Accord avec l’UE : l’Algérie perd 700 milliards de dinars

Le manque à gagner s'est élevé à 140 milliards de dinars en 2015. New Press

L’Accord d’association entre l’Algérie et l’Union européenne (UE) a engendré un manque à gagner de plus de 700 milliards de dinars aux recettes douanières algériennes depuis sa mise en œuvre en 2005 jusqu’à fin 2015, a indiqué, ce lundi, un responsable de la Direction générale des douanes. Rien qu’en 2016, ce manque à gagner en termes de recettes douanières s’est élevé à 120 milliards de dinars et à 140 milliards de dinars en 2015, selon les chiffres avancés par le sous-directeur à la Direction des recettes et des recouvrements des douanes, Toufik Saci, lors d’une conférence de presse consacrée à la présentation du bilan des douanes pour l’année 2016.        

Mais selon lui, en dépit de ce manque à gagner dans le cadre de l’Accord d’association, les recouvrements globaux de l’administration des douanes ont  avoisiné les 1 000 milliards de dinars en 2016, soit 40% de l’ensemble de la fiscalité ordinaire de l’Etat. «Dans d’autres pays, la mission fiscale de la douane est en déclin en  faveur des missions économiques et sécuritaires (de cette institution). En Algérie, beaucoup d’efforts sont consentis pour consolider le rôle fiscal des douanes afin de maintenir les recettes des recouvrements à ce niveau (de 1 000 milliards de dinars)», a-t-il ajouté selon l’APS qui a rapporté l’information. 

Le représentant des douanes a rappelé à cette occasion que les exonérations et réductions douanières prévues dans l’Accord d’association avec l’UE s’ajoutent à plusieurs autres exonérations ou réductions de taxes introduites dans le cadre  de la promotion des investissements et de l’emploi (ANDI, ANSEJ…).

R. E.

Comment (11)

    Richesse = Algérie
    17 janvier 2017 - 18 h 41 min

    SORTONS DE CET EUROPE DE
    SORTONS DE CET EUROPE DE VOLEURS ILS NOUS RESPECTE PAS !!




    0



    0
      Richesse = Algérie
      17 janvier 2017 - 20 h 29 min

      PENSONS BREXIT !!!!!
      PENSONS BREXIT !!!!!




      0



      0
    H'NYA
    17 janvier 2017 - 13 h 21 min

    C’est le’histoire du pot de
    C’est le’histoire du pot de fer et du pot de terre lorsqu’ils ont décidé de faire un bout de chemin ensemble. Au premier heurt le pot de terre de terre est parti en miettes ! Celle-ci est l’histoire française; l’histoire Algérienne est bien meilleure :  » ma iâarek ouine youghloub gheir el kelb !  » Normalement, le groupe de cerveaux ou le chef de ce groupe de cerveau Algériens, qui ont pris la décision d’associer leur pot de terre à celui en fer de l’europe, doivent aller en prison ou au moins, être bannis de tous les postes de responsabilité en Algérie et ailleurs. Seulement voilà ! depuis quand les responsables et dirigeants Algériens ont-ils rendu des comptes de leurs bêtises et à qui ? Et les exemple sont légions : la CNAN et ses bateaux et sa gestion et la part de marché du pavillon algérien dans le transport maritime de marchandises qui ne dépasse pas 2,5 % ! LA SIDERURGIE d’EL HADJAR et cette honte infligée à l’ économie algérienne par un Hindou mal lavé ! l’économie de bazar , l’informel, l’import-import, l’anti-fisc et toutes les inepties pratiquées dans tout le Pays par les charlatants de l' »obédience » islamiste et jusqu’à quand ? ainsi que leur « armée du salut » dont les « soldats » et « officiers » portent comme uniforme barbe hirsute et moustache rasée ! Dieu qu’ils sont môches !




    0



    0
    TheBraiN
    17 janvier 2017 - 10 h 12 min

    Cet accord est devenu …
    Cet accord est devenu ….caduc avec le BREXIT et donc, on a le droit le plus absolu d’en sortir !




    0



    0
    choufi chouffa
    17 janvier 2017 - 10 h 01 min

    L’empire romain reconstitué
    L’empire romain reconstitué agit comme son prédecesseur, obtenir les moyens de sa survie sur le pourtour de la « grande Bleue » l, le chef de la meute ce sont les germains avec le soutien des francs ( voir Clovis ) .
    L’Afrique du Nord fournit la main d’oeuvre et le reste.




    0



    0
    La Cigale
    16 janvier 2017 - 21 h 40 min

    Tôt où tard l’Europe va payer
    Tôt où tard l’Europe va payer ces coups de trafalguard.
    La vengeance et un plat qui se mange froid.




    0



    0
    Chelieth
    16 janvier 2017 - 19 h 00 min

    ARRETEZ!. On est devenu la
    ARRETEZ!. On est devenu la poubelle de l’Europe et particulierement celle de fafa. Les echanges ne peuvent jamais etre favorables ou equilibres quand on n’a pas (1) une economie diversifiee et (2) capable de produire de la qualite. On ne produit que du gaz au sens propre et figure et du petrole et ce depuis 1962.




    0



    0
      HORRA
      20 janvier 2017 - 17 h 26 min

      Le vrai drame n’est ni l
      Le vrai drame n’est ni l’accord avec l’ UE seul ni avec l’OMC seul, mais il est né en ALGERIE, par L’INFITAH qui a ruiné l’ Egypte, l’ouverture inconsidérée, ni planifiée, ni étudiée dans ses moindres conséquences, et totale DE L’ ECONOMIE ALGERIENNE par des apprentis sorciers dont l’objectif était de gagner l’estime, l’appui et la retenue de leurs médiats ( qui ont placé une burka opaque sur l’algérie ) , des occidentaux (usa, angleterre, allemagne, surtout france, italie, espagne, etc….Ce drame de l’ouverture aux quatre vents de l’économie qui a fait le bonheur des exportateurs et des producteurs et travailleurs occidentaux a été aggravé NE PAS L’OUBLIER, par le phénomène de l' »économie de bazar importée du moyen orient, par les islamistes, et pratiqué au grand jour, sous le regard indifférent des autorités ( sinon avec leur complicité !). Les islamistes ont foncé têtes baissées sur l’occasion, pour ne négliger aucun aspect de cette « économie singulière »; Ils ont fait feux de tous bois, : trabendou, import-import, surfacturation, tricheries généralisées, fraudes générales sur la nature , la valeur marchande, la conformité, etc…. Voilà pourquoi notre économie est malade !




      0



      0
    elhadj
    16 janvier 2017 - 18 h 22 min

    quand on lit ces infractions
    quand on lit ces infractions graves aux intérêts du pays pour jeter des milliards au profit de pays qui parfois boudent nos produits il y a de quoi s arracher ………..les cheveux.comment peut on accepter de tels bilans d échanges désastreux pour le peuple et le pays au profit de la chine et de l UE. le pays n a t il pas de bons gestionnaires,d analystes économiques;de bons financiers.Le constat ci dessus nous révèle apparemment le contraire des lors que nos ressources sont hélas pillées sans contre partie quant au développement du pays devenu un dépotoir pour des produits douteux de consommation et autres marchandises sans intérêt et contre faits .cela explique aussi la surfacturation et le transfert illicite et la corruption qui sont les causes du manque a gagner équilibré avec la chine et l UE .ne parlons d autres secteurs ou leur budget n est soumis a aucun contrôle ni de la cour des comptes;ni de l IGF ni des 2 chambres quant a son exécution et régularité des marches conclus et pourtant nous sommes dans une republique dont le peuple est en principe souverain et au nom duquel toutes les institutions sont tenues de jouer pleinement leur rôle constitutionnel..




    0



    0
    el wazir
    16 janvier 2017 - 16 h 06 min

    si ce chiffre 700 MDA
    si ce chiffre 700 MDA concerne les réductions et exonérations douanières des importations contenues dans l’accord avec la UE (importations dont la traçabilité est assurée), cela reste peut significatif devant le transfert illicite de devises engendré par « les importations fictives » (qui doivent avoisiner les 20 M de dollars) en absence de contrôle de quantités réel et efficace des importations telles que : carburants, céréales, poudre de lait, médicament, aciers…etc (en résumé la recette des douanes est toujours perdante même avec le recouvrement de ces 700 MDA), la DG de la douane gagnerait en efficacité, en plaçant comme priorité la mise a niveau de ses procédures de contrôle (quantité et qualité) ainsi que ses systèmes d’informations de gestion et de statistiques




    0



    0
      TheBraiN
      17 janvier 2017 - 10 h 16 min

      1-Ce n’est pas parce qu’il y
      1-Ce n’est pas parce qu’il y a transfert illicite de devises (il s’agit plus de transfert frauduleux de capitaux qui existe partout dans le monde y compris en France, par exemple, ou les montants sont plus importants que les 20 M de Dollars dont vous parlez) qu’on doit continuer à tendre la joue à Bruxelles et à nous faire voler en …..souriant !
      2-Le problème de la corruption dans les douanes , vous avez raison de l’aborder, est très complexe et nécessite des mesures d’exception , je dis bien d’exception pour le combattre .




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.