Présidentielle française : Fillon se retire, sa femme hospitalisée, Juppé le remplace

François et Penelope Fillon. D. R.

Nous venons d’apprendre de sources concordantes que le candidat de la droite à la présidentielle française, François Fillon, va annoncer son retrait de la course à l’Elysée. La campagne dont il est l’objet depuis plusieurs semaines a fini par le pousser à jeter l’éponge au profit de son rival de la primaire, Alain Juppé. Nous apprenons aussi que l’épouse du déjà ex-candidat a été hospitalisée, n’ayant vraisemblablement pas supporté la forte pression exercée sur elle après que les médias dominants l’ont jetée à la vindicte publique.

Les Fillon sont soupçonnés d’avoir abusé des deniers publics en se versant des salaires indus contre des emplois fictifs. François Fillon avait commencé par démentir l’existence de malversations, avant de revenir sur ses déclarations et d’affirmer que les salaires touchés par son épouse Penelope et ses deux enfants étaient «conformes à la loi». Par la suite, l’ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy avait dû s’excuser auprès de ses concitoyens, avouant qu’un tel comportement était contraire à la morale et à l’éthique, même si, sur le plan légal, cela n’était pas illicite.

La justice française a considéré que l’affaire Fillon ne pouvait pas être classée et que le dossier devait être instruit. Un procès dans les jours et les semaines à venir n’est donc pas à écarter.

Plusieurs hypothèses avaient émané des milieux politiques et médiatiques français. La droite accusant la gauche au pouvoir d’être derrière les révélations faites par le journal satirique Le Canard Enchaîné, la gauche «flairant» un coup qui serait parti de la même famille politique que François Fillon. Le nom de Rachida Dati avait même été évoqué par les deux camps.

Alain Juppé devra pallier la défection de François Fillon dans un contexte caractérisé par une désaffection quasi-totale des Français pour la «chose» politique depuis que les politiciens français de toutes obédiences ont été éclaboussés par divers scandales. Même l’ancien maire de Bordeaux, Alain Juppé, qui avait au début réfusé de servir de «roue de secours», a eu maille à partir avec la justice pour des faits similaires.

L’élection présidentielle française de mai prochain s’annonce houleuse. Elle est, en tout cas, inédite.

Nous y reviendrons.

Karim Bouali

Comment (51)

    Md Cid Toudert
    4 mars 2017 - 5 h 25 min

    C’est la réponse du berger à
    C’est la réponse du berger à la bergère
    Rappellez vous l affaire DSK.

    Anonymous
    2 mars 2017 - 16 h 32 min

    Fillon est un homme decide et
    Fillon est un homme decide et logiquement c est le peuple Francais qui doit decider,ce n est ni deux juges corrompus ni des medias aux mains de 10 milliardaires qui ne lui ont pas pardonne d avoir poser sa candidature contre Sarkosy.Moi j espere que le peuple Francais le choisira malgre tout ce qu on dit et ecrit sur lui.
    Il n a pratiquement commi aucune faute,l emploi de sa femme est autorise par loi francaise et plusieurs deputes emploient leur famille.Surtout pas Macron ni Hamon…les deux gouverneront dans la continuite du parti socialiste s ils sont elus.

    QUI PERD GAGNE !!!
    1 mars 2017 - 23 h 51 min

    …..SVP , JE VOUDRAIS ÊTRE
    …..SVP , JE VOUDRAIS ÊTRE CANDIDAT !!!…….NON , J’AI DIT ! NON MAIS !!…….JUSTE POUR 15 JOURS , S’IL VOUS PLAIT !!..J’AI DIT NON C’EST NON !…..ALORS , JE PEUX ETRE CUISINIER ?….ÇA , OUAIS , TU PEUX ! MAIS PAS PRÉSIDENT !…..ET JE POURRAIS FAIRE TOUS LES PLAT QUE JE VEUX ? ….OUAIS , TOUS LES PLATS , MAIS PAS PRÉSIDENT !!!!! , …..AINSI SE TERMINE UN CONSEIL DES MINISTRES , PRÉSIDÉ PAR UN FUTUR EX -PRÉSIDENT .

    Bouhali
    1 mars 2017 - 22 h 46 min

    Moi qui désespérais de
    Moi qui désespérais de trouver un jour un vrai journal maghrébin d’investigation, s’appuyant sur un réseau de sources sûres et « concordantes ».
    Je n’ai qu’un mot à dire… Bravo Algérie Patriotique ! Continuer à nous informer de la sorte. Ne céder pas à la facilité , ni à la tentation de la propagande imbécile et simpliste. Continuer à nous abreuver de votre journalisme d’investigation, où la rigueur et le professionnalisme ne laissent aucune place à l’actualité de comptoir. Sans ma foi dans votre intégrité absolue, à l’instar de ces nombreux spectateurs crédules et naïfs, je me serai facilement laissé abusé et trompé par ces grossiers montages vidéos où Fillon prétend poursuivre sa campagne présidentielle. Bien évidemment ayant lu préalablement votre article, j’ai pu facilement déceler ce « fake news » qui passe en boucle sur les médias français. Pauvres français, quelle tête ils vont tirer dans l’isoloir, lorsque qu’ ils découvriront le nom de Juppé à la place de Fillon. Espérons qu’après cette expérience de vérité, ils découvriront la qualité journalistique d’Algérie Patriotique et qu’ils se méfieront à jamais du Monde et autres Libération…. Dans tous les cas, je suis impatient de découvrir vos prochains scoop et articles exclusifs.

    anonyme
    1 mars 2017 - 19 h 32 min

    Rachida dati à balancée les
    Rachida dati à balancée les secrets qu’elle détenait sur François Fillon et sa famille. Depuis 2012, Rachida Dati convoitait une circonscription parisienne bien particulière en vue des élections législatives de 2017. Le deuxième arrondissement , plus précisément, celle qui couvre le Ve arrondissement, ainsi qu’une partie des VIe et VIIe arrondissement. Mais François Fillon a préféré offrir cette investiture en or pour la droite à Nathalie Kosciusko-Morizet, son ancienne rivale de la primaire de la droite. Un choix qui aurait rendu furieuse l’ancienne Garde des Sceaux de Nicolas Sarkozy.
    Et la fourberie marocaine ce qui les caractérisent le mieux à planter un beau poignard dans le dos de son chef de fike François Fillon et les siens.
    La vengeance est un plat qui se mange froid .
    La suite de sa carrière à la rachida dati arrive définitivement à terme.

    kenza
    1 mars 2017 - 18 h 55 min

    Cet acharnement, aussi
    Cet acharnement, aussi paradoxal que cela puisse paraître, pourrait profiter à Fillon. On a bien vu le résultat de l’acharnement des médias sionistes contre le candidat Trump et contre le Brexit: Le peuple a pris le contre-pied de ces médias aux ordres!

      juba2
      2 mars 2017 - 12 h 34 min

      @KENZA les sionistes comme
      @KENZA les sionistes comme tu le pretend n’ont jamais critiquer trump au contraire ils l’on soutenu contrairement a clinton .

    Anonymous
    1 mars 2017 - 17 h 37 min

    Ca me rappelle le coup d
    Ca me rappelle le coup d’etat  » reussi  » en turquie , n’esce pas !?

      Cheikh kebab
      1 mars 2017 - 18 h 20 min

      Non ,bouali. Tu se trompes,à
      Non ,bouali. Tu se trompes,à midi il a annoncé qu’il va jusqu’au bout.

    pegasse
    1 mars 2017 - 15 h 51 min

    Prenez en de la graine trés
    Prenez en de la graine trés chers deputés et ministres,encore une foix le peuple á tranché et surtout le plus important il a éte ecouté malgré qu’il ait tenté de resister, dans sa tragedie il a eut la dignité et la descence de ne pas s’accrocher.

    MELLO
    1 mars 2017 - 15 h 41 min

    Fillon est encore là, il
    Fillon est encore là, il résiste malgré toutes les « casseroles » qui le suivent. Il est entrain de commettre une erreur fondamentale en s’opposant à une justice et une presse qui ne lâche rien. Fillon , fils d’un véritable chrétien, ne veut pas s’avouer vaincu, il met alors sa famille politique « la droite classique » dans une impasse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.