Rachida Dati prise en flagrant délit d’espionnage pour Rabat à Bruxelles

Combien Rachida Dati touche-t-elle contre son travail pour le compte du Makhzen ? D. R.

Il devient de plus en plus évident que Rachida Dati, la députée européenne censée représenter son parti français Les Républicains à Bruxelles, est un agent du Maroc. C’est un courriel révélé par le hacker Chris Coleman qui le confirme. Dans une correspondance datée du 13 novembre 2011, Rachida Dati transmettait à l’ancien ministre marocain des Affaires étrangères, Taïeb Driss-Fihri, par le biais de son attaché parlementaire, une copie du projet de question écrite que la parlementaire projetait de transmettre à la Commission européenne qui s’apprêtait à voter pour ou contre un accord de partenariat liant le Maroc et l’Union européenne ; en réalité, un deal pour piller les richesses halieutiques du Sahara Occidental. «Je vous prie de trouver ci-joint de la part de Rachida Dati un projet de question écrite qu’elle adressera à la Commission européenne en début de semaine prochaine concernant l’accord de pêche entre l’Union européenne et le Maroc», lit-on dans le courrier électronique signé par Philip Kyle, l’attaché parlementaire de Rachida Dati. «Elle continuera, par ailleurs, cette semaine à Strasbourg, à rencontrer ses collègues députés européens pour les convaincre de voter contre la recommandation de rejet du protocole d’accord 2011-2012 en Commission parlementaire de la pêche la semaine suivante», précise encore le courriel, pièce à conviction formelle du caractère d’agent du Makhzen de l’ancienne protégée de Nicolas Sarkozy.

L’assistant de la députée rassure les autorités marocaines qu’elles seront mises au courant de l’évolution de la situation au sein du Parlement européen en temps réel pour permettre ainsi à Rabat de réagir en fonction de la suite qui serait donnée au projet d’accord. «Rachida Dati ne manquera pas de vous tenir informé de l’évolution de ce dossier au Parlement européen et de la réponse obtenue de la Commission européenne», écrivait-elle à ses employeurs à Rabat.

Combien Rachida Dati touche-t-elle contre son travail d’agent du Makhzen ? C’est une question que les contribuables français et européens sont en droit de se poser, notamment en ces temps de grands déballages et de jets tous azimuts de «boules puantes», pour reprendre l’expression en vogue actuellement dans l’Hexagone.

Karim Bouali

Comment (78)

    BONARD
    14 février 2017 - 17 h 44 min

    En sa qualité de Ministre de
    En sa qualité de Ministre de la Justice, l’ avoir saluée en Arabe, devant l TGI.., sans répondre…. et tout en me regardant, elle savait m’ avoir adressé une lettre de remerciement , en réponse à un encouragement…lié à l’ emprisonnement de son frère. Ce n’ est pas pour autant qu’ elle,s’ intéressa à mon dossier, et pour cause, un Kabyle était mêlé à cette affaire… Pas plus qu’ elle s’ intéressa au dossier en RECOURS PLEIN CONTENTIEUX , pour un de mes adhérents, victime des avocats de la C.A de Lyon et de Paris….bien que son avocat au TGI avait bien plaidé sa cause… Prostituée ? des bruits ont couru et sur elle, où elle obtint une promotion sur canapé, quand elle fut employée au Ministère de l’ Intérieur, représenté par Nicolas Sarkozy…Lui faire confiance ? Il n’ y a que les imbéciles …. que Justice soit rendue….

    Youcef Amrane
    13 février 2017 - 16 h 52 min

    Ni Rachida, ni Rachid ne
    Ni Rachida, ni Rachid ne puissent m’étonner tant que l’islam encourage l’espionnage et les complots contre les mécréants « les non-musulmans ».

    Lefizelier
    13 février 2017 - 11 h 31 min

    La question n est même pas de
    La question n est même pas de savoir combien elle touche
    C est une traître t elle devrait passer devant la justice

      loup
      13 février 2017 - 20 h 52 min

      les traites passes par les
      les traites passes par les armes un points c’est tout

      CAROLINE
      13 février 2017 - 22 h 49 min

      Exactement tout les traites ,
      Exactement tout les traites , qui ont joués un role en défaveur de la France doivent etre radiés de la politique fran
      çaise , et condamnée sans pitié !

    Ralbol
    13 février 2017 - 9 h 23 min

    Evidemment rachida «hari» ne
    Evidemment rachida «hari» ne doit pas etre la seule dans cece cas.

    Lghoul
    11 février 2017 - 19 h 36 min

    Une grande dame des partouses
    Une grande dame des partouses et des conquêtes sans limite. Un jour elle attaquera sarkozy en justice pour avoir abondonné son enfant. Elle fait partie de la classe des mères célibataires depuis sa promotion par le sarko saint. Il est friand de tout ce qui vient du maroc car sa nostalgie coloniale est toujours satisfaite lors de chaque visite dans ce protectorat israelo-
    français.

    Omar
    11 février 2017 - 19 h 30 min

    Bravos et merci rachida les
    Bravos et merci rachida les marocain preuvent etre fiere de toi et a tous les rajeux regarder se que font 99% de vos elites pour israel !

    rick
    11 février 2017 - 16 h 48 min

    Né en France ?élevée en
    Né en France ?élevée en France et depuis combien de temps joue-t-elle double jeu en étant évidemment payée par la France et les français c’est une honte cette immigration autorisée

    Anonymous
    11 février 2017 - 13 h 45 min

    Dati est dans son rôle de
    Dati est dans son rôle de prostituée espionne: Regardez

    https://www.youtube.com/watch?v=0SCwgAjcnLU

    Kahina
    11 février 2017 - 13 h 40 min

    Et on se demande pourquoi
    Et on se demande pourquoi Marine Le Pen a une forte chance de gagner les élections.

    Des saletés comme Rachida la moucharde qui ont sali la réputation des étrangers en France.

    Anonymous
    11 février 2017 - 9 h 00 min

    Une très bonne partie
    Une très bonne partie (majorité) des marocains à l’étranger est infiltrée par les services secrets marocains
    Du « Makhzen » (en coopérations étroites avec les services secrets opportunistes français et espagnols)
    A travers des « organisations-écrans » sous la tutelle des services des « Atlasiens »
    Yacine Mansouri (de Boudjaad au pied du Haut Atlas) et de Abdelatif El Hamouchi (de Meknes au pied de l’Atlas)

      Anonymous
      11 février 2017 - 13 h 35 min

      La même chose est en train de

      La même chose est en train de se produire au Québec,
      L’Algérie doit s’occuper de ses ressortissants À l’étranger. Le makhzan est très actif.

    Benhabra brahim
    11 février 2017 - 1 h 56 min

    TZAGATE [email protected] famille A
    TZAGATE [email protected] famille A camus(mere et fils )habitaient a belcourt, a moins de 50metres de laakiba,la ou furent massacre des centaines d algeriens par les militaires francais durant les manifestations du 11,12 et 13 decembre 1960!!….et ceux de paris octobre 1961!!…tu me repondras kane miyet(decede en janvier 1960).Bon mais alors on dit quoi pour les massacres de mai 45??..(setif..guelma..kheratta),ils les a mis ou ton A.Camus??..surement pas dans sa tete…Il n y a pas de parallele entre Dati et Camus…Dati s agite en faisant des ronds dans l eau..Camus des paraboles sentimentaux et toi tu fais des …………………………..hyperboles sur du sable!!…

      T'ZAGATE
      11 février 2017 - 11 h 59 min

      @ Benhabra brahim (non
      @ Benhabra brahim (non vérifié) 11 Feb 2017 – 02:56 , je suis désolé mais je crois que beaucoup d’intrenautes, dont toi , n’ont pas compris ce que je veux dire. Peut-être ai-je chosisi le mauvais exemple ??? !!! En tout ca ce que je voulais dire c’est que Camus a eu l’honnêteté de répondre à la question qui lui a été posé … » si c’est cela la justice, je préfère ma mère » . Cela ne veut pas dire que je suis d’accord ou pas d’accord avec Camus, c’est un tout autre problème. J’ai fait ce parallèle pour dire que Rachida Dati n’a pas le courage de ses idées et de ces engagements, et qu’elle est hypocrite. En fait, au vu des magouilles qu’on lui connait, nous savons par ses manigances avec le Roi qu’elle a choisi son père et a trahi sa mère, en quelque sorte. C’est tout. Pour la vie, la pensée de Camus et sa position sur la guerre d’Algérie, tu as raison il faut un peu plus de temps et de développement pour expliquer tout çà ! Salut les gars ! On passe à autre chose !

        SMCO
        11 février 2017 - 21 h 18 min

        Je suis désolé T’ZAGATE,
        Je suis désolé T’ZAGATE, Camus n’est pas différent, au contraire, c’était un intellectuel, soit disant, gauchiste de la nouvelle vague de l’époque de la philo d’existentialisme. Lui qui a vécu les conditions des Algériens dans son jeune âge, lui qui a connu la discrimination et l’exploitation des Algériens, il a failli systématiquement de prendre position a l’image de Jean P. Sartre. Et pourtant Camus avait bien pris position ferme dans ses ouvrages sur la question de l’humanité, parce qu’il s’agissait des juifs. Personnellement je le blâme plus que Rachida qui n’est autre qu’une pouffe au service de la droite Française.

    Anonymous
    11 février 2017 - 1 h 27 min

    Et pourtant elle vient chez
    Et pourtant elle vient chez nous par l’aéroport d’Oran avec tapis rouge….Et pourtant elle rentre dans notre ambassade à Paris avec tapis rouge et pourtant une foultitude de sale race de marocains de souche comme elle ont infesté nos ministères et souillés notre sol…Avant 1999 c’était juste impensable
    Depuis bouteflika c’est la norme.
    Notre pays est dans un processus de marocanisation rampante..L’ouest algerien ressemble de plus en plus au Maroc…Pour les sceptiques et les pseudo naïfs allez sur place voir…

    TARZAN
    10 février 2017 - 22 h 03 min

    et najat belkacem? celle là c
    et najat belkacem? celle là c’est encore pire, elle a livré au roi du maroc tous les secrets de la france. en outre, les marocains ont réduit le nombre d’étudiants algériens en france à la faveur des marocains (10 000 étuidants marocains en plus des algériens chaque année!

    mhd bouira
    10 février 2017 - 19 h 17 min

    Elle ne se gêne pas non plus
    Elle ne se gêne pas non plus à criée haut et fort dé qu,il s,agit de son god 6 et de son identité fellasioniste..
    https:// youtu.be/A3n-rp4aEko

      Di Jijel
      10 février 2017 - 23 h 38 min

      Cette soubrette est bien
      Cette soubrette est bien connue pour ses activités « Inflationistes »dans les toilettes du |Plais Bourbon.

    nordine al jazairi
    10 février 2017 - 18 h 48 min

    une précision le pays de ses
    une précision le pays de ses oncles maternels par l’acquisition de la nationalité algérienne comme beaucoup de marocains qui vivent en Algérie dans les régions ouest

      anonyme
      11 février 2017 - 18 h 47 min

      Des oncles maternels par l
      Des oncles maternels par l’acquisition de la nationalité algérienne, des espions au service du Maroc et de la France.

    HANNIBAL
    10 février 2017 - 18 h 47 min

    Dans cette histoire rachida
    Dans cette histoire rachida va rester sur le trottoir sur un banc public comme une poubelle
    un affront a jack brel elle a bien travaillée la laitière qui porte la cruche parfaite postière a ses heures des 2 cotés comme on dit au four et au moulin .Ha oui il n’y a pas de sot métier mais elle ressemble beaucoup a un corbeau …

    Yaz.dz
    10 février 2017 - 18 h 47 min

    Rien d étonnant , d une
    Rien d étonnant , d une dame qui confond  » tout  » , ..
    INFLATION  » avec felation sous le mandat de Nicolas Sarkozy. .
    ET ..
    Même si ce n était que un lapsus révélateur d une marocaine sur TF1. ..ELLE a vraiment la tête de liste de l emploi. .

    nordine al jazairi
    10 février 2017 - 18 h 28 min

    elle est preste a espionnée
    elle est preste a espionnée le pays de ses oncles maternelles si elle à pas fait déjà elle est prête à espionnée pour le diable !!!!!!!!

    karantita
    10 février 2017 - 17 h 31 min

    Ça m’étonne pas de Rachida
    Ça m’étonne pas de Rachida Dati quelle espionne pour le Maroc et que le Maroc renseigne Israël cela n’est pas un secret.
    je sais pas si mes frères algériens suivre les élections présidentielles françaises mais le candidat François Fillon a été balancé par Rachida Dati qui a refilé des infos au canard enchaîné.
    elle s’était même monté à la radio ce sont ces mêmes mots je vais lui pourrir son élection présidentielle c Rachida Dati qui a dit ça à la radio aujourd’hui François Fillon par le biais de son avocat qui se trouve être un juif sioniste en déposer plainte et l’affaire va être étudiée par la police judiciaire concernant le corbeau qui a donné les informations au canard enchaîné ..
    regardez bien ce qu’il va se passer la droite française va s’acharner sur Rachida Dati et elle va finir par sauter vu qu’elle a déjà perdu sa 8e circonscription
    au profit de Nathalie Kosciusko-Morizet NKM kiné que la petite protégée de François Fillon les jours à venir vont être terrible pour cette sorcière poufiasse traîner de Rachida Dati

      Anwa wiggi
      10 février 2017 - 18 h 38 min

      Azul fellawen,

      Azul fellawen,
      NOM, petite protégée de Fillon?

    Anonymous
    10 février 2017 - 17 h 02 min

    RACHIDA;la flingueuse;elle a
    RACHIDA;la flingueuse;elle a commencé par le pays d’origine de sa mère en remontant et manipulant sorkozy a revoir les accords signé avec l’état algérien;puis cécilia et sa séparation avec sarkozy;et en dernier françois fillion l’ancien premier ministre de sarkosy;de l’avoir éjecter de la prochaine liste LR pour les élections européenne;je me demande vraiment si sa mère est bien d’origine algérienne; ou une naturalisé seulement;impossible qu’elle soit algérienne;

      Midou
      10 février 2017 - 17 h 22 min

      Sa mère était marocaine dont
      Sa mère était marocaine dont elle avait la nationalité Algérienne!

      Hamida
      10 février 2017 - 17 h 31 min

      Faux ! Absolument faux !
      Faux ! Absolument faux ! Totalement faux ! Archi faux ! La maman de rachida n’est pas Algérienne dans la mesure où je la connais personnellement. C’est un mensonge et une véritable IMPOSTURE que de vouloir entretenir un tel amalgame. C’est incroyable. rachida est la Mata-Hari du makhnez dans le paysage politique Français.

        Anonymous
        10 février 2017 - 18 h 28 min

        mille fois merci;HAMIDA; je
        mille fois merci;HAMIDA; je me demander que c’est un impossible qu’une algérienne peut mettre ou monde une pourriture pareille;

    TOLGA
    10 février 2017 - 16 h 59 min

    C’EST L’EVIDENCE MÊME QUE
    C’EST L’EVIDENCE MÊME QUE CETTE T.. (hachakoum !) SOIT UNE ESPIONNE DU makhnez et de l’empire judéo-satanique. AVEC SA FACE DE RAT, ELLE EST TOUTE DÉSIGNÉE POUR L’EMPLOI. ELLE EST TOTALEMENT D’ORIGINE MAROCAINE DE PÈRE ET DE MÈRE QUI N’EST NI D’ORIGINE ALGÉRIENNE COMME ELLE LE PRÉTEND NI SIDI ZEKRI. QU’ELLE NE S’AMUSE SURTOUT PAS A VOULOIR FAIRE UNE VIRÉE EN ALGÉRIE…..

    Thidhet
    10 février 2017 - 16 h 16 min

    Il ne faut surtout pas croire
    Il ne faut surtout pas croire qu’elle fait tout ça pour les beaux yeux des marocains. Elle est payée et elle révélerait tout ce qu’elle sait du Makhzen pourvu que quelqu’un soit prêt à payer quelques misérables euros.

    Med Benhamou
    10 février 2017 - 14 h 38 min

    Pourquoi Rachida Dati ne nous
    Pourquoi Rachida Dati ne nous dit pas pour quelle raison la communauté internationale ne reconnaîtra jamais la prétendue souveraineté du Maroc sur le Sahara Occidental et ce, depuis 1975.

    En effet et selon le ministre marocain Nacer Bourita, le Maroc ne reconnaîtra jamais la RASD. Il n’a pas besoin de jurer d’une évidence aussi claire que le bleu du ciel et c’est un discours qui ne vise que l’opinion publique marocaine qui lit dans tous les titres de la presse internationale que la présence du Maroc aux côtés de la RASD à l’Union Africaine est une reconnaissance implicite de l’Etat sahraoui.

    Le ministre marocain devrait avouer que la communauté internationale refuse, depuis 40 ans, de reconnaître au Maroc la moindre souveraineté sur l’ancienne colonie espagnole qu’il a envahie à coup de bombes de napalm et de phosphore.

    Cette réalité que le Maroc refuse de reconnaître et qui s’appelle RASD est la source de tous ses malheurs. La dernière en date la position de son allié historique, l’Union Européenne, sur le statut du Sahara Occidental récemment réaffirmé par l’eurodéputé Carlos Arias Cañete en tant que territoire « séparé et distinct » du Maroc. Le communiqué marocain sur les relations de Rabat avec l’UE délatte un profond état d’amertume.

    Bourita est l’artisan de la stratégie marocaine de la tension, selon la presse de son pays. Une tension qui a conduit le Maroc au conflit avec l’ensemble de la communauté internationale, y compris l’ancien Secrétaire Général de l’ONU, Ban Ki-moon.

    La RASD n’a pas besoin de la reconnaissance du Maroc pour s’affirmer en tant qu’Etat indépendant. Ses nombreux soutiens à l’échelle internationale ainsi que sa présence à côté de lui à l’Union Africaine sont des preuves que Bourita ne pourra jamais nier.

      Hellali
      10 février 2017 - 14 h 56 min

      Moi tout ce que je sais est
      Moi tout ce que je sais est que bcp de mes amis marocains vivant en France commencent a douter de la politique de leur pays et en particulier du Palais sur le dossier du Sahara occidntal sachant par exemple que les raisons qui ont prevalu a la sortie du Maroc de l’OUA a savoir la presence de la RASD existent encore avec l’adhesion de leur pays a l’UA.

        Thidhet
        10 février 2017 - 16 h 24 min

        Dès qu’il s’agit de la
        Dès qu’il s’agit de la politique (intérieure ou extérieure) du Makhzen, les quelques très rares marocains avec qui il m’arrive de discuter (j’évite comme la peste) n’ont qu’une seule et même réplique, à savoir que les généraux algériens sont à l’origine de tous leurs malheurs.

      BabElOuedAchouhadas
      10 février 2017 - 14 h 58 min

      Je continue a dire et a
      Je continue a dire et a redire avec conviction que l’independance du Sahara occidental est au bout du fusil de son peuple et que tout le reste n’est que du bla bla bla

    Jean_Boucane
    10 février 2017 - 14 h 20 min

    Vous savez depuis qu’elle a
    Vous savez depuis qu’elle a osé dire dans une télévision française que les revolutionnaires de 62 étaient des terroristes, j’ai compris qu’elle n’avait pas de valeur…. meme le journaliste en face a vite voulu changer de sujet car il voyait qu’elle partait dans tous les sens… elle a la vie qu’elle merite, celle d’une personne sans foi ni loi qui finira dans les poublles de l’histoire!

      Houari31
      10 février 2017 - 14 h 40 min

      Une preuve supplementaire
      Une preuve supplementaire pour dire que sa maman n’a jamais ete algerienne sinon ca se saurait

    Anonymous
    10 février 2017 - 14 h 17 min

    La rumeur selon laquelle
    La rumeur selon laquelle Rachida Dati a fourni les informations recoltees sur la famille Fillon au Canard enchaine se precisent doucement…..reste a savoir qui les lui a procurees…….vous avez devine.

      Bennani
      10 février 2017 - 14 h 43 min

      C’est son mentor Sarkocu qui
      C’est son mentor Sarkocu qui les lui a procure pardis Il ne faut pas faire Saint Cyr pour le deviner

      Tricard
      10 février 2017 - 17 h 12 min

      Non on a pas devine on t
      Non on a pas devine on t attendais pour nous éclairer c est sur que si tu n était pas là nous serions dans l ignorance totale!

    Moroccoleaks
    10 février 2017 - 14 h 14 min

    Menaces et chantage ignoble
    Menaces et chantage ignoble du Makhnez à l’encontre de l’UE

    L’annulation pour la zone du Sahara occidental de l’accord agricole entre l’Union européenne et le Maroc par le Tribunal de l’Union européenne a fait grincer des dents du côté de Rabat, qui use désormais de menaces et de chantages à l’encontre de l’UE.

    « Si l’UE ne respecte pas l’accord agricole », Rabat menace d’une « reprise des flux migratoires ». Voilà où en est arrivé ce pays pour arriver à ses fins : la menace.

    La non-application de cet accord de libre-échange réciproque sur les produits agricoles et de la pêche signé en 2012, invalidé en décembre 2015 par le Tribunal de l’UE après un recours du Front Polisario, expose l’Europe à un « véritable risque de reprise des flux migratoires que le Maroc, au gré d’un effort soutenu, a réussi à gérer et à contenir », prévient encore le communiqué du ministère des AE marocain.

    Et de poursuivre sur un ton toujours menaçant : « L’absence d’un engagement franc de la part de l’UE imposera au Maroc un choix décisif », avertit Rabat, qui souhaite« préserver un partenariat économique patiemment entretenu ou s’en défaire sans retour pour se focaliser sur la construction de nouvelles relations et circuits commerciaux », ajoute le texte.

    En faisant du chantage à l’émigration vers l’UE, comme le faisait à l’époque Mâamar Gueddafipour faire plier l’UE et rechercher d’autres partenaires, à savoir la Chine, le Japon, la Russie ou l’Inde, le Maroc a franchi un autre pas dans sa folle et improbable quête de leadership régional.

    Joignant l’acte à la parole, les autorités marocaines ont laissé filer hier dix-huit (18) migrants africains qui sont parvenus lundi à l’aube à franchir la clôture séparant le Maroc de l’enclave espagnole de Melilla.

    Sur quelques milliers de migrants originaires d’Afrique subsaharienne passés à l’assaut ; une quarantaine sont parvenus jusqu’à la clôture, et 18 ont réussi à l’escalader et à passer de l’autre côté sous le regard amusé des policiers marocains.

    Des milliers de migrants africains entassés dans des camps de fortune et abandonnés tentent régulièrement d’escalader ou de forcer en masse les barrières des enclaves espagnoles au Maroc de Ceuta et Melilla, seules frontières terrestres de l’Union européenne avec l’Afrique, pour atteindre les centres d’accueil temporaire (CETI) de ces villes et y déposer une demande d’asile.

    Le chef de la BCIJ récidive et provoque l’Algérie

    Dans une interview avec un média marocain AlYaoum 24, le chef du Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), AbdelHak El Khiyame, a déclaré que « la main du Maroc est toujours tendue à l’Algérie pour la coopération en matière de renseignement », et que le Maroc a entamé des discussions avec l’Algérie en ce qui concerne une plus grande coopération entre les deux pays à de nombreuses reprises, « mais l’Algérie a refusé chaque fois. L’Algérie refuse de coopérer avec nous », a-t-il ajouté.

    Ne s’arrêtant pas là et ne pouvant contenir sa haine viscérale envers l’Algérie, le chef de la BCIJ continue son entreprise de provocation, allant jusqu’à dire qu’une partie de l’Algérie est contrôlée par Aqmi : « L’Organisation Al Qaïda au Maghreb islamique contrôle toute la partie australe de l’Algérie.

    Au vu de cette situation, ce pays a intérêt autant que nous à coopérer », a-t-il affirmé, faisant observer que « la situation créée par l’Algérie avec Tindouf et les milliers de personnes séquestrées et abandonnées à leur propre sort, en proie à la pauvreté, à l’indigence et au dénuement le plus honteux, joue un rôle fondamental dans le ravitaillement des filières djihadistes dans la région.

    Un langage bien huilé et répété à l’envi par tous les officiels marocains ainsi que par les relais médiatiques marocains ou étrangers, ces derniers étant liés à la cause marocaine par les espèces sonnantes et trébuchantes.

    Le ton belliqueux de ce triste personnage du contre-espionnage marocain est une suite logique du dernier discours de son roi à Addis-Abeba, qui s’est attaqué frontalement à l’Algérie dans une enceinte qui exige avant tout d’avoir un comportement à la fois courtois et élégant. Ce qui a manqué terriblement à ce roi qui mêle à ses différends avec un pays tiers l’auguste tribune africaine qui a vu passer des monstres sacrés du continent.

      Thidhet
      10 février 2017 - 16 h 45 min

      Le seul et unique reportage
      Le seul et unique reportage sur le flux migratoire africain vers l’Europe qu’il m’est arrivé de l’ire depuis très longtemps est un papier honteux publié sur un site d’info algérien et dans lequel les algériens sont traités de racistes, d’esclavagistes, etc. Les journalistes algériens, au lieu de singer bêtement ce que disent de notre pays les médias de l’edtablishment mondial, seraient peut-être mieux inspirés ( s’ils veulent vraiment devenir les faiseurs d’opinion qu’ils rêvent d’être) aller faire ne serait-ce qu’un semblant de reportage sur ces milliers de migrants africains en train de mourir à petit feu dans des de véritables camps de concentration au Marouc. Les médias algériens sont désormais divisés en deux camps bien distincts: les petits scribouillards sans la moindre culture géo-politique et sachant à peine faire une phrase correcte et qui sont un véritable dangers pour notre pays; et, de plus en plus rares, les vrais journalistes aux compétences et au courage avéré. Il est temps de faire le tri,

    israf
    10 février 2017 - 13 h 55 min

    Bonjour

    Bonjour
    Cette femme est machiavélique , son parcours le montre bien ! chapeau ! et c’est de bonne guerre que des personnes convenablement rémunérées comme cette fouine soient utilisées par des régimes vivant dans l’instabilité.
    Prenons beaucoup de précautions ! Celui qui gagne c’est celui qui est le premier sur la balle !!
    Il n’ y a pas de secrets !!

    Mme claude
    10 février 2017 - 13 h 49 min

    ce n’est nouveau et ce n’est
    ce n’est nouveau et ce n’est pas un scoop.
    qu’est ce qu’on peut attendre d’une p………notoire de la ripoublik franco-makhnéziste ??

    ALI
    10 février 2017 - 13 h 46 min

    LA PROMOTION CANAPE A SES
    LA PROMOTION CANAPE A SES LIMITES QUE LA LIMITE IGNORE

    Felfel Har
    10 février 2017 - 13 h 36 min

    Pas étonnant, elle n’a que ça
    Pas étonnant, elle n’a que ça pour réussir: la trahison et la prostitution! La pauvre, elle s’est retrouvée avec un ballon dans le ventre sans savoir qui avait tiré le penalty. Et comme elle ne manque pas d’air, elle s’assure que la fin justifie les moyens. Les Marocaines savent s’y faire et elles ne se refusent rien pour y parvenir. Rachida, Myriam, et Nadjat font la fierté du Maroc-cocu. Bsahathoum! Leur problème est que dans le fond, tout celà ne sert à rien car, en bout de course, elles sont jetées à la poubelle une fois qu’elles ont tout donné.

    T'ZAGATE
    10 février 2017 - 13 h 34 min

    Quand on devient ministre
    Quand on devient ministre dans un gouvernement d’un gus comme Sarkozy, il n’y a pas lieu d’être étonné par ses comportements traîtres, félons, déloyaux et froids. Rachida Dati a choisi son camp et c’est son problème, je dirais, car elle est libre de servir le Roi et de lui baiser la main en pliant le genou et la tête. De toute façon, c’est dans la tradition marocaine. Albert Camus, entre son père d’origine alsacienne et sa mère d’origine espagnole, il a choisi sa mère. Rachida Dati entre son père d’origine marocaine et sa mère d’origine algérienne, elle a choisi son père. C’est son problème et c’est sa liberté. Au moment de la guerre d’Algérie, Camus avait préféré donner une justification par cette déclaration : « En ce moment, on lance des bombes dans les tramways d’Alger. Ma mère peut se trouver dans un de ces tramways. Si c’est cela la justice, je préfère ma mère ». C’est une explication qui peut être recevable quand on sait ce que veut dire l’amour maternel d’un fils. Par contre, avec Rachida Dati, femme roublarde, manœuvrière, déloyal et hypocrite, c’est tout autre chose. Elle ne parle pas, elle ne donne pas d’explication mais elle agit. Rachida Dati, contrairement à Camus, ne nous dit pas pourquoi elle a choisi son père marocain pour trahir sa mère algérienne. Camus, lui, n’a trahi ni son père alsacien, ni sa mère espagnole. C’est une immense différence. ……………….PS : on peut servir son pays, c’est normal et légitime, mais aussi sournoisement et déloyalement envers l’Union européenne, son employeur, c’est ce qu’on appelle de la voyoucratie et de la traitrise.

      anonyme
      10 février 2017 - 13 h 50 min

      sa mère est une pure
      sa mère est une pure Marocaine.

      Hakim.
      10 février 2017 - 13 h 51 min

      C’est trop d’honneur a une
      C’est trop d’honneur a une trainee que de la comparer a Camus a mon avis

        T'ZAGATE
        10 février 2017 - 14 h 37 min

        Cher @Hakim. (non vérifié) 10
        Cher @Hakim. (non vérifié) 10 Feb 2017 – 14:51 , je ne fais pas aucun honneur à Rachida Dati , au contraire. j’ai l’impression que tu n’as pas compris le « parallèle » que je fais entre Rachida Dati et Camus. Dommage que tu n’aies pas compris la grosse nuance et la grosse différence que je voulais soulever entre les deux !! Mais ce n’est pas grave !

      Anonymous
      10 février 2017 - 14 h 20 min

      Sa mère n’était pas
      Sa mère n’était pas algérienne, mais bien marocaine entrée illégalement en Algérie à son indépendance, quand allez vous vous mettre cela en tête. Dati n’a pas une seule goutte de sang algérien qui coule dans ses veines elle est marocaine à 100%, elle déteste les algériens. Cessez donc de colporter les mensonges de Dati « sa mère algérienne » une femme algérienne ne peut pas élever ses enfants de cette façon dégradante Dati est une prostituée notoire, ses frères sont des criminels, des trafiquants de drogue et j’en passe, cette famille est de la mauvaise graine, elle ne peut-être qu’à 100% marocaine. Avoir des papiers algériens pour un marocain, c’est juste pour profiter de l’Algérie, mais il restera profondément marocain.

        T'ZAGATE
        10 février 2017 - 14 h 38 min

        @Anonymous (non vérifié) 10
        @Anonymous (non vérifié) 10 Feb 2017 – 15:20 , sa mère est Algérienne, ya kho !!

      Anonymous
      10 février 2017 - 15 h 40 min

      Cette prostituée n’a pas une
      Cette prostituée n’a pas une seule goutte de sang algérien qui coule dans ses veines. Non sa mère n’était pas algérienne, c’était une marocaine qui a émigré illégalement en Algérie, comme l’ont fait des milliers de marocains rentrés illégalement en Algérie à son indépendance. Cette prostituée se vante que sa mère était algérienne, JAMAIS elle ne l’a été. Une marocaine avec des faux papiers algériens, comme c’est le cas des mokokos rentrés en Algérie par milliers, c’est certain. Mais c’est très facile de le vérifier : les anciens voisins de la mère de Dati ont affirmé qu’elle était marocaine à 100%. Nos dirigeants auto proclamés d’origine marocaine comme Benbella, en passant par Bouteflika et consort nous ont trahi en faisant rentrer ces pourritures de mokokos en Algérie à son indépendance, et ce n’est pas encore fini ce sont des milliers de mokokos qui rentrent illégalement chaque année en Algérie, une colonisation sournoise dont il faut mettre fin et expulser tous les marocains se trouvant sur le territoire algérien qu’ils travaillent ou non, ils sont d’ailleurs facilement repérable par leurs caractéristiques physiques, ils ne nous ne ressemblent pas. « sa mère algérienne » c’est la p…. Dati qui le dit, pour profiter des avantages que lui procure l’ambassade d’Algérie à Paris et surtout pour profiter du vote de la communauté algérienne, et toi le naïf tu l’as croie????

    djab
    10 février 2017 - 13 h 32 min

    c est pas une surprise le
    c est pas une surprise le makhzen a corrompu tout les hommes politique francais voir les habitants de marrakech vous le confirment malgre que de mere algerienne elle possede un palais de la part de moulahoum au maroc
    et le peuple vit en misere

      anonyme
      10 février 2017 - 13 h 48 min

      Sa mère n’a jamais été
      Sa mère n’a jamais été Algérienne c’est une Marocaine de souche comme son mari et sa fille.

        Anonymous DZ
        11 février 2017 - 19 h 07 min

        dit plutôt ses maris !!!!
        dit plutôt ses maris !!!!

    Évident !!
    10 février 2017 - 12 h 33 min

    Les Algériens n’avaient pas
    Les Algériens n’avaient pas eu besoin d’un flagrand délit, nous le savions déja et elle n’est pas la seul !
    De plus vous devriez savoir comment les Marocaines en dehors de leur Maroc s’y prennent avec les hommes politiques pour arriver à leurs fin, et c’est véridique !! C’est honteux !!! Ou es l’Islam ?!!!!

      Kamel
      10 février 2017 - 13 h 43 min

      @Évident !!

      @Évident !!

      Ceci pour dire que les deux principaux pilliers de la « diplomatie » du Regime du Makhnez sont bien entendu le Hashich et la Prostitution

      Tarik ou Chemin
      10 février 2017 - 13 h 51 min

      @Évident !! (non vérifié)10
      @Évident !! (non vérifié)10 Feb 2017 – 13:33 , tu commences plus ou moins bien ton intervention mais d’un coup tu nous fais entrer encore l’islam dans le schmilblick ! Laissons tranquille le coran, le prophète et Dieu, je vous en conjure, ya « elmouslimoune » !! Tiens, je te donne une information : paraît-il, Dieu en a marre de nous les arabo-musulmans. Tu ne me crois pas ??? De plus, tu nous demandes « où est l’islam ? », eh ben je te réponds : … à sa place tout simplement ! Pourquoi tu nous fais rentrer l’islam dans cette affaire, irham babek , ya kho ??

        Kabylovich
        10 février 2017 - 14 h 16 min

        Encore un qui à un problème
        Encore un qui à un problème avec l’Islam, je pense que Tarik dois apprendre à lire et à comprendre !
        Tarik passe ton chemin pour le bien de tous et écartons nous pas du sujet merci !!! !!!

    Sprinkler
    10 février 2017 - 12 h 10 min

    Une taupe avec un tête de
    Une taupe avec un tête de fouine…

    moskosdz
    10 février 2017 - 11 h 01 min

    Bien que clandestine,la
    Bien que clandestine,la drogue constitue une richesse pour l’état mafieux Marocain,se servir de l’argent de ce poison pour nuire et corrompre les hauts placés afin de réussir,est une tradition 100% de cette Monar-Chiotte pourrie jusqu’à la moelle-épinière.

      amitou
      10 février 2017 - 13 h 52 min

      Le Maroc est le premier
      Le Maroc est le premier producteur et exportateur de canabis dans le monde.ses revenus se chiffrent a plus de 8 milliards de dollards par an,c est sa premiere source de devise.Avec la banque Royale Ettijari Waffa bank,tous les revenus sont blanchis a travers ses succursales de Tunis jusqu au fin fond de l Afrique.
      L’accroissement de la demande européenne et la commode proximité du Rif des côtes de l’Europe méditerranéenne contribuèrent au développement de la production marocaine de haschich. Mais les détails de l’expansion des cultures de cannabis sont bien sûr d’autant moins connus qu’il a fallu attendre 2003 pour qu’une enquête des Nations unies prenne la mesure du phénomène de façon fiable et documentée. Seuls quelques centaines d’hectares auraient été cultivées jusqu’au milieu des années 1970, ainsi que le rapporte Marlise Simons en 1995 dans le New York Times (Simons, 1995). Robert Connell Clarke, lui, estime, sur la base de sources néerlandaises et de rapports de l’Union européenne, que quelques 2 000 hectares auraient été cultivés dès la fin des années 1960, pour atteindre 25 000 hectares au milieu des années 1980 et 60 000 à 75 000 en 1995. En 1994, un rapport confidentiel de l’Observatoire géopolitique des drogues estimait que la production marocaine de cannabis « faisait du royaume chérifien un sérieux prétendant au titre de premier exportateur mondial de haschich » (OGD, 1994) et valait au journal Le Monde (1995) qui l’avait rendu public des poursuites pénales initiées par le Maroc. Alain Labrousse et Lluis Romero, ont ensuite fait appel à d’autres sources pour estimer la production entre 65 000 et 75 000 hectares en 1993, à 78 000 hectares en 1995, à 90 000 hectares en 1999, et à 100 000 à 120 000 hectares en 2001 (Labrousse, Romero, 2001 ) approchant donc des 134 000 hectares évalués par l’UNODC lors de son enquête de 2003 (UNODC, 2003 ).

    amel
    10 février 2017 - 10 h 50 min

    oui, je me demande aussi
    oui, je me demande aussi combien elle a encaissé pour faire de l’ambiance à l’ambassade d’algérie à paris, alors qu’étudiante, elle y était accueullie comme une héroine, tant dis-que les vrais algériens — qui oseraient éventuellement critiquer le champagne qui y était servi à chaque occasion à flots — étaient chassés comme des mendiants par les associés d’ali baba.

      Anonyme
      10 février 2017 - 11 h 51 min

      Celui qui l’a introduit à l
      Celui qui l’a introduit à l’ambassade est actuellement consul à Saint Étienne, voir le site de ce consulat. Ils ont les même origines.

        rachid
        10 février 2017 - 13 h 12 min

        C’est pas possible ! on
        C’est pas possible ! on comprend tout maintenant car ce consul a été pendant de longues années régisseur de l’ambassade d’Algérie.

    kader
    10 février 2017 - 10 h 16 min

    pour vous dire c’est pas
    pour vous dire c’est pas étonnant de la part de cette énergumène ! voir déja a eu un batard ! sa fonction est batarde !
    et aime les eaux troubles ! ce qu’elle fait est de la prostitution quelque part est une spécialiste ! je demande qu’une ADN soit faite pour connaitre son anfant et de là on verra comment elle a prostitué et prostitue toujours !

    HANNIBAL
    10 février 2017 - 10 h 00 min

    C’est dans leurs gènes l
    C’est dans leurs gènes l’avilissement et la traitrise c’est dans la culture du makhnaz une téhorie que l’on peut classer de naturelle il ne reste aucune dignité tous les sujets de michou VI sont des prostituées de fait,qu’attendre d’une peuplade aussi fourbe que judas dans son hystérie de colonisation alors que ce dominion est en train de devenir un makhnexit la bicoque
    est en train de s’effondrer et a l’allure que vont les choses momo VI va demander l’exil chez ses cousins du golfe il faut reconnaitre que le mar »ok est le pays dont les citoyens sont classés par une etude les plus malhonnète sur terre c’est pour ca que le mot mar »ok est de fait une coquille vide qui date de 1923 a qui il ne faut donner aucune importance au royaume de la forfaiture !!!!

    Malek
    10 février 2017 - 9 h 59 min

    Loin de désapprouvé la
    Loin de désapprouvé la réussite sociale et plutôt admiratif des brillants parcours, commet fait ont pour passer de caissière à Ministre, dans ce cas présent la suite des évènement de Madame Dati, en dit long.

      Institut de.......
      10 février 2017 - 13 h 51 min

      promotion canapé !!
      promotion canapé !!

    Anonymous
    10 février 2017 - 9 h 58 min

    La mère de Rchida Dati est
    La mère de Rchida Dati est algérienne, cependant cette Rachida n’a aucun lien avec notre pays, elle a a été travaillée au corps par les services makhzeniens pour se détourner de l’Algérie et pistonnée par Sarkozy le protecteur du Maroc, cette femme n’inspire aucune confiance, du moins pour nous les algériens.

      Yamina
      10 février 2017 - 12 h 52 min

      Sa mère était Marocaine à 100
      Sa mère était Marocaine à 100%

      Anonymous
      10 février 2017 - 13 h 40 min

      Cette prostituée n’a pas une
      Cette prostituée n’a pas une seule goutte de sang algérien qui coule dans ses veines. Non sa mère n’était pas algérienne, c’était une marocaine qui a émigré illégalement en Algérie, comme l’ont fait des milliers de marocains rentrés illégalement en Algérie à son indépendance. Cette prostituée se vante que sa mère était algérienne, JAMAIS elle ne l’a été. Une marocaine avec des faux papiers algériens, comme c’est le cas des mokokos rentrés en Algérie par milliers, c’est certain. Mais c’est très facile de le vérifier : les anciens voisins de la mère de Dati ont affirmé qu’elle était marocaine à 100%. Nos dirigeants auto proclamés d’origine marocaine comme Benbella, en passant par Bouteflika et consort nous ont trahi en faisant rentrer ces pourritures de mokokos en Algérie à son indépendance, et ce n’est pas encore fini ce sont des milliers de mokokos qui rentrent illégalement chaque année en Algérie, une colonisation sournoise dont il faut mettre fin et expulser tous les marocains se trouvant sur le territoire algérien qu’ils travaillent ou non, ils sont d’ailleurs facilement repérable par leurs caractéristiques physiques, ils ne nous ne ressemblent pas..

    muhand
    10 février 2017 - 9 h 15 min

    Cette nana à été condamnée
    Cette nana à été condamnée par la justice marocaine pour avoir fait un enfant hors mariage elle était même interdite de passage au maroc sous peine de prison et là parce que le roitelet M6 à besoin d’elle comme taupe au parlement européen, il l’absout de tous les pêches , y compris charnels. Voyez vous, l’arabe, pour de vils intérêts est capable de renier jusqu’à sa religion. Mais bon dans un pays où la prostitution est officieusement légalisée et où la drogue est cultivée par le pouvoir même, il ne faut pas s’attendre à autre chose. Ce voisin est vraiment encombrant. La fraternité entre musulman comme nous le dicte notre religion n’est pas pour demain surtout pas avec les arabes.

      anonyme
      10 février 2017 - 13 h 45 min

      La question n’a rien à voie
      La question n’a rien à voie avec arabes ou berbères, tu dois savoir qu’un grande partie des colons au Sahara occidental son originaires du Rif, donc le Marocain est vil qu’il soit arabe berbère ou juif.

      Mokrane
      10 février 2017 - 13 h 58 min

      @muhand

      @muhand

      Mais dans le pays des paradoxes la prostitution n’a jamais ete incompatible avec la religion dite « Islam modere » du Maroc. Pour preuve une etude recente disait que sur les 3,8 millions de filles marocaines qui exercent le plus vieux metier du monde au Maroc et a l’exterieur, 90% de ces prostituees font de facon assidue leurs cinq prieres quotidiennes en etant convaincu qu’elles iront un jour au paradis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.