Niger : manifestation contre les bases militaires occidentales

La politique du président nigérien, Mahamadou Issoufou, est très décriée. D. R.

A l’appel d’un collectif d’organisations de la société civile, les enseignants, les élèves, les agents municipaux et les commerçants ont parcouru ce samedi les rues de Niamey pour dénoncer la cherté de la vie et la politique d’austérité du président Mahamadou Issoufou. Les manifestants ont également dénoncé «la présence des bases militaires française, américaine et allemande» dans le pays. Officiellement, ces bases sont dédiées à la lutte contre le terrorisme, notamment au Mali et en Libye voisins. 

Le 21 décembre 2016, une manifestation similaire avait déjà été organisée à Niamey. En réponse, le gouvernement nigérien, qui avait accusé l’opposant en exil, Hama Amadou, d’avoir orchestré la manifestation, avait organisé «une contre-manifestation» pour soutenir le président Mahamadou Issoufou. De nombreux militants de l’opposition ont également pris part à cette manifestation qui s’est dispersée dans le calme. En grève depuis des mois, les agents municipaux réclament le paiement «de six à sept mois d’arriérés» de salaires, tandis que les commerçants ont exprimé leur colère après la destruction de milliers de boutiques, échoppes et restaurants par la municipalité de Niamey.

Certains manifestants ont réclamé également l’annulation d’un accord signé en 2014, accordant au groupe français Bolloré le monopole de la manutention des deux plus importants entrepôts de douane de Niamey, monopole qui a engendré une hausse significative des taxes. Le Niger est un pays sahélien presque entièrement désertique et parmi les plus pauvres du monde. Son économie est, en outre, affectée par la chute du cours du pétrole – dont il est un modeste producteur depuis 2011 – et la baisse du prix de l’uranium dont il est un grand producteur mondial.

K. C.

Comment (12)

    maria
    10 février 2017 - 22 h 04 min

    RAS LE BOL DE L INJUSTICE ET
    RAS LE BOL DE L INJUSTICE ET DELA BETISE HUMAINE




    0



    0
    maria
    10 février 2017 - 22 h 01 min

    A QUAND LA FIN DE LA
    A QUAND LA FIN DE LA RECREATION POUR LES SOIT DISANT PLUS FORTS.???




    0



    0
    PAX AFRICANA
    5 février 2017 - 18 h 01 min

    Les Africains ont, là, le
    Les Africains ont, là, le potentiel pour s »auto gérer, comme Ensemble appelé Afrique, et Sous Ensembles appelés États Nations, L’AFRIQUE est si immensément riche qu’elle ne mérite pas la honte des errances, et des mendiants, à ses nobles de prendre la direction, sa gestion, son exploitation, son autonomie ! De la nettoyer des odeurs de chaque soldat non africain, violeur, voleur, aventurier, arrogant, et à l’Algérie de renvoyer tout errant, il doit cet errant arracher sa dignité à ceux qui l’en ont spolié ! Guerre ! Et enfin Paix, la pax africana est en promesse, prospère !




    0



    0
    Anonymous
    5 février 2017 - 16 h 06 min

    Ce soit disant président
    Ce soit disant président fricote avec la France, des barrons de la drogue et nous fourgue toute la misère de la population nigérienne vers l’Algérie. Il faut que ce traitre au service de la France soit expulsé par le peuple nigérien dernier de classe dans le développement humain. Le Niger malgré ses richesses naturelles que la France pille, est le pays le plus pauvre au monde et les plus sous développé au monde, à cause de ces mercenaires au service de la France qui ont pris le pouvoir et cet escroc qui est sur la photo est une calamité pour son peuple et pour ses voisins qui subissent de plein fouet l’invasion nigérienne sur leur territoire (Algérie et Libye) des dizaines de milliers de nigériens squattent toutes les villes du Nord algérien pour y faire de la mendicité.




    0



    0
    amitou
    5 février 2017 - 16 h 03 min

    La presence de ces armees
    La presence de ces armees etrangeres en Afrique est plus que deconsillee,c est aux africains de se charger eux meme de leur securite.




    0



    0
    amel
    5 février 2017 - 11 h 21 min

    les bases americaines dans
    les bases americaines dans les pays OCCIDENTAUX ont toujours été une source de revenu pour les villes où elle se ont implantées, qui bénéficient ains en offrant toutes sortes de services, allant de la gastronomie jusqu’à la sous-traitance industrielle, le nettoyage textile et des locaux ect… du fait que les usa sont loins. Mais dans nos pays africains, ils n’apportent aucun plus à l’économie, font faire ces choses là aux francas peut-être, se comportent comme un monde à part et accentuent ainsi la méfiance des habitants. Celà, sans compter qu’ils ne payent certanement pas de bail pour les terrains qu’ils occupent – alors qu’ils le font dans les pays occidentaux généralement. Donc ils ne sont là que pour souligner leur différence, ce qui est mauvais dans TOUTES LES SOCIÉTÉS HUMAINES ET C’EST CONNU DEPUIS L’ÉPOQUE OÚ LA TERRE ÉTAIT ENCORE PLANE; ALORS POURQUOI TOUTES CES PROVOCATIONS?




    0



    0
    Bouabsa
    5 février 2017 - 10 h 51 min

    La France colonialiste (tous
    La France colonialiste (tous secteurs confondus : étatiques et privés), a toujours usé de tous les moyens pour garder la main sur ses anciennes colonies, qu’elle n’a quittées que sous la pression. Pour cela elle se sert des traitres locaux et d’une élite soumise et corrompue, qu’elle a elle-même formatée pendant et après l’indépendance. La spoliation des couches sociales africaines a atteint ses limites. Et de nouveau les Africains vont se soulever contre leurs régimes autocratiques vassaux de la France, parce que tous simplement le peuple a faim et parce que la France ne donne rien. Elle veut seulement prendre.




    0



    0
    HANIA
    5 février 2017 - 10 h 41 min

    La françafrique, le franc CFA
    La françafrique, le franc CFA, + les bases militaires USA, refrance et autres sont la preuve que l » indépendance » de ces quatorze pays africains sub-sahariens et de l’Ouest n’est QU’UN LEURRE GROSSIER. autre preuve : Le fait que la narco-monarchie de M 6, considère l’ UNION AFRICAINE comme un moulin, (elle sort et retourne comme elle veut ) n’est pas fortuit . Si ce n’est pas un moulin, c’est une auberge espagnole. ET FAUT-IL LE RAPPELER ? la principale cause = FRANcafrique + franc CFA = bases militaires + néo-colonialisme + régimes corrompus imposés et soutenus par l’impérialo-sionisme . LA SOLUTION : L’UNION AFRICAINE seule habilitée à le faire est tenue de prendre en charge cette noble mission de PARFAIRE L ‘INDEPENDANCE DE L ‘AFRIQUE, en la débarrassant du néo-colonialisme français et en déployant tous les moyens nécessaires pour l’élimination des dirigeants de certains pays Africains, corrompus, valets du néo-colonialisme et qui sont d’ailleurs BIEN CONNUS ; ces mercenaires ne méritent pas de siéger dans les instances de l’ UNION AFRICAINE ni dans ses institutions de direction.




    0



    0
    Anonymous
    5 février 2017 - 6 h 17 min

    À chaque fois que les
    À chaque fois que les francais sont dans les parages la misère n’est pas loin!!!




    0



    0
    Felfel Har
    4 février 2017 - 18 h 31 min

    Voilà l’ exemple d’un pays
    Voilà l’ exemple d’un pays africain, officiellement indépendant, complètement dépecé par des charognards, chantres de la mondialisation et au nom d’une guerre contre un terrorisme qu’ils ont eux-mêmes créé. Qui a dit que le colonialisme était mort? Corrompus et incapables de se développer, certains pays du Sahel n’arrêtent pas de solliciter l’ancienne puissance coloniale pour venir piller, leur offrir leurs ressources, au nom de la sécurité et de la stabilité. Leur armée de parade, tout juste bonne à tabasser toute voix discordante, ne sert qu’à protéger le régime et ses caciques. Quand est-ce que l’Afrique reviendra enfin (et bénéficiera ) aux Africains?




    0



    0
    Au suivant...
    4 février 2017 - 17 h 45 min

    A qui le tour !
    A qui le tour !




    0



    0
    anonyme
    4 février 2017 - 16 h 18 min

    Enfin le peuple d »Afrique se
    Enfin le peuple d »Afrique se réveille!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.