Législatives : des cadres du FLN en France dénoncent un coup de force

Djamel Ould-Abbès. New Press

Dans une déclaration adressée à la rédaction, Habib Benfakhet et Azeddine Hamied, deux cadres du FLN de la zone II France Sud et membres du comité central du parti, dénoncent «le manque de concertation» et «le mépris affiché» par le coordinateur général du parti en France. Les deux militants disent avoir des preuves que ledit responsable a confectionné les listes des candidats sans consulter quiconque. Ils affirment ainsi qu’il y a eu quatre listes différentes qui étaient parvenues au consulat général de Marseille et qui, selon eux, étaient arrivées même après le délai légal de clôture.

«De telles erreurs ne sont pas dans les habitudes de l’administration du parti», s’indignent les signataires de la déclaration. Ils constatent, par ailleurs, que tous les dossiers de candidatures qui ont été rejetés en France par la commission des candidatures pour divers motifs sont les dossiers qui ont été retenus par le coordinateur du parti. «De ce fait, ajoutent les deux cadres du FLN, le reste n’était que du cinéma pour amuser la galerie !» Ils attestent que la «tête de liste» de la zone II France Sud était encore à El-Moustakbel après le 10e congrès de ce parti et avait, selon eux, soutenu la candidature d’Ali Benflis en 2014. Ils accusent l’actuel coordinateur d’utiliser une présumée apparentée avec la famille Bouteflika à des fins personnelles pour influer sur tous les consuls et «imposer son diktat à toute la communauté et la réduire au silence».

Ils demandent au président de la République de «se dissocier de ce responsable». En s’adressant ensuite au secrétaire général du parti, ils rappellent que les dossiers de candidatures de la communauté «n’ont pas été étudiés par une commission neutre et indépendante et en toute impartialité», et qu’ils n’ont pas été étudiés «conformément au règlement intérieur du parti, mais par un homme seul dont le but était d’avoir à ses côtés des candidats malléables qui ne puissent pas lui faire de l’ombre», concluent les signataires de la déclaration.

R. Mahmoudi

Comment (30)

    KIF-ALI
    17 mars 2017 - 18 h 45 min

    tel père;tel fils;ces dans
    tel père;tel fils;ces dans les gènes de certaines personnes venant de l’extreme ouest du continent africain;et tout s’achète et rien n’est gratuit;meme la souffrance d’un peuple pris en otage entre des terroristes et des parrains de la mafia;c’est el mektoub et la malédiction des libérateurs;le pire reste a venir, préparez vous a la famine ou ne plus allez votez tant que ces voleurs son ou pouvoir




    0



    0
    Anonymous
    17 mars 2017 - 15 h 42 min

    Les cadres du FLN en France
    Les cadres du FLN en France ne représentent qu’eux même. Arrêter ce cirque.




    0



    0
    mouatène
    17 mars 2017 - 15 h 10 min

    les « cadres » du FLN !!! et
    les « cadres » du FLN !!! et les fenetres, et les hublots, que vont ils faire. quelle mascarade. Ould Abbes est monté en grade et est devenu le SG du FLN. yal khaoua !!! si vous faites la bétise et que vous parrainez ces loups affamés vous le regretterez amèrement pendant tout le prochain mandat. pensez à vos enfants dont l’avenir a été noirci par ses inutiles à la société. ils ne sont utiles que pour leurs enfants. c’est le moment de les chasser, oui il faut les chasser de la vie politique. et le prochain gouvernement en concertation avec la nouvelle assemblée doivent voter des lois qui interdiraient la retraite des élus. en élisant des moins de 50 ans, vous ne leurs permettrez pas de 3eme mandat. ils auront les 70 ans et ne seront plus élligibles, parce que à partir de 70 ans on ne réfléchi plus convenablement, comme ould-abbes par exemple. attention !!!!!!




    0



    0
    Anonymous
    17 mars 2017 - 11 h 34 min

    le père est le anesthésiste
    le père est le anesthésiste et le fils chirurgien djamel fait les tours de magie et wafi fait les poches, c’est la nouvelle algérie made in ouajda




    0



    0
    Amar
    17 mars 2017 - 9 h 20 min

    Les cadres du FLN en France,
    Les cadres du FLN en France, entendez bien en France, pays qui se dit démocratique et défenseur des droits de l’homme où les dictateurs font leurs promotions. Le turc interdit aux pays bas et en Allemagne, vient se promouvoir en France et comme par hasard à la frontière entre les deux pays voisins pour permettre aux turques de ces pays de venir participer à la campagne pro Erdoğan.




    0



    0
    Anonymous
    16 mars 2017 - 23 h 43 min

    Ces illettrés ont transformé
    Ces illettrés ont transformé notre pays en une véritable jungle! Il y a eu une métamorphose, ils sont devenus des fauves, des rapaces, des reptiles, des piranhas, etc… Ils se dévorent les uns les autres. Pour le gros gibier il ne reste que la carcasse, mais pour Abbes tout est labesse, il se débrouille dans le partage des restes. C’ est le tarissement de la fontaine de jouvence. On entends toujours le tam-tam du Drebki. Il est dans une autre dimension pour le moment. Nous évoluons dans un fantastique Land!




    0



    0
    APPEL
    16 mars 2017 - 23 h 42 min

    Monsieur le président au nom
    Monsieur le président au nom de Dieu tout puissant je vous en supplie écoutez moi sinon un proche sincère transmet:
    On pille on pollue le pays en votre nom, même nos terres sont offertes à des étrangers le pays est entre les mains de voyous et d’opportunistes, on veut vous coller toutes ces gabegies, faites quelque chose virez tout ce beau monde tous sans éxeption




    0



    0
      Anti HARKA
      17 mars 2017 - 19 h 09 min

      $aid ne comprend pas ce
      $aid ne comprend pas ce langage




      0



      0
    rabousse
    16 mars 2017 - 17 h 19 min

    la même chose s’est dérouler
    la même chose s’est dérouler à paris nord de la France et même ould abbes a reçus un fax d’un certain nombre de véritable militant qui sont vraiment prés de la communauté algérienne et sincères pour l’avertir de cet escroc politique qui se nomme Djamel bourras et qui se cache tout le temps tellement il doit des promesses à tout le monde lors des dernières législatives et comment il a créer des kasmas des mouhafadas vident de militant pour s’imposer de fait! comme candidat unique au détriment d’une grosses pointures du fln de l’immigration que je tais son nom tellement nous avons une grand respect pour cette personne si discrète » fils d’un condamné à mort universitaire enseignant et j’en passe!! et cela le secrétaire général pour nous! à faillis à sa mission et il doit démissionner car c’est un menteur de plus et vive Abdel belkadem qui n’as absolument rien à voir avec saidani ,ould abbes etc..




    0



    0
    Anonymous
    16 mars 2017 - 14 h 09 min

    le pays des artistes nés
    le pays des artistes nés après le drebki c’est le tour du chanteur de RAI;on aimeraient bien entendre les belles chansons sétifienne chaoui et kabyle sans oublie les chansons du sud:;mais comme l’algérie est un pays d’accueil la priorité est pour nos invités et voisins;




    0



    0
    Anonymous
    16 mars 2017 - 12 h 36 min

    une perquisition a été
    une perquisition a été effectuée chez Wafi Ould Abbés fils du S.G du parti FLN à son domicile de la résidence d’état du Club des Pins, où des documents en relation avec les législatives ont été retrouvés. La totalité des sommes « Tchipa » récupérées aurait dépassé les 60 millions de dinars (6 milliards anciens) et 200 000 euros.




    0



    0
      Bonois 23.
      16 mars 2017 - 14 h 04 min

      @Anonymous 13:36 /
      @Anonymous 13:36 / Complément d’information: **L’interpellation de Wafi Ould Abbès avec une telle cagnotte a un rapport avec l’apparition surprise de L’escroc Bahaeddine Kliba, en deuxième position, après le ministre des Transports, Boudjema Talai, sur la liste FLN à Annaba, alors que trois jours auparavant, son nom n’y figurait même pas. » A vous de devinez d’où provient ce magot……….et aussi qui a donné une telle éducation à son fiston




      0



      0
        Anonymous
        16 mars 2017 - 19 h 35 min

        Ya Si Djemel OULD ABBES ,
        Ya Si Djemel OULD ABBES , vous avez déclaré publiquement que ne cèderez à aucune pression et que les listes des candidats resteraient telles quelles. Alors qu’avez vous dire à répondre? Ceci d’une part . D’autre part à quel titre votre fils occupe t’il une villa au Club des Pins? Il n’a aucune fonction officielle ni aucun statut lui permettant de bénéficier d’un tel privilège? Voulez vous nous éclairer sur ces deux points?




        0



        0
    Anti HARKA
    16 mars 2017 - 12 h 25 min

    Le FLN, : parti algérien
    Le FLN, : parti algérien fondé en octobre 1954 par des HOMMES épris de liberté, de justice et d’équité. il est la locomotive qui a conduit le pays vers son indépendance. MAIS, QUI MALHEUREUSEMENT depuis 1962 est devenu LE REPAIRE DES BANDITS, DES VOYOUS, DES ANALPHABÈTES,DES CORROMPUS et de LA POURRITURE trahissant ainsi l’idéal de1,5 million de martyrs




    0



    0
    guerra khoutir
    16 mars 2017 - 11 h 21 min

    ارجو من سيادة الأمين العام
    ارجو من سيادة الأمين العام التريث و الإستجابة الى اعادة تقويم القوائم اذا اردت ان تخرج من عنق الزجاج فعليك مد يدك لرجال اوفياء ومخلصين للشهداء والوطن للإ خراج الافلان من مفترق الطرق . فالوقت لصا لحك ومازال امامك .انت مجاهد حقاوتحب الجزائر . فكن مجاهد مرة اخرى من اجل امن و استقرار الجزائر




    0



    0
      Saadsaid dz
      17 mars 2017 - 20 h 11 min

      rak ghir tgait ouahdek fi
      rak ghir tgait ouahdek fi essaha aucun n’entend votre appel, l’argent les ont aveuglé et ils sont capables de marcher sur nos corps pour gravir les marches de l’APN et assouvir leurs destins etc…




      0



      0
    ant-khafafich
    16 mars 2017 - 11 h 21 min

    impossible que notre bien
    impossible que notre bien aimé le secrétaire générale de la fln et ses enfants peuvent vendre des tètes de listes et des places des futurs députés;c’est certainement une main étrangère de nuire a nos respectables dirigeants,c’est l’homme de confiance de notre président;makhzen et pour quelques choses;ainsi des traitres locaux;fln sera majoritaire a la APN et au sénat;




    0



    0
      MOURAD
      16 mars 2017 - 13 h 18 min

      c ‘est certainement la main
      c ‘est certainement la main du MOSSAD,du MAROC et des ENNEMIS DE L ‘ALGERIE qui sont derriere ce scandale




      0



      0
        Le blagueur
        16 mars 2017 - 19 h 38 min

        Il y a aussi le sionisme, l
        Il y a aussi le sionisme, l’impérialisme, le néocolonialisme,et tout les mots en ismes du monde sans oublier la main droite et la main gauche de l’étranger




        0



        0
        Saadsaid dz
        17 mars 2017 - 21 h 16 min

        encore mazalet elghoula
        encore mazalet elghoula الغوله tahlmou biha wala ghir tbared ya 3atchan…….




        0



        0
    Bekaddour Mohammed
    16 mars 2017 - 11 h 05 min

    Qu’on vive EN France_ »Chez
    Qu’on vive EN France_ »Chez Marine Le Pen Tel Avv », ou qu’on vive EN Algérie « Chez Eshab Echkara_Les Rentiers », il y a en instance la définition définitive de « La Politique », Les Algériens sont à une étape qui les somme de s’ancrer dans l’esprit de Novembre 54, de mettre en poubelle La Racaille, ces déchets égoïstes en costumes cravates 4X4, pour qui prendre l’avon pour Leur Mère Frença est une Victoire au nez du policier et du douanier ALGERIEN, La Politique est Le Développement de ce pays et Une Justice vraie, peut-être que La Solution est Une Révolution qui efface TOUS les partis et en déclenche un nouveau, UN SEUL, nommé L.N.F, Libération de La Nation des Frères, Allah yerhmak ya SIDI BEN BOULAID ! El Mestafa !




    0



    0
    RAFIK
    16 mars 2017 - 10 h 24 min

    Est-ce que le journaliste R.
    Est-ce que le journaliste R. Mahmoudi ,auteur de cet article, peut nous donner le nom de ce coordinateur général du parti FLN en France. Qui est-il et comment s’appelle-t-il . On a le droit , nous en tant que citoyen Lambda de mettre une nom sur un visage ou un visage sur un nom ! Est-ce qu’il travaille au Consultat, dans quel consulat, est-ce qu’il a un bureau privé en France , etc… etc…. Merci en tout cas à tout internaute qui connait ce « coordinateur » de nous donner son nom juste pour voir à qui on à faire. Tout le FLN en est combat de boxe permanent depuis quelques années , on veut au moins connaître les noms des boxeurs sur le ring sinon cela ne sert à rien d’en parler !




    0



    0
    Alilapointe59
    16 mars 2017 - 1 h 39 min

    Tant mieux dehors les
    Tant mieux dehors les nouveaux venus, Sadaani les a placé, maintenant se que fait le FLN c’est normal il faut les jeter… Il n’y a aucune fraude, l’Europe a accepté de veiller à la blancheur de c élections. Alors arrêtez de dire qui a fraude, c faux. Les opposants le savent le peuples n’en veulent pas, c’est le FLN ET RND les parties.




    0



    0
      Anonymous
      16 mars 2017 - 4 h 59 min

      Alilapointure des babouches
      Alilapointure des babouches des corrompus venant d’ouajda;tu es un professionnel de brossages;y’a pas longtemps de ça tu lécher les pieds et les mains u drebki;et ses amis maintenant a nouveau au commissaire priseur le vendeur des sièges aux enchères;tu es un rescapé de la guerre de libération;mais tant que tes cousins et frères sont au pouvoir profite le maximum




      0



      0
    bachir belmehdi
    16 mars 2017 - 1 h 27 min

    Le FLN n’est pas un parti
    Le FLN n’est pas un parti politique, c’est un simple appendice de l’Exécutif. Il a cessé d’exister depuis le coup de force de 1962. Abdelhamid Mehri l’a remis en selle après l’avènement du multipartisme. Tout le monde connait la suite, le prochain marée ne laissera rien sur le tapis




    0



    0
    leblendi
    15 mars 2017 - 23 h 57 min

    Dans une déclaration adressée
    Dans une déclaration adressée à la rédaction, Habib Benfakhet et Azeddine Hamied, deux cadres du FLN de la zone II France Sud et membres du comité central du part

    je me suis cru au temps de la révolution en lisant la phrase ci dessus adressée par ces opportunistes qui ne cherchent qu’à se remplir les poches




    0



    0
    RABEH
    15 mars 2017 - 23 h 10 min

    JE SUIS SCANDALISE QUAND JE
    JE SUIS SCANDALISE QUAND JE VOIS LES CADRES FLN INVITES INVITES SUR FRANCE 24 SE FONT LESSIVES PAR LEURS ADVERSAIRES ALGERIENS … ON A VRAIMENT HONTE QUAND CES FLN ISTES SONT CONVAINVUS DE LEURS MONSENGES DEVANT LES TELESPECTATEURS DU MONDE ENTIER … ET PARTICULIEREMNT LE RIGOLO L ENSEIGNANT ZIDANE LE POLITICIEN J AURAI AIME QUE CA SOIT SUR YATIMA ET PAS SUR F. 24 … HCHMOUMA




    0



    0
    CHIBL
    15 mars 2017 - 20 h 27 min

    Excusez moi mais je ne vai
    Excusez moi mais je ne vai pas commenté l’article mais juste la photo,tous les escrocs ont un drapeau Algerien,dans leurs bureau,sur le mur et meme sur les plaques d’immatriculations , facon de dire moi je suis intouchable, soit je suis wali ou chef de daira ou commissaire ou gendarme en somme moi je suis HOUKOUMA, ce FLN a même touché au symbole de l’etat qu’il a privatisé




    0



    0
    No boutef
    15 mars 2017 - 20 h 11 min

    Je remarque La naïveté de Ces
    Je remarque La naïveté de Ces malheureux candidats FLN qui croient que le president De La république va les écouter.Djamel Bouras candidat FLN rentre dans les consulats comme Chez lui,il bénéficie de la protection du frère du president ,ce dernier à assistè personnellement à l’enterrement de La sœur de Bouras à Msila l’été dernier.Comment voulez vous qu’il ne soit pas tête de liste .Il n’a aucun niveau Sinon il serait Ministre .Donc le seul job qu’il puisse exercer c’est député.Ces candidats doivent savoir qu’il y’a des priorités et attendre 2022 En attendant ils peuvent dire Youyouuuu tahia bouteflika.




    0



    0
    Le lynx
    15 mars 2017 - 19 h 58 min

    S’ils avaient été retenu ils
    S’ils avaient été retenu ils n’auraient jamais dit quoique se soit au sujet de la fraude ni sur le délai enfin de tout cela mais le fait d’être marginalisé du mongoire ils crient au scandale ah ya les algeriens vous ne reconnaissez El Hogre que si c’est vous qui êtes victimes echah fykoum d’ailleurs si réellement vous étiez des vrais patriotes vous vous serez éloigné d’un parti qui a échoué à mettre les jalons d’un état digne de se nom avec une justice indépendante autrement dit votre cas aurait été régler par voie de justice !!! 55 ans de destruction entreprise par le front de liquidation nationale et vous n’avez pas honte de venir chialer uniquement sur votre sort. Donc au diable le peuple et ben encore une fois vive le FLN version ould aabas puisque chacun voit midi à sa porte.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.