A propos de la réhabilitation du féodal Bengana

Par Smaïl Hadj Ali – Afin de restituer la réalité des questions induites par le livre de Madame F. Furon sur le bachagha (1) Bengana ou Benganah, son arrière-grand-père, il est utile de préciser qu’il s’agit du Bengana du XXe siècle, mort en 1945, descendant de la lignée qui fit allégeance à la colonisation dès 1830, et dont le chef de tente, le «grand caïd» M’hamed Benganah, se distingua dans la découpe d’oreilles des résistants algériens. Le pseudo-dernier roi des Zibans, dont parle son arrière-petite-fille est celui dont il est question dans le portrait abrégé qui suit. C’est celui qui, lors de la célébration du Centenaire de la colonisation, à Sidi Oqba s’écria : «Si les Arabes avaient connu les Français en 1830, ils auraient chargé leurs fusils avec des fleurs.» (Cité par Jacques Berque.).

Parmi les forfaitures et les exactions commises au profit du système colonial, et du sien, contre les Algériens, il y a celles notoires vécues par le patriote Chebbah El-Mekki, homme de grande culture et dramaturge.

Né à Biskra, ce militant communiste, anticolonialiste, membre également de l’Association des oulémas, paya chèrement son combat contre le colonialisme et ses auxiliaires, à l’image du bachagha Bouaziz Bengana, objet d’une réhabilitation néocoloniale, au même titre d’ailleurs que Thomas Urbain, dit Ismaïl, Urbain, lors du Sila d’Alger en 2012 par un ancien officier de la SAS, invité officiel du Salon du livre.

En 1936, reprochant à Chebbah Mekki de faire de la politique, le bachagha ferma le nadi de C. Mekki – les nadi étaient des clubs, sorte de cafés socioculturels initiés par les badisiens. Puis, dans un deuxième temps, le bachagna l’attacha pieds et poings à la queue d’un cheval qui le traîna ainsi de Biskra à la prison de Oued Djellal, soit sur plus de cent kilomètres.

Voilà un des actes de bravoure de «cet ancêtre» «aristocrate valeureux», de cet «agha en redingote», pour reprendre Jacques Berque. Parmi ses actes «valeureux», comment ne pas rappeler son trafic sur les denrées alimentaires durant la Seconde Guerre mondiale, alors que la population algérienne plongée dans une misère noire crevait de la famine ?

Note 1. Titre nobiliaire ottoman, remis au goût du jour par la France coloniale pour «ennoblir» ses auxiliaires-collabos et pérenniser sa domination-exploitation. En 1930, Centenaire oblige, la France bienfaitrice nomme, en une seule fournée, vingt-sept bachagha.

S. H.-A.

Comment (34)

    AMAR MOKHNACHE
    4 mars 2017 - 13 h 25 min

    MAIS DIABLE POURQUOI TOUT CE
    MAIS DIABLE POURQUOI TOUT CE TAPAGE MEDIATIQUE POUR TENTER DE « REHABILITER » UNE VERMINE PARMIS DE TRES NOMBREUSES VERMINES !!!! CA RESSEMBLE UN PEUT AU « CHARLIE HEBDO »
    l histoire est tellement assechee pour que l on puisse s occuper de ses egouts?




    0



    0
    moskosdz
    3 mars 2017 - 16 h 15 min

    Faut arrêter de semer la
    Faut arrêter de semer la confusion dans l’esprit des Algériens,un enfant ne paye pas l’erreur de son père ou de son arrière grand-père.




    0



    0
      Anonymous
      3 mars 2017 - 17 h 52 min

      moskos de quoi tu te mèle
      moskos de quoi tu te mèle fils de harki tu renie tes frères espèce de cireurs de babouches




      0



      0
        +Moskosdz
        3 mars 2017 - 19 h 11 min

        +Anonymous//18:52//Pendant
        +Anonymous//18:52//Pendant que mon père faisait la guerre au colonialisme pour que le Maghreb soit libre,vous,vous faisiez la danse du ventre pour amuser les soldats Français à Rabat et Casablanca.




        0



        0
      anonyme
      4 mars 2017 - 19 h 44 min

      Les descendants de harkis
      Les descendants de harkis invités par vous les rescapés de la rafle de 1975




      0



      0
    laptithistoire
    2 mars 2017 - 14 h 42 min

    Monsieur hadj-Ali . J’ai
    Monsieur hadj-Ali . J’ai toujours lu et apprécier vos contributions (et votre courage à appeler un chat un chat) sur ce site et sur des hebdomadaires aujourd’hui disparus. J’aurais eu le même jugement sur le présent article n’était-ce un terme que vous employez pour qualifier ce personnage, son ascendance et sa descendance. FEODAL. En l’utilisant , vous absolvez ipso facto ce sanguinaire, traître, lâche, renégat et pour tout dire, si vous êtes croyant, vouer à périr en enfer pour l’éternité pour les crimes atroces contre des populations entières qu’il aida à décimer, qu’il commit pour être et garder la grâce et les faveurs de ses maîtres du moment après ceux (turcs) qui les précédèrent) qui, reconnaissants, lui octroyèrent (ou confirmèrent) son statut de « féodal » avec son attribut: le fief des Zibans.




    0



    0
    pegasse
    2 mars 2017 - 11 h 10 min

    Autant rehabiliter PINOCHET
    Autant rehabiliter PINOCHET,POLPOT et pourquoi pas hitler ,mussolini et compagnie,quel funeste pied de nez á tous les martyrs les torturés,les orphelins,les victimes directs et indirects en resumé au peuple! Depuis 1962!,pourquoi?,dans quel but?,sommes nous á ce point haïs par une certaine caste?,quel jeu nouveau de dupes tramait vous?,vous avez tous pris,les richesses,la culture,notre identité,nos avenirs et plus encore,l’avenir de même ce ne sont pas encore de ce monde,ou allez vous?,vers ou?,que voulez vous au juste?,vous savez á force de nous piêtiner,il arrivera le jour ou nous n’aurons plus rien á pardre et surtout les capacités mentales de garder notre sang froid,car mort pour mort autant l’être pour de vrai,et vou y’auriez largement contribués,arrêtez vous un instant regarder le champs de ruine qui vous entoure,et surtout posez vous la question:qui suis je?,




    0



    0
    Anonymous
    1 mars 2017 - 20 h 03 min

    Peu de commentaires bizard
    Peu de commentaires bizard




    0



    0
    momo
    1 mars 2017 - 19 h 58 min

    Pourquoi cette indignation
    Pourquoi cette indignation sélective ? la réhabilitation de Messali est aussi scandaleuse que celle de ce bengana, voire pire. Même la surdimension donnée à l’Emir qui a fini comme l’ami de la france, au détriment d’autres résistants mort au combat ou exilé, est un pied de nez à l’histoire.




    0



    0
      [email protected]
      2 mars 2017 - 7 h 55 min

      Pauvres Algériens qui a
      Pauvres Algériens qui a vaient donnés leurs sangs pour une Algérie ou tous sont IBRES , démocratiques.les français ont des documents sur tous les ALGE RIENS ,il faut constituer une équipe D’avocats de renom ,qu’ils aillent fouillés du coté d’aix en provence,et la vous sauraient qui est qui,et qui a fait quoi,d’ailleurs certain n’ont pas étaient concernés par la guerre ,eux c’étaient ceux qu’ont appelés (19 mars)et des marocains par millionS,sans oublier(nos fréres du moyen-orient)la vérité gagne toujour.




      0



      0
      Krimo
      4 mars 2017 - 12 h 50 min

      Sans rentrer dans des
      Sans rentrer dans des diatribes puerils, ya si momo juste une question.
      Tu peux verifier dans le Petit Larousse edition 1959, dans la partie noms propres ce qui est ecrit sur l’emir ; »il devint un fidele ami de la france » De facto c’est un fait historique avere par une science l’histoire et de plus contemporaine (verifiable a souhait) et comme seule douce france peut le faire dans l’edition des annees 2000 toujours (partie nom propre au sujet de l’emir) du memeLarousse, la mention  » fidele ami de la France » a par enchantement disparu.
      Comme quoi ya si Momo fafa est passee maitresse a falsifier l’Histoire et de maquiller la legende en HIstoire, pour se redorer un peu le blason




      0



      0
    révolté
    1 mars 2017 - 18 h 35 min

    la nouvelle algérie; de
    la nouvelle algérie; de bengana;de saidani;de djemai;de tliba;de chakib;de ghoul et de béjaoui; et d’autres opportuniste et de traitres;es-que c’est une malédiction de non respect du serment faite aux chahids et vrais moudjahids,ou une volonté de nuire a ce peuple autant souffert;es-que ce peuple avait vraiment le choix de choisir entre la peste ou le choléra et entre la mort ou la souffrance;




    0



    0
    5colonne
    1 mars 2017 - 12 h 43 min

    MON REVE LE PLUS CHERE C’EST
    MON REVE LE PLUS CHERE C’EST DE COUPER LES OREILLES DE CES HAKIS QUI ONT INVITER CETTE TRAINEÉ POUR QUI SENTENT LA DOULEUR QUI ONT SUBI NOS VALEUREUX CHOUADA ALLAH RHAMOUME




    0



    0
    ALI EL FELLAG
    1 mars 2017 - 12 h 43 min

    deux poids et deux mesures;
    deux poids et deux mesures; réhabilité bengana; et pas monsieur le JEAN MARIE LE PEN et les autres tortionnaires ;ainsi des milliers de harkis et de collabos tue après l’indépendance et d’autres qui vient encore;ce n’es pas juste;environs un million et demi de chahids morts pour pour des melons ainsi le traumatisme de tout les survivant de cette atroce guerre ou la majorité des habitants ont été torturé d’autres brulé aux napalm;comme s’était ce peuple méritait cette sentence;c’est vrai cette nation est orpheline ni père;ni mère; ni frères ;ni soeurs;abandonnée aux mains des complices des envahisseurs;




    0



    0
    Antalas
    1 mars 2017 - 11 h 54 min

    Antalas
    Antalas




    0



    0
    MDAMAR
    1 mars 2017 - 11 h 28 min

    je crois qu’il est temps de
    je crois qu’il est temps de voir aussi ceux qui ont les rênes de l’information en Algérie , surtout du coté de la télévision et de la radio algérienne, les deux responsables de ces deux institutions ( TV et RADIO ),ont un lourd passé parental derrière eux. les hommes qui ont mis sur pied et sur rail ces deux médias ,ont été systématiquement écartés. ces deux hommes ont de la « paille » dans le ventre…….




    0



    0
    SABRINA BOUCHERIT
    1 mars 2017 - 6 h 43 min

    IL ME SEMBLE QUE
    IL ME SEMBLE QUE LE PLUS GRAVE DANS CETTE AFFAIRE ,CE N’EST PAS « L’AUDACE » DE FERIEL FURON , MAIS PLUTOT LES FAUTES PROFESSIONNELLES DE CEUX QUI LUI ONT OFFERT LA TELEVISION POUR INSULTER NOS MARTYRS.CELA SIGNIFIE UNE FOIS DE PLUS QUE NOTRE HISTOIRE EST MECONNUE PARCEQUE OCCULTEE SCIEMMENT.COMMENT ALORS S’ETONNER QUE DES DESCENDANTS DE TRAITRES S’ENGOUFFRENT DANS LA BRECHE DE L’IGNORANCE? SABRINA BOUCHERIT9




    0



    0
      anonyme
      1 mars 2017 - 8 h 43 min

      Ce n’est pas en rejetant la
      Ce n’est pas en rejetant la responsabilité sur des journalistes ou leur direction que vous allez vous dédouaner car cette fille de harki a été invitée officiellement non pas par les journalistes mais par les responsables de l’état algérien.
      Cette histoire ira très loin pour vous.




      0



      0
        BOUCHERIT
        2 mars 2017 - 6 h 45 min

        ANONYME:

        ANONYME:
        vous semblez avoir des informations que je ne détiens pas. ALORS éclairez-nous ou si vous bluffez ,taisez-vous. SABRINA BOUCHERIT.




        0



        0
          anonyme
          2 mars 2017 - 10 h 55 min

          BOUCHERIT SABRINA = Chiate
          BOUCHERIT SABRINA = Chiate des responsables qui invitent les descendants des Bachaghas et Caïds en Algérie.




          0



          0
          BOUCHERIT
          3 mars 2017 - 7 h 33 min

          A ANONYME:

          A ANONYME:
          JE REGRETTE D’AVOIR TENTE DE DEBATTRE AVEC UN NIAIS . UN CONSEIL:
          RESTEZ ANONYME! SABRINA BOUCHERIT




          0



          0
    TOLGA-ZAÂTCHA
    28 février 2017 - 23 h 48 min

    QUI PEUT LE PLUS, PEUT LE
    QUI PEUT LE PLUS, PEUT LE MOINS. CETTE INFAME MANIÈRE DE VOULOIR RÉHABILITER COÛTE QUE COÛTE DES TRAÎTRES A LEUR PATRIE ME LAISSE COI. LE SIGNAL AVAIT ETE DEJA DONNE PAR L’INFÂME Benyamine STORA EN RÉHABILITANT AU FORCEPS LE HAINEUX MESSALI Hadj QUI AVAIT POURTANT COMBATTU LE F.L.N. ET L’ALN EN CREANT PARTOUT EN ALGERIE DES MAQUIS ARMES PAR LA FRANCE POUR CONTRECARER L’ACTION SALVATRICE ET LIBERATRICE DU FLN – ALN. STORA AURAIT DÛ PARLER DU VALEUREUX CHAHID DE TLEMCEN LE COLONEL LOTFI QUI A LAISSE SON EMPREINTE DANS L’HISTOIRE DE NOTRE GLORIEUSE REVOLUTION. EH BIEN NON ! STORA SCIEMMENT ET POUR DIVISER LE PEUPLE ALGERIEN SORT UN LIVRE CURIEUSEMENT DANS LES MÊMES CONDITIONS QUE CELUI SORTI PAR CETTE TRAÎNÉE DE PETITE-FILLE DE TRAITRE SOUMIS A LA FRANCE. LE TORCHON DE STORA AVAIT SOULEVE LE MÊME TOLE DE LA PART DU PEUPLE ALGERIEN. ET BOUTEFLIKA LE SUIT DANS CETTE ACTION DIGNE DU 2ème. BUREAU DE STORA, EN BAPTISANT L’AEROPORT DE TLEMCEN L’AÂZIZA DU NOM D’UN TRAITRE QUI A POURTANT COMBATTU LES REVOLUTIONNAIRES NATIONALISTES ALGERIENS. LA LOGIQUE AURIT ETE PLUTOT DE BAPTISER L’AEROPORT DE TLEMCEN LA GLORIEUSE DU NOM DE NOTRE CHAHID LOTFI !!! ALLAH YERHAM ECHOUHADAS !!!!!
    L’OPÉRATION DE BARBOUZE DE STORA AVAIT PARFAITEMENT REUSSI. CREER LA POLEMIQUE ET SEMER LA ZIZANIE CHEZ LE PEUPLE ALGERIEN. L’ACTION PSYCHOLOGIQUE DE L’AGENT DU MOSSAD A PORTE SES FRUITS PUISQUE REUSSIE. MAIS PLUS MÊME ! CET AGENT DU MOSSAD : STORA, QUI CONTINUE D’ÊTRE REÇU LE PLUS NORMALEMENT DU MONDE EN ALGERIE. INOUÏ…!!!!! ET VOILA ENCORE, AUJOURD’HUI, ON A LA REBELOTE AVEC LA PETITE-FILLE DU TRAITRE COUPEUR DE TÊTES ET D’OREILLES DES RÉSISTANTS ALGERIENS DES ZAÂTCHA DU ZIBAN. STORA ET CETTE FALLON OU JE NE SAIS QUOI…. C’EST UN SEUL ET MÊME COMBAT !!!!! AU FAIT A-T-ON ENTENDU, DEPUIS, LE « ministre » (le sinistre plutôt) DE L’INFORMATION DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE QUI EST DE SURCROIT D’ORIGINE marochienne !!!! BON DIEU DE BON DIEU…!!! NON. IL SE LA FERME. IL SE FAIT TOUT PETIT. IL SE FAIT OUBLIER. IL LAISSE PASSER L’ORAGE POUR REAPPARAITRE DANS QUELQUES JOURS. ET LA COMMEDIA DEL ARTE CONTINUE A NOTRE GRAND DETRIMENT……. J’EPROUVE UNE IMMENSE PEINE POUR TOUS NOS MARTYRS D’ALGERIE MORTS POUR NOTRE PATRIE DEPUIS 1830…..




    0



    0
    Algérien
    28 février 2017 - 22 h 47 min

    Tout laisse paraitre une
    Tout laisse paraitre une alliance politique entre les rescapés de la rafle de 1975, les naturalisés, les descendants des Caïds et harkis pour l’exécution d’une feuille de route avec l’aide de la France, il faut absolument leur barrer la route avant qu’il ne soit trop tard quitte à créer une OS !




    0



    0
    anonyme
    28 février 2017 - 22 h 41 min

    Férial Furon n’est pas une
    Férial Furon n’est pas une inconnue des responsables Algériens déjà quand Mohamed Bejaoui était ambassadeur d’Algérie en France elle rentrait à l’ambassade comme chez elle, elle était très proche de lui quand il était à la délégation algérienne de l’UNESCO à Paris.




    0



    0
    Felfel Har
    28 février 2017 - 20 h 29 min

    La seule évocation de ce nom
    La seule évocation de ce nom de sinistre mémoire aurait dû éveiller les soupcons. Je suis convaincu que le livre et le film ne sont pas arrivés par hasard. Il y a bel et bien eu des complicités qui ont donné le feu vert. Dans quel but? Réhabiliter un traitre? Le pouvoir joue avec le feu en permettant aux harkis de revenir aux affaires comme si de rien n’était, comme si les multiples assassinats dont il se sont rendus coupables étaient pardonnés. Traitres un jour, traitres toujours! La tête de pont de l’ancienne administration coloniale veut se réimplanter chez nous avec certaines complicités incrustées dans nos institutions. Nous devons aller au fond des choses et réclamer une enquête pour déterminer les responsabilités. Posons les questions qu’il faut: Qui sont ces Judas? Où sont nos dirigeants si prompts à faire la leçon du nationalisme? Qui a entendu le ministre des Anciens Moudjahidine s’exprimer sur cette lâcheté? Pourquoi la « famille révolutionnaire » ne réagit-elle pas? Quid de la classe politique toutes tendances confondues? Seul le peuple se dresse contre ces faussaires de l’histoire. C’est toujours lui qui défend l’honneur du pays, personne d’autre. Ils ne sont là que pour piller et se servir.




    0



    0
      le clairvoyant
      28 février 2017 - 23 h 31 min

      Vous avez tout résumé. ils
      Vous avez tout résumé. ils ne sont là que pour piller le petit peuple et se servir.Ni plus , Ni moins…si vous ou quelqu’un d’autre de nos compatriotes veut apprendre plus et en détail sur les traites de nation avant même la colonisation, je vous conseil de lire les deux ouvrages  » HISTOIRE DE L’ALGÉRIE CONTEMPORAINE -CONQUÊTE ET COLONISATION  » écrit par Charles-André Julien (tome 1) et par Charles-Robert Ageron ( tome 2 )




      0



      0
      Anonymous
      1 mars 2017 - 17 h 39 min

      A/s Commentaire 21h29 en tant
      A/s Commentaire 21h29 en tant fils de glorieux martyres je n’apppartient pas et jamais je ne appartiendrait jamais a la dite famille revolutionnaire pour la simple raison a cette date je n’avais pas l’âge de faire la guerre donc c’est la guerre qui m’a fait avec respect cesse de vous considérer plus algérien que les autres car notre histoire est beaucoup plus compliquee qu’importe leur histoires ou leur nationnalites seul compte la republique algérienne démocratique .veuiller au stricte respect de sa constitution .veuiller a son territoire en répondant favorablement a toute appel emanants de notre armée nationnale enfin bravo a l’auteur de livre bengana parce qu’elle a permets au fils de harkis de savoir la sale besogne de leur parents sûrement il ne seront pas fier en sachant qu ils ne sufit pas a leurs parents de tuer mais ils doivent justifier leur s crimes (1000. oreilles) pour que la France accepte leurs services




      0



      0
        BOUAMAMA
        2 mars 2017 - 8 h 13 min

        TU ES FILS DE HARKIS , ARRETE
        TU ES FILS DE HARKIS , ARRETE DE NOUS PRENDRE POUR DES GEUGEU , TA MANIPULATION NE MARCHE PAS ICI DEGAGE REJOINDRE TA TRAINÉ ESSAYE DE TE REGARDER DANS UN MIROIR T’ARRIVE PAS CAFARD ERRANT




        0



        0
    Ancêtre inexcusable
    28 février 2017 - 18 h 49 min

    TRAHISON !
    TRAHISON !




    0



    0
    Anonymous
    28 février 2017 - 18 h 48 min

    C´est quoi cette lignée de
    C´est quoi cette lignée de psychopathes ? La Férial Furon est une abrutie finie. On ch… sur sa pseudo-royauté de ploucs sanguinaires. Ils sont combien les gens comme elle ? Est-ce que cela expliquerait pourquoi on assiste depuis quelques années à une attaque de tout ce qui est patriotique dans notre pays ??? C´est le retour des traitres et des collaborateurs ? Que se passe-t-il dans notre pays ??? Ce pays est le fruit du combat des résistants. Que ceux qui souhaitent les faire disparaitre de nos mémoires et de notre affection soient systématiquement dévoilées ! Amin ! Furon fermez-la ! Vous auriez été une femme si vous aviez choisi la justice et non pas votre complexe de famille. Yveton était algérien, Fanon aussi, votre grand-pere non ! C´était un traitre et un assassin !




    0



    0
    5colonne
    28 février 2017 - 18 h 28 min

    INTERDICTION TOTAL A LA TERRE
    INTERDICTION TOTAL A LA TERRE ALGERIENNE ET BRULER SÔN TORCHON De livre et FAIRE UNE ENQUETE QUI LA INVITÉ ET LES DENNONCER EN PUPLIQUE sinon nos gouvernants sont complice des HARKIS ou meme HARKi EUX MEME????????




    0



    0
    Anonymous
    28 février 2017 - 17 h 09 min

    Ce que les gens ne savent
    Ce que les gens ne savent peut être pas c est qu une grande partie de macklay leur appartient à ce jour alors que la France les avait déjà indemnisé en tant que réfugiés




    0



    0
      hannah
      28 février 2017 - 20 h 58 min

      le pire est que cette fille a
      le pire est que cette fille a fondé un groupe genre de pression politique de franco algeriens en france pour se placer comme interlocuteur des politiques et peser . en 2007 elle s’est présentée aux élections législatives chez les républicains. jamais entendu parler d’elle jusqu’à cette histoire de livre.
      elle utulise l’algerie pour se faire une place au soleil en france et faire croire qu’elle a de l’entregent et du pouvoir en algérie.
      je n’ai pas compris votre allusion au maclay : qu’est ce qque c’est? La fille est super complexée: contre le voile car non islamique selon elle, elle pérore sur la république et l’attaque du commautarisme musulman, elle qui est mariée à un français et qui se mêle de la foi des gens…comme ses salopard d arrières grand-père et grand père: de la famille de traîtres dans le sang
      saviez vous qu’elle dit dans son livre que sa famille a vécu dans le palais du dey de constantine? ha ha ha
      mythomane et menteuse: le palais du dey a été saisi et de suite transformé en siège du gouvernorat français aux affaires indigènes, aucun ben gana n’y est jamais né ou y a grandi, une insute suprême au dey Ahmed pourchassé par ce salopard de collabo de Ben Gana qui n’avait de cesse de le tuer ou capturer pour les français. Toutes leurs richesses à ces rats d’arabe des sables que sont les ben gana ils les doivent aux français qui les ont récompensés avec les terres et biens de ceux qu’ils ont vendus et massacrés. Ils vivaient sous des tentes dans la région de biskra, même pas un gourbi en dur. Et elle ose parler de son salopard de traitre d’arrière grand père comme un roi? roi des traitres, des collabos, des chiens platis à la solde de l’occupant pour un os et des décorations à montrer à ses cousins. tous les hommes ben gana, tous lerus cousins , beaux frères, oncles, beaux pères ont servi les français en massacrant les algériens pour s’enrichir.C etait leur seul objectif : gagner la gloire qu’ils n’ont jamais eu sous les ottomans, se grandir socialement chiens galeux qu’ils étaient issus de tribus non nobles. Pourriture. A bannir de l’algerie. cette fille doit etre décue de la nationalité algérienne et interdite de territoire.toute sa famille doit etre déportée car ils avient fui sous la protection de la france en 62 et s’étient essentiellement installés dans la région lyonnaise. comment se fait il donc qu’on les retrouve en algérie et avec des biens spoliés au reste des algériens?




      0



      0
    Anonymous
    28 février 2017 - 14 h 48 min

    L’article « Les 900 oreilles
    L’article « Les 900 oreilles de Bengana » publié par AP a ouvert bien des yeux. Ce texte court de S. H.-A. confirme les méfaits de cette famille. Bravo pour la vigilance de tous. La prochaine fois la PAF devra sévir à l’aéroport : par ici la sortie…




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.