Fondation de l’islam de France : la Grande Mosquée de Paris claque la porte

Jean-Pierre Chevènement. D. R.

Faux départ pour la Fondation de l’islam de France. La Fédération nationale de la Grande Mosquée de Paris (FNGMP) a décidé de ne pas participer aux travaux de mise en place de la Fondation de l’islam de France et de son Conseil d’orientation ainsi qu’à ceux de la mise en place de l’association cultuelle, annonce cette instance dans un communiqué rendu public ce lundi. «La FNGMP dénonce toute forme d’ingérence dans la gestion du culte musulman et de sa représentation, d’autant que l’élaboration des dites structures n’a jamais fait l’objet d’une large concertation avec les musulmans de France», s’insurge la FNGMP que préside le Dr Dalil Boubakeur. «La FNGMP appelle toutes les fédérations et associations musulmanes gestionnaires de lieux de culte, ainsi que tous les musulmans de France, à rejeter toute tentative de mise sous tutelle de l’exercice de leur culte», indique encore le communiqué.

Dirigé par Jean-Pierre Chevènement, le Conseil d’administration de la Fondation de l’islam de France compte cinq personnalités qualifiées, trois représentants de l’Etat, deux représentants des donateurs, ainsi que le président du CFCM. Le conseil d’orientation, placé sous la houlette du recteur de la Grande Mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, est composé de six représentants du CFCM et vingt-quatre personnalités du monde scientifique, philanthropique, social et culturel.

La Fondation de l’islam de France succède à la Fondation des œuvres de l’islam de France, créée en 2005 mais qui n’a jamais fonctionné en raison de dissensions liées à la rivalité des grandes fédérations musulmanes.

Karim B.

Comment (34)

    TheBraiN
    25 janvier 2017 - 8 h 28 min

    Depuis quand l’islam est-il
    Depuis quand l’islam est-il de France ?




    0



    0
    Expresion
    25 janvier 2017 - 7 h 56 min

    Quand les musulmans serons un
    Quand les musulmans serons un alors la oui ils pourrons parlé d’une même voix pour le moment ont leurs demandent d’être guidé faute de leurs unions que doit pensé Rassoul Allah (sws) la ou il ce trouve ???…




    0



    0
    Hamadache
    24 janvier 2017 - 17 h 42 min

    @salim (non vérifié) même toi
    @salim (non vérifié) même toi tu dis des bêtises. Chevènement est là juste pour organiser les débats techniques entre les musulmans de France et pour les accompagner à aller vers un consensus. Si par exemple le responsable de cette institution , en l’occurrence la Fondation de l’islam de France, était un des partisans d’une des tendances existantes, il y aurait eu encore plus de problème pour rouver un compromis. Chevènement se veut juste une entité neutre qui n’a aucun rôle dans le religieux mais dans la conception et l’organisation de cette Fondation qui regroupe toutes les tendances et les influences par courant et par pays. Il est question par exemple de la formation des imams qui devront se mettre à apprendre la langue française pour communiquer avec les fidèles français de religion musulmane surtout lors des darses avant les prières, alors que les prières se font obligatoirement en arabe, Il est question de s’entendre sur l’autorité à désigner qui sera chargée d’annoncer d’un commun accord la date des fêtes religieuses en France car çà soulève, entre autre, la questions de l’absentéisme des élèves qui décident des dates des fêtes religieuses ou du début du ramadhan etc…, en fonction des décisions de leur propre pays d’origine. Il est aussi donc question que cette fondation parle au nom de tous les musulmans de France à défaut de l’existence d’un clergé en islam. Et puis, et puis et puis … etc…. etc… etc….




    0



    0
    Mahmoud
    24 janvier 2017 - 17 h 14 min

    Il faut qu’on se rappelle que
    Il faut qu’on se rappelle que nous les arabo-musulmans, nous nous sommes entendus une seule fois entre nous et sur une seule chose …. :  » ne jamais s’entendre » . C’est connu !!




    0



    0
    5 colonne
    23 janvier 2017 - 22 h 16 min

    Mais ont est colonisé, cette
    Mais ont est colonisé, cette endroit nous appartient pas vous le voyez de votre propre yeux, ont est juste des moutons meeeh meeereh




    0



    0
    Mouhlab Rebaine
    23 janvier 2017 - 21 h 37 min

    ya si @salim (non vérifié)
    ya si @salim (non vérifié) 23 Jan 2017 – 21:37 , si je ma refaire à votre réponse à l’internaute @ El Hakiqua (non vérifié) 23 Jan 2017 – 19:14 , je crois que vous n’avez rien compris à que dit cet internaute, mais je vous pardonne et vous donne les circonstances atténuantes car vous êtes en retard sur la connaissance en général, l’histoire et la culture en particulier ! Restez à votre niveau cultuel, c’est plus sécurisant pour vous ! Bon courage quand même !




    0



    0
    amel
    23 janvier 2017 - 20 h 51 min

    un verre de poson sur un
    un verre de poson sur un plateau d’or. le plateau d’or c’est monsier jean-perre chevènement …ils veulent à tout pris le contaminer.




    0



    0
    salim
    23 janvier 2017 - 20 h 51 min

    Le CRIF est en train de
    Le CRIF est en train de donner des ordres en France tout le monde à genoux devant eux et personne ne trouve à dire. Ils sont 1 million en France à ce qu’ils disent. Et pour l’islam il y a plus e 5 millions et ils veulent les museler. Les chrétiens on n’en parle pas ils ont été muselés depuis belle lurette par ceux là même du Crif et d’autres tireurs de ficelles.
    Pourquoi donc ne pas permettre à l’islam et aux musulmans de faire en France ce que le Crif est en train de faire. Et comparons les résultats.
    Là je réponds à certains qui pleurent sur le résultats ou l’échec de Chevènement et dont les commentaires sont plutôt de la manipulation qu’une expression d’une idée sur le sujet de l’article.




    0



    0
    Algérie Authentique
    23 janvier 2017 - 20 h 20 min

    que monsieur Chevènement
    que monsieur Chevènement sache que la mosquée de Paris est algérienne et que nous ne laisseront pas les marochiens s’en emparer pour diffuser leur doctrine vicieuse et haineuse ! il y a des limites à ne pas franchir et vous avez déjà franchi l’une d’elles en donnant la direction de cette institution que vous présidez à un marochien aux ordres du glaoui…nous savons pertinemment ce que sont les marochiens et nous ne céderont rien du patrimoine algérien !




    0



    0
      anonyme
      23 janvier 2017 - 21 h 06 min

      Les représentants de l
      Les représentants de l’Algérie à la Mosquée de Paris sont soit des descendants de harkis comme Dalil Boubekeur soit des Marocains naturalisés Algérien, tout ce beau monde travaille pour le Maroc et ne le cache pas au nom du « Maghreb ».




      0



      0
        Algérie Authentique
        24 janvier 2017 - 20 h 46 min

        si c’était le cas , ils n
        si c’était le cas , ils n’auraient pas claqué la porte ya monsieur selecto!! apparemment des mokokos plussoient aux accusations que vous proférez!




        0



        0
    anti-khafafich
    23 janvier 2017 - 20 h 10 min

    on s’accroche a cette france
    on s’accroche a cette france raciste suprémaciste et hypocrite a l’image de ce chevenement qui a su rouler dans la farine toute des generations d’Algériens, et bien voila le resultat. Les chiots d’une chienne sont tous pareils dit le dicton sublime algérien




    0



    0
      Anonymous
      24 janvier 2017 - 12 h 26 min

      Anta-kharfa 21:10 avant l
      Anta-kharfa 21:10 avant l’arrivée de tes frères marocains en france;l’islam se pratiquer comme elle veut la tradition musulmane;pas de chef;pas leader;pas de meneur; et pas de politique; mais depuis l’arrivée en masse de tes frères marocains a leurs tète le roi;veulent dirigé l’islam de france; et détourner l’argent récolté dans les mosquées;




      0



      0
    kelam
    23 janvier 2017 - 18 h 58 min

    FAIRE LA MËME CHOSE AU
    FAIRE LA MËME CHOSE AU JUDAISME ET AUX CHRETIENS/:::::IMPENSABLE alors le chois est fait…..




    0



    0
    El Hakiqua
    23 janvier 2017 - 18 h 14 min

    Un mot, juste un mot je vous
    Un mot, juste un mot je vous en supplie chers internautes ! La France, et les pays occidentaux en général, sont en train de se fatiguer à organiser la communauté musulmane qui vit dans leur propre pays (émigrés ou pas) , alors que des divergences immenses existent entre plusieurs islams ou plusieurs tendances islamiques qui existent réellement dans le monde musulman. Oui, il n’existe pas UN SEUL ISLAM, et c’est dommage pour les musulmans de la planète terre. Et cela il faut qu’on se le dise, face à face, entre chaque musulman. Il faut savoir qu’il y a d’abord un combat féroce à couteaux tirés entre sunnites et chiites principalement, ensuite il existe toutes les autres tendances possibles (alaouites, kharidjite, etc…etc ) et en plus les autres influences en « Islam » comme la marocaine, la saoudienne, l’algérienne, la turque, la kurde, l’iranienne etc… etc.. . C’est dommage pour Monsieur Chevènement, mais il est en train de perdre son temps pour rien car chaque fidèle ne suit que le rite de son pays d’origine. Va trouver un consensus dans cette marmelade islamique.
    Il existe ainsi historiquement ce qu’on appelle l’islam populaire, le soufisme, l’islam laïcisant moderne, l’islam dit conventionnel qui est souvent l’islam officiel des régimes politiques (Arabie Saoudite, Etats pétroliers du Golfe, Iran…), l’islam politique comme l’islamisme des Frères Musulmans qui cherchent la propagation de l’islam dans la monde sur ordre de Dieu le Tout Puisant, l’islam fondamentaliste qui cherche à promouvoir un Etat musulman par la violence et le terrorisme dans les états , le takfirisme …etc…. etc… etc… Chevènement va mourir par AVC s’il continue à essayer de rassembler tout ce « magma musulman » en France. En effet, l’islam n’a pas, hélas, de Pape (ou de Ayatollah ou de je ne sais qui) pour représenter tous les musulmans sur terre alors que la religion chrétienne en a un pour parler au nom de tous les chrétiens. L’islam refuse un intermédiaire entre Dieu et l’homme, alors à qui parler ??? Eh ben personne ya dada Chevènement, oui personne. Donc il vaut mieux démissionner car vous êtes, vous les occidentaux, coincés comme des rats dans des filets très fins de cet islam inextricable et enchevêtré qui se développe chez vous. Chez nous dans les pays arabo-musulman , c’est clair, on a pris une bonne décision: on ne vous aime pas vous les chrétiens, vous êtes des Kofars, et d’ailleurs toutes les autres religions en dehors de islam sont mal , très mal, acceptées chez nous (et ce, même si certains nous disent le contraire en nous expliquant que le Coran est tolérant). Chez nous, c’est clair il n’existe pas de charcuteries pour les chrétiens qui viennent chez nous, et toute charcutier qui s’installe chez nous on le pend à un poteau électrique, alors que chez vous vous donner encore des autorisations pour la construction de mosquées, et le « hallal » devient une soupape de sécurité pour votre industrie agro-alimentaires. Chez nous c’est par hypocrisie et avec beaucoup d’efforts surnaturels qu’on accepte des églises ou des synagogues car Dieu a dit que le Coran est la dernière révélation et que c’est son dernier avertissement pour que toute la planète terre se soumette au prophète Mohamed et son Coran ! Donc, arrête de t’essouffler ya dada Chevènement, tu n’arriveras à rien, dommage pour toi !




    0



    0
      salim
      23 janvier 2017 - 20 h 37 min

      El Hakika vous racontez n
      El Hakika vous racontez n’importe quoi.
      Ces divergences entre l’islam existent depuis sa naissance.
      Et ce n’est pas maintenant qu’elles seront aplanies. Si Chevènement vous fait de la peine allez l’aider.
      Qui vous dit que les autres religions ne sont pas tolérées en Algérie. A lire votre commentaire vous êtes un fauteur de trouble. Et vous n’avez rien de musulmans.
      Votre commentaire c’est du n’importe quoi
      On aura tout vu, des musulmans dans une association dirigée par un juif Il est ce qu’il est ce Chevènement, mais il est juif et est automatiquement du côté de ses amis juifs ou chrétiens
      Et que connait-il à l’islam pour se retrouver à la tête de cette association
      L’islam est une religion à part, elle a son Livre son Prophète, et le fait de chercher à chapeauter cette religion cache quelque chose d’inavouable, pourquoi veulent il museler cette religion
      Si leurs intentions étaient honnêtes ils auraient pu laisser les musulmans s’occuper aux même de leur religion, tout est affaire de confiance.
      Cependant par leurs manœuvres et avec tout ce qu’ils font ont fait ou laissé faire il ressort qu’ils n’ont aucune confiance en cette religion, comment voulez vous que les musulmans vous fassent confiance à vous.




      0



      0
        Lamraoui
        23 janvier 2017 - 22 h 45 min

        @salim (non vérifié) , arrête
        @salim (non vérifié) , arrête de défendre l’indéfendable car @El Hakika parle vrai et juste !!! Je suis désolé pour toi mon frère !!!




        0



        0
          Lyes Oukane
          24 janvier 2017 - 5 h 54 min

          @ Lamraoui /// Non , Salim a
          @ Lamraoui /// Non , Salim a raison . Il faut aller à l’essentiel . A savoir , pourquoi Chevenement ? Pourquoi lui et pas un musulman ? C’est une façon bien grossière de nous maintenir sous leurs bottes ,de nous diriger ,de décider qui fait quoi et comment ,de surveiller . Sais-tu que la France ne veut pas former d’imams Français alors qu’elle se plaint d’imams venant de l’étranger ? Pourtant ,elle forme des religieux à l’Ecole Doctorale de Théologie et Sciences Religieuses à Strasbourg ( ou à Paris , lyon …) . C’est une école de très haute facture .Le top en la matière . Un jour ,j’avais écouté un débat à la radio . On avait demandé à un prof son avis sur l’enseignement de l’islam dans cette école . Le théologien avait répondu  » nous sommes ouverts à toutes les religions ,nous ne sommes pas là pour faire du prosélytisme mais pour de la théologie . Nous avons déjà proposé au gouvernement ( Sarkosy ) notre aide à la formation d’imams lorsqu’il avait crée le CFCM quand il était ministre de l’intérieur ( donc ministre des cultes ). Mais ni lui ni le reste du gouvernement ne veulent de cette solution « . La France préfère des bourricots ,beaucoup de brebis et un paquets de serpents . Une ménagerie c’est toujours plus facile à manipuler, à agacer ,à maîtriser .Ils savent ce qu’ils font et pourquoi . Plus les musulmans se bouffent la gueule et plus ca conforte l’image et la politique que les gouvernements français vendent à leurs peuples  » vous voyez bien qu’ils ne s’entendent pas entre eux . Ils leur faut un arbitre neutre . Et puis ,ils ne parlent pas français ,ils endoctrinent nos jeunes . Il faut qu’on ait un œil sur tout ce monde de sauvages …  » . Si la France voulait des religieux musulmans cultivés et pédagogues plutôt que des charlatans ,elle les aurait formés depuis longtemps . Ainsi , elle aurait pu autoriser à prêcher que ceux qui sortent de cette école alsacienne ( ou les autres ) avec leur doctorat en poche et même les payer comme faisant parti du corps enseignant .Comme leurs compatriotes dans les autres matières classiques . En clair des fonctionnaires français plutôt que payés par la Turquie ,le maroc ,l’Algérie , les bédouins . Comme ça plus de querelles de minarets … A mon avis ,si le CFCM , d’habitude bien conciliant pour ne pas dire aux ordres , s’est retiré de cette mascarade c’est parce qu’avant la carotte était enduite de vaseline et que cette fois elle sera sèche et rêche . Comme Chevenement .




          0



          0
          Anonymous
          24 janvier 2017 - 18 h 23 min

          lyses les chaussures;alors le
          lyses les chaussures;alors le philosophe des causes perdu;tu vie encore et meme tu deviens humaniste espèce de pervers




          0



          0
          salim
          24 janvier 2017 - 10 h 48 min

          Vous trouvez normal qu’un
          Vous trouvez normal qu’un étranger à l’islam quelqu’un qui ne connait rien à l’islam vienne vous diriger dans votre mosquée si vous y allez bien entendu à la mosquée. C’est ce qui va se passer avec ce Chevenement. Il va orienter des musulmans alors qu’ils ont des livres pour cela, le Coran et les Hadiths.




          0



          0
    Anonymous
    23 janvier 2017 - 18 h 12 min

    y a qu’à voir le comportement
    y a qu’à voir le comportement symptomatique de Valls…..aux musulmans il ordonne avec une autorité méprisante d’applaudir son discours et devant les juifs il tremble….




    0



    0
    anonyme
    23 janvier 2017 - 17 h 39 min

    On choisit à la place de la
    On choisit à la place de la communauté musulmane,
    Ou est la liberté?
    C’est incroyable!




    0



    0
    Anonymous
    23 janvier 2017 - 17 h 07 min

    Qu’est-ce que je peux faire à
    Qu’est-ce que je peux faire à ça?




    0



    0
      Oulid lebledHBANA6Nj2Y
      24 janvier 2017 - 9 h 19 min

      Rien, rendormez-vous !
      Rien, rendormez-vous !




      0



      0
    Anonymous
    23 janvier 2017 - 15 h 42 min

    Ce type de fondation brouille
    Ce type de fondation brouille le développement des français de confession musulmane. nul besoin de les considérer par ce biais. les immigrés sont souvent avant tout des « pauvres » … il faudrait repenser sos racisme, les questions de discrimination à l’embauche…etc… et interpeller, convoquer les citoyens français systématiquement sur un seul et même registre sans intercaler leur existence avec une religion ou un dogme …c’est ça la république française.




    0



    0
      Bekaddour Mohammed
      23 janvier 2017 - 17 h 53 min

      Ma conclusion, et crois moi
      Ma conclusion, et crois moi chère payée, est d’ôter l’Islam des médias, et de la scène politique française, s’imposer et leur imposer une cure de silence absolue, alors ils vivront le bruit de leurs âmes tourmentées… Silence, on tourne ! Cinéma du… Rex !
      « Vous avez dit : Je suis musulman ? ». Vous avez dit aussi « Mais comment peut-on être persan » ! Nous vous disons : « Mais… Comment, comment peut-on être Français » !!! Après tout ce qui s’est passé !




      0



      0
    kasbadji
    23 janvier 2017 - 15 h 32 min

    Son nom suisse Schwennemann,
    Son nom suisse Schwennemann, francisé en Chevènement , les journalistes Joseph Confavreux et Marine Turchi écrivent à son sujet : « Jeune énarque, il fréquente […] le club Patrie et Progrès, un groupuscule de gaullistes de gauche, dirigé par l’énarque Philippe Rossillon, qui milite pour le maintien de l’Algérie française »…Il s’y croit toujours. Personnellement j’ai toujours pensé que c’est la guerre d’Algérie qui a fait de toute une génération de Français de l’après-guerre d’Algérie, des gauchos, maoïstes, trotskystes etc…par réaction contre le père qui avait perdu la guerre dans les montagnes et les ruelles d’Alger. J’ai connu un grand nombre d’entre eux. Ils ne l’avoueront jamais. Chevènement c’est un ancien préfet de l’Algérie Française recyclé dans cette gauche, qui n’a jamais tenu la route depuis Guy Mollet, jusqu’au freluquet Valls et à l’insipide Hamon.




    0



    0
      Anonyme
      23 janvier 2017 - 16 h 39 min

      bien dit mais une petite
      bien dit mais une petite correction si je peux me permettre »dans les ruelles de toute les villes, villages d’Algerie »




      0



      0
        Anonyme
        24 janvier 2017 - 13 h 42 min

        la revolution algerienne a
        la revolution algerienne a ete menee par tous les algeriens et non pas seulement a Alger.les operations des fidas et de l’ALN se sont deroulees partout en Algerie!!!!!




        0



        0
          kasbadji
          24 janvier 2017 - 21 h 03 min

          Affirmatif.
          Affirmatif.




          0



          0
    kasbadji
    23 janvier 2017 - 15 h 22 min

    C’est la mentalité héritée de
    C’est la mentalité héritée de ses anciennes fonctions dans les sections administratives spécialisées (SAS) qui étaient chargées de promouvoir l’« Algérie française », qui reviennent dans la tête de ce personnage encombrant pur lui-même et pour la gauche. Régler un culte religieux où il n’a rien à voir, même s’il devait se convertir à l’Islam, c’est prendre les musulmans de France pour ses anciens administrés Harkis et Mokhaznis qu’il aille donc se faire voir en Suisse dont il est originaire, de même que Jack Lang le pédophile en ce qui concerne l’Institut du Monde Arabe. Pourquoi pas : Deux prières par jiour, 15 jours pour le ramadan, le pèlerinage de la Mecque en passant par Lourdes, l’aumône aux soldats juifs. Dans quel monde vivons-nous avec de pareils énergumènes athées qui s’érigent en réformateurs de l’Islam. La hawla wa la quwata illa Billah !




    0



    0
    Felfel Har
    23 janvier 2017 - 14 h 54 min

    Cette fondation a un seul but
    Cette fondation a un seul but, mettre l’Islam sous l’éteignoir, le soumettre aux donateurs aux poches profondes (ces « amis de la France » que sont l’Arabie Saoudite, le Quatar, le Maroc), mettre ses représentants sous tutelle au nom d’une certaine laïcité. L’hypocrisie de la classe française est de rappeler à l’envi la Loi de 1905. Si celle-ci marque bien la SÉPARATION de la religion des affaires de l’Etat, elle ne signifie pas que l’État doit agir CONTRE la religion en la contrôlant au nom du pacte républicain et, phénomène nouveau, de la sécurité. Si la France veut mettre un terme au terrorisme, elle doit cesser d’agresser les peuples musulmans en Libye, en Syrie, au Mali, au Sahara Occidental et ailleurs dans le monde. Qu’elle cesse de mettre sa diplomatie et sa défense au service d’états belligérants comme Israël et son clone au Maghreb! Aurait-elle oublié cette maxime bien française: « Qui sème le vent, récolte la tempète »?




    0



    0
    Vangelis
    23 janvier 2017 - 14 h 46 min

    La sale habitude de la France
    La sale habitude de la France est de vouloir tout le temps dominer les anciennes colonies en mettant sous sa tutelle les immigrés en les parquant dans ses taudis, les excluant du marché du travail et de l’éducation. Elle ne veut rien lâcher, pas même sa mainmise sur le religieux, sous des motifs spécieux tout droit issus du néocolonialisme qu’elle veut instaurer par tous les moyens y compris par des guerres provoquées ou l’armement de prétendus dissidents qu’elle forme, organise et finance afin de maintenir ses anciennes colonies avec leurs individus dans le sous développement.




    0



    0
    Saint-Augustin
    23 janvier 2017 - 13 h 59 min

    QU’ILS SE DÉBROUILLENT AVEC
    QU’ILS SE DÉBROUILLENT AVEC LES TUBES DIGESTIFS MAROCAINS , COMME ÇA ILS AURONT D’AUTRES MOOLENBECK . IL N’Y A AUCUN REPRÉSENTANT DE L’ÉTAT AU SEIN DU CRIJF.
    CETTE MISE SOUS TUTELLE DE L’ISLAM EST INOPÉRANTE ET A TERME DANGEREUSE!
    ET POURQUOI PAS UN CHELGHOUMI GRAND MUFTI DE FRANCE ET DE NAVARRE AVEC FOUR EST ET FINKELKROTTE COMME IMAM ET RECTEUR DE LA GRANDE MOSQUÉE !
    LA FRANCE SOUS INFLUENCE N’A PEUR NI DE LA PROVOCATION ET ENCORE MOINS DU RIDICULE !




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.