Sellal : «Le dossier des disparus est totalement pris en charge»

Selon M. Sellal, 96% des dossiers des familles des disparus ont été traités. New Press

Le Premier ministre Abdelmalek Sellal assure que le dossier des disparus est pris en charge par les autorités. Dans une réponse à une question écrite d’un député, le Premier ministre a souligné que «toutes les mesures ont été prises par les autorités pour le traitement du dossier des disparus, qui est l’une des séquelles de la tragédie nationale vécue dans les années 1990». Abdelmalek Sellal a affirmé que les dispositions prévues dans la Charte pour la paix et la réconciliation nationale ont été toutes mises en œuvre.

Selon M. Sellal, 96% des dossiers des familles des disparus ont été traités. Outre les compensations financières et matérielles, le Premier ministre a assuré que les familles des disparus ont bénéficié d’un accompagnement juridique pour pouvoir porter leurs affaires devant les tribunaux. Abdelmalek Sellal a soutenu dans ce sillage que la question des disparus a bénéficié de toute l’attention du gouvernement et que les ayants droit ont été convenablement assistés sur tous les plans.

L’Etat avait promulgué des dispositions ayant permis le recensement officiel de 7 144 familles ayant perdu un ou plusieurs de leurs membres. 7 100 familles de disparus ont déjà bénéficié d’indemnisations jusqu’à présent.

Le Premier ministre a relevé que les familles des disparus ont dès le départ salué les dispositions de la Charte pour la paix et la réconciliation nationale. Seulement, malgré cette prise en charge, le dossier des disparus continue à être agité et utilisé par des lobbies internationaux et des ONG pour faire pression sur le pouvoir algérien et surtout sur l’armée. Depuis la décennie noire, cette question fait l’objet d’une instrumentalisation éhontée de la part de quelques activistes dans des associations locales reliées aux ONG internationales, telle que la Fédération internationale des droits de l’Homme (FIDH) qui menait des années durant une campagne abjecte contre l’Algérie au nom du «qui tue qui».

Ce sont ces mêmes milieux hostiles à l’Algérie qui, surfant sur le malheur des Algériens, persistent dans leur campagne de dénigrement et de diabolisation de l’Etat algérien sans avoir pu fournir une once de preuve de leurs délirantes accusations.

Sonia Baker

Comment (15)

    anti daesh
    21 janvier 2017 - 10 h 18 min

    LES DISPARUS , CE SONT LES
    LES DISPARUS , CE SONT LES CHAINES FRANCAISES QUI S’EN OCCUPENT ! N’IMPORTE QUELLE CHAINE DE TV OU DE RADIO POSSEDE SON EMISSION PARLANT DES DISPARUS DE LA DECENNIE NOIRE ! ILS ONT AUSSI LES EMISSIONS DU KITUKI… MAIS ILS NE PARLENT PAS DES MILLIERS DE VICTIMES DE CES DISPARUS QUI ONT TREMPE AVEC LES TERRORISTES ! NE REMUEZ PAS LE COUTEAU DANS LA PLAIE PARCE QUE VOUS AUREZ LA REPONSE QU’IL FAUT VOUS ATTENDRE A AVOIR ET N’ATTENDEZ PAS D’INDEMNISATION PUISQUE C CA QUI VOUS FAIT COURIR ESPÈCE DE TERRORISTES !!!!!!




    0



    0
    Bruno
    21 janvier 2017 - 6 h 10 min

    Ce gouvernement n’a jamais
    Ce gouvernement n’a jamais tirer les leçons, il ne tirera jamais de lecons, et ne saura le faire.
    L’ALGÉRIE pour eux est leurs propriété qu’ils se partagent autour d’un jeu de (Dimino)




    0



    0
    Anonymous
    20 janvier 2017 - 16 h 33 min

    Jamais 2 sans trois :

    Jamais 2 sans trois :

    1. Mascara , promesse de la transformer en Californie algérienne .
    2. Argent de l’ANSEJ pour marier les jeunes.
    3. Et aujourd’hui , le dossier des disparus .
    Mensonges pour préparer les élections.




    0



    0
    L'Autre
    20 janvier 2017 - 11 h 46 min

    Le savez-vous M. Sellal que
    Le savez-vous M. Sellal que ce n’est l’iceberg qui a fait couler le Titanic ? C’est plutôt le feu qui a pris, au moment où il était en construction, du coté où le choc s’est produit. L’Algérie a mal dans sa justice, c’est dans ce compartiment où le feu a pris. Vous avez reçu mes écrits, je n’ai pas encore reçu les accusés…




    0



    0
    DJAMEL
    20 janvier 2017 - 11 h 46 min

    L IMPUNITE REIGNE EN MAITRE
    L IMPUNITE REIGNE EN MAITRE EN ALGERIE … TANT QU UNE JUSTICE N EST PASSE POUR TIRER TOUT CA AU CLAIR LES ALGERIENS NE BAISSERONT JAMAIS LES BRAS … LES CRIMINELS ET LES TEMOINS SONT TOUJOURS VIVANTS … IL FAUT QUE LA JUSTICE SOIT FAITE AVANT QUE LES CRIMINELS PAYERONT DEVANT LA JUSTICE DE L HOMME AVANT DE PAYER DEVANT LA JUSTICE DIVINE …




    0



    0
    mehdi
    20 janvier 2017 - 8 h 42 min

    la verité c la fetna qui c
    la verité c la fetna qui c implonté en algerie part lexterieur des ong jugé tout le monde meme ce qui son pas algerie va les trouvé depuis ce temp arreté de jouer au morale des algerien dans ce qua en dois demandé de jugé les fronmaçon et les seoniste les espanyoles les marokie et tous qui ce sen comie toutes ces crimes au peuples algerien la justice fait son travail comme toutes les NATION POINFINALE ET IL AURA DE LINDEMNISATION.




    0



    0
    Anonymous
    20 janvier 2017 - 6 h 46 min

    La vérité sur les disparus
    La vérité sur les disparus sera connu quand les poules auront des dents c’est devenu un secret défense mais peut un jour cette vermine au pouvoir disparaitra, nos futures générations apprendront la vérité.




    0



    0
    zarzor
    20 janvier 2017 - 5 h 25 min

    L’ origine du malheur d
    L’ origine du malheur d ‘Algerie est dans sa doctrine arabo-musulmane vendue par des beduins pour religion qui n’ a jamais vu le ciel ,je repete ,jamais ! et ça s’appelle daesh !
    Une religion, criminelle, pédophile ,satanique,fascsite ,
    Et l ‘Algerie en souffrira encore peut-etre …malheursement !




    0



    0
      FLN canal Historique
      20 janvier 2017 - 10 h 58 min

      L’origine du malheur demeure
      L’origine du malheur demeure dans les Zouafs




      0



      0
    MOI BECHIR EL PACHA
    19 janvier 2017 - 20 h 08 min

    HE BIEN CA! VA SEUL LE
    HE BIEN CA! VA SEUL LE DOSSIER DES DISPARUS A DISPARU! il y a des choses qui disparaissent comme ca dans les voies tenebreuses de notre systeme politique! pourvu que les reserves ne prennent pas le meme chemin!




    0



    0
    Anonymous
    19 janvier 2017 - 18 h 04 min

    les disparus ? vous parlez
    les disparus ? vous parlez des terroristes ?




    0



    0
    SULTAN
    19 janvier 2017 - 14 h 12 min

    sellal le magicien;vous faite
    sellal le magicien;vous faite un voeux et monsieur sellal s’en charge a le réalisé; mais dépèchez vous;c’est valable juste avant les élections après sa sera trop tard; premier venu premier servit;




    0



    0
    vridire
    19 janvier 2017 - 14 h 01 min

    Bla Bla Bla et Bla , MR
    Bla Bla Bla et Bla , MR SELLAL personne ne vous croit et tout le monde sait que vous ne faites rien pour régler ce problème. (…) laisser la place aux vrais fils de ce pauvre bled
    .le carnaval fi déchra qui continue …pauvre Algérie.




    0



    0
    5colonne
    19 janvier 2017 - 11 h 53 min

    Ont veut savoir la verité,
    Ont veut savoir la verité, pas l’argent et nous parlé pas d’ong ces bla bla l’excuse pour dissimulé la vérité, de toute façon ont le sauras un jour avec vous ou pas




    0



    0
    Anonymous
    19 janvier 2017 - 11 h 28 min

    avant les élections
    avant les élections législative toutes est possible;il suffit de demander; vous voulez la lune no problème sellal s’en occupe;vous voulez la richèsse de meme;mais virtuel juste pour faire rèver cette population prise en otage;allez votez c’est, dire a ce pouvoir des riches et des trafiquants corrompus de continus a détruire notre pays;abstenir vous soulagez votre conscience et ne pas etre devant allah un mounèfik




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.