Document – Le message du FLN historique qui prouve que l’Algérie n’est pas antisémite

Des proches du défunt Roger Hanin lors de son enterrement au cimetière juif d'Alger. New Press

Dans tous les organes d’information pro-israéliens qui pullulent sur la Toile et leurs relais politico-idéologiques, l’Algérie est cataloguée parmi les quatre ou cinq pays «les plus antisémites» de la planète aux côtés de l’Iran, du Liban et de la Syrie. Un cliché qui remonterait à la guerre de 1967, dans laquelle l’Algérie avait pris une part active, au double plan diplomatique et militaire. Depuis cette date, le soutien de l’Algérie à la cause palestinienne s’est illustré par des prises de position systématiques en faveur de la résistance contre l’occupation israélienne et, par ricochet, contre toute forme de normalisation avec l’entité sioniste.

Plus qu’un cliché, le classement de l’Algérie comme pays antisémite est une hérésie lorsqu’on sait que le FLN historique avait toujours considéré les juifs d’Algérie comme citoyens algériens à part entière, comme l’atteste un document rare, signé par Krim Belkacem, ministre des Forces armées et vice-président du GPRA. Ce document démonte toute la littérature qui est faite sur un soi-disant antisémitisme algérien et discrédite à la fois les islamistes qui, s’arc-boutant sur des interprétations étriquées des textes sacrés, distillent une image stéréotypée des juifs au point d’en faire l’ennemi numéro un de l’Algérien, confondant sciemment juif et Israélo-sioniste.

Dans cet appel écrit dans un style direct et concis, et d’une pertinence telle qu’il mérite d’être porté au plus grand nombre, le GPRA exhorte les juifs algériens à participer à la libération du pays, qui est le leur, et surtout à éviter les pièges de l’OAS. D’entrée, l’auteur du texte écrit : «L’indépendance de l’Algérie est proche. L’Algérie est la patrie de tous les Algériens, sans distinction de confession. Vous êtes des Algériens au même titre que les autres citoyens algériens. L’Algérie indépendante restera votre patrie», les rassure-t-il.

Dans le paragraphe qui suit, le GPRA invite les Algériens de confession juive à exprimer leur adhésion massive au combat libérateur et à ne pas suivre les ultras et les démagogues», allusion aux criminels de l’OAS qui avaient, en pleines négociations d’autodétermination, déclenché leur politique de la terre brûlée pour empêcher le processus d’indépendance d’aboutir. «Leurs intérêts ne correspondent pas aux vôtres», les prévient-il. «Le colonialisme veut votre division. Nous voulons l’union, parce que l’Algérie est la patrie de tous les Algériens», insiste le rédacteur de l’appel, avant d’en appeler à la conscience des juifs algériens : «Unissons-nous pour la paix», et de s’engager solennellement pour assurer la protection de cette communauté : «Le Gouvernement provisoire de la République algérienne vous garantit votre avenir ainsi que celui de vos enfant.»

Cet appel du cœur à l’adresse des juifs d’Algérie fait suite à de nombreuses démarches initiées par la direction de la Révolution en vue de rassurer cette communauté que l’occupant français a toujours essayé de séparer du reste de la collectivité nationale, d’abord en leur octroyant d’«office» la citoyenneté française à travers le fameux décret Crémieux de 1870. Dans une lettre au grand Rabbin et membre de la communauté israélite d’Algérie, daté du 1er octobre 1956, le FLN estimait déjà que «le moment est venu où chaque Algérien d’origine israélite, à la lumière de sa propre expérience, doit sans aucune équivoque prendre parti dans cette grande bataille historique».

 Et de leur rappeler leur rôle dans la grève des commerçants à laquelle le FLN avait appelé quelques semaines auparavant. «Vous n’ignorez pas, chers compatriotes, que le FLN, inspiré par une foi patriotique élevée et lucide, a déjà réussi à ruiner la diabolique politique de division qui s’est traduite dernièrement par le boycottage de nos frères commerçants mozabites, et qui devait s’étendre à l’ensemble des commerçants israélites. Cette double tentative que nous avons étouffée dans l’œuf était, comme par le passé, ourdie par la haute administration et mise en application par une poignée d’aventuriers escrocs au service de la police», lit-on encore dans le document.

S’ensuit un rappel de l’évolution historique de la communauté juive en Algérie qui laisse à méditer : «Depuis la Révolution du 1er Novembre 1954, la communauté israélite d’Algérie, inquiète de son sort et de son avenir, a été sujette à des fluctuations politiques diverses. Au dernier Congrès mondial juif de Londres, les délégués algériens, contrairement à leurs coreligionnaires de Tunisie et du Maroc, se sont prononcés, à notre grand regret, pour la citoyenneté française. Ce n’est qu’après les troubles colonialo-fascistes du 6 février, au cours desquels ont réapparu les slogans antijuifs, que la communauté israélite s’est orientée vers une attitude neutraliste. Par la suite, à Alger notamment, un groupe d’Israélites de toutes conditions a eu le courage d’entreprendre une action nettement anticolonialiste (…). Ceux-là n’ont pas oublié les troubles antijuifs colonialo-racistes qui, sporadiquement, se sont poursuivis en pogroms sanglants jusqu’au régime infâme de Vichy. La communauté israélite se doit de méditer sur la condition terrible que lui ont réservée Pétain et la grosse colonisation : privation de la nationalité française, lois et décrets d’exception, spoliations, humiliations, emprisonnements, fours crématoires, etc.»

R. Mahmoudi

(Voir le fac-similé du message dans la rubrique «Documents»)

Comment (130)

    TheBraiN
    22 janvier 2017 - 8 h 38 min

    Juste pour signaler qu’il y a
    Juste pour signaler qu’il y a plus de Sémites Algériens que de Sémites …… »Israéliens » !




    0



    0
    abderrahmane Belbeida
    21 janvier 2017 - 17 h 18 min

    Pas grand chose en réponse a
    Pas grand chose en réponse a cette rubrique, a part que les peuples de différentes confessions peuvent vivre ensemble dans la paix, avec respect et intelligence, juif, musulman, cretiens, où autres, peu importe.
    L’ important s’est d’être capable de supporter les autres, et de vivre avec eux, d’être capable d’humanité et de civilité ainsi que compréhension sans contrepartie matériel où intellectuel.
    Pour finir, Roger hanin, né et enterré en Algérie, a dit un jour, l’algérie est le pays de tous les peuples qui veulent vivre ensembles, a méditer. Merci




    0



    0
    AISSA
    21 janvier 2017 - 9 h 21 min

    tout cela pour dire a EUROPE
    tout cela pour dire a EUROPE de mettre la pression sur L ALGÉRIE sur son développement avenir IL veule la place a UA etre fournie en pétrole et gaz Aussi le développement des marchés la construction de central et de panneaux voltaïques du plus grand port africain et bien autre inchallah Élargissement de multitude contrats futur avec les pays européens il voit l argent glissé sous leur nez autrement penser vous que si il n avait rien interesserai et ferai un sujet de polémique non bien sur il ne penserai a se plaindre Les juifs algériens était bien installé respectés et reconnu comme frere depuis la guerre de l indépendance tout cela a changé il on pris les voiles changeant de camps trahi l ALGERIE vous connaissez la suiteEn PALESTINE les les musulmans et chrétiens son mal traités tués des trafics d organes des testes biologique sur eux les juifs AFRICAINS noir ne son pas epargner castrés et stériliser pour etre accepter et plus se reproduire il in crime le monde en entier contre eux enfin de recevoir des subsventions par milliards des nouvelles technologies et la protection de l OTAN et AMERICAIN




    0



    0
    Anonymous
    21 janvier 2017 - 7 h 17 min

    Pour rétablir la vérité
    Pour rétablir la vérité historique, il faut préciser que le décret Cremieux, qui est juif aussi, a proposé aux musulmans la citoyenneté française à condition d’abandonner le statut juridique de droit musulman.
    Les juifs ont accepté d’être gérés et jugés selon la loi française, chose que les musulmans ont refusé.
    Quand à l’antisémitisme algérien, même s’il n’est pas dans les textes, il suffit de voir nos expressions, ihoudi hachakoum….etc.




    0



    0
    HADJIRA
    21 janvier 2017 - 1 h 58 min

    LE MALHEUR OU LE PROBLEME DE
    LE MALHEUR OU LE PROBLEME DE CETTE COMMUNAUTE C’EST QU’ILS NE FONT CONFIANCE A PERSONNE !!! ILS NE FONT CONFIANCE QU’ENTRE EUX-MÊMES….. LÀ EST LEUR MALHEUR. ILS SE SONT MIS TOUT LE MONDE SUR LE DOS. C’EST MALHEUREUX. MAIS ILS OUBLIENT UNE CHOSE ESSENTIELLE DANS LA VIE ET DANS L’HISTOIRE DES PEUPLES : C’EST QUE LA ROUE DE L’HISTOIRE TOURNE SANS CESSE SANS JAMAIS S’ARRÊTER….. ET LES VAINCUS D’AUJOURD’HUI SERONT LES VAINQUEURS DE DEMAIN….!!!!! (VERCIN GETORIX). YOU’VE ALWAYS TO REMIND THAT, LADS. DON’T FORGET THE HYSTORIES’ LESSONS OF THE SECOND WORLD WAR…… BEWARE JEWISH BROS WE’RE SEMIT LIKE U !!!




    0



    0
    Cheikh kebab
    21 janvier 2017 - 1 h 48 min

    Effectivement l’algérien
    Effectivement l’algérien vivait en paix avec les juifs,à Alger,à Constantine,partout. Aucun problème entre nous avant la guerre d’indépendance. Y’a même des familles algériennes qui sont peut être juives ou musulmanes?? Des noms qu’on trouve chez les 2 communautés: amar,said c des noms. Ghenaîssia ……et d’autres chiche chicha,kadouche…




    0



    0
    Yougharithen
    20 janvier 2017 - 23 h 30 min

    Cette communauté qu’on ne
    Cette communauté qu’on ne peut pas nommée, comme dit Mr Soral, n’est que le cancer de la planète !




    0



    0
    issam
    20 janvier 2017 - 21 h 38 min

    Un pays antisémite est un
    Un pays antisémite est un pays qui n’est contrôlé par les juifs .Qui n’est pas fière de l’Algérie ?




    0



    0
    TheBraiN
    20 janvier 2017 - 15 h 37 min

    J’hallucine !!

    J’hallucine !!
    Ne savons-nous pas , en tant qu’Algériens, ce que le mot « sémite » veut dire ??
    Pourquoi verser dans la phraséologie propagandiste judéo-maçonnique ?
    Anti-juif aurait été plus approprié que cet « anti-sémitisme » .
    Devons-nous suivre comme des moutons et leurs phraséologies erronées , et sciemment erronées, et leurs orientations « idéologiques » orientées ????




    0



    0
    bahri
    20 janvier 2017 - 14 h 30 min

    En lisant tous ces
    En lisant tous ces commentaires ; les spécialistes vous diront ou nous classer.et d’ailleurs c’est ce qu’ils feront




    0



    0
    kelam
    20 janvier 2017 - 12 h 21 min

    le juif algérien est algérien
    le juif algérien est algérien:::sauf celui qui a trahi son algérinité




    0



    0
    Bekaddour Mohammed
    20 janvier 2017 - 11 h 51 min

    Cet article sous entend que
    Cet article sous entend que La Girouette indique que L’Algérie est dans le bon vent, Les Juifs suivent la direction du vent, MAIS attention les vents sont changeants ! Sgné un OULED RIAH, qui se traduit par « FILS DE VENTS », alors Jazaïr tu as le vent en poupe, impose aux Juifs la bonne direction !




    0



    0
    Derwiche le poète
    20 janvier 2017 - 11 h 13 min

    Le monde et les esprits
    Le monde et les esprits libres sont opposés au sionisme et ses soutiens, arrêtons de cacher le système sioniste apartheid en ¨Palestine en nourrissant des amalgames. les juifs ont été pourchassé par le nazisme comme il en a tué des millions à travers le monde, et après la défaite du fascisme hitlérien, les alliés de la 2eme guerre mondiale, ont été les plus grands soutiens au sionisme, un nouveau fascisme qui sévit depuis 1948, qui de nos jours s’est allié avec les terroristes dont ceux de daech pour semer la mort dans la région arabo-africaine et dans le monde




    0



    0
      el milua kvayl
      20 janvier 2017 - 14 h 36 min

      Les juifs chasses par les
      Les juifs chasses par les nazis,c est un point de détail…ok?27millions de Soviétiques morts,des millions de Chinois ,des millions de Polonais non juifs ,des millions de civils Allemands dont le seul tort à été de craindre pour sa survie car menacés de toute part(anglais,français,communisme,)et de s être jetés dans les bras de la folie hitlérienne qui elle seule avait su parfaitement capter leur désarroi….
      Je ne suis pas particulièrement judeocentré ce qui explique que les faits marquants de cette 2rme guerre mondiale sont avant tout les innombrables victimes algériennes,africaines,soviétiques,chinoises et mêmes allemandes….




      0



      0
    salim samai
    20 janvier 2017 - 10 h 57 min

    Ni le FLN ni le Hizbollah ne
    Ni le FLN ni le Hizbollah ne s´en prennent aux Juifs en tant que tels!
    Des organisations juives soutenant Israel qui diabolisent l´Islam aux USA, en Europe et dans le monde? Il n´y a que ca comme l´exige, pensent-elles, la STRATEGIE d´Israel-aprtheid-colonie!

    Mais le FLN ne s´est jamais attaqué aux Juifs et á leur Religion car cela aurait ete contraire a la RAISON D´ETRE de son combat et de son IDEOLOGIE! Maurice Audin, Allah Yarhamou,et Les Porteurs de Valise, dont des Juifs, n´etaeint pas Musulmans!

    Maintenant en tant que MINORITE, les Musulmans ne devraient pas faire la BETISE de beaucoup d´organisations juives en Europe et aux USA qui systematiquement et discretement ont pris parti pour Israeel et donc joué la carte daibolsation des l´Islam et des Musulmasn par tous les moyens….et qui commencent á changer de cap depuis Trump et S.Bannon!

    Pour avoir sa place dans une nouvelle societe, le seul REFERENT est la CITOYENNETE…sinon il faut retourner dans SA TRIBU! A Long terme, c´est la sage philosophie!

    .




    0



    0
    nasser
    20 janvier 2017 - 10 h 57 min

    dieu ne fait pas d’amalgame
    dieu ne fait pas d’amalgame entre juif et enfants d’israel ni amalgame entre massih et nassara (nazaréen).
    les enfants d’israel (banou israel) et les massih, (protestant actuellement) ne donnent aucun associé à dieu par conséquent ne sont pas koufar.. COran 3 verset 114 et verset 199
    Par contre les juifs et les catholiques sont koufar parce qu’ils ont rajouté un fils à dieu (uzayr qui est Esdras pour les juifs et aissa fils de dieu pour les chrétiens).
    Il en est de même pour les musulmans , les mounafiqines; lisez bien et très très très très attentivement le 1 er verset de la sourate el mounafiqoune sourate 63 verset 1. lisez et relisez plusieurs fois et posez vous la question qui sont les mounafiqounes et pourquoi dieu les à traité de menteurs. Qu’ont dit les mounafiqounes dans ce verset. Alors? sommes nous mounafiqines pour ce que nous avons rajouté dans notre attestation de la foi.
    Je reviens aux juifs à ne pas confondre avec les enfants d’israel et les nassara (nazaréens) à ne pas confondre avec les protestants. coran 5 verset 51. il interdit toute relation avec les juifs et les nassara,
    et lire coran 5 verset 5 , sont permis le mariage et la nourriture avec les gens qui ont reçu le livre avant le coran.
    Dieu, donc ne peut pas se contredire on donnant la permission de vivre avec les gens du livre Coran 5 verset 5 et de l’autre nous interdit toute relation avec eux coran 5 verset 51 .




    0



    0
    mehdi
    20 janvier 2017 - 9 h 15 min

    oui aussi il faut pas
    oui aussi il faut pas oublier que ce net pas a nous de jugé ce qui son bien ou mauvais en fait que canstater tout ce quile ce passe dans ce bas monde .! ils ne taxepeteron jamais cretien ou juif justqua que tu renier ta religion musulmane ces dieu qui nous le dit dans le coran .




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.