Erdogan fait-il peur à l’Europe ?

Par R. Mahmoudi – Encouragé par le silence de la plupart des dirigeants européens, dont certains ont fait montre d’une certaine complaisance, comme c’est le cas de François Hollande qui a autorisé un meeting politique turc en France, l’autocrate d’Ankara ne va pas arrêter ses gesticulations et ses menaces qu’il brandit comme à l’époque des Ottomans qui se promirent d’envahir l’Europe. En se présentant comme le porte-étendard de l’islam dans le Vieux-Continent, et le seul à pouvoir endiguer la vague d’islamophobie qui le traverse, Erdogan peut fédérer la communauté musulmane qui y vit et l’utiliser comme paravent dans sa conquête. Le danger est que tous les islamistes, y compris les plus extrémistes, se reconnaissent dans son discours et dans sa mégalomanie.

Vue sous cet angle, cette crise diplomatique provoquée avec les Pays-Bas illustre cette volonté nourrie par le régime turc d’accélérer le choc entre l’islamo-nationalisme qu’il incarne et les néo-fascistes européens qui s’approchent aujourd’hui du pouvoir. Une sorte de choc des civilisations qui se joue pour l’instant sur un terrain diplomatique, mais qui peut rapidement dégénérer et prendre des formes plus violentes si le rapport de raison cède au rapport de force, et si les gouvernements européens, aujourd’hui désemparés et désorientés, continuent, par peur ou par tactique, à prêter le flanc aux deux courants extrémistes. 

A moins que le but recherché par cette razzia turque soit de galvaniser les mouvements d’extrême-droite qui cherchaient justement les bonnes raisons pour réclamer le pouvoir suprême dans leurs pays respectifs. Ce n’est sans doute pas un hasard si, en France, le premier parti politique à avoir dénoncé l’organisation d’un meeting animé par un partisan d’Erdogan sur le sol français fut le Front national.

R. M.

Comment (9)

    Kenza
    15 mars 2017 - 13 h 26 min

    D’un côté les européens n’ont
    D’un côté les européens n’ont pas voulu intégrer la Turquie à l’UE, non pas pour des critères économiques , financiers (quand il ont voulu intégrer la Grèce, ils ont fermé les yeux sur la manipulation des comptes de ce pays par la Goldman Sachs. Et c’est à cause de ça que la Grèce se retrouve, aujourd’hui, dans la M……Mélasse) ou pour une question de démocratie et respect de droits de l’Homme …mais tout simplement parcequ’il n’est pas question d’intégrer à l’UE un pays de plus de 60 millions de musulmans. Mais d’un autre côté, tant que la Turquie est membre de l’OTAN et de ce fait reste, comme tous les autres membres de l’UE, un larbin des américano-sionistes, ça ne dérangeait pas trop les européens: Ils avaient la Turquie pour ses avantages mais pas pour ses inconvénients. Mais depuis le coup d’état raté la situation a évolué, et catastrophe! voilà que la Turquie se rapproche du grand ennemi imposé aux européens par l’OTAN: la RUSSIE….. et voilà pourquoi, aujourd’hui, Erdogan fait peur à l’Europe.




    0



    0
    RAYES EL BAHRIYA
    15 mars 2017 - 6 h 45 min

    LA DEBACLE DES PRINTEMPS ARABES
    IL FAUT ETRE FIN D ESPRIT ET VIF EN STRATÉGIE ET HISTOIRE DE LA GUERRE QUE NI WAGRAM , Ni
    FRUNZI ; DES ACADÉMIES MILITAIRES ET NI SCIENCES POLITICS . NI MÊME LE PLUS FIN DES LIMIERS QUE DE SAVOIR ET DE DÉNOUER LE NŒUD GORDIEN DE TOUTE CE CIRQUE ET TOUTE CETTE SINGERIE QUE CE ERDOGAN FAIT FAIRE EXÉCUTER POUR SES MAÎTRES EUROPÉENS QUI ONT FAIT DE CE BALAIS TURC DE L OTAN UN BRAS ARME EN IMPUISSANCE DEVANT LA GRANDE RUSSIE DE POUTINE ET DES USA DE TRUMP ; pour FLAIRER CE JEUX INÉDIT DE LECHEC PATENT DE LA DIPLOMATIE FRANÇAISE EN SYRIE ET EN LIBYE ; POUR ESPÉRER SORTIR LEUR TÈTE HORS DES LEAU DES VAGUES .
    IL NE FAUT PAS ETRE DUPE POUR COMPRENDRE TOUTE CETTE SCANDALEUSE JACASSERIE COMME UNE SCÈNE MONTÉE TANT PAR L AXE PHARISIEN ET ANKARA ; POUR NOUS FAIRE CROIRE QUE LES TURPITUDES TURCS EN EUROPE SERAIENT UNE OCCASION DE FAIRE DU PARASITAGE ET DU GRABUGE DES SINGES DU CIRQUE TURCO FRANÇAIS . ET QUE HOLLANDE VA LAISSER UNE FRANCE EN RUINES ET UNE GAUCHE ENSEVELIE A TOUT JAMAIS DANS CE MAELSTROM DES PRÉSIDENTIELLES PESTILENTIELLES FRANÇAISES EXÉCRABLES.
    JE VOUDRAI FAIRE COMPRENDRE AUX FORUMISTES QUE LE JEU TROUBLE DE CE REQUIN ERDOGAN QUI VEUT SE MONTRER FORT ET INTRAITABLE FACE A UNE EUROPE AVACHIE ; ELLE VA CHIE, UNE EUROPE QUI A PERDU LA GRANDE BRETAGNE PAR LE BREXIT ; POUR UNE BRUXELLE SANS ÂME ET SANS DESTIN POLITIQUE EUROPÉEN TANT RÊVÉ PAR ADENAUER ET DE GAULLE.
    MAIS ERDOGAN EST LE DAECH EUROPÉEN ; LA GRANDE FAUCHEUSE QUI TUE ET COUPE LES TÈTES A TOUT VA.
    LES MUSULMANS EN EUROPE SONT DÉSORMAIS SUR LE GRILLE DE LA GRANDE DÉFERLANTE DE L EXTRÊME DROITE PAN EUROPÉENNE.
    IL EST VENU LE TEMPS LE TEMPS DES CATHÉDRALES ….
    EN TOUT CAS ; MOI ; JE SUIS LE PREMIER A AVOIR COMPRIS TOUTE CE JEUX DE TRAÎTRES JOUE AVEC BRIO PAR LA PAIRE ERDOGAN AGHROUM ET FRANCOIS HOLLANDE
    MOUAHAHAHAHAHAHA
    MOUAHAHAHAHAHAHAA
    MOUHAHAHAHAHAHAHAHA




    0



    0
    Anonymous
    14 mars 2017 - 9 h 11 min

    Je ne sais pas pourquoi
    Je ne sais pas pourquoi parler de la dictature et vous évoquer la Turquie qui est actuellemnt un pays moderne sur tous les points, économique, droits des femmes de l’homme regarder cette chaine « TRT HABER »de quelle manière les femmes s’habille mieux que les autres chaine en france comme « france24 » et pire encore il ya de la vrai dictature en europe avec des système policier comme par exemple la Suisse ce n’est pas moi qui le dit c’est jean ziegler le Suisse qui n’a cessé de traiter son pays de dictature, il a raison vu le nombre d’expulsés étrangers et les articles qu’ils ont dans leurs code pénal d’l’internement et les expulsio et les interdiction ce qui est grave enfin les musulmans se réveille bietôt le retour des othmans et on traiter les criminels européens comme ils nous ont traités depuis la chute du sultan abdelhamid2 de turquie, vive la turquie .




    0



    0
    Bekaddour Mohammed
    14 mars 2017 - 8 h 35 min

    analyse collective
    Tous les état-nations d’Europe à cause de l’histoire vaticane sont des cas psychiatriques, le violent repli sur soi est une réaction contre une agression et un impossible, impossible à un moment donné, parce que les acteurs du mélange sont tous des psychopathes, dépourvus de la médecine qui sauve, pas plus que Le Turc n’incarne La Civilisation, pas plus Europe n’a la ressource qui civilise, objectivement les deux nécessitent analyse et conclusion au profit des Deux Malades




    0



    0
    Anonymous
    13 mars 2017 - 19 h 53 min

    Erdogan est un homme
    Erdogan est un homme courageux et qui a de la poigne. Il n’a pas peur des Européens contrairement à nos poules mouillées qui se laissent fouiller au corps…




    0



    0
    L EUROPE .......
    13 mars 2017 - 19 h 28 min

    IL N Y A NI EUROPE NI PARTIS
    IL N Y A NI EUROPE NI PARTIS D EXTRÊME DROITE NI MICRO ÉTATS EUROPÉENS, L ÉCLATEMENT DE L EUROPE EST POUR BIENTÔT ET LA NAISSANCE DU BLOQUE ASIATIQUE CHINE, IRAN, RUSSIE FERA ET SERA LA NOUVELLE CONFIGURATION QUI ATTIRERA L INDE, LE PAKISTAN, L INDONÉSIE ALORS LES PETITS PAYS D EUROPE COMME LE LUXEMBOURG, LA HOLLANDE SANS L EMPIRE BRITANNIQUE (ANGLETERRE, CANADA, NLLE ZELAND, AUSTRALIE…) PEUVENT ALLER SE RHABILLER POUR LA DANSE DES CANARDS. UN DÉSÉQUILIBRE PROGRAMMÉ PAR LES ERREURS STRATÉGIQUE ET LES MAUVAISES PRÉVISIONS.




    0



    0
    Anti intégrisme
    13 mars 2017 - 16 h 14 min

    Nationalisme
    Vivement l’arrivée des partis nationalistes au pouvoir en Europe pour remettre les islamistes à leur places et ainsi mettre fin au laxisme de F.Hollande et les autres




    0



    0
    issa
    13 mars 2017 - 12 h 14 min

    le vrai visage de l’europe
    les europiens ne veulent pas laisser la turquie devenir un pays democratique emmencipé comme eux. ils cherchent par tout les moyens a faire tomber la democratie en turquie et re-installer une dictature a sa place parceque la turquie est devenu un dragon economique qui va deppaser l europe et ceci la derange pour la simple raison que c est un pays musulman qui va etre puissant. ca ils ne le veulent pas. surtout pas.




    0



    0
    Anonymous
    13 mars 2017 - 8 h 42 min

    les musulmans on a marre de
    les musulmans on a marre de leurs dirigeants corrompus et irresponsables, vive la turquie.




    0



    0

Les commentaires sont fermés.