Ahmed Bensaâda à Algeriepatriotique : «L’islamophobie a été distillée au Québec depuis une dizaine d’années»

Ahmed Bensaâda. D. R.

Enseignant et auteur, le docteur Ahmed Bensaâda vit au Québec depuis près de trente ans. Il a bien voulu rendre compte à nos lecteurs de la situation qui prévaut à Québec après l’attaque qui a visé un centre culturel islamique, faisant six morts, dont un Algérien, et plusieurs blessés.

Algeriepatriotique : Quels sont les auteurs de l’attaque de Québec ? Appartiennent-ils à un groupe terroriste ?

Ahmed Bensaâda : Pour l’instant, les policiers parlent d’une seule personne. L’auteur présumé de la fusillade est un Québécois nommé Alexandre Bissonnette, âgé de 27 ans. Il serait l’auteur présumé de la fusillade. Apparemment, ses idées politiques sont de droite, pro-Trump et anti-immigration. Avant sa fermeture, son profil Facebook affichait des liens vers le site de Marine Le Pen, la dirigeante française du Front national.

Y a-t-il des cellules dormantes au Canada ?

A ce stade de l’enquête, les autorités canadiennes affirment ne pas savoir si cet individu a agi seul ou non.

L’attentat aurait-il pu être planifié ? Etait-il prévisible ? Pourquoi maintenant ?

Il est clair que l’attentat était planifié au moins par cet individu. Mais il est difficile de prévoir de tels actes terroristes. Néanmoins, la mosquée visée par l’attentat a fait l’objet de plusieurs actes haineux. Par exemple, dans la nuit du 18 au 19 juin 2016, une tête de porc emballée dans un paquet cadeau a été déposée à l’entrée de la mosquée. Sur la carte, on peut lire «bonne appétit !» (avec la faute d’orthographe). De nombreuses personnes se posent la question de savoir pourquoi la mosquée n’a pas bénéficié de surveillance policière après cet incident.

Cet attentat a-t-il une quelconque relation avec l’avènement de Trump au pouvoir aux Etats-Unis ?

Personnellement, je ne pense pas que cet attentat soit directement et uniquement relié à la politique antimusulmane de Trump, bien que le tueur présumé soit un admirateur du nouveau locataire de la Maison-Blanche. Au Québec, l’islamophobie a été tranquillement distillée depuis une dizaine d’années à travers une certaine presse et des projets de lois qui visaient directement la communauté musulmane. Dans Le journal de Québec, on pouvait lire aujourd’hui (lundi, ndlr) : «Certains animateurs de radio de Québec ont du sang sur les mains».

Quelle atmosphère règne au Canada en général, au Québec particulièrement, où se trouve une forte communauté algérienne ?

C’est un tsunami qui vient de frapper la communauté musulmane. Bien que j’aie toujours dénoncé la montée inexorable de l’islamophobie, je n’aurais jamais pensé qu’on en arriverait là aujourd’hui. Tous les médias du Québec parlent en boucle de la tuerie. Tous les ténors politiques se sont prononcés et ont condamné l’attentat en assurant la communauté musulmane de leur indéfectible soutien. Le Premier ministre Justin Trudeau a annulé plusieurs activités prévues pour se rendre (lundi soir) à Québec afin de participer à la vigile de solidarité prévue dans les environs de la mosquée.

Les autorités canadiennes craignent-elles d’autres attaques ?

Espérons que non. Le Québec est sous le choc. Parmi les victimes, on compte Khaled Belkacemi, professeur à l’Université Laval (Québec) d’origine algérienne.

Propos recueillis par Mohamed El-Ghazi

Lire également : 

Acte islamophobe ou effet Trump ?

Comment (37)

    Lady Faria
    1 février 2017 - 6 h 46 min

    Bonjour à tous. Sur ce fil de
    Bonjour à tous. Sur ce fil de discussion, il est question d’islamophobie au Québec. Plus précisément, nous nous demandons quels sont les facteurs qui ont prévalu à l’instauration d’un climat « islamophobe » et pourquoi des musulmans ont pu être la cible d’une fusillade dans leur lieu de culte. De fil en aiguille, en s’interrogeant sur la genèse d’une telle tuerie, des intervenants ont abordé la question du communautarisme. Il me semble évident qu’il ne s’agit pas là d’une digression. Au contraire, cette réflexion tombe fort à propos, et cela non pour accabler les victimes mais pour essayer de comprendre pourquoi on en est arrivés là. Le terme « islamophobie » renvoyant étymologiquement à une peur irrationnelle de l’islam et des musulmans, on pourrait commencer par objecter que cette peur n’est pas née du néant, qu’elle s’est mutée en haine et qu’elle en est arrivée à motiver des meurtres. Qu’a donc à voir le communautarisme dans l’affaire ? Eh bien il peut être envisagé comme une piste, comme l’un des canaux par lesquels le mal s’est insinué avant de couve -pendant des années- puis se répandre dans une société jusque-là « préservée » de ce mal et l’infecter en profondeur. En d’autres termes, le communautarisme est un vecteur « d’islamophobie ». Le repli sur soi collectif (si je puis dire), cette forme de sociocentrisme à double visage ethnique et religieux est l’un des germes responsables de la maladie. Et c’est dans cette optique que je suis intervenue sur ce fil, sans prétention aucune et, me semble-t-il, sans attaquer personne. En quoi donner son point de vue sur un sujet où l’on a toute légitimité de s’exprimer, en quoi donner la réplique à un intervenant qui sollicite des réponses donne le droit à d’autres intervenants (n’est-ce pas DZ_Horr ?) de se proclamer plus algérien que vous et de supputer que vous reniez « votre passé, votre histoire, votre origine » ? Mon identité, en tant qu’individu, n’a pas besoin de l’assentiment de mes « semblables » en général et encore moins de la bénédiction d’un contradicteur sur ce forum pour se construire, exister et s’affirmer. La communauté qui nous intéresse, même mythique et idéalisée par certains, j’en suis membre à part entière, comme n’importe quel Algérien, mais je suis aussi, et sans aucune contradiction, citoyenne du monde et membre de la gent humaine. N’en déplaise à ceux qui veulent rester « l’Autre » où qu’ils aillent sur la planète.

      Lady Faria
      1 février 2017 - 7 h 02 min

      Erratum : merci de lire
      Erratum : merci de lire « avant de couver… »

    Mohamed l'Algérien
    31 janvier 2017 - 21 h 51 min

    Le Canada est dans les faits,
    Le Canada est dans les faits, réellement un département Américain, aussi bien sur le plan politique, que sur le plan économique. Ce sont les faits.
    Le 1er ministre Canadien est une marionnette de l’arabie saoudite et de Sorros un des grands décideurs du nouvel ordre mondiale sioniste et satanique.

    Grâce à internet, le nouvel ordre mondial satanique a échoué dans toutes ses tentatives destructrices et de manipulation de l’opinion contre l’islam et les musulmans, en Europe, en Afrique du nord, au moyen orient …
    Comme le Canada est un maillon faible, alors le sionisme en a profité pour perpétré un crime contre l’humanité contre l’islam et les musulmans dans ce pays. Et il faut attendre la fins des enquêtes de manière contradictoire et les témoignages qui seront publiés de manière libre et indépendante, sur le web, pour se prononcer.

    La CIA, et les services secrets occidentaux (Français, Britanique, principalement) et les sionistes wahabistes ( Arabie saoudite, qatar, EAU, jordanie, maroc, notamment) ont participé à la tentative de destruction de l’image réelle de tolérance, d’amour de son prochain, de respect et de progrè véritable et équitable. Et il y a des preuves.

    Les laboratoires du crime de masse occidalo-siono-wahabite ont inoculé le virus wahabite (le sionisme arabe) pour politiser et salir la civilisation musulmane conformément au complot du nouvel ordre mondiale sioniste et satanique. Ce nouvel ordre mondial considère le véritable islam non wahabisé, comme son plus grand obstacle et son pire ennemi, qu’il faut absolument éliminer.

    Pour ce faire, le nouvel ordre mondial sioniste et satanique s’est fixé simultanément, deux priorités.
    1/- PREMIERE PRIORITE. Le nouvel ordre mondial en question a formé une véritable armée constituée de mercenaires criminels, de monstres transformés en tueurs, issus des rejetés de la société des pays musulmans pauvres (Maroc, Tunisie, Egypte ….) et des mercenaires rejetés de la société occidentale (USA, France, Grand Bretagne …) et de leurs banlieues ghettos où vit la communauté immigrée marginalisée sciemment par tous les politiques occidentaux, dans leurs pays. Cette armée mercenaires barbare a été déclarée par le nouvel ordre mondial « armée de l’état islamique EI ». en l’équipant mieux que celles de plusieurs pays occidentaux. A titre d’exemple, un grand expert militaire international a déclaré que deach possède plus de chars que l’armée française. Alors qu’en réalité cette armée de mercenaires barbares n’a rien à voir avec l’islam, mais elle fait partie de l’otan, bras armé du nouvel ordre mondial sioniste et satanique. Toutes les horreurs de deach (destructions massives des infrastructures de base des pays faibles attaqués, décapitations animales, crimes de masse et crimes contre l’humanité), sont des crimes occidentaux. Et grâce à ses médias mensonges, sur lesquels je m’expliquerai ci-dessous, le nouvel ordre mondial satanique et sioniste les a attribué à l’islam, conformément à l’agenda sioniste, afin de salir et détruire l’image de tolérance universelle du véritable islam, qu’il ne pourra jamais atteindre, malgré tout ce qu’il possède comme moyens.

    2/- DEUXIEME PRIORITE
    Les pays occidentaux (USA, France, Grande Bretagne, notamment) sont dirigés par le sionisme mondial. Dans ces pays tout est dirigé contre l’islam et les musulmans. Leurs médias mensonges appartiennent dans leur grande majorités aux lobbys sionistes. Ces médias utilisent le neuromarketing économique et politique en semant dans les têtes du grand nombre des habitants de ces pays occidentaux en question des marqueurs psychologiques, qu’ils peuvent activer grâce à ces mêmes médias mensonges à tout moment. C’est de cette façon, qu’ils préparent le terrain, pour exécuter leur complot, conformément à leur agenda politique et économique du moment.

    Les sionistes et leurs valets occidentaux veulent à tout prix, salir détruire et effacer des mémoires la belle image du véritable islam, qui a enrichi le monde durant plusieurs siècles en savoir et savoir faire. Ils ont volé des savoirs musulmans et ils s’en sont appropriés comme étant leurs propres créations. Alors que toute l’europe a appris dans les écoles musulmanes en Espagne, il y a plusieurs siècles, où les savants musulmans leur a transmis humainement, sans discrimination ou différence, les savoirs scientifiques …, ce qui lui a permis d’évoluer. Il est très important de rappeler, que les musulmans les juifs et les crétiens vivaient en harmonie en Espagne. Ce qui a permis un rayonnement universel, à tout point de vue, de la véritable civilisation musulmane. L’Amérique n’a pas été découverte par Christophe Colomb, mais par des musulmans. Christophe Colomb n’a fait que suivre les cartes des savants musulmans. Et il y a des preuves.

    Toute civilisation humaine connaît au départ, une évolution fulgurante, ensuite une apogée et enfin un déclin. Je m’arrête là, car cet espace ne suffit pas pour tout évoquer. Ceci a été très brièvement rappelé, pour remettre les choses, dans leur véritable contexte.

    moskosdz
    31 janvier 2017 - 19 h 49 min

    De quel islamophobie nous
    De quel islamophobie nous parle t-on,alors que ce sont les musulmans eux-mêmes qui s’entre-tuent au nom de leur propre religion d’une façon la plus barbare,n’est-il pas du devoir des autres de s’en méfier ou quoi?

    Hend uqaci
    31 janvier 2017 - 17 h 16 min

    Tampi a Lady , je vais
    Tampi a Lady , je vais continuer mes questionnements en guise de compagne car vos réponses ne sont que des questionnements auxquels je ne sais , hélas répondre. ,Je me disais kane comme c’est l’Homme qui est universel et non les cultures ou les religions ou les idéologies en général , l’homme de « les mots » de Jean Paul Sartre » fait de tous les autres qui les vaut tous et que vaut n’importe qui », cet homme peut être d’où qu’il vienne : canadien au Canada , chinois en chine, suisse en Suisse, sans avoir à muer complètement. Pourquoi ça ne marche pas pour nous ? Pourquoi nous on est des algériens où on va?
    Mais même au niveau génétique, pour toutes les espèces rien n’est irrémédiable. On a découvert de nos jours la plasticité cérébrale et la transmission horizontale des gènes entre espèces différentes. Pourquoi ce foutu 3elèle dominant empêche t-il ce processus darwinien qui force les espèces à s’adapter à leur milieu nous empêche t-il d’évoluer ? Pourquoi les plus grande loi de la nature : l’évolution, et de la culture : le matérialisme dialectique qui devaient nous transmuter bessif ne marchent pas sur nous ?Tu prends deux algériens tu les catapultes sur Mars et tout ce qu’ils chercheront c’est s’il n’y a pas une mosquée nagh un bouchri hallal . Alors que ces gens ont fui des sociétés totalitaires pour se libérer des contraintes culturels et religieuses ? Normalement quand ils entendent parler d’arabes nagh d’islam, nagh d’algériens, ils devraient prendre leurs jambes à leurs cous et fuir, nagh khati?

      DZ_HORR
      31 janvier 2017 - 18 h 30 min

      Je crois que vous etes
      Je crois que vous etes completement deboussolee. Je vous conseille de lire le livre de Franz Fanon: Peau Noire Masque Blanc. J’espere qui cela vous permettra d’etre un peu plus intelligente et de radoter moins.

        Lady Faria
        31 janvier 2017 - 19 h 37 min

        M. DZ_HORR, laissez-moi à mes
        M. DZ_HORR, laissez-moi à mes égarements et gardez pour vous votre GPS. Je n’ai pas attendu votre irruption sur ce fil pour découvrir Fanon, il est en bonne place dans ma bibliothèque et je l’ai étudié sur les bancs de la Fac, à une époque où peut-être vous n’étiez pas encore de ce monde. Ne me montrez pas le nord et ne cherchez pas à remédiez à mon manque d’intelligence. Yehwayi, je radoterai autant qu’il plaira au modérateur de me laisser radoter! Quant à vous, merci de passer votre chemin et d’aller ailleurs répandre votre génie.

      Lady Faria
      31 janvier 2017 - 19 h 10 min

      Très franchement, cher Hand
      Très franchement, cher Hand Uqaci, je crains que de pourquoi en comment, vos questionnements ne vous mènent au constat que l’Algérien est et demeurera un mystère non résolu. Vous aurez beau philosopher jusqu’au vertige, invoquer Sartre et toute la clique de ses compères existentialistes et essentialistes, l’énigme du cas algérien ne livrera pas sa clé. Vous avez raison, on doit être maso : on recrée là où l’on se réfugie l’enfer qu’on a fui (zaâma), on le peuple de nos démons jamais exorcisés, on s’y embourbe et on s’y complaît. Akka.

    Fakou bikoum
    31 janvier 2017 - 16 h 23 min

    toujours la meme minorité qui
    toujours la meme minorité qui se plie en quatre devant al gawri.colonisée jusqu au os et capable de vendre ses principes au moindre ptit islamophobe. allah yarham li matou

    Anonymous
    31 janvier 2017 - 14 h 48 min

    ce que véhicule l’islam et
    ce que véhicule l’islam et les valeurs qu’incarnent les musulmans exhortent les autres à nous haïr. on est nous même racistes contre l’humanité toute entière la preuve qui sème la terreur dans ce monde et pose des bombes en vue de les assassiner pour un hor ain au paradis.

    Felfel Har
    31 janvier 2017 - 14 h 25 min

    Certains de nos compatriotes
    Certains de nos compatriotes découvrent l’Islam après avoir émigré au Canada ou aux USA … pour fuir l’islamisme rampant en Algérie. Je n’ai toujours pas compris pourquoi, ils se mettent subitement à porter barbe et à imposer le voile à leur femme et fille(s). Ils se mettent alors à fréquenter assidument des mosquées salafistes douteuses. Alors qu’ils sont diplômés , ils se convertissent dans le commerce (comme ces bouchers du Boulevard Jean Talon, devenu « Hallal Boulevard »). Ils ne font rien pour être discrets, ils versent dans la provocation des autochtones en leur reprochant leur train de vie, ils n’hésitent pas à apostropher d’autres Algériens qui ne se sont pas laissés berner par les faux dévots. En agissant ainsi, ils sèment les germes de la haine, irritent les Québécois, pourtant placides et tolérants et s’exposent à des attaques d’abord verbales, puis violentes. Rien, ni personne ne leur interdit de pratiquer pacifiquement leur religion dans le respect et la tolérance des autres cultes. Leur ingratitude n’a pas de limite! Li dharbatou yeddou mayabki disaient les anciens.

    W19-TP
    31 janvier 2017 - 14 h 19 min

    Pour avoir connu le Quebec il
    Pour avoir connu le Quebec il y a plus de quarante ans et celui d’il y a cinq ans, il faut dire que le comportement des musulmans sauce islamiste est CATASTROPHIQUE. Les Quebecois n’etaient pas racistes. Quand on voit debarquer des ploucs vous imposer leurs delires (comme les algeriens les ont rencontres apres l’independance avec les Freres Musulmans egyptiens qui empechaient les dialectes berberophones et qui ont importee le delire des habits). comment s’etonner du racisme reactionnel. Le niveau linguitisque et scolaire de la masse de cette jeunesse est abyssale. ils radotent, repetent par coeur mais n’analyse jamais. Le peuple algerien avant la catastrophe de 1992 etait un peuple beau, vivant, genereux, philanthrope. Regardez ce que ces monstres ont fait de notre peuple ! Regardez la casse ! Regardez le carnage ! Regardez les resultats de la decennie noire sur nous tous … L’islamophobie est le fait de trois composantes : de predicateurs qui viennent sur mission, de pays qui les financent et du niveau scolaire et de l’esprit malleable de la masse. La masse est celle par qui le poison s’inocule. Quand on abandonne le champ educatif et culturel pour faire des abrutis qui recitent les mantras de leur gourous freres musulmans, salafistes et wahabites, comment s’etonner du resultat. Si un seul homme politique etait valable dans le monde entier, Interpol serait sollicitee sur le champ. El Qadaraoui doit etre extrade et traduit au Tribunal Penal International. C’est une urgence absolue, ce sale type doit tomber et repondre de ses actes d’appel au meurtre devant le monde entier. Ce sont des pourritures, il faut les frapper fort et definitivement. Il n’est plus possible d’assister a tous ces attentats sans agir clairement. La premiere chose c’est de leur rendre la pareille : ils doivent etre exclu et empecher de parler au nom de la foi. DEHORS A CES ORDURES. DEHORS.

    issam
    31 janvier 2017 - 12 h 48 min

    Les canadiens ne sont pas
    Les canadiens ne sont pas connus pour être racistes ou islamophobe,la preuve le canada acceptent des milliers d’immigrés sur son sol.Je connais une personne proche hautement qualifiés qui a terminé un doctorat en physique en 2000 et a obtenu la nationalité canadienne.Il y a des milliers d’algériens et de musulmans du monde entier vivant au canada,alors d’ou vient ce phénomène islamophobe ?Il y a au moins deux facteurs ,le premier …..l’entrée du canada dans la coalition de georges bush en 2001 ;le deuxième facteur la loi sur la chartes des valeurs défendu par le sioniste stephen harper ,et troisième facteur les réseaux de soros ,ce gros juif usurier instigateur de complots

      Abou Stroff
      31 janvier 2017 - 13 h 30 min

      évidemment, les musulmans, à
      évidemment, les musulmans, à travers leur comportement et leur manières de faire savoir aux « autres » qu’ils ont pour mission d’islamiser tout le monde, ne sont évidemment pas à blâmer.

        issam
        31 janvier 2017 - 14 h 48 min

        Les musulmans seraient
        Les musulmans seraient tranquilles chez eux ,si vous les occidentaux les laissez vivre tranquilles chez eux:Ceci est mon avis !

          moskosdz
          31 janvier 2017 - 21 h 27 min

          +issam:15:48//Au contraire ya
          +issam:15:48//Au contraire ya si issam,ce sont les musulmans qui vont chez eux et qui cherchent à imposer leur propre loi chez eux.

          issam
          31 janvier 2017 - 23 h 37 min

          Pour expliquez l’islamophobie
          Pour expliquez l’islamophobie soudaine au canada,j’ai donné des exemples concret et j’ai oublié de dire que le facteur médiatique était le plus dangereux vecteur d’islamophobie.

          De quel loi les musulmans ont imposés au canadien,il faut donner des exemples concrets.

      5colonne
      31 janvier 2017 - 15 h 36 min

      Poser la questions aux
      Poser la questions aux indiens ils pourront vous repondres sur le racisme

        issam
        31 janvier 2017 - 16 h 50 min

        Le racisme il est déjà en
        Le racisme il est déjà en Algérie .Depuis 1962 que l’Algérie exporte du gaz,du pétrole et des immigrés !

    Alika Lumet
    31 janvier 2017 - 12 h 29 min

    Tout le monde sait cette
    Tout le monde sait cette evidence : Les canadiens sont des américains déguisés en francophones, pour preuve ils baragouinent un francais qui date du XVIIIe siècles, des Has Been » quoi!
    Ah! j’allais oublié des génocidaires patentés, le peu de nations qui survivent, sont « Parqués » dans des périmètres.
    I faut arrêter les délires sur une pseudo « islamophobie », c’est un coup tordu pour faire peur aux uns , diviser et rajouter de l’eau au moulin de ceux qui bavent sur les musulmans en disant que l’Islam est envahissant.
    SI tel était le cas , pourquoi depuis des lustres, l’Islam ce sont des mosquées, des hommes et des femmes qui vivent tant bien que mal leur foi en exil.
    Le reste c’est politique: Islamisme, terreur par la lie de l’humanité que je refuse de nommer islamistes ou musulmans.

    Hend Uqaci
    31 janvier 2017 - 12 h 28 min

    Alla khati, je ne divague pas
    Alla khati, je ne divague pas, je ne suis même pas en colère : enfin, pas encore ! J’alhoucine seulement. La seule vraie kistyou, c’est pourkwa, les canadiens ont deviendé islamophobes brusquement ? Je rappelle que la phobie c’est la peur de quelque chose ou de quelqu’un. Pourquoi les canadiens ont peur des musulmans ? Pourquoi l’islamophobie et pas la belaredjophobie nagh la tonobilophobie?

    Quand je vois ces brillants docteurs radiner avec leurs atavismes refoulés malgré leurs réussites professionnelles ça me zebloune khatri mwa qui swi zimigri depuis que j’étais dans le ventre de ma maman en Algérie. Woullah que je suis prêt à mettre mes deux mains gauches au feu que si on fouillait dans la raie, ih dans la raie, du côté sombre de la lune, on trouverait des poux qui sommeillent et qui n’attendent que le moment win isebghou ga3 le Canada hadek b’el Islamisme. Autrement , comme il disait Ba3ziz li iheb isselli isseli feddar, et il ne serait rien arrivé car personne ne chercherait à savoir si tu es bouddhiste, bacchusien , raëlien scientologue, mormon, Athée oula chay-ène akhara. Ceux-la , ils radinent avec ce qui détonne le plus dans les sociétés occidentales qui sont revenues de toutes leurs propres religions, et choufouna bessif ya ness on est des musulmans.
    Quand j’étais jeune, c’était avant lqarn narva3tach, je bossais avec un de mes anciens professeurs qui m’avait recruté. Un jour qu’on parlait de tout et de rien, il me fit cette confidence : « Tu sais, A Hend, j’ai travaillé avec beaucoup de maghrébins et je les ai souvent trouvés désespérants. Vous, les algériens, individuellement, et il précisa : individuellement, vous pouvez être exceptionnels et surprenants. Puis pour m’assommer il ajouta : le problème c’est votre société , vous n’auriez jamais dû former une nation ou un Etat. ». Comme il a dit lwi : quand il y en un ça va, c’est quand il y en a plusieurs que ça pose un problème.
    Et qu’est-ce qu’ils font tous ces parias exilés quand ils arrivent dans un pays qui les a acceptés ? Et pourtant, ô combien d’entre eux ont juré d’effacer tout souvenir de ce qu’ils ont été. Ils…Ils… aya on va le dire, ya Sidi : ils reconstituent une ….. une….. Une communauté, ih ! Tu vas chez les esquimaux même un riciniros nagh un hipotame, nagh un crodile, il va deviendre tidswit un esquimal ya3boudou el asnam comme tous les esquimaux. Un arbre…. non qu’est-ce que je dis, pas un arbre : un arab.. non pas ça non plus : un algérien, au bout de 1197 générations , si par hasard il a refoulé sa musulmanité , ça lui repousse . Isk ya3ni ya quelqu’un qui peut yesfehemli kouma sasfi ?

      Lady Faria
      31 janvier 2017 - 15 h 38 min

      Sans avoir la prétention d
      Sans avoir la prétention d’apporter une réponse à votre interrogation, je vous avoue être tentée d’attribuer cette propension au communautarisme à notre patrimoine génétique, à un allèle dominant ayant traversé les âges pour perpétuer en nous cette espèce d’instinct grégaire qui nous pousse à toujours rechercher la compagnie de nos congénères. Où que l’on soit, on cherche à (re)constituer le mythique clan, comme du temps où nos ancêtres menaient une vie tribale. On l’a dans les gênes. Dans le sang. J’ai beau me triturer les méninges, je ne vois pas d’autre explication. Le communautarisme, dans sa variante religieuse, produit des quartiers entiers de coreligionnaires. Au Québec, à Montréal par exemple, ça donne le quartier « Petit-Magheb » et la fameuse rue Jean Talon. Des souks comme là-bas, heu, comme ici! Les dépanneurs sont presque tous des Arabes du coin. Le bled au Canada. On y croise des femmes vêtues à la mode islamique, des barbus en qamis. Les bouchers sont halal. Kayen Bimo, Jumbo, Selecto, couscous Lahlou et toute autre denrée made in Algeria. Même les touristes sont des gens de chez nous. Bref, vous êtes au Canada sans avoir quitté l’Algérie. On ne peut pas dire que c’est un ghetto, les gens n’y sont pas parqués, non, ce sont eux qui s’y regroupent. A tel point qu’à leurs clients typés et/ou portant un nom à consonance maghrébine, les agents immobiliers proposent presque systématiquement des logements vous savez où! Et vous aurez beau leur expliquer que vous n’êtes pas comme ça, que vous faites partie de ceux qui veulent se mêler aux autochtones, il vous faudra insister et même faire un dessin pour qu’on comprenne enfin que vous ne suivez pas le troupeau.

        DZ_HORR
        31 janvier 2017 - 17 h 39 min

        Quand c’est China Town,
        Quand c’est China Town, Little Italy, ou bien Little Havana cela ne vous derange pas, c’est plutot exotique et charmant. Mais quand il s’agit de quartier « Petit Maghreb » cela vous embete. On dirait que vous voulez renier votre passe, votre histoire, votre origine Vous en voulez a ces gens qui vous rappellent qui vous etes au fond.
        Au fait si vous voulez vous melanger aux autochtones, pourquoi alors aller solliciter leurs services.
        Une question: Combien de temps une personne doit resider quelque pqrt pour etre consideree autochtone?
        Je suis sur que vous etes une de ces personnes qui aiment s’entendre dire: Toi, t’es pas pas comme les autres.
        Un proverbe Africain, je crois, dit: Le leopard peut cacher ses taches mais il ne pourra jamais s’en debarasser.

          Lady Faria
          31 janvier 2017 - 18 h 45 min

          @DZ_HORR. J’ai évoqué le
          @DZ_HORR. J’ai évoqué le « Petit Magheb » parce que c’est le fief montréalais d’Algériens (immigrés, naturalisés, résidents ou binationaux, on s’en fout, ils ont une origine commune) et que je suis moi-même algérienne. Je laisse le soin aux Chinois de parler de China Town et aux Cubains de Little Havana, c’est de leur ressort. Ne pas me faire leur porte-parole ou leur porte-drapeau ne signifie nullement que je trouve leur communautarisme charmant ou exotique. Je n’en veux à personne de me rappeler quoi que ce soit, je n’attends d’ailleurs de personne qu’il me rappelle ce que je suis « au fond » parce que je sais très bien ce que je suis, au fond autant qu’en surface, et même jusqu’aux tréfonds de mon âme : une algérienne du bled et fière de l’être. Quand mon budget me le permet, je voyage. Je peux revenir aujourd’hui de Montréal et aller demain à Sidi Bel Abbès, Prendre l’avion pour Izmir ou me mettre au volant direction El-Oued. Et je vois comment vivent mes compatriotes ici, dans les différentes région d’Algérie. Tout comme je me fais une idée de l’existence qu’ils peuvent mener à travers ce vaste monde. Je voyage aussi sur la toile et j’aime bien laisser un commentaire sur le forum d’AP quand un sujet m’interpelle. Collez-moi l’étiquette que vous voudrez, ce que nous sommes dans cet espace de discussion, tous autant que nous sommes, c’est une idée, une opinion, une pensée. Et la raison d’être de ce forum, c’est bien de nous donner l’opportunité de nous y exprimer, dans la diversité et même dans la contradiction mais sans jamais nous laisser le droit, M. DZ_ZORR, de juger nos interlocuteurs et de spéculer sur leur personne. Cordialement.

    5colonne
    31 janvier 2017 - 12 h 23 min

    Que tu sois pratiquant ou pas
    Que tu sois pratiquant ou pas t’es dans le meme panier aucune difference pour eux , a chaque periode ils nous stigmatisait periode 1970 ont etait des arabes,annee80 ont etait des beurs ,anneé90 des magrebins, annee 2000 ont est des islamiste, quoi que tu fasses tu resteras toujours leur ennemie et bouc émissaire alors stop reveiler vous et c’est l’histoire qui parle aussi

    Abou Stroff
    31 janvier 2017 - 11 h 55 min

    je ne comprends pas pourquoi
    «L’islamophobie a été distillée au Québec depuis une dizaine d’années» dixit Ahmed Bensaâda. moua, avec ma naïveté maladive, pose les questions suivantes au Dr Ahmed Bensaâda qui vit au Québec depuis près de trente ans (et qui ne connait , à priori, pas la chape de plomb qu’impose la vermine islamiste sur toutes les sociétés dites musulmanes): 1- depuis combien de temps la « non-islamophobie » est elle distillée par l' »élite religieuse » musulmane (les différents partis isamistes et les « penseurs » du genre qaradaoui, hamadache, chemsou, etc..) qui a pignon sur rue dans tous les pays où la religion musulmane est l’idéologie dominante? 2- dans nos contrées dites musulmanes, n’entendons nous pas, à longueur de journée, que, à part les musulmans, tous les autres humains n’ont quasiment rien d’humain? enfin, le docteur, peut il nous expliquer pourquoi les autres religions devraient faire preuve de tolérance à l’égard de l’islam (conquérant?) et des musulmans quand ces derniers ont pour caractéristiques essentielles une non-tolérance indiscutable à l’égard d' »autrui »?
    PS: je ne me souviens pas avoir entendu ou lu des condamnations, par le docteur algéro-canadien, des atrocités commises en Algérie par la vermine islamiste depuis au moins deux dizaines d’années.

      Wahid Mokhtar
      31 janvier 2017 - 23 h 04 min

      Vous avez tout à fait raison.
      Vous avez tout à fait raison. Et je dirais encore plus.
      1) Ce Centre Islamique est un véritable trou à rats. Affilié aux frères musulmans sans pour autant que les personnes qui y vont pour prier ne soient des islamistes mais ce sont tous des conservateurs et je n’ai rien contre cela.
      2) L’ingénieur qui s’est transformé en épicier victime de cet acte odieux était un islamiste.
      3) L’un des beaux parleurs qui est membre fondateur en est un autre affilié à la confrérie…
      4) La mosquée était connue comme un lieu de rassemblement d’extrémistes et l’erreur des services de surveillance aura été de chercher après le radicalisé islamiste et ne s’étaient pas attendu à ce que cela vienne d’un terroriste de l’extrême droite qui finira par être disculpé pour des raisons de santé mentale.
      5) La mosquée se trouve à quelques pas de l’Université Laval, autre fief infesté par les islamistes.
      Last but not least, les islamistes de tous bords rappliquent à Québec maintenant qu’une grosse brèche est faite dans les institutions de l’État à tous les niveaux… Brèche par laquelle vont s’infiltrer les activistes les plus virulents et qui vont faire que le Québec vient de changer et va être une terre d’Islamistes.

    5colonne
    31 janvier 2017 - 11 h 14 min

    Des milliers acte islamophobe
    Des milliers acte islamophobe ont eté perpetré en france sans aucune reaction des medias et nos sois disant gouvernement, faut pas venir nous raconter apres un massacre, sa si sa si etc…….parce qu’ ont si attend ,pas besoin d’expert

    Karamazov
    31 janvier 2017 - 10 h 34 min

    Bismi allah errahmani errahim
    Bismi allah errahmani errahim : assalatou wa essalamou 3alla achrafi el Moursaline.
    j’ai failli vous envoyer ce commentaire inspiré par mon démon de gauche. Heureusement que je n’ai pas appuyé sur « enregistrer ». Je croulerais sous les volées de bois vert en ce moment. Hemdoullah ki salamète ya Sidi ! Ouf !
    … J’aimerais bien savoir pourquoi l’islamophobie au Canada n’a été distillée que depuis dix ans. Est-ce parce que les canadiens ont découvert que le coté exotique et mille et une nuit des musulmans n’est que légende et mythologie ? Comment s’est-on réveillé un jour d’il y a dix ans avec des canadiens qui ne sont que des immigrés qui ont fait souche et qui se sont brusquement découvert islamophobes ? ! Une sorte de phobie refoulée qui n’attendait que le plombier…. Heueu.. non, pas le plombier : le facteur…déclenchant.
    Comment dans ce pays où il est le plus facile d’obtenir la citoyenneté, je dis ci-to-yen-neté, d’autres citoyens se découvrent soudainement islamophobitisés. Sans qu’ils n’aient absolument rien à se reprocher. Ou, y avaient-il déjà une anguille qui sommeillait sous une roche et qui attendait youma idine takhroudjou ma athqalaha et que redoutaient subliminalement les canadiens qui ne savaient pas encore que ces nouveaux venus sont musulmans avant d’être citoyens ( voire les sondages pour les algériens dont 80% affirment qu’ils sont musulmans avant d’être algériens). Ils ne leur suffisait pas d’être accepté comme citoyens, il faut qu’ils soient reconnus comme musulmans .
    Innana lillahi wa illayhi radji3oun.
    PS : j’allais rajouter : Yerham waldikoum, dites-moi s’il existe un seul pays où des musulmans ont bien fait pour qu’ils soient désirés dans n’importe quel endroit sur la planète. Mais je ne le rajouterais pas. Je m’en veut rien que de l’avoir pensé.
    Astaghfirou allahou.

    Al "Hmemdji
    31 janvier 2017 - 9 h 44 min

    Le Quebec c’est ……….la
    Le Quebec c’est ……….la france donc anti-islam
    alors pourquoi s’etonner . la France considere les musulmans comme des sous -hommes et l’Algerie a une grande experience en ce domaine puisque jusqu’au jour d’aujourd’hui les francais ne montrent ni sympathie ni reconnaisssance au peuple algerien lmais que du mepris
    l’ANP vien de terminer le deminage 9 millions de mines detruites alors que les francais auraient du donner le splans d’implantation des mines des le debut des années soixante mais non …De Gaule est un anti-arabe et il ne se genait pas pour le faire savoir
    quand au Quebec posez la question a M’henni et ses ouailles telles que Ali Yahya abdenour etc ils doivent en connaitre un bout sur cette « fraternité « 

    fakou
    31 janvier 2017 - 9 h 40 min

    le wahabisme saoudien
    le wahabisme saoudien terroriste est le seul responsable .. la violence terroriste islamiste va appeler la violence terroriste chez les autres .. En 92 , les terroristes wahabistes mercenaires du FIS et GIA croyaient qu’ils pouvaient tuer tout le monde et les autres vont croiser les bras .. les islamistes croient qu’ils peuvent tuer quiconque au nom de la religion …C’est une mentalité malade , ils vivent dans un monde irréel et fictif comme dans un Mousselssel ou dans le Film Rissala ….Le wahabisme a ruiné les musulmans et les a plongés dans les guerres éternelles, la haine et les destructions .. regardez les pays arabes ils sont tous en cours de destruction totale .. les algériens , c’est à dire les Berbères , doivent sortir de ce piège et revenir à leur identité seul garantie de leur salut national et de leur Humanité parmi les nations .. il est temps que les algériens jettent dehors la Harka saoudienne de notre territoire pour vivre dans la paix , le travail et la prospérité .. A cause du terrorisme wahabiste saoudien et ses crimes , nos compatriotes installés en Occident vont subir une réaction en chaine …le wahabisme c’est la guerre , la bêtise et la haine du genre humain…c’est une calamité

    Hend Uqaci
    31 janvier 2017 - 9 h 02 min

    Ce n’est pas mwa qui ai
    Ce n’est pas mwa qui ai choisi cette vague pour surfer, mais puisqu’il y en a qui n’ont pas hésité, pourkwa pas!Islamophobie yek ! Comme si vous auriez compris s’ils vous le disaient avec des fleurs ou des mots doux. Il y a de cela plus de karanta , j’arrivais en Europe, pour y faire des études. Ne connaissant rien du pays d’accueil que ce que j’ai appris dans les livres et qui n’avait rien à voir avec sa réalité , j’ai d’abord atterri dans une ville où je comptais beaucoup de cousins oncles et gens de ma région. Ces gens qui étaient tous pratiquement analphabètes et qui n’avaient aucune maitrise de la langue du pays occupaient pour la plus part des emplois délaissés par les autochtones. Ils habitaient un bidonville dans des baraques pourries. Leur seul rêve était d’avoir un logement pour ramener leurs enfants, et du travail pour les nourrir. Ces montagnards achetaient leur viande chez le boucher du coin français et qui ne vandait pas de la viande Hallal. Même quand ils faisaient le marché chez les bouchers maghrébins ceux-ci ne vendaient pas de viande Hallal. Je ne connais qu’un homme, Lmoumène, qu’on le surnommait à cause de sa piété pure, d’une quarantaine d’années et quelques près-retraités qui faisaient le ramadhan, pas plus de 4 personnes sur une cinquantaine en tout. Il n’y avait pas de lentilles ni de pois chiche hallal. Et seul Lmoumène faisait la prière chez lui ., car il n’y avait pas de mosquée. Jamais un seul de ces montagnard n’aurait songé itrouzi , leur fierté d’être ce qu’ils sont le leur interdisait. De nos jours une nouvelle génération est apparue pour leur faire la leçon. La dernière fois , je rendais visite à un vieux copain d’enfance, et pour tailler une bavette et verser un peu de nostalgie nous avion décidé d’y ajouter quelques bières. Au super -marché, un mioche m’avait interpellé à la caisse avec de la viande et …des bières. Il m’interpella en me menaçant presque avec ces mots : Monsieur Monsieur c’est pas de la viande hallal, et puis pourquoi ces bières à votre âge , c’est haram. Voulant éviter toute altercation, je lui i répondu que les courses étaient pour un voisin. En sortant, mon copain qui avait vu de dehors la scène, me demanda ce que le mioche me voulait. Quand je lui fis part de ce que ce mioche m’avait dit, mon cousin éclata de rire. Ce mioche portait le même nom que moi, son père est un vrai cousin, qui n’a jamais fait la prière de sa vie ni pratiqué aucune religion à ce jour. Je n’ose même pas imaginer ce que doivent ressentir les indigènes de ce pays. Alors vous avez dit islamophobie ?

    abou machin
    31 janvier 2017 - 7 h 51 min

    Les premiers responsables de
    Les premiers responsables de cette tuerie sont les intégristes et tous les faux et pseudo musulmans particulièrement Arabes qui ne cessent de salir cette religion. C’est l’effet boomerang.

      Anonymous
      31 janvier 2017 - 9 h 15 min

      t’as des preuves pour accuser
      t’as des preuves pour accuser les arabes? peut-être ses pseudos que vous évoquer sont des boudistes? tu feras mieux de fermer ta gueule d’idiot.

        moskosdz
        31 janvier 2017 - 20 h 03 min

        +Anonymous//10:15//Arrête de
        +Anonymous//10:15//Arrête de faire l’apologie du terrorisme,ce ne sont ni les bouddhistes,ni les chrétiens,ni les juifs,ni les Zoulous et encore moins les alcooliques,les prostituées ou les danseuses de cabarets qui sont entrain de faire ce pseudo djihad au nom de l’islam sur la planète,et tu le sais très bien.

      DZ_HORR
      31 janvier 2017 - 18 h 42 min

      Mr. Machin, je voudrais que
      Mr. Machin, je voudrais que vous disiez que les juifs sont responsables du Holocaustes parce qu’ils etaient juifs. Allez chiche si vous avez le courage de le dire. Vous blamez les victimes et vous exonorez le coupable.
      Tant que vous y etes pourquoi ne pas les blamer du rechauffement planetaire, ils ont bon dos quand meme.

    Rayes El Bahriya
    31 janvier 2017 - 6 h 43 min

    Le doute est il permis
    Le doute est il permis quand au mobile des tueurs qui
    Avaient commis ce carnage contre de paisibles citoyens
    Musulmans Canadiens à la mosquée de Québec?
    Est il un acte de vengence? Est il un acte de haine
    personnelle? Ont ils agit par pure calcul genre un rendement
    De compte envers des personnes ciblees de longue date?

    Moi je me pose quand même la question. C’est quoi le
    Mobile de l’acte d’étudiant de l’université de Laval contre
    Paradoxalement un professeur de cette même université
    Qui etait sur le lieu même de l’action crominrlle qui avait
    Fauchée de paisibles citoyens.

    En tout cas la presse local avait fait le lit du sentiment
    Anti musulman depuis plus de 10 ans suite aux émeutes
    Des banlieux françaises de 2005……

    Allah yarham ces citoyens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.