Maroc : le roi va remplacer le Premier ministre Benkirane

Abdelilah Benkirane. D. R.

Le roi du Maroc Mohammed VI va désigner au plus vite un nouveau Premier ministre, en remplacement de Abdelilah Benkirane qui n’est pas parvenu à former une majorité après cinq mois de négociations, a annoncé mercredi soir le cabinet royal.

«Pour dépasser la situation d’immobilisme actuelle, le roi a décidé de désigner une autre personnalité politique du PJD en tant que nouveau chef du gouvernement, dans le délai le plus proche», indique un communiqué.

Le Parti justice et développement (PJD), dont M. Benkirane est le secrétaire général, a remporté les législatives d’octobre 2016. A la tête du gouvernement depuis 2011, M. Benkirane avait été reconduit par le roi dans ses fonctions au lendemain du scrutin.

R. I. 

Comment (41)

    Lghoul
    17 mars 2017 - 10 h 24 min

    Le roitelet a transformé le
    Le roitelet a transformé le maroc en vrai « royaume des interdits ». De la drogue a la prostitution en passant par la pédophilie. Comment un peuple pourra accepeter un tel sort et, sans rougir, continuer a idolatrer et se transformer en baise main heureux ? Les dictionnaires du monde doivent revoir les synonymes du mot « bonheur ».
    J’au l’impression que tout ce qui vient de la bas est devenu une malédiction …




    0



    0
      slimane
      17 mars 2017 - 12 h 08 min

      arrête parler d’eux! ! tu
      arrête parler d’eux! ! tu parle que de sexe drogue pédophilie etc…
      la seule malédiction c’est ta frustration on dirait des commentaires du blokk identitaire ou je ne sais quel site raciste français.
      personne ne ta rien demandé occupe toi .de tes affaires
      Tu ne représente pas chaab El Jazairi mais juste un courant de pensé
      extremiste qui ne représente que toi même. Il faut arrêter de vivre par procuration derrière sa tv et dire ana faham….




      0



      0
        Ziad Alami
        17 mars 2017 - 13 h 06 min

        @slimane

        @slimane

        Ton post pue tellement le Makhnez que je te conseille d’aller te laver si tu veux que ton commentaire passe mieux.




        0



        0
        Lghoul
        17 mars 2017 - 15 h 26 min

        Pour rappel, la séxualité n’a
        Pour rappel, la séxualité n’a rien de commun avec vendre son corps pour de l’argent sinon, eh bien si votre état de faits vous plait bon courage dans vos aventures. Tu dois etre certainement de l’entourage du mekhzen car j’ai peut etre touché au vrai problème: La dégradation du cadre de vie et la pauvreté massive causées par le roitelet ont poussé les gens a vendre leur corps pour survivre et ca vous derrange d’etre découverts comme étant la source des maux de votre peuple.
        Pour les assommer encore plus – comme si la pauvreté ne suffit pas – pour qu’ils ne se rendent pas compte de leur condition, vous leur donnez de la drogue a gogo. vous comettez des crimes contre un peuple ou crimes contre l’humanité.




        0



        0
    Nobody Paris
    16 mars 2017 - 22 h 42 min

    ROYAUME CHERIFIEN ou MAROC ou
    ROYAUME CHERIFIEN ou MAROC ou MAKHZEN TU EST DEVENU UN LUPANAR. (Lupanar n’est autre qu’un « bordel » en latin Lupanar est un synonyme de maison close, établissement offrant le service de prostitué(e) ).




    0



    0
    Chris Coleman
    16 mars 2017 - 17 h 44 min

    Appel à la libération de tous
    Appel à la libération de tous les prisonniers politiques sahraouis des prisons marocaines.

    MADRID – L’eurodéputée Paloma Lopez et vice-présidente de l’intergroupe du Sahara occidental au niveau du parlement européen a appelé à « la libération de tous les prisonniers politiques sahraouis détenus dans les prisons marocaines », à l’occasion du nouveau procès des prisonniers de « Gdeim Izik » prévu lundi prochain à Rabat.

    Paloma Lopez a, dans une déclaration à l’APS, souligné qu »‘à partir du parlement européen, nous lançons un appel pour que tous les prisonniers politiques sahraouis détenus dans les prisons marocaines soient libérés ». Elle a par ailleurs mis l’accent sur la présence nécessaire des observateurs internationaux dans ce nouveau procès « puisque depuis le début du processus, toutes les garanties judiciaires ont été violées » et appelle donc les observateurs internationaux à être présents dans ce nouveau procès pour « dénoncer toutes les irrégularités ».

    Paloma a en outre dénoncé « la détention arbitraire et la torture des prisonniers comme confirmé par le comité contre la torture de l’ONU et l’absence d’une procédure régulière puisque la défense n’a pas encore été en mesure d’accéder à toutes les accusations et n’est pas autorisée à s’exprimer librement dans le procès ».

    L’eurodéputée espagnole a tenu, a-t-elle ajouté, à exprimer, une fois de plus au nom du groupe des parlementaires européens soutenant la cause sahraouie, « la solidarité avec le peuple sahraoui qui lutte pour son indépendance », conformément au droit international qui prévoit « la tenue d’un référendum d’autodétermination qui permettra au peuple sahraoui de décider de son avenir ».

    Paloma Lopez et d’autres membres de la gauche unie espagnole assisteront lundi, au Maroc au nouveau procès des 24 prisonniers sahraouis connus sous le nom « groupe de Gdeim Izik » à titre d’observateurs internationaux.

    La Coordination espagnole des associations amies avec le peuple sahraoui (Ceas-Sahara) avait dénoncé jeudi dernier dans un communiqué, l’illégalité du procès des prisonniers politiques sahraouis de Gdeim Izik, qui doit se tenir le 13 mars courant, exigeant leur « libération immédiate et inconditionnelle ».

    Elle compte à ce titre, organiser lundi en fin d’après midi, une manifestation devant l’ambassade du Maroc à Madrid.

    Après des décennies d’occupation du Sahara occidental par le Maroc, « les droits les plus élémentaires du peuple sahraoui continuent d’être violés et ce procès en est une preuve », avait-on souligné avant de noter que « ce procès a été dénoncé par des observateurs internationaux et des organisations de défense des droits de l’Homme qui ont signalé les irrégularités et le manque de garanties procédurales ».

    Par ailleurs, l’Union nationale de la femme sahraouie (UNFS) a appelé mercredi, à l’occasion de la célébration de la journée mondiale de la femme, la communauté internationale à « intervenir en urgence pour sauver la vie des prisonniers politiques sahraouis détenus dans les prisons marocaines ». L’UNFS avait tenu à rappeler, à l’opinion internationale, « que les violations des droits fondamentaux des Sahraouis par l’occupant marocain se poursuivent et que le peuple sahraoui continue de subir toutes les formes de répression et de violence ».

    Les 24 prisonniers politiques sahraouis avaient été injustement condamnés en 2010 par un tribunal militaire marocain à de lourdes peines allant de 20 ans à la perpétuité. Le procès en appel des prisonniers politiques sahraouis de « Gdeim Izik » prévu le 26 décembre dernier à Rabat a été reporté une première fois au 27 janvier 2017 puis au 13 mars courant.




    0



    0
    Moroccoleaks
    16 mars 2017 - 15 h 09 min

    Département d’Etat américain:
    Département d’Etat américain: Le Maroc est le principal pourvoyeur de drogues en Algérie.

    Le département d’Etat américain a pointé du doigt dans son rapport annuel le Maroc d’inonder l’Algérie en quantités de drogue, soit par voie terrestre ou maritime, tandis qu’il a salué les efforts de l’Algérie en matière de la lutte contre le blanchiment d’argent grâce à un contrôle bancaire renforcé.

    Dans son rapport 2017 sur le trafic de drogue et les crimes financiers dans le monde, le département d’Etat a réalisé que le blanchiment des capitaux était «infime» en raison d’une réglementation rigoureuse en matière de contrôle des changes. Le rapport soumis mercredi dernier au Congrès américain évoque le contrôle renforcé exercé par le secteur bancaire, constitué essentiellement de banques publiques.

    «L’Algérie a fait des progrès significatifs pour aligner son dispositif de lutte contre le blanchiment d’argent aux standards internationaux», est-il relevé dans le même document. Le département d’Etat est revenu sur le rapport de la Cellule de traitement du renseignement financier (CTRF) de 2016 faisant état de 125 affaires -transmises à la justice- liées aux soupçons d’infraction à la législation des changes et aux mouvements des capitaux.

    «Cette activité accrue de la CTRF révèle que l’Algérie s’efforce d’améliorer son dispositif de lutte contre le blanchiment d’argent», note-t-on dans le même document.

    A noter qu’il a été mentionné que l’Algérie est principalement un pays de transit pour le trafic de drogues provenant du Maroc en direction de l’Europe et du Moyen Orient, affirmant que le Maroc est le principal pourvoyeur de drogues en Algérie.

    En outre, il est révélé que le fait d’avoir renforcé le contrôle au niveau des frontières terrestres, fermées officiellement depuis 1994, a poussé les narcotrafiquants à emprunter les routes maritimes entre l’Algérie et le Maroc, ce qui s’est traduit par des saisies importantes opérées par la garde côtière algérienne et la Gendarmerie nationale.

    A cet effet, il est utile de souligner que les autorités algériennes ont renforcé les capacités des services des douanes à détecter les nouvelles substances psycho-actives au niveau des ports et aéroports et actualisé leur réglementation en matière de saisie de stupéfiants et de contrôle de la production des opioïdes et les psychotropes.

    Le rapport relève aussi les efforts déployés par le gouvernement pour lutter contre la consommation de drogues à travers l’investissement dans les programmes de sensibilisation et de prévention et la création de centres de désintoxication.




    0



    0
    Mustafa
    16 mars 2017 - 14 h 02 min

    Ce « Benxit » est une insulte a
    Ce « Benxit » est une insulte a la democratie de la part d’une predatrice famille allaouite venue de la Peninsule arabique pour ridiculer le peuple marocain.




    0



    0
      Thidhet
      16 mars 2017 - 16 h 09 min

      Tu ne vas quand même pas nous
      Tu ne vas quand même pas nous faire croire que le Maroc a été une démocratie jusqu’ici? De plus quel peuple et quelle insulte? Cela fait des décennies qu’ils sont réduits à la servitude, à la culture de la drogue, à la prostitution et apparemment ça leur convient parfaitement. Quant au parallèle que tu veux établir avec le Brexit, ça me fait un peu rougir de honte.




      0



      0
    ALI
    16 mars 2017 - 13 h 59 min

    POURQUOI LE SITE AP NE VEUT
    POURQUOI LE SITE AP NE VEUT PAS NOUS DONNER LES RAISONS QUI ONT MOTIVE L’ANNULATION PAR LE MAKHZEN DE SA FOIRE ANNUELLE RELATIVE A LA TENUE DE CRANS MONTANA QUI ETAIT PREVUE DU 16 AU 21 MARS DANS LA VILLE DE LAAYOUN SOUS COLONISATION ?

    EN TOUS LES CAS MOI J’AI AU MOINS TROIS RAISONS QUI EXPLIQUENT CETTE RECULADE




    0



    0
      Mokrane
      16 mars 2017 - 14 h 17 min

      Je soutiens votre observation
      Je soutiens votre observation qui a son importance notamment dans le dossier de decolinisation du Sahara occidental surtout que les positions ont changé de facon significative et en particulier a la faveur de l’Arret de la CJUE.




      0



      0
      BabElOuedAchouhadas
      16 mars 2017 - 14 h 41 min

      Non non je crois que cette
      Non non je crois que cette foire de Crans Montana est maintenue mais pas dans la ville occupee de Dakhla mais dans un paquebot (Raphsody) de la compagnie Grandi Navi Veloci (GNV) qui va etre transformer en hôtel flottant pour accueillir les quelques participants a cette foire et mouillant dans les eaux internationales en face du Sahara occidental.

      Ce subterfuge vise a eviter a la narco-monarchie d’autres condamnations de la part de la Communaute internationale quant a cette colonisation du Sahara occidental.

      A noter que cette compagnie va accueillir les participants le premier jour et effectuera le second jour la remontée des eaux territoriales en face du Sahara occidental vers Casablanca pour la cloture de cette kermess prevue pour le 21 mars, selon le dernier communiqué des organisateurs.




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.