ils ne savent pas leur culture est basée sur la haine, le mépris et le racisme malgré qu’ils peuvent vivre respectés dans tous les coins du monde. Un algérien de souche ne se montrera jamais ainsi devant ses frères mais le germe de l’arabie saoudite qui camouffle sa colonisation avec la religion ne tiendra pas pour longtemps.




    0



    0
    Dzair
    9 janvier 2017 - 8 h 40 min

    ces gens là les kabyles se
    ces gens là les kabyles se posent en doctes pour le reste des algériens alors qu’ils sont tout a fait ignares ils nous tirent l’histoire de yennayer alors qu’il devraient savoir que c’est UN MOIS du calendrier julien estampillé depuis les année 90 et accaparé par le MCB ils devraient savoir en autres que ce calendrier a été abandonné depuis et réformé pour prendre le nom de son réformateur et devenir grégorien donc finalement nous sommes les seules avec les russes qui persistent a célébrer l’année julienne qui n’a rien avoir avec les amazigh comme ils le prétendent sauf les réminiscences de la période romaine.




    0



    0
      TheBraiN
      9 janvier 2017 - 8 h 58 min

      1-Il ne faut pas mettre tous
      1-Il ne faut pas mettre tous les kabyles dans le même sac berbéro-sionistes , bien au contraire , l’écrasante majorité d’entre eux n’a rien à voir avec cette racaille .
      2-La calendrier Julien tout comme le mot « azul » par exemple sont des barbarismes , parmi d’autres, adoptés par cette secte berbéro-sioniste destinés à « batardiser » l’identité Algérienne .
      On trouve , curieusement , la même date festive du côté des coptes d’Égypte avec le nouvel an orthodoxe qui « coïncide » bizarrement avec Yennayer .




      0



      0
        Massinissa
        9 janvier 2017 - 10 h 45 min

        @brain

        @brain
        c’est vous qui batardisez notre identité en nous arrimant aux arabes. Nous sommes l’honneur de cette nation fière et rebelle. Nation qui a tenu tête à tous les empires coloniaux que la terre a vu passer, nation qui a porté haut et fort la civilisation musulmane en lui offrant l’Andalousie et ses splendeurs. Nation qui soutient toute les causes justes dans le monde pendant que vos frères arabes vendent leurs propres frères.
        Si vous aviez un minimum de dignité vous devriez commencer par ne pas renier votre race ou au moins fermer vos gueules.




        0



        0
          TheBraiN
          11 janvier 2017 - 8 h 45 min

          Vous êtes qui pour attribuer
          Vous êtes qui pour attribuer aux Algériens telle ou telle autre identité ?
          Si les Algériens sont berbères , pourquoi cherchez-vous à les berbériser ?
          Pour l’Andalousie je pense que là vous fa^tes un peu fort dans vos délires racialistes , vous faîtes même dans le révisionnisme et le négationnisme !
          C’est grâce aux arabes , je répète grâce aux arabes , à leur religion et « leur science » que les arabo-musulmans (les non-arabes dont vos » aieux » servant plus de « soldats » qu’autre chose ) que l’Afrique du Nord peut enorgueillir d’avoir , pour la seule et unique fois , je répète la seule et unique fois, colonisé l’Europe du Sud et occupé des terres « roumis » et « chrétiennes » .
          Oser travestir la seule période de gloire Algérienne (Nord-Africaine à l’époque) et la « confisquer » au profit d’un berbérisme sioniste , je vous tire chapeau !!!
          Autre révisionnisme ..
          Dire qu’à l’époque Numide , vos « aïeux » tenaient tête aux Romains c’est un mensonge et la vérité , même si elle fait mal, c’est qu’ils ont fait de leur royaume un « grenier pour Rome » en blé , en chair à canon (soldats) et même en femmes (de joie bien entendu) .
          Pour conclure , je vous dirai comme j’ai dit à une autre personne (tout aussi irrévérencieuse que vous) d’aller faire votre check-up génétique surtout si vous n’êtes pas brun aux cheveux frisés et aux traits grossiers .




          0



          0
        Mouzit hanafi
        9 janvier 2017 - 10 h 52 min

        @TheBraiN (non vérifié) , et
        @TheBraiN (non vérifié) , et alors admettons que tu ce que tu dis est vrai, historiquement ET AUTHENTIQUEMENT vérifier et tutti quanti, en quoi çà te gène toi ? çà te démange où ??. Occupe toi de tes racines arabo-wahabito-sunnite islamiste du Moyen Orient et nous les kabyles, laisse nous explique notre origine en rapport avec les juifs, les romains, les coptes, les Numides etc… etc… c’est notre affaire mais pas la tienne ! Chacun son chemin ! On ne t’oblige pas à être un amazigh ou à fêter Yennayer, et donc vous les arabes ne nous obliger pas à être ce que vous êtes ! Nous les kabyles on est chez nous dans le Magreb , et toi tes racines sont au Golfe Persique et cela change beaucoup de chose ! Vous les envahisseurs venu du Hedjaz et de Turquie , vous nous avez imposé et arabisé nos noms et nos prenoms, mais fort heureusement les berbères (particulièrement les kabyles et les chaouis) prennent de plus en plus consciences de vos arnaques et de votre souhait d’effacer notre langue et notre culture. Ok ya bokoko !!




        0



        0
          Dzair
          9 janvier 2017 - 12 h 59 min

          @Mouzit hanafi (non vérifié)
          @Mouzit hanafi (non vérifié) on s’en fiche de votre origine vandale… béni hadel




          0



          0
          jughurta
          10 janvier 2017 - 0 h 39 min

          Les vandales ont les à sorti
          Les vandales ont les à sorti et on c’ est jamais mémé à eux. Les vandales sont mille fois mieux que vous.




          0



          0
          Marseillais
          9 janvier 2017 - 20 h 22 min

          L’islam est un message certes
          L’islam est un message certes issu d’arabie lieu de naissance du dernier messager notre maitre mouhammad ce message s’adresse oas aux arabes mais a l’humanite au travers du coran dernier livre celeste revelle a l’humanite
          Etre musulman n’est pas etre arabe et surtiut pas wahabite ceux la meme qui ont perverti ce message
          Pourquoi insister sur yanayer quand on connait le message de dieu
          Comment osez vous insulter l’islam et nous saouler avec votre berberite?
          Qui vous a dit que l’afrique du nord etait a vous?
          Pourquoi les berberes de tunisie et du maroc n’appelent pas a la desunion comme vous les kabyles et kes chaouis?
          L’islam ne cesse de progresser en terme de conversion dans le monde pensez vous les berberes que vous allez l’enlever du coeur des hommes?
          Je suis musulman d’abord et algerien ensuite je vous meprise vous les berberes
          Vous meritez que la guerre ya kleb




          0



          0
          Akhlak
          10 janvier 2017 - 6 h 20 min

          Quel musulman bizare que vous
          Quel musulman bizare que vous etes monsieur. Insulter une categorie de citoyens parcequ ils ne sont pas d accord avec vous est une fuite en avant . C EST a cause de gens comme vous qu ils y a des gouffres entre les Algeriens . Je vous conseille de prendre des cours en Adab et Akhlak avant de faire des comentaires aussi bas . Un pauvre d esprit est plus dangeureux qu une bete sauvage . El hamdou li Allah la sagesse et le savoir ne sont pas sous votre monopole . Laka fikrouka wa liya fikri .




          0



          0
          Da Youcef
          11 janvier 2017 - 18 h 09 min

          Un message par l’épée.

          Un message par l’épée.
          Il y a 225 versets coraniques qui incitent les musulmans a pratiquer la violence verbale ou corporelle ( lisez : sourate Tawbba verset 5 ).




          0



          0
          TheBraiN
          10 janvier 2017 - 8 h 38 min

          1-Il n y a ni « nous les
          1-Il n y a ni « nous les kabyles » ni « vous les arabes » mais NOUS LES ALGERIENS !
          2-Fêter ou ne pas fêter Yennayer ou le nouvel an orthodoxe ou la nouvelle année agricole ne me dérange pas , bien au contraire …du moment que ça fait tourner , plus ou moins, l’économie régionale kabyle c’est déjà ça !
          Contrairement à vous , je n’idéologise pas tout !!!
          3-Le Golfe n’est pas Persique mais arabe et les Perses n’ont pas besoin de votre reconnaissance !
          4-Je ne me souviens pas être venu sur un dromadaire occuper votre montagne kabyle ….peut-être que j’ai l’Alzheimer mais enfin je me permets de vous conseiller une analyse profonde de votre haplogroupe pour être sur , à 100 pour cent , de votre identité ….ça vous aidera peut-être à soigner votre complexe identitaire aigu .




          0



          0
        brobro
        9 janvier 2017 - 19 h 04 min

        les kabyles, les cooptes, les
        les kabyles, les cooptes, les juifs et tout les peuples du monde qui ont un passé,fetent des dates qui marquent des moments importants dans leur histoire;DES MOMENTS QUI LEUR SERVENT DE REPERES.quant aux autres, tel que the brain, allah ghaleb!!!




        0



        0
          TheBraiN
          10 janvier 2017 - 8 h 34 min

          C’est une « tradition » païenne
          C’est une « tradition » païenne préservée par l’église orthodoxe … Russe d’ou son passage en Afrique du Nord via les Coptes orthodoxes d’Egypte .
          Vous repasserez donc pour vos repères identitaires qui vous complexent tant !
          Sans rancune !




          0



          0
      Da Youcef
      11 janvier 2017 - 17 h 59 min

      Je préfère raconter notre
      Je préfère raconter notre vraie histoire sur des hommes comme Shishnak que de raconter les imbecilites de votre Omar IBn Al Khatab qui a enterré sa fille vivante




      0



      0
    Anonymous
    8 janvier 2017 - 22 h 50 min

    Nos ancetres etaient paiens
    Nos ancetres etaient paiens ils fetaient yenaier. nous sommes musulmans out cette fete païenne.




    0



    0
      AÏT CHAALAL
      9 janvier 2017 - 6 h 35 min

      Quand je lis des commentaires
      Quand je lis des commentaires de ce genre,je constate jour après jour la gravité de la situation de l’Algérien d’aujourd’hui. Le génocide culturel qu’a subi le peuple Algérien de la part de la France coloniale et de la part de ces dirigeants politique après l’indépendance en forme d’arabisation et d’islamisation forcé de la population a engendré des Algériens incultes de ton genre . je ne suis pas un spécialiste de l’histoire millénaire de notre pays mais je peux te dire une chose et avec certitude même,que nos ancêtres ne sont pas un peuple de païens…il faut lire un peu de temps en temps des livres d’histoire au lieu de lire des journaux ‘ Al chourouk, Al khaber..ect )




      0



      0
    Anonymous
    8 janvier 2017 - 22 h 33 min

    Pourquoi hamouda ne s adresse
    Pourquoi hamouda ne s adresse t il pas a bouteflika et à l apn en kabyle ils pourront ainsi satisfaire sa demande .mais au fait dans quelle langue a t il fait sa requête?




    0



    0
      Mouzit Hanifi
      9 janvier 2017 - 11 h 00 min

      @Anonymous (non vérifié), çà
      @Anonymous (non vérifié), çà se voit que tu es « out » de la situation politique de ton pays. Il faut savoir que chaque fois que Ait Hamouda a voulu s’exprimé en kabyle à l’APN quand il était député , il est à chaque fois lyncher et insulter par les députés FLN et le Président de l’APN. Quand on ne connait pas l’histoire politique de son propre pays, on reste modeste et on ne dit pas n’importe quoi !! Ait Hamouda parle et maîtrise le kabyle et le français et tiens toi bien sinon tu vas tomber …. la langue arabe aussi , çà te va !!




      0



      0
      Da Youcef
      11 janvier 2017 - 18 h 23 min

      Tes ancêtres venus d’Arabie
      Tes ancêtres venus d’Arabie ont confisqué notre langue depuis le septième siècle par l’épée, mais maintenant nous voulons la récupérer par voie pacifique, légale et politique,pas par le sang comme a fait ton frère Ali Belhadj .




      0



      0
    SAANDJAC
    8 janvier 2017 - 22 h 23 min

    assalamou alaikum mister the
    assalamou alaikum mister the brain , je vois que vous avez une deficience sociologique et ethnologique concernant votre pays . il me semble que vous faites plutot semblant d ignorer la realite ALGERIENNE POUR FAIRE DE LA PROVOQUATION . ETRE KABYLE OU BERBERE EST UNE SPECIFICATION EN ALGERIE POUR DESIGNER UNE CATEGORIE DE GENS QUI S EXPRIMENT DANS UNE LANGUE BIEN DISTINCTE ARTICULEE ET TRES LYRIQUE . CONTRAIREMENT A CE QUE VOUS PENSEZ ELLE EST BIEN VIVANTE . PERSONNE SUR CETTE TERRE NE LA FERA DISPARAITRE TANT QUE DES HOMMES ET DES FEMMES D ESSENCE KABYLE EXISTE SUR CETTE TERRE OU ILS SONT NES . CE PAYS APPARTIENT A TOUS CEUX QUI L AIMENT ET QUI LE PORTENT DANS LEUR COEUR QU ILS SOIENT DE SOUCHE OU NATURALISES . L ALGERIE DES CITOYENS NE POURRA SE CONCRETISER QUE QUAND TOUS SES HABITANTS SE RESPECTERONT DANS LEUR DIFFERENCE LINGUISTIQUE RELIGIEUSE ET DE COULEUR . NOUS LES KABYLES NOUS NE SOMMES PAS RACISTES SECTAIRES OU ANTI ALGERIE . NOUS AVONS UN PROBLEME IDENTITAIRE EXISTENTIEL ON DOIT TOUJOURS FAIRE DES EFFOERTS POUR SE JUSTIFIER ET VIVRE DANS NOTRE PATRIE . NOUS VOULONS LA FRATERNITE ,LA PAIX ET LE RESPECT. VENEZ FAIRE UN TOUR CHEZ MOI EN KABYLIE VOUS Y SERER BIEN RECU ET SANS RANCUNE . ET VOUS VERREZ QUE NOUS NE SOMMES PAS DES MONSTRES




    0



    0
      Anonymous
      9 janvier 2017 - 5 h 52 min

      pas la peine de tirer la
      pas la peine de tirer la couverture vers soi, il parle de toute l’Algérie alors que vient faire le mot kabyle dans tout ca ??




      0



      0
    Djilali
    8 janvier 2017 - 20 h 09 min

    D’ailleurs le mot kabyle n
    D’ailleurs le mot kabyle n’est pas amazigh, il est plutôt arabe.
    Les habitants de cette région s’appeler avant l’arrivée des arabes zwawa, du nom de la région zwiya.
    Que les zwawa commence à se réapproprier d’abord de leur identité ancestrale,avant de s’approprier le monopole revendificatif de l’amazighité de l’Algérie .
    Autre précision, aucun des agalids numids n’est issu de cette région. A l’instar de Siphax au Royaume de Siga (actuel Oulhaça à Béni Saf) à l’ouest et le Royaume de Massinissa à Cirta à l’est du pays.
    Un algérien,
    Amazigh de l’ouest,
    Ifelicen, Béni Senous Tlemcen




    0



    0
      Hamou Ighmat
      8 janvier 2017 - 20 h 59 min

      ya @Djilali (non vérifié) ,
      ya @Djilali (non vérifié) , toi même tu ne sais pas qui tu es et d’où tu viens et tu cherches à expliquer aux autres algériens d’où ils viennent ou pour nous dire que le mot « kabyle » est arabe et ceci et cela. Nous les kabyles on s’en fout de savoir comment tu nous appelles, on veut juste nous occuper du développement de notre langue. Donc occupe toi d’abord de ta propre basse-cour et après on verra. Sache que Ait Hamouda n’a fait que demander au pouvoir (mais pas à toi) de publier les lois et règlements en Tamazight et de faire du jour de Yennayer un jour férié. Pas plus ni moins ! Alors allez salut et encore je suis poli. Tout le monde se veut historien ou spécialiste des origines de l’homme, y a marre.




      0



      0
      SoleilPourTous
      8 janvier 2017 - 21 h 17 min

      Et si on parle de l’arabe, y
      Et si on parle de l’arabe, y a t il un Algérie non scolarisé qui comprend l’arabe parlé dans les médias?
      Quant à derdja c’est différent d’une région à l’autre , d’ailleurs à l’ouest le féminin est masculin! !
      Une fois quelqu’un m’a dit inti. ….j’ai répondu que je suis un homme!
      Si on veut avancer, on doit accepter notre histoire.




      0



      0
        Djilali
        8 janvier 2017 - 22 h 39 min

        Azul f’elawen

        Azul f’elawen
        Dans les contrées lointaines de l’ouest algérien, ont parle l’amazigh pur et dur, à Ifelicen, ath Senous, honaine, port Say oufala et port Say wada et jusqu’aux monts et montagnes de Nedroma ,ont est tous des amazighs.
        Un des illustre fils de ces contrées le général Yahia Rahal, moudjahed de la première heure, Lah irahmah ,premier aviateur de chasse de l’armée de l’air ,à Nedroma, il ne parlait qu’en amazigh avec ses proches et habitants de son village natal.
        De leur vivant les parents père et mère du premier président de l’Algérie indépendante ne parlaient qu’exclusivement en amazigh, ils ne savaient pas un mot d’arabe.
        Alors ,un message fraternel à tous les zwawa, cessez de faire de l’amazighité de l’Algérie un monopole régional .
        Du sud au nord, de l’ouest à l’est,l’algérie est amazigh.
        Un amazigh de l’ouest.




        0



        0
          Dahman
          9 janvier 2017 - 6 h 54 min

          Ça fait plaisir d’ entendre
          Ça fait plaisir d’ entendre votre voix. Mais ou étiez vous depuis 62 qu’on nous rabache que l’ Algérie est arabe ?
          Si ce n’ était pas la Kabylie personne n’aurai su que c’était un mensonge et le pouvoir aurai fait de nous une wilaya des béni saoud que tout le monde aurai applaudit.




          0



          0
          Anonymous
          9 janvier 2017 - 13 h 16 min

          Non ! non! Les Kabyles ne
          Non ! non! Les Kabyles ne sont pas tous des Zwawas (Igawawen),d’ailleurs les Kabyles de Bouira par exemple n’ont rien à voir avec la tribu des Zwawas, mais ces dernier ont des descendances des autres tribus berbères.On appelle Kabyle( mot d’origine arabe) car beaucoup de tribusberbères distinctes vivaient dans cette région.Quant à faire le « monopole régional » de Tamazight, je dirai que personne n’a le droit de le faire car le peuple Algérien est Amazigh,qu’il soit arabisé ou non. D’ailleurs je vous remercie de nous avoir informer que les berbérophones existent encore à l’ouest même si je savais que Yaghmoracen( un roi berbère au treizième siècle), qui ne connait pas un mot en arabe, était un Tlemcenien. Ce n’est pas dans l’intérêt de personne de faire ce « monopole » dont vous parlez ou d’en réclamer le paternalisme, ou de prétendre une appartenance exclusive à notre Amazighité qui est à nous tous, même si certains la nient malheureusement.Nous souhaitons que les mentalités vont changer à l’avenir pour que cette Amazighité retrouve sereinement sa place parmi les siens.




          0



          0
      anonyme
      8 janvier 2017 - 23 h 56 min

      Hors sujet Djillali! Rien ne
      Hors sujet Djillali! Rien ne connecte ton commentaire aux revendications legitimes du fils d’Amirouche au nom de tous les amazigh de l’Algerie y compris ceux qui ont ete arabises, peut etre comme toi, depuis 1962 a la force du jarret. Crois le ou nom, car honnetement je m’en fous, je suis chaoui. Ce qu’a dit Ait Hamouda nous interpelle tous.




      0



      0
    Cherif
    8 janvier 2017 - 19 h 58 min

    Les Etats Unis viennent de
    Les Etats Unis viennent de décider que la langue des indiens apaches, sioux , comanches etc….est langue nationale et officielle. Elle sera même langue internationale à l’ONU.
    Tamazight doit être langue internationale ,parlée aussi à l’ONU comme l’anglais,l’espagnol ; l’allemand , le chinois et ..l’arabe.




    0



    0
    Djilali
    8 janvier 2017 - 19 h 24 min

    La langue amazigh, langue
    La langue amazigh, langue morte, n’existe pas. Elle est plutôt constituée d’une diversité de dialectes régionals,targui,chawi,chenwi,rifi dans l’ouest du pays et enfin kabyle au centre -est de l’Algérie.
    Parmi toutes ses composantes historiques aucun ne comprends le parler de l’autre.
    D’ailleurs à mon humble connaissance, je n’ai pas entendu parler de publications ou d’ouvrages écrits en langue amazigh de nos ancêtres amazighs.
    L’illustre Saint Augustin avec ses nombreux ouvrages et publications utilisait la langue des romains.
    Alors, Mr. Ait Hamouda, d’après vous qu’el dialecte serait utilisée pour la transcription de cette langue sur les documents officiels.
    Cordialement,
    Un amazigh de Béni Senous Tlemcen




    0



    0
      YiwenAkken
      8 janvier 2017 - 20 h 04 min

      A djilali

      A djilali
      Comment peux-tu t’exprimer en lieu et place des locuteurs de cette langue ? Je n’ai jamais eu la chance d’être scolarisé dans cette langue et pourtant j’en comprends toutes les variantes ! L’intercompréhension n’est certes pas immédiate au début mais une fois qu’on a compris les particularités et les accents, elle devient naturelle !
      Alors de raconter des salades, pauvre bougre !




      0



      0
        Djilali
        8 janvier 2017 - 20 h 42 min

        Je ne suis pas un bougre, je
        Je ne suis pas un bougre, je suis libre d’exprimer mes idées, sans insulter les gens. Le respect est mise dans tout débat public.
        Peut être que les gens comme vous, sont en manque d’éducation civique et de culture, Mr. Yimenakken.
        Nous, nous avions notre Aglid Siphax au Royaume de Siga (actuel Béni saf)
        Par contre aucun Aglid numid n’est originaire des zwawa.
        A bon entendeur salut.
        Un amazigh de l’ouest.




        0



        0
          Salah
          8 janvier 2017 - 21 h 36 min

          La revendication amazigh est
          La revendication amazigh est un acte national est je m’en réjouie. Un grand pas vient d’être franchis. Je suis plus qu’heureux de lire : » Nous, nous avions notre Aglid Siphax au Royaume de Siga (actuel Béni saf) Par contre aucun Aglid numid n’est originaire des zwawa. A bon entendeur salut. Un amazigh de l’ouest. » Avant c’était les Zwawa qui savaient d’où ils venaient maintenant le message est arrivé à l’ouest. Merci frère amazigh de l’ouest !




          0



          0
          AÏT CHAALAL
          9 janvier 2017 - 6 h 56 min

          Le terme  » Zwawa  » est un
          Le terme  » Zwawa  » est un terme péjorative. j’ai servi dans l’armée de terre de 93 à 95 dans la 2°RM dans le département 22 et le département 13 et je peux vous dire que la majorité des gens de l’ouest sont très hostiles envers les berbères qu’ils soient les kabyles, les Chawis, les M’zebes ou les touaregs . certains veulent nous faire croire qu’ils sont des berbères mais moi je dirais c’est complètement faux !..il y’a une fine minorité berbère mais pour le reste , c’est un mélange ethnique entre les expulsés morisques de l’Andalousie , des espagnoles , des marocains ..ect




          0



          0
      SoleilPourTous
      8 janvier 2017 - 20 h 18 min

      Tu te trompes énormément !

      Tu te trompes énormément !
      C’est une langue vivante et très riche.
      Et si on parle de l’arabe, tu penses quoi?
      Aucun algérien non scolarisé ne comprend l’arabe parlé dans les média, quant au derdja il différent selon les régions tout comme les variantes de tamazigh.




      0



      0
        TheBraiN
        13 janvier 2017 - 15 h 56 min

        Combien d’Algériens
        Combien d’Algériens comprennent la « langue amazighe » qui n’existe pas ?




        0



        0
      Bouzorane
      8 janvier 2017 - 21 h 30 min

      Chaouis, Chenouis et Aït
      Chaouis, Chenouis et Aït Snous parlent exactement la même langue, il n’y a aucune différence… Je suis chaoui et il n’y a pas que les kabyles qui sont concernés par tamazight…..Tamazight n’est pas morte!




      0



      0
        Le Tlemcenien
        9 janvier 2017 - 2 h 33 min

        Je discute souvent avec un
        Je discute souvent avec un ami proche Chaoui, il me dit que l’écrasante majorité de mon parler (dialecte « Arabe » de Tlemcen) est exactement similaire au parler Chaoui (Amazighe). D’autre part, les Zianides et les Chaouis sont de la même grande tribu Amazighe Numide : Zenata.




        0



        0
          Anonymous
          9 janvier 2017 - 17 h 37 min

          Ceci est vrai.Vous avez
          Ceci est vrai.Vous avez raison.Et en plus la tribu Zenata est l’une des plus grandes tribu berbère.




          0



          0
        TheBraiN
        9 janvier 2017 - 9 h 11 min

        Avec tous mes respects , je n
        Avec tous mes respects , je n’ai jamais entendu un kabyle parler à un Mozabite en kabyle ni en Mozabite mais en arabe !
        Sans commentaire !!!




        0



        0
          anonyme
          9 janvier 2017 - 16 h 41 min

          Toi, dorenavant, avant d
          Toi, dorenavant, avant d’ouvrir ta bouche dit « samhouni. » Un amazigh qui t’emmerde et te recommande d’aller voir du cote de Dubai. On dit que le marche du travail y est solide et surtout ne revient pas. Apparemment, au vu de tes « interventions » trop frequentes, tu as beaucoup de temps car peut etre chomeur.




          0



          0
          TheBraiN
          10 janvier 2017 - 8 h 40 min

          Sinon , à part les insultes
          Sinon , à part les insultes qui attestent de votre haute éducation ….vous n’avez aucun argument pour me contredire ?




          0



          0
          YiwenAkken
          14 janvier 2017 - 12 h 03 min

          Je peux te certifier qu’à
          Je peux te certifier qu’à Alger, je n’ai jamais parlé en arabe à un mozabite mais en kabyle ! Et l’intercompréhension est totale et immédiate !
          De même, qu’en France j’habitais dans une région où il y avait bcp de Chleuh du Souss marocain, je n’ai JAMAIS PARLé en arabe ou en français à un chleuh ! Il m’est arrivé de suivre certains débats politiques sur la chaine marocaine TV8 et ne t’en déplaise, je comprends, sans effort aucun, plus 95 % des termes utilisés et 100% du débat !




          0



          0
      AÎT CHAALAL
      9 janvier 2017 - 10 h 09 min

      C’est plutôt toi qui est
      C’est plutôt toi qui est déjà mort monsieur Al Djilali..je présume que tu connais bien les paroles de la chanson qui dit  » YA AL DJILALI DAWILI HALI  » ..elle te va comme gant cette chansonnette, va te soigner avant qu’il ne soit trop tard ou fait ta petite valise est dirige toi tout droit vers tes compatriotes dans le désert de Hejaz .




      0



      0
      Amnagh
      9 janvier 2017 - 19 h 33 min

      Ya Djilali,ce n’est pas en
      Ya Djilali,ce n’est pas en reniant son identité et sa langue que l’on va se faire respecter.Vous pensez vraiment que l’arabe officiel est la langue maternelle des algériens ? C’est une mystification et une falsification de la réalité.Pour moi la question de la langue amazigh est dépassée,cette appellation erronée a été adoptée par les kabyles du MCB, dans les années 1980 pour ne pas être taxés de séparatistes. Aujourd’hui,nous parlons ,à juste titre,d’officialisation de la langue kabyle en Kabylie.Sans chercher à l’imposer aux algériens.C’est vrai que les kabyles ont perdu trop de temps en voulant « démocratiser » toute l’Algérie et en parlant de Tamazight au lieu de Taqvaylit. Je vous ferai remarquer que Tamazight comme langue unique n’existe que dans le discours des berbéristes kabyles.Il y a des langues amazigh (kabyle,chaoui,mozabite…) mais pas UNE langue amazigh. Il y a une question kabyle en Algérie mais de question amazigh. Les kabyles sont à l’origine du printemps berbère,de la grève scolaire,du printemps noir.On n’a pas vu les autres amazigh des quatre coins d’Algérie revendiquer quoique ce soit.Il y a des raisons objectives qui expliquent cette passivité,en particulier l’isolement des populations berbérophones.Je n’attends rien de l’Etat algérien, car une CNI tamazight/arabe ou Yennayer férié, ne libéreront pas le peuple kabyle de la dictature de la régence d’Alger ! Doter la nation kabyle de son propre Etat est le seul moyen de réconcilier les kabyles avec leur identité,leur culture,leur langue et leur histoire.




      0



      0
      Da Youcef
      12 janvier 2017 - 21 h 44 min

      Mon cher Djilali !

      Mon cher Djilali !
      Pourquoi la langue Amazigh est morte ?
      Réponse : Tout simplement ,c’est votre islam de violence qui a enterré notre langue maternelle à travers les sanguinaires comme Okba Ibn Nafaa et Othmane IBn Afane depuis Quatorze siècles




      0



      0
    yacine
    8 janvier 2017 - 19 h 18 min

    bonjour,

    bonjour,

    il n’ y a pas d’état central jacobin avec deux langues officielles, SVP si vous connaissez une citez la moi.
    je répète les nations qui ont plusieurs langues officielles sont des nations qui dotent leurs régions de larges autonomies (non pas séparation) comme le canada, la suisse, l’Espagne, la Belgique.
    donc tous les chemins mènent à l’autonomie régionale de la Kabylie dans le cadre de l’unité nationale, a ce moment Tamazight deviendra une langue d’enseignement (non pas enseignée comme elle est maintenant) , l’arabe demeurera une langue d’enseignement dans les régions arabophone, sauf s’ils acceptent que si tamazight sera leur langue d’enseignement des matières scientifiques et littéraires, ça m’étonne puisque comme langue enseigné (3 h par semaine et ils n’acceptent pas alors langue d’enseignement !!!!), au canada l’anglais est langue d’enseignement a Ottawa l’anglophone, mais au quebec la langue d’enseignement est le français. donc la langue d’enseignement suit la langue de chaque région grâce à l’autonomie des régions.
    la langue amazigh ne peut s’épanouir que si la kabylie aura de large prérogative pour concevoir un système éducatif spécifique a sa culture et ça s’appelle autotomie régionale sauf si vois ne voulez pas appeler les choses par leurs noms, ou vous voulez le statut actuel ou la kabylie on lui dicte tamazight 3 H par semaine.




    0



    0
    mohand
    8 janvier 2017 - 17 h 48 min

    c’est juste parce que le
    c’est juste parce que le pouvoir en place doit lâcher du lest ,afin de calmer un peu les esprit , d’ailleurs même le premier ministre l’a annoncer récemment……….< <<>> allusion au supporteur des émeutes de bedjaia…..alors un cadeaux pour Nordine qui va lui permettras d y aller au Elections avec un pseudo acquis.




    0



    0
    Kahina
    8 janvier 2017 - 16 h 57 min

    De la théorie sur le dossier

    De la théorie sur le dossier de la langue Amazigh, on en a eu beaucoup. Il est temps de passer à la pratique.
    Les solutions à la berceuse ne sont plus crédibles.
    Reconnaitre l’Amazighité de l’Algérie est la solution pour en finir avec le MAK et ses sponsors.




    0



    0
    Bekaddour Mohammed
    8 janvier 2017 - 16 h 57 min

    QUE ni Les Français, de
    QUE ni Les Français, de substance chrétienne, ennemis en substance, ni leurs serviteurs ne nous prennent TOUS pour des « cons », la langue arabe, ET NON LES ZARABES, a été élue langue même du… PARADIS ÉTERNEL, les « Zautres » langues, dialectes et patois EXIT donc, n’en déplaise au maître ACTUEL de France et de Navarre, Le Nommé BHL_Israël_ElKabbache_Macias, alors mettons la question dans l’ordre, même Marine Le Pen doit, DOIT apprendre l’arabe si elle veut, SI, faire partie des élus, non de l’Elysée, mais du Paradis, en attendant bon enfer ici-bas ET au-delà, la marine française offre juste l’enfer !
    Je suis TOUTES les langues d’El Jazaïr, mais à cette condition : Contre La Connerie !




    0



    0
      mahdi
      8 janvier 2017 - 20 h 05 min

      Plus con que toi, tu meurs.
      Plus con que toi, tu meurs. Va lire le Coran qui te dis que la diversité des langues est un signe venu de lui, tout puissant. Combattre une langue est donc combattre un signe de Dieu et à plus forte raison quand cette langue est celle de tes ancêtres.
      Quant à dire que c’est des dialectes, même l’arabe était le dialecte des koreichites et le français le dialectes des francs. C’est la colonisation qui a reduit Tamazight à des parlers régionaux et ces parlers sont plus proches entre eux que notre darja et le patois égyptien.




      0



      0
        anonyme
        9 janvier 2017 - 0 h 14 min

        C’est vrai que fafa a aussi
        C’est vrai que fafa a aussi joue un role dans tout cela pour justifier son occupation de notre pays mais il ne faut pas innocenter les arabes venus du MO. Apres tout l’alphabet berbere a cesse d’etre utilise (a l’exception des touaregs) avant l’arrivee des turques et fafa. Un geste premedite car une langue qui n’utilise plus son alphabet devient forcement un ensemble de dialectes.Le seul moyen d’y remedier, c’est de s’investir dans cette langue et ceux qui parle chaoui, kabyle, targui ou mozabite le savent. Elle existe toujours dans toute sa belle diversite et vehicule beaucoup de synonymes. La langue hebraique a ete declaree langue morte pour des siècles, certains dissent 3000 ans. Elle est devenue une langue qui vehicule la recherche de pointe. On peut faire autant sinon mieux.




        0



        0
        Bekaddour Mohammed
        9 janvier 2017 - 3 h 04 min

        Mes excuses, @mahdi… Je n
        Mes excuses, @mahdi… Je n’ai pas su exprimer ma pensée réelle, en fait je trouve MINABLE cette question des langues et des cultures parce qu’elle a TROP duré, j’ai lu le Coran plus que tu n’imagines, j’ai étudié la linguistique, unité de valeur facultative à l’université, La France nous a colonisés parce que nous étions « colonisables »,(Malek Bennabi), NOUS dans notre diversité ante colonialisme français, soyons humbles, et cette question ne doit pas nous berner, faire oublier nos talons d’Achille, j’ajoute pour un sourire ô pas con, n’oublie pas une catégorie : Les Muets, nés comme tels ou victimes d’une aphasie, alors ajoutes leur cas à la question… KOUL TAYR YELGHA BELGHAH, chaque oiseau a son langage, dit l’adage… Chantes, Merle… J’ai dénoncé La Connerie parce qu’elle existe, ne meurs pas, Mahdi !




        0



        0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.