Erreur de conditionnement du Rhumafed : Saidal dément

Saidal assure que ses produits sont conformes aux normes de l'industrie pharmaceutique. D. R.

Le groupe Saidal a démenti ce samedi «catégoriquement» l’information selon laquelle un lot du produit Rhumafed «a fait l’objet d’une erreur de conditionnement», affirmant que ses produits sont conformes aux normes de l’industrie pharmaceutique. «Saidal dément catégoriquement l’information qui circule sur les réseaux sociaux depuis vendredi 3 mars, selon laquelle un lot du produit Rhumafed aurait fait l’objet d’une erreur de conditionnement avec un produit cardiotonique», a indiqué le groupe dans un communiqué. Le groupe a tenu à «rassurer les citoyens et les professionnels de la santé quant à la qualité de ses produits, fabriqués conformément aux normes régissant l’industrie pharmaceutique». Saidal a ajouté qu’il compte engager des «poursuites judiciaires contre les auteurs présumés de cette information infondée».

Pour rappel, le Rhumafed est un vasoconstricteur dont l’usage est fortement déconseillé en raison de ses graves effets secondaires, notamment l’hypertension et les risques d’infarctus du myocarde. 

Lina S./Agence

Comment (7)

    Kenza
    5 mars 2017 - 8 h 05 min

    https://www.youtube.com/watch
    https://www.youtube.com/watch?v=nyQlzoo331w
    Notez bien le fait qu’ils s’adressent à un Kabyle née en Kabylie et jamais à un algérien née en Algérie! Pour eux, les corses, les bretons..sont des français mais les kabyles ne sont pas des algériens surtout quand ils sont connus positivement. Il aurait été un escroc ou un terroriste il deviendrait une racaille algérienne.
    Ceci dit, qu’attend l’Algérie pour faire venir ou faire revenir des gens tels que Mr Sidi Saïd ou du moins travailler avec eux parce qu’ils ont tellement à donner à leur pays?




    0



    0
    akli
    5 mars 2017 - 3 h 31 min

    encore une autre histoire a
    encore une autre histoire a raconter a nos enfants




    0



    0
    Alilapointe59
    4 mars 2017 - 20 h 35 min

    Ca y est après le mensonge
    Ca y est après le mensonge sur le complément alimentaire, ils cherchent à fusillé saidal. Ils restent encore beaucoup de harkis en algerie!!!




    0



    0
      Kenza
      5 mars 2017 - 6 h 56 min

      L’ennemi n’est pas seulement
      L’ennemi n’est pas seulement intérieur il est surtout extérieur: ils ne veulent surtout pas qu’on se mette à fabriquer nos médicaments afin qu’on continue à en importer pour le plus grand bien et pour les intérêts des grands groupes pharmaceutiques occidentaux….ils veulent maintenir un marché florissant avec l’Algérie et l’Afrique en général, mais surtout avec l’Algérie car nous avons les moyens de payer! Et l’argent qu’on met à développer Saïdal pour fabriquer nos médicaments, ils veulent qu’on le leur donne en achetant leurs médicaments. Ils veulent qu’on reste toujours dépendants d’eux!




      0



      0
        Alilapointe59
        5 mars 2017 - 11 h 37 min

        C vrai Tu a raison Kenza…
        C vrai Tu a raison Kenza…




        0



        0
      Anonymous
      5 mars 2017 - 8 h 22 min

      Ali-la dinde59;la dinde la
      Ali-la dinde59;la dinde la plus pourrie ou monde;tu défend tes corrompus maitres pour tue des pauvres innocent depuis quant tes maitres fabriques des médicaments;ils se soignent en europe avec l’argent du peuple algérien;juste par ton pseudo on comprend que tu es atteint de la maladie de mythomane




      0



      0
    anaALGERIEN
    4 mars 2017 - 20 h 14 min

    Pourquoi autorise-t-on sa
    Pourquoi autorise-t-on sa commercialisation en libre vente cad sans ordonnance dans les officines pharmaceutiques s’il est aussi dangereux que ça ???




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.