Les travailleurs d’Air Algérie suspectent une tentative de privatisation de la compagnie

Le syndicat salue «le travail accompli par des personnels expérimentés». New Press

Une nouvelle fois, le syndicat UGTA entreprise d’Air Algérie a réagi à ce qu’il a qualifié de «campagne de dénigrement en règle contre le pavillon national Air Algérie». Dans un communiqué signé par son secrétaire général, S. Tiaouinine, et daté du lundi 6 mars, dont Algeriepatriotique a pris connaissance, le syndicat estime que «ces attaques endogènes et exogènes à la compagnie ne sont nullement justifiées ni opportunes». Pour le syndicat, il n’y a aucun incident susceptible de créer la polémique. Rien ne justifie la cabale contre Air Algérie dont la gestion et la qualité de service sont en constante amélioration, souligne le communiqué du syndicat, qui semble convaincu que «le but réellement escompté est à chercher ailleurs» et suggère qu’il s’agit d’un «intérêt individuel» lié à des «ambitions personnelles et extraprofessionnelles».

Le syndicat d’Air Algérie met en garde contre la nomination et le remplacement de cadres gestionnaires, en rappelant que c’est la prérogative de l’employeur. Sinon, avertit le syndicat, c’est l’incertitude et l’aventure pour la compagnie. Le syndicat UGTA entreprise d’Air Algérie appelle à reconnaître «le travail exceptionnel accompli par des personnels compétents et expérimentés, reconnu même par les avionneurs et les équipementiers». Il met en garde contre le risque de cultiver un climat de psychose parmi les passagers qui vont déserter Air Algérie, alors que c’est grâce à eux que les travailleurs de la compagnie touchent leur salaire.

Le communiqué reste flou sur les enjeux qui entourent la multiplication des déclarations sur la situation d’Air Algérie. Les travailleurs suspectent une tentative de privatisation de la compagnie. Ils accusent à demi-mot des «personnes» d’être derrière ces manœuvres. Qui visent-ils ? Ce n’est pas la première fois que le syndicat UGTA monte au créneau pour défendre l’entreprise contre des «attaques injustifiées et inopportunes» dont fait l’objet la compagnie nationale du transport aérien.

Il y a trois ans, en 2014, un communiqué du même syndicat, et presque dans les mêmes termes, avait dénoncé «certains salariés de la compagnie (qui) saisissent cette malheureuse conjoncture pour apporter de l’eau au moulin des détracteurs invétérés, qui trouvent toujours matière pour discréditer, quoi qu’il advienne, Air Algérie, fût-elle la meilleure compagnie au monde et l’Algérie meilleur pays du monde !». Ce communiqué, qui était tout aussi flou, avait pointé du doigt des «manipulateurs qui n’hésitent pas à utiliser tous les moyens pour calomnier et diffamer, commettent l’imprudence de douter et de s’attaquer à la maintenance aéronautique, qui a déjà acquis ses lettres de noblesse depuis des décennies».

On sait que de son côté, le Syndicat des pilotes de ligne algériens (SPLA) déclare être disponible pour un dialogue social au sein de la compagnie pour engager un processus de développement. Cette réaction, qui tranche avec celle du syndicat UGTA de l’entreprise, semble conforter la thèse avancée par le ministre des Transports, Boudjema Talai, qui a parlé de problèmes d’organisation et affirmé qu’Air Algérie «se porte mal» sur le plan financier.

Houari Achouri

Comment (63)

    Zaoui
    10 mars 2017 - 7 h 14 min

    Le gestionnaire de l’aéroport
    Le gestionnaire de l’aéroport »INTERNATIONAL,,,, »d’Alger devrait être relevé de ces fonctions depuis belle lurette et ce pour les motifs suivants:
    *1°LES DOUCHETTES ABSENTES(pression d’eau à 4bars!!!)les utilisateurs sortent complètement mouillés!
    2°Les tapis à l’entrée des toilettes depuis le 5 juillet 2006 n’ont jamais été changé jusqu’à l’usure totale(des lambeaux)puis disparus.
    3°LES TOILETTES d’une façon générale sont à changer,le savon inexistant,les appareils chauffants cassés!!
    bref,c’est une honte pour le pays et les gestionnaires du gouvernement!!
    4°LES CHARIOTS DE NETTOYAGE à changer ,les pauvres femme de nettoyage mal habillées et blouses à changer!!
    cette souillure dans un endroit ou toutes les populations du monde viennent constater ce laisser aller et le comble aucun algérien ne s’en soucie!!
    *OU VA T’EN COMME CA!!
    et c’est l’image d’AIR ALGERIE qui est ternie pas celui de la socièté de gestion




    0



    0
    AIR FAMILLE
    9 mars 2017 - 15 h 06 min

    AIR FAMILLE;jamais a l’heure
    AIR FAMILLE;jamais a l’heure;toujours complet;une fois a bord trois quart des places libre;c’est l’avion le plus chers du monde avec un service laisse a désiré;seule compagnie ou monde après réservation tu n’es sure de partir;la priorité c’est a la famille et aux plus offrant; celui qui graisse bien les pattes des chefs d’escales;pauvre nation et tout est malade;




    0



    0
      Alilapointe59
      9 mars 2017 - 21 h 05 min

      Les gens comme toi préfère
      Les gens comme toi préfère prendre, aigle azur ou air France ou le personnel est désagréable et méprise les algeriens. Vous avez rien compris.




      0



      0
        M'digouti
        10 mars 2017 - 10 h 36 min

        Pourquoi, faut-il, qu’à
        Pourquoi, faut-il, qu’à chaque fois que quelqu’un émette une critique, somme toute, constructive, on lui oppose une fin de non recevoir. Cela en devient tragique…!




        0



        0
        Anonymous
        10 mars 2017 - 19 h 18 min

        Ali la taupe 59; le héro des
        Ali la taupe 59; le héro des égouts des résidences algéroises; ali la taupe le spécialiste de cireurs de chaussures venant du maroc soutenir ses cousins;tu es né un soumis et tu vivras a quatre pattes toutes ton existence; c’est écrit tu es pour rien




        0



        0
        Amigo
        10 mars 2017 - 20 h 30 min

        Salam Ali ,Si une personne
        Salam Ali ,Si une personne desire se rendre a L etranger ou en Algerie Il est normal qu Elle cherche a voyager avec la compagnie qui offre le meilleur service au prix le moins cher . C est tout simplement logique de chercher la qualite . CE n est pas être anti Algerien . Air Algerie avec laquelle je voyage quand je le peux me deçoit doivent . Si j avais le choix je ne serai plus client de cette compagnie car je cherche la ponctualite , l amabilite et le prix modere . Air Algerie doit changer imperativement meme s Il faut la privatiser . Je serai le premier a acheter des actions .
        on aime trop ce pays mais le systeme n est pas coherent .




        0



        0
        Anonymous
        11 mars 2017 - 2 h 43 min

        Arrêtez votre agressivité et
        Arrêtez votre agressivité et vos jugements déplacés à l’encontre des gens que ne vous connaissez même pas, pour la simple raison qu’ils ne sont pas d’accort avec vous.
        Argumentez et démontrez que vous avez raison sans vous attaquez comme chien enragé à nos compatriotes, qui semblent êtres plus sincère que vous. Alors Basta!!!




        0



        0
    3ÂQILA
    9 mars 2017 - 14 h 42 min

    DEUX CALAMITES FONT LE
    DEUX CALAMITES FONT LE DESASTRE DE CETTE COMPAGNIE NATIONALE qui normalement devrait être UN BIJOU et LE FLEURON des entreprises Nationale (comme elle l’avait été dans un passé plus difficile et avec des moyens dérisoires ). Ces deux calamités sont : tutorat exercé par la tutelle ministérielle et la Présidence et leurs injonctions verbales et leur interventionnisme à outrance qui ont eu pour résultats : un sur-effectif composé surtout de bras cassés ( UN PERSONNEL VALABLE AYANT LE NIVEAU REQUIS -homme ou femme – n’a pas besoin de piston ) et un pourrissement de l’encadrement, par le parachutage de pistonnés dépourvus des qualités requises pour occuper des postes en Algérie et surtout à l’étranger; et le syndicat UGTA qui constitue en fait un troisième tuteur qui défend ses propres intérêts , avant ceux de l’ Entreprise. Comme pour toutes les entreprises nationales publiques, l’ Etat et ses rouages, doivent se limiter à leur rôle et mission de régulation et contrôle à postériori et laisser les gestionnaires travailler , quitte à exiger d’eux au départ un contrat de performance ou d’objectifs chiffrés à atteindre.




    0



    0
    Zaoui
    9 mars 2017 - 13 h 25 min

    Je viens d’avoir un flash
    Je viens d’avoir un flash subitement concernant cette société qui fonctionne » à peu près »comme on dit habituellement chez nous,pourquoi on a pas demandé un »check-up » un bilan près des entreprises spécialisées pour voir avec exactitude les failles qui alourdissent et qui faussent le « décollage  » de cette boite et qui possède une flotte conséquente ,et à titre d’information,je suggère la société internationale »SUN GUARD »qui a à son sein des algériens de très très haut niveau quand je dit très haut niveau c’est la réalité ;quand les voit en action tenir le micro avec un parterre de grand dirigeants les écouter(colloque et séminaire)çà fait chaud au coeur!un bilan et la radiographie en main le ministre connaîtra et saura ou le mal réside car changer « ali » pour mettre « Mohamed » on avancera jamais;;;;;;;;;




    0



    0
      Alilapointe59
      9 mars 2017 - 21 h 09 min

      Toi tu préfère changer Ali
      Toi tu préfère changer Ali pour mettre Nicolas, c’est toi qui n’a rien compris.




      0



      0
        Magic84
        12 mars 2017 - 17 h 28 min

        Non pas Nicolas mais Fatah
        Non pas Nicolas mais Fatah Karim billal samia etc etc etc !!!!!




        0



        0
          Samia kahoul née mahfoudia
          17 avril 2017 - 23 h 18 min

          Messieurs, je ne suis pas d
          Messieurs, je ne suis pas d accord avec vous cela fait « 40 » ans que j’habite Paris, mais je suis une fidèle cliente d’AIR ALGERIE je suis satisfaite du service à bord et surtout et surtout de nos Pilotes que je trouve trés compétents
          quant aux retards et arrivées des vols, ca arrive dans toutes les Compagnies du Monde mais ce que je trouve aberrant,et choquant que des Algériens critique notre Compagnie sans cesse comme par hasard et par QUI ??????alors qu il y a beaucoup de failles chez AIGLE AZUR et encore plus chez AiR FRANCE et n en parlant pas de IBERIA et bien de beaucoup d’autres qui nous arnaquent en pleine période Estivale, Nous avons un tres Beau Pays, nous aimons notre très chère Mère PATRIE malgré l’exile et l’éloignement, Messieurs j’imagine d’office et d’emblée que vous allez critiquer mes propos pour me faire rappeler « QUE MOI JE SUIS EN FRANCE » mais sachez que je suis une très grande NATIONALISTE et j’ai horreur des gens qui n’ont aucun PRINCIPE, après qu’on le veuille ou non c’est notre Fierté et notre Compagnie. A BON ENTENDEUR SALUT . NB/ pour votre information, je suis une simple citoyenne et il m’est arrivé par obligation en plein Mois d’août , on nous a fait payés ma fille et moi, 1000 £ chacune et à cette époque AIGLE AZUR réclamait 1200 £ par personne, alors ce n’est pas pour cette raison que je dénigre et je bave sur la Compagnie AIR ALGERIE, que voulez vous, à l’heure actuelle en plein campagne électorale Présidentielle en France, la preuve tous les Candidats mis a part (02) d’entre eux le reste traîne de très GROSSES CASSEROLES derrière leurs DOS, donc Messieurs, nul n’est parfait sur Terre .




          0



          0
      Hamid
      10 mars 2017 - 23 h 38 min

      Monsieur Zaoui, vous m
      Monsieur Zaoui, vous m’excuserez, mais je pense que vous êtes naïf, tout le monde et particulièrement nos responsables, savent ce qui se passe dans cette Entreprise, justement le mal vient d’eux, quant aux Algériens de très haut niveau, il y en a partout dans le monde et dans tous les domaines, nos ministres et gouvernants n’ont jamais rien fait pour garder cette matière grise qui risque de leur faire de l’ombre, et voilà maintenant ils les ont exclus des postes a hautes responsabilités (Binationaux)
      Bien cordialement




      0



      0
    Ayweel
    9 mars 2017 - 12 h 56 min

    Tout ce qui émane de l’UNION
    Tout ce qui émane de l’UNION GENERALE DES TRABANDISTES ALGERIENS UGTA n’à qu’un seul sens et une seule explication à savoir, donner une information dont le but est de sonder l’opinion publique pour effectivement se préparer à mettre en oeuvre leur plan diabolique qui concrétisera l’aboutissement des faits de l »information balancée. Depuis quand la voix de son maître défend la voix des travailleurs algériens. Drôle de syndicat et drôle de travailleurs…….
    Le syndicat fait semblant de défendre le travailleur et le travailleur fait semblant de travailler et le résultat un compagnie qui bat de l’aile. …………..
    Rouuuuuuuuuh agassabi Rouuuuuuuuuh




    0



    0
    Zaoui
    9 mars 2017 - 12 h 13 min

    Les « aéro-freins » de cette
    Les « aéro-freins » de cette compagnie sont les ingérences externes,recrutement du personnel à l’étranger,le recrutement des futurs pilotes,tout ça fait que la société roule doucement et n’arrive pas à décoller .
    *le personnel des escales à l’étranger se comportent comme un personnel »VIP » semblables au corps diplomatique.
    *les salaires sont exorbitants aussi qui figent financièrement « AIR ALGERIE »
    -Pour une gestion saine donner une carte blanche à un bon gestionnaire sans pour autant être à la merci des ministres ,et hauts fonctionnaires pour imposer leur progéniture à des emplois externes ou internes,la pléthore du personnel accentue le déficit!!




    0



    0
    Salim31
    9 mars 2017 - 11 h 49 min

    Une societe prive ? Pourkoi
    Une societe prive ? Pourkoi pas si une meilleur prestation et des prix moins cher sont proposer mais pour la securite et la maintenznce j ai des doutes pour la simple raison de qui vas oser controler cette societe priver borgne mieux k ‘aveugle




    0



    0
    syndicat
    9 mars 2017 - 11 h 10 min

    le syndicat affilié a UGTA
    le syndicat affilié a UGTA est complice de la destruction de tout le patrimoine industrielle de l’algerie,l »ensemble des cadres syndicales est constitué de chauffeurs,agent de sécurité et du personnel,comment une entreprise qui vit grâce au monopole statique au détriment de tous les autres algeriens offre 24 mois de salaire de prime de départ,cette mesure exigée par le syndicat approuvée par les responsables de l »unité,un chef de service dans une entreprise qui vit du monopole comme ANEP son salaire est situé a 150 000,00 da a multiplier par 24 mois au lieu que cet argent va au recrutement ou a avoir d »autres acquis ou la formation du personnel




    0



    0
    Sadi
    9 mars 2017 - 10 h 29 min

    Air couscous fonctionne au
    Air couscous fonctionne au gré du vent. Il faut renouveler tout le personnel recrute par voie deBEN AMMIS ET FAIRE UN GRAND NETTOYAGE AU KARCHER DE TOUTE PERSONNE IMPOSÉE PAR L INTERVENTIONNISME DES CAÏDS QUI RÈGNENT TOUJOURS SUR CE PAYS 5




    0



    0
    estime toi heureux
    9 mars 2017 - 10 h 19 min

    estimez vous heureux d’avoir
    estimez vous heureux d’avoir une agence nationale de voyage , et trouvez moi une agence » ex: air france » qui n’a pas de problème dans sa structure. il est vrai que, le temps du FLN est révolu, mais ,il ne faut pas mettre la charrue devant les bœufs ou de montrer du doigt une chose qui ne sont pas de notre porté.




    0



    0
    Anonymous
    9 mars 2017 - 7 h 23 min

    LE JOUR OU AIR BERKOUKSS SERA
    LE JOUR OU AIR BERKOUKSS SERA PRIVATISER ,JE LA CITERAI CETTE COMPAGNIE AIR ALGERIE DIGNE DE CE NOM ,JE PRENDRAI JAMAIS AIR COUSCOUS QUITTE A VOYAGER A DOS D’ÂNE
    C’EST PAS DEMAIN QUE CA VA CHANGER TANT QUE LES ENFANTS DE LA NOMENCLATURA CONTINUS A DICTES LEURS LOI ( LES CHIKOURS).




    0



    0
    Ait walou
    9 mars 2017 - 6 h 43 min

    On parle de la nécessité de
    On parle de la nécessité de privatisation sans parler du partenaire.
    On ne le fera jamais pour diverses raisons et l’une d’elle c’est la présence en grand nombre de wlid flâne et feltane, à qui va t on demander de quitter le bateau, ?parce que il faut dégraisser le mammouth, il y a trop de monde qui ne foutent rien. L’opération de privatisation connaitra une forte volonté de refus de la part des cadres car c’est une entreprise familiale. Les privilèges doivent perdurer.




    0



    0
    anonyme
    9 mars 2017 - 6 h 35 min

    Dans le monde les compagnies
    Dans le monde les compagnies aérienne sont gérées par une Elite sortie des grandes Ecoles sauf dans notre pays des incompétents sans vision …………………à la tête de AIR COUSCOUS..




    0



    0
    anonyme
    9 mars 2017 - 6 h 32 min

    Oui, l’Etat doit réformer AIR
    Oui, l’Etat doit réformer AIR COUSCOUS sur tout les plans et notamment humain.
    Il y a trop d’employés dans cette compagnie et trop de bras cassée trop privilégiés(trop de personnes qui ne paient pas l’avion,ect………………..).
    Une entreprise est géré comme une épicerie du coin.




    0



    0
    ali
    9 mars 2017 - 6 h 19 min

    Il faut revoir les bases et
    Il faut revoir les bases et réformer la campagnie et se debarasser du sur effectif de bni amiss qui ruiné la campagnie ….




    0



    0
    Desespere
    9 mars 2017 - 6 h 10 min

    90% des employes d’air
    90% des employes d’air algerie sont des personnes qui meritent respect et hommages et applaudissements.il reste les 10%superieurs qui depuis toujours sont recrutes par nepotisme et sont arrogants et incompetent et pretentieux aussi bien au sol que dans les airs. OK pour la sauvegarde du pavilion national a condition d’avoir le courage de nettoyer les ecuries d’une
    Compagnie qui a longtemps ete notre fierte et quI ces dernieres annees alimente le pessimisme et meme le nihilisme
    dans notre Société qui merite mieux et meme beaucoup mieux.Le Sigle air algerie est trop pŕecieux pour le laisser souiller dans nos aeroports et davantage encore dans des pays dont ĺe sourire contraint dissimule mal les sequelles hemorroidales qu’ils gardent d’un combat ou nos hero’s etaient Haut, trop Haut de leur portee . A tous NOS MARTYRS,
    GLOIRE ETERNELLE.ESSAYONS de nous montrer dignes de leur heritage




    0



    0
    anonyme
    8 mars 2017 - 22 h 40 min

    oui oui c’est a donnons air
    oui oui c’est a donnons air algérie aux beznassia et aux bouchkara, tout le monde sera ravi du changement surtout eux!!! vite j’ai hâte on est plsu à uen co… près!!!!




    0



    0
    Anonymous
    8 mars 2017 - 21 h 03 min

    ça se passe comme çà dans une
    ça se passe comme çà dans une auberge espagnole du nom d' »Air BERKOUKES »




    0



    0
    Cherif
    8 mars 2017 - 19 h 43 min

    Mon avis sur Air Algérie :

    Mon avis sur Air Algérie :
    Elle fonctionne encore sur le modèle des entreprises socialistes. Elle traîne encore des fonctions budgétivores qui n’ont rien à voir avec le modernisme et la rentabilité telles que le transport du personnel, les cantines, la logistique, une multitude d’agences etc… Ceci explique sa pléthore d’effectifs. Ses effectifs productifs , pilotes, ingénieurs, techniciens sont en nombre correct et la majorité sont compétents et professionnels.
    Sa médiocre qualité de services résulte de l’impunité qui y règne du fait de la main mise et de l’ingérence de ses syndicats.
    On demande à Air Algerie d’avoir le niveau de Lufthansa ou Air France, etc…. C’est impossible car elle évolue dans un environnement et selon des règles Algériennes.
    Solutions : Filialiser les activités de support, ouvrir son capital aux professionnels étrangers, supprimer les activités non aériennes, Instaurer la discipline , mieux former son personnel . Il est évident que tout cela nécessite une volonté farouche des décideurs et un courage vigoureux de ses gestionnaires.




    0



    0
    Chaoui ou zien
    8 mars 2017 - 19 h 32 min

    On connait tous air algerie
    On connait tous air algerie et les aggravations qu’elle nous occasionne et qui malheureusement perdurent. Pas besoin de revenir la dessus. Mais elle est notre assurance, tres chere je le reconnais, contre des boycotts futures contre notre pays si l’occasion leur est encore presentee. Mais ca ne veut pas dire qu’on ne doit pas continuer, nous voyageurs, a exiger sa transformation de l’interieur. Je me rappelle encore air fafa qui non seulement a boycotte notre pays durant nos moments difficiles mais elle a aussi convaincu dans les coulisses les autres compagnies aeriennes de faire la meme chose. Figurez vous qu’ a l’époque, air fafa se rendait meme au Congo ou la situation etait encore pire que la notre (ils s’entretuaient meme au sein de l’aeroport) mais pas a l’aeroport d’Alger qui etait pourtant enormement plus securitise. Etant donne le choix entre air couscous qui pourtant me donne toujours des coups de sang (talaali eddem) a chaque fois que je l’emprunte et air fafa, je prendrai notre compagnie nationale sans hesitation aucune. Prendre air fafa depuis son coup des annees 90 est pour moi l’equivalent d’une grande traitrise.Elle devrait etre poussee a fermer ses portes dans notre pays non pas parceque nos aeroports ne sont plus du gout de madame mais tout simplement par manque de voyageurs qui preferent l’eviter par principe. Et oui, les algeriens ont la memoire longue et le sang chaud ya « err » fafa.




    0



    0
      Anonymous
      9 mars 2017 - 4 h 29 min

      Et pourquoi tu vas chez eux
      Et pourquoi tu vas chez eux pour te soigné ou bien pour tes affaires ?




      0



      0
        Chaoui ou zien
        9 mars 2017 - 15 h 30 min

        L’endroit ou je me soigne
        L’endroit ou je me soigne est a des miiliers de kms de la France et je ne suis pas un home d’affaires non plus. Si je l’etais, ce ne serait pas en france que je les conduiraient mes affaires. Cesse de supposer quand tu ne connais pas les gens. Desole de t’avoir autant blesse en manquant de gentilesse a l’egart de fafa et de air fafa.




        0



        0
    Amelhane
    8 mars 2017 - 16 h 26 min

    Une cession partielle de la
    Une cession partielle de la compagnie a un professionnel avéré du transport aérien, ne
    serait peut être pas une mauvaise chose et
    en même temps lui confier la gestion pour une période donnée, assisté de jeunes cadres nationaux pour la relève. A l’image des transports urbains de la capitale.




    0



    0
    Anonymous
    8 mars 2017 - 16 h 22 min

    J ai 64 ans j ai droit a 40 ℅
    J ai 64 ans j ai droit a 40 ℅ de réduction sur le billet mais TT les agence n ont jamais informe le peuple sur cet réduction




    0



    0
      Anonymous
      9 mars 2017 - 4 h 32 min

      et pourquoi tu as 40% de
      et pourquoi tu as 40% de réduc…..??????????? tu es ancien MOUDJAHID HEIN ????




      0



      0
    nouria
    8 mars 2017 - 16 h 22 min

    quelle ingratitude,vous etiez
    quelle ingratitude,vous etiez contents d air algerie pendant les annees sombres quand toutes les autres compagnies ont deserte l algerie dommage la mentalite algerienne est la quand il faut critiquer le pays




    0



    0
      Alilapointe59
      8 mars 2017 - 20 h 14 min

      Bien dit nouria, wallah quand
      Bien dit nouria, wallah quand je prend air algerie, tout se passe très bien les salariés très compétents… Les couches, les bouteilles à terre se ne sont pas le personnel qui jettent tous ca. Même les retard sont justifiées( contrôle de l’appareil, une petite anomalie est prise au sérieux avec air algerie), certains commentaires ne sont là que pour craché sur l’Algérie, air algerie est la meilleure compagnie d’Afrique, se n’est pas pour rien, bonnes de jaloux. Bonne de Tarba…




      0



      0
        anonyme
        8 mars 2017 - 22 h 35 min

        Nouria+Alilapointe59 =
        Nouria+Alilapointe59 = chiatte




        0



        0
        Anonymous
        9 mars 2017 - 4 h 44 min

        Ali la taupe59:je n’ai jamais
        Ali la taupe59:je n’ai jamais connus un aussi faut …. de ma vie;tu dois etres un génie unique produit importé de la monarchie de la prostitution;bravo aux dirigeants qui ton sélectionné;par contre tu fais honte a notre vrai ALI le héro;c’est vrai les héros dans ton monarchies n’existent pas;




        0



        0
          Alilapointe59
          9 mars 2017 - 21 h 03 min

          va voire air maroc ci j’y
          va voire air maroc ci j’y suis… Tarba.




          0



          0
    La CATA, 62
    8 mars 2017 - 15 h 42 min

    Les travailleurs d’Air
    Les travailleurs d’Air Couscous qui ont peur de la privatisation et de la concurrence sont LES BRAS CASSES INCULTES, QUI SE PAVANENT DANS LES AÉROPORTS ET AGENCES A SE ROULER LES POUCES ET PAYES EN EUROS; FILS ET FILLES DE LA NOMENKLATURA DU POUVOIR QUI ONT TRANSFORME CETTE COMPAGNIE EN PROPRIÉTÉ FAMILIALE




    0



    0
    BONNE NOUVELLE ..........
    8 mars 2017 - 14 h 26 min

    CE 17 JUIN 2017 AIR CANADA VA
    CE 17 JUIN 2017 AIR CANADA VA DESSERVIR ALGER POUR UN TRÈS BON SERVICE ENVIRON AU MÊME PRIX. ALORS FINI LES HÔTESSES ET LES STEWARDS QUI TE FONT SENTIR QUE C EST UNE GRANDE FAVEUR DE TE RAMENER UNE BOUTEILLE D`EAU DURANT 9HEURES DE VOL. A BORD EUX C EST LES MAITRES HAUTAINS ET ARROGANTS ET LES VOYAGEURS DES CANCRES QU`IL FAUT MAITRISER PENDANT LA TRAVERSÉE DE L ATLANTIQUE. YAKHI TFAR3IINNE !!!!!




    0



    0
    slim
    8 mars 2017 - 14 h 20 min

    Air Algerie , c’est l’armée
    Air Algerie , c’est l’armée mexicaine dans toute sa splendeur , 1 qui travaille , 5 qui se promènent ou ne sont pas à leur poste de travail.
    10 000 salariés ( au moins ) alors qu’il en faudrait 5000 voire 4000 !
    La compagnie Familiale AIR ALGERIE a trop couté au budget algérien
    et ne fait jamais de bénéfices, malgré les milliards de subventions …. que des pertes !

    Vivement la privatisation !
    Quant à l’UGTA , elle ne représente qu’elle meme , et à toujours bloquer les réformes pour dégraisser le personnel.

    UGTA , c’est fini le communisme ! La révolution bolchévique c’est fini ya longtemps.

    On attend avec impatience la privatisation d’Air Algerie.




    0



    0
      algerien pur et dur
      8 mars 2017 - 18 h 57 min

      Hacha l’armee mexicaine. Ses
      Hacha l’armee mexicaine. Ses tres hauts faits contre les barons de la drogue sont relates sur you-tube. Vas y voir. Cessons de repeter des expressions sans fondement aucun apprises des francais; peuple railleur, racoleur et autres adjectifs que je n’ajouterai pas pour que le message puisse passer.




      0



      0
      anonyme
      8 mars 2017 - 22 h 30 min

      vivement la privatisation ???
      vivement la privatisation ???? vous ets slim otmani ???? merci à l’algérie qui a fait de vous un milliardaire et me… à vous qui demandez l’ouverture des frontières avec le royaume zetla et zebla!




      0



      0
    benchikh
    8 mars 2017 - 14 h 03 min

    Une jolie blague,que quelqu
    Une jolie blague,que quelqu’un nous montre un seul privé qui peut faire marcher une compagnie aérienne ,si notre cher état a eu des défaillances à cause quoi que ce soit ,comment un certain Kadour prend l’initiative suicidaire ,si ce Kadour n’a pu fabriquer des bonnes chaussures.




    0



    0
    Anonymous
    8 mars 2017 - 13 h 57 min

    PRIVATISER AIR ALGERIE SERA
    PRIVATISER AIR ALGERIE SERA UNE TRES BONNE CHOSE. AH EST VRAIMENT DEVENUE UN GOUFFRE AU TRESOR PUBLIQUE ET NOUS DEVONS DIRE CA SUGFIT. AH DOIT SE CONDUIRE EN TANT QUE COMPAGNIE COMMERCIAL QUI DOIT FAIRE DES BENEFICE. POUR FAIRE BENEFICE IL FAUT FAIRE LA COMPETITION. ALLER VOIR LES REVIEWS DE AH . YOUT LE MONDE SE PLAINT DU SERVICE..DU RETARD…DE L ARROGANCE DU STAFF…LES PILOTES QUI SONT MAL FORMER…TURBULENCE ..MANQUE DE COMMUNICATION..ETC… AH EDT UNE BLAGUE QUI NE FAIT PLUS RIRE..SEUL LA PERFORMANCE PEUT SAUVER AH…PAS LES SYNDICATS PLEIN DE MEDIOCRES QUO NE SAVENT MEME PAS LIRE UN BILAN..QUI NE FONT RIEN POUR POUSDER LE CHANGEMENT VERS UNE MEILLEUR PRESTATION. ALLEZ Y PRIVATISER SINON C LA FAILLITES..AVEZ VOUS VUE L ETAT DES AVIONS ET DIRE QU ILS DATENT A PEINE DE 6 A 7 ANS…




    0



    0
    Radouane
    8 mars 2017 - 13 h 18 min

    A l airport de bejaia il a
    A l airport de bejaia il a plus de personnels qui tourne en rond que de voyageur




    0



    0
    sliman
    8 mars 2017 - 12 h 50 min

    vivement sa privatisation. Il
    vivement sa privatisation. Il y en avait marre du médiocre. Du tout permis d’air Algérie et ses employés contre les passagers qui paye le prix fort pour pouvoir aller au pays vivement que R couscous devienne une vraie compagnie qui représente notre pays avec des hommes et des femmes qui ont les compétences et le savoir-faire comme les autres compagnies du monde il n’y a qu’à voir les émirats Turquie et les autres compagnies Locos c’est bien enfin la fin du monopole ce qui ne savent pas s’adapter à la nouvelle situation qu’elle s’en aille tous ces parasites




    0



    0
    Dziriya
    8 mars 2017 - 12 h 38 min

    Je me demande comment ils
    Je me demande comment ils vont faire avec tout les milliers de fonctionaires de faux travailleurs qui n apportent aucune production ni rentes ni rien en plus le moindre probleme chantage gréve sabotage des bien public ce gouvernement est dans une route sans issue aucune perspective notre reserve de change s evapore chaque mois on ne c est meme pas ou va tout ce gaspillage la rente gaz+petrole donnez les vrais depenses ou va l argent du peuple ce n est pas normal a chaque fois ya une diminution de la reserve avec le plan d austerite ou est la balance???




    0



    0
    Elguerroumi
    8 mars 2017 - 12 h 08 min

    Quelle gâchis ! Cette
    Quelle gâchis ! Cette entreprise qui a été la vitrine Algérienne , maintenant elle n’a plus d’ambitions ,la faute incombe à tous le monde !
    Quant ont voit s concurantes et sa réussite sur tous les continents ,elle généré de la richesse et fait beaucoup de bénéfice et pourtant son gérant est partie de presque rien.
    Air Algérie est devenue un tiroir caisse privé.
    Il est grand temps de la vendre pour que l’argent distribué pour la renflouer serve à améliorer autres services comme les hôpitaux etc…




    0



    0
    Anonymous
    8 mars 2017 - 12 h 07 min

    bon débarras;a mon avis il
    bon débarras;a mon avis il faut la privatisé en totalité;fini air famille; fini air corruption;fini air retard; fini air couscous;les bras cassés rentrons a la maison;et laisser la place a ceux qui ont faim;il fallait la privatisé avant; mais ne jamais tard;




    0



    0
    Belkheir Belkheir
    8 mars 2017 - 11 h 43 min

    10.000 employés pour 60
    10.000 employés pour 60 avions une petite armées qui touche un salaire à 10 fois le smic et les pilotes 1000 fois le smic . L’Etat doit privatiser a 49 % Air Algérie et mettre au chômage 50 % des employées et privatiser les agences de voyage ou bien les donner au Touring Club d’Algérie.




    0



    0
    lehbilla
    8 mars 2017 - 11 h 36 min

    Air Algérie, n’est elle pas
    Air Algérie, n’est elle pas déjà privée par la clôture qui l’entoure sur tous les recrutements? n’est elle ,pas déjà privée dans le mode de fonctionnement qu’on veut lui donner tributaire du PDG qu’on lui nomme biaisé par les sensibilités des gens du pouvoir du fait de son mur de clôture privatif du recrutement? Maintenant on voudrait bien qu’elle ne soit pas privatisée dans sa gestion, car tributaire actuellement de la rente pétrolière et donc à boire et à manger d’autant plus que les organes de contrôle n’ont de fonctions de contrôle que le nom pour les entreprises étatiques sous commandement téléguidés. Bref, on aurait souhaité quand même voir ce que vaut une telle entreprise renommée Air Peut être si elle était confrontée vraiment aux réalités de la concurrence avec ses seules moyens à bord que sont ses compétences.




    0



    0
    amine
    8 mars 2017 - 11 h 07 min

    On prie Dieu jour et nuit
    On prie Dieu jour et nuit pour que cette compagnie soit privatisée. On a vraiment marre des comportements de son personnel !




    0



    0
    el wazir
    8 mars 2017 - 11 h 06 min

    qui pourra manifester son
    qui pourra manifester son intérêt pour la reprise d’une compagnie empêtrée dans une situation comparable a celle d’air Algérie. a moins que l’argent lui tombe du ciel, comme c’est le cas de l’état propriétaire.
    une entreprise avec 182 salariés par avion, quand la norme recommande de ne pas dépasser le ratio de 31 agents par avion, juste pour atteindre le seuil de performance et de compétitivité requis pour l’amélioration des résultats. Aujourd’hui les dispositions du syndicat UGTA, pour une meilleure prise en charge de l’activité, ne peuvent suffire et demeurent des vœux pieux, la solution est de prendre le taureaux par les cornes et procéder a un dégraissement des effectifs, sinon songer carrément a la restructuration de la compagnie en créant une 2eme et même une 3eme compagnie nationale ou privé a partir des effectifs de l’actuelle air Algérie, condition indispensable pour rendre le contexte concurrentiel en poussant notamment les nouvelles compagnies ainsi créées a se prendre en charge sans l’aide et de les rendre attrayantes pour les éventuels investisseurs . a moins qu’une telle solution est susceptible d’engendrer un danger pour les incompétents qui se comptent notamment parmi la population UGTA de la compagnie; Quand aux critiques de la situation actuelle d’air Algérie, elle sont fondées., et ce n’est pas les déclaration de langues de bois de l’UGTA, (qui il faut le rappeler, avaient servi par un passé récent) a détruire ce qui restait de valable dans l’entreprise, lui faisant atteindre un point d’irréversibilité pour la mise a niveau d’une compagnie jadis florissante. le temps des cigales est a présent terminé,(game over), La fuite en avant doit cesser, CAR ont ne peut pas redresser une compagnie comme air Algérie indéfiniment par le MENSONGE




    0



    0
    Rascasse
    8 mars 2017 - 10 h 58 min

    syndicat UGTA ca put le
    syndicat UGTA ca put le populisme la manipulation et le coup bas svp AP n’offrait pas de tribune à ces laudateurs prédateurs comme leurs maitres refusent la tribune aux syndicats autonome, messieurs de l UGTA affranchissez vous d’abords de votre sidkoum qui salit par son comportement indigne la mémoire de Feu Aissat Idir




    0



    0
    Boukh
    8 mars 2017 - 10 h 50 min

    Air Algérie est pour moi une
    Air Algérie est pour moi une autre crèche pour adultes trop de travailleurs pour une flotte de 60 avions.
    Il faut revoir réformé les mentalités des travailleurs le confort sans effort est révolu et fini.
    Ceci est valable pour toutes les entreprises publique le slogan te travail celui qui peut et le virement pour tous n’a plus de place.




    0



    0
    wal
    8 mars 2017 - 10 h 37 min

    Vivement que cette compagnie
    Vivement que cette compagnie soit assainie et gérée sainement .Car pour certains, Il faut à tout prix faire perdurer la vache à traire, c’est normal. Mais des billets à 500 euros vers DZ(?) pendant qu’ils ne coûtent que 100 vers les pays voisins, c’est LA H O N T E.




    0



    0
    wal
    8 mars 2017 - 10 h 32 min

    Vivement que cette compagnie
    Vivement que cette compagnie soit assainie et gérée sainement .Car pour certains, Il faut à tout prix faire perdurer la vache à traire, c’est normal. Mais des billets à 500 euros vers DZ(?) pendant qu’ils ne coûtent que 100 vers les pays voisins, c’est LA H O N T E.




    0



    0
    CHIBL
    8 mars 2017 - 10 h 23 min

    Pourquoi tout le monde en
    Pourquoi tout le monde en Algérie a peur de la privatisation,je préfère une compagnie privatisée et viable qu’une compagnie publique agonisante, ceux qui ont peur de la privatisation ce sont eux qui ont le plus d’avantages,ils savent très bien qu’ils n’auront aucun rôle futur de par leurs incompétences en cas de privatisation. les plus grandes compagnies au monde sont privées.moi j’ai rien a foutre qu’AIR ALGERIE soit publique ou privée pourvu que les avions soient a l’heure et que le service soit de qualité. 60 ans de bouffe ne vous a pas suffit?




    0



    0
      Bou
      8 mars 2017 - 12 h 53 min

      Nous avons un bon exemple de
      Nous avons un bon exemple de la privatisation, le transport urbain.. direction Macha Allah.. 🙂




      0



      0
        CHIBL
        8 mars 2017 - 20 h 06 min

        Vous dites n’importe quoi,
        Vous dites n’importe quoi, RSTA ou ETUSA ou SNTV n’ont pas ete priviatisés c’est le secteur qui a ete ouvert au privé, il faut lire l’article avant de dire des betises.




        0



        0
    anonyme
    8 mars 2017 - 10 h 22 min

    Les emplois sont déjà
    Les emplois sont déjà privatisés comme aux consulats d’Algérie en France.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.