Importation de bananes : octroi de licences à six opérateurs

Le prix de la banane a connu hausse scandaleuse. New Press

La commission technique chargée de l’examen des demandes des opérateurs  économiques activant dans le domaine de l’importation de bananes a donné son aval pour l’octroi de la licence d’importation à 6 opérateurs (5 privés et une entreprise publique) sur un total de 44 opérateurs ayant déposé des demandes, en vue d’importer dans une première étape une quantité de 55 000 tonnes de bananes, a indiqué un communiqué du ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme, de la Ville et du Commerce par intérim.

La commission a exclu 14 opérateurs pour ne pas avoir exercé l’activité d’importation de bananes au cours des cinq dernières années, dont 10 pour avoir proposé des prix non conformes au prix de référence (650 dollars/tonne), précise le communiqué. Dix autres opérateurs ont été exclus pour avoir proposé d’importer de petites quantités et ne disposant pas d’entrepôt de stockage, de mûrissage et de froid, tandis que les demandes de 11 opérateurs ont été rejetées car ne remplissant pas les critères fixés par la commission lors de la sélection des opérateurs importateurs. Par ailleurs, 3 opérateurs ont été exclus pour leur implication dans des affaires de spéculation et figurant sur le fichier des spéculateurs, ajoute le communiqué.

La commission technique avait entamé, le 19 mars dernier, l’examen des demandes des opérateurs activant dans le secteur de l’importation de bananes, conformément aux décisions de la commission interministérielle présidée par le secrétaire général du ministère du Commerce et regroupant des représentants des ministères des Finances, de l’Industrie et des Mines, de l’Agriculture et de la Pêche et du Commerce.

La commission avait fixé une série de critères, notamment une expérience de 5 ans minimum dans la pratique de cette activité, bilans fiscaux annuels à l’appui, et l’obligation pour l’opérateur de  disposer, au nom de la société, d’investissements dans le domaine de la production et le conditionnement de fruits. Il doit importer le fruit du pays d’origine, de manière régulière et directe, sans intermédiaire, avec obligation d’assurer le transport via des navires aménagés à cet effet.

Il est, également, fait obligation à l’importateur de s’assurer de la qualité du produit importé et de sa conformité aux normes phytosanitaires, outre l’obligation de proposer le produit à la consommation à des prix raisonnables.

R. E. 

Comment (39)

    HOURYA
    26 mars 2017 - 11 h 09 min

    Le Ministre de l’ habitat se
    Le Ministre de l’ habitat se débrouillait plutôt bien , alors pour le liquider (parce que il a commencé à leur faire de l’ombre ) il lui ont collé le ministère (par intérim) du commerce (TUEUR D’HOMMES !). le pouvoir n’aime pas ceux qui travaillent, qui sont intègres, qui sont honnêtes, qui sont compétents, AUCUN ALGERIEN n’a le droit de faire de l’ombre AU PLUS GRAND AU PLUS BEAU, AU PLUS FORT, AU PLUS COMPETENT, AU PLUS INDISPENSABLE qui est et restera, comme vous le savez ………………………FFFFFFF….AAAAAAA…….KH…………………..HHHHHHOOOUU .




    0



    0
    Anonymous
    23 mars 2017 - 10 h 39 min

    Pour les médicaments, ils
    Pour les médicaments, ils faut compter sur la solidarité des algériens qui peuvent voyager et ceux qui sont établis à l’ étranger . Un tout grand merci à eux! Ne laissez pas vos compatriotes mendier et supplier pour les médicaments. Nos dirigeants sont occupés avec les élections, le marchandage et le reste dont tout le monde est au courant. On ne va pas espérer le parachutage des médicaments par l’ OMS. STOP au gaspillage! STOP à ces hyènes! Il ne nous reste plus de sang vous avez tout sucé. Qu’ avez vous à répondre Messieurs les commissionistes?




    0



    0
    anaALGERIEN
    22 mars 2017 - 22 h 15 min

    Il est plus urgent de se
    Il est plus urgent de se pencher sur le problème de l’importation de médicaments en rupture actuellement pour cancéreux , dialysés , diabétiques et j’en passe au lieu de nous importer des bananes , qu’est-ce-qu’on va foutre de vos bananes ? est-ce-qu’elles sont aussi vitales que les médicaments ? hasbouna Allah wa ni3m al wakil




    0



    0
    nectar
    22 mars 2017 - 19 h 43 min

    Occupez-vous de ce qui
    Occupez-vous de ce qui donnerait une image positive de l’ Algérie et laissez les bananes aux bonobos, bande de vauriens….La honte vous poursuivra jusqu’ en enfer..Manger ou ne pas manger de bananes qu’est ce que ça changerait au quotidien de l’algérien à part voir des rapaces s’enrichir sur son dos, avec la complicité des ploucs au pouvoir…




    0



    0
    DJAMEL
    22 mars 2017 - 15 h 46 min

    BON SANG REVEILLEZ VOUS ON
    BON SANG REVEILLEZ VOUS ON NOUS OCCUPE AVEC DES BANANES ET PLEIN D AUTRES CONNERIES FITILES ET EUX ILS SONT EN TRAIN DE PILLER L ALGERIE … JUSQU A QUAND ALLONS NOUS SORTIR DE L AUBERGE …ATTENTION ON EST EN 2017 … ON DIRAIT QU ON NOUS A ENSORCELLER … ET NOS ENFANTS N NE NOUS LE PARDONNERA JAMAIS …JAMAIS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!




    0



    0
    Ninir
    22 mars 2017 - 15 h 20 min

    est ce que le prix de la
    est ce que le prix de la banane va redescendre à moins de 200 DA comme avant? est ce que les importateurs se sont engagés à écouler le produit au prix de revient majorée d’une juste marge? est ce que l’Etat s’engage à nous garantir un prix consommateur inférieur à 200 DA? parce que si aucun engagement n’est pris dites moi à quoi sert toute cette publicité tapageuse, toute cette attention surdimensionnée pour un produit, somme toute, de luxe.




    0



    0
    CHIBL
    22 mars 2017 - 13 h 10 min

    BAHDELTOUNA ELLAH IBAHDELKOUM
    BAHDELTOUNA ELLAH IBAHDELKOUM, sommes nous des singes? et la commission des cacahuètes c’est pour quand? de vrais débiles. donc si je comprend bien a 650$la tonne avec un volume de 55 000 tonnes nous avons 35 750 000 $ que se partagent 6 opérateurs cela fait 5 958 333,33 $ donc presque 6 millions de dollars par opérateur par an, la questions que je me pose QUI SONT CES OPÉRATEURS. moi je vai vous donner une autre solution et qui ne coûte rien,INTERDISEZ LA BANANE, l’algérien sait vivre sans la banane espèces de débiles mais comme vous n’êtes pas des hommes mais des omelettes c’est comme ça que ça se passe.




    0



    0
      Anonymous
      22 mars 2017 - 14 h 03 min

      Cet argent peut servir à l’
      Cet argent peut servir à l’ achats de médicaments.




      0



      0
        CHIBL
        22 mars 2017 - 15 h 00 min

        Il ne sont pas légitimes,le
        Il ne sont pas légitimes,le peuple ne leurs fait pas confiance, ils ont volé le peuple, le peuple déteste ses traîtres, c’est de véritables traîtres,ils méritent le poteau,si le peuple été avec eux ils n’auraient eu aucun mal a interdire la banane ou autre produit mais eux comme c’est des traîtres ils vont dépensé 36 millions de $ juste pour ne pas avoir de soulèvement. le malheur dans tout ça,il y a 1 semaine il nous parlaient d’un 13 eme round de négociation pour intégrer l’OMC, RGARDEZ LES MESURES QU’ILS PRENNENT ET VONT NÉGOCIER AVEC L’OMC. VOUS ETES DES VOLEURS,MENTEURS ET DES ASSASINS en resumé vous etes LA MAFIA.




        0



        0
    selma
    22 mars 2017 - 12 h 30 min

    Une commission technique ,
    Une commission technique , une direction du commerce, une des douanes, une des banques et pourquoi pas une intervention de Poutine pour gérer l’énorme crise de la banane qui sévit en Algérie
    Honte, Honte à une république bananière qui fait de ce fruit fade une piquante affaire d’Etat




    0



    0
      Amcum
      22 mars 2017 - 13 h 05 min

      C’est une république
      C’est une république ALGERIENNE. Dommage que ton manque d’information ne guide vers les insultes au lieux de chercher à comprendre plus les enjeux de la régulation sans passer par l’interdiction.




      0



      0
    Kassaman
    22 mars 2017 - 10 h 33 min

    On peut effectivement rigoler
    On peut effectivement rigoler voire dénigrer le fait que le gouvernement s’attaque aux importations excessives, les licences d’importations vont concerner tous les produits. La presse en générale et ce journaliste ici, choisissent de se focaliser sur la seule banane pour des raisons de sensationnalisme. En attendant le déficit commercial pour les deux premiers mois de cette année s’est réduit de 55%.




    0



    0
      LIO
      22 mars 2017 - 11 h 56 min

      Banana na, banana na
      Banana na, banana na nanananana, … Le déficit a baissé parce que ils tètent la mamelle Sonatrach jusqu’à plus soif mais les importations n’ont pas baissé! On va laisser aux générations futures que le sable du désert ou l’Algérie n’aura plus d’énergie fossile et ne produira rien. Nous serons au même niveau que l’Érythrée ou la Somalie. C’est pour cela que les dirigeant investissent dans l’immobilier à l’étranger, une fois le pays mis sous tutelle du FMI et de la BM, ils partiront du pays vivre en Europe, Canada, USA, Dubai,.. leurs seconds passeports et cartes de résidences sont déjà prêtes avec leurs pieds à terre.




      0



      0
      Rascasse
      22 mars 2017 - 12 h 39 min

      Le déficit s’est réduit au
      Le déficit s’est réduit au détriment de la santé des algériens ( médicaments entre autre) le pouvoir surf sur la vague du populisme parceque à part la bouffe rien ne constitue le sujet de discussion le plus important avec le foot, et ce n’est pas le propre du citoyen en Algerie et toute catégorie confondu: un intellectuel ( je ne donnerai pas la profession) de soit disons notre diaspora ne sait même pas quelle type d’élections se dérouleront le 4 mai prochain à bon entendeur




      0



      0
    Vangelis
    22 mars 2017 - 10 h 31 min

    Réunir une commission
    Réunir une commission technique, donc composée de ronds cuir pour discuter bananes, il ne faut pas aller ailleurs mais en Algérie pour trouver cela. Est-ce que la banane est un produit vital pour vivre ? Est-ce cette banane est la seule denrée qui manque parmi les fruits divers ou qui doit être absolument, non seulement contingentée mais plus encore encadré par des pontes d’importateurs qui devraient avoir honte de proposer leurs service pour faire dans cette activité. Pourquoi l’Algérie et donc ces crapules d’importateurs n’investissent pas dans la production de bananes ? Le climat algérien y est pourtant favorable. Non que non ces bananes ne savent qu’importer de la banane. Pauvres de vous et de tous ces membres de cette commission qui s’attardent dans d’aussi basses études à la mords-moi-le-noeud.




    0



    0
    Anonymous
    22 mars 2017 - 10 h 22 min

    Quoi vous n’ est pas au
    Quoi vous n’ est pas au courant? Il y a une commission pour l’ ANANA, une autre pour les Fruits de la Passion, une autre pour la Mangue, une autre pour les Plaquemines, voila vous avez de quoi faire une bonne salade de fruits et mourir en douceur. Laissez tomber les médicaments ce n’ est pas bon pour la santé. Pour le saumon il y aura aussi une commission. Mais à l’ avenir, chaque fruit sera soumis à un référendum et au vote à l’ APN. la république bananiere veille à votre bonne santé! Bonne journée.




    0



    0
    Thidhet
    22 mars 2017 - 10 h 16 min

    Arrêtons de nous faire honte
    Arrêtons de nous faire honte devant les peuples du monde en parlant sans cesse de ce sujet. Je vous jure que des étrangers se moquent de nous à cause de cette affaire. AP, vous devriez être les premiers à dire que la banane c’est de la m…de et qu’il vaudrait mieux arrêter carrément son importation que de permettre à certains salopards de s’enrichir au détriment du trésor public.




    0



    0
    No Boutef
    22 mars 2017 - 9 h 28 min

    La banane c’est le sujet
    La banane c’est le sujet favori du 5 éme mandat car Elle ca être subventionnée après pour acheter La paix sociale .Youyouuuu tahia Bouteflika




    0



    0
    Algérien
    22 mars 2017 - 9 h 06 min

    Des nouvelles concernant les
    Des nouvelles concernant les KIWI?
    La commission des bananes traite aussi le cas des KIWI ou il faudrait une autre commission pour les KIWI? ou peut-être une commission plus globale… celle des fruits exotiques ?




    0



    0
      Anonymous
      24 mars 2017 - 13 h 32 min

      Non Monsieur, pour les fruits
      Non Monsieur, pour les fruits exotiques c’ est le ministre des affaires africaines qui doit donner son aval et bien entendu par vote électronique, même les primates des deux zoos d’ Alger peuvent y participer par tam-tam.




      0



      0
    Rascasse
    22 mars 2017 - 8 h 53 min

    Faut pas se mentir ni cacher
    Faut pas se mentir ni cacher le soleil avec un tamis: si la banane est importée après un conseil ministériel restreint et après consultation du centre de recherches géostratégique spatiale transplanetaire c’est parceque deux raison : un remplir les poches des copains nantis et deux répondre à une pression sociale, oui c’est la population qui a foutu la pression sur nos compétants dirigeants et comme le pouvoir n’aime les affaires récurrentes sources d’angoisses et de probable glissement et que ca l’agace au risque de constituer une mèche.
    y’a qu’à voir la discussion des gens dans les rues el banane el banane el banane vous en voulez en voilà semble dire nos stratège




    0



    0
    Anonymous
    22 mars 2017 - 8 h 21 min

    140 médicaments se sont plus
    140 médicaments se sont plus disponibles. Par contre nous auront des bananes, on peut faire des banana splits pour nous soigner. Oui, nous sommes dans un zoo. Ils ont réfléchi durant un mois à l’ importation de la banane, quel effort surhumain et quel amour pour le peuple! Aucun effort ne sera fait pour planter des bananiers mais pour importer oui. A méditer.




    0



    0
      selma
      23 mars 2017 - 14 h 36 min

      ça remplacera les
      ça remplacera les suppositoires, grand format, c’est toujours cela, à défaut de médicaments




      0



      0
        Anonymous
        23 mars 2017 - 20 h 42 min

        Vous avez le sens de l’
        Vous avez le sens de l’ humour. Donc les commissionistes avaient raison. Allons, allons un peu de sérieux!




        0



        0
    Anonymous
    21 mars 2017 - 22 h 48 min

    ONA ETE REDDUIT A DES SINGES
    ONA ETE REDDUIT A DES SINGES … WALAH CE GOUVERNEMENT N A PAS HONTE DEVANT LE MODE ENTIER … REPOUBIQUE BANNANIERE … YAKHI DJIAAH …




    0



    0
    5colonne
    21 mars 2017 - 20 h 53 min

    70 pour cent de ces
    70 pour cent de ces importateur sont pas ALGERIENS RENSEIGNER VOUS!!!!!!!!!!!!




    0



    0
      Anonymous
      23 mars 2017 - 20 h 22 min

      Ils sont quoi? tunisiens?
      Ils sont quoi? tunisiens?




      0



      0
    aziz
    21 mars 2017 - 20 h 22 min

    a mon avis il est temps pour
    a mon avis il est temps pour se venger de ces speculateurs les laisser pourrire avec leurs BANNes Et ne rien acheter
    une bonne vengence une bonne lecon




    0



    0
    pegasse
    21 mars 2017 - 20 h 13 min

    Encore cette histoire de
    Encore cette histoire de bananes!,y’en a marre!,ouallah même si elles sont á 10da le kilo elles ne rentreront pas chez moi,BARAKAT!!!!!,arretez de nous prendre pour des demeurés,c’est quoi ça! Vous prenez le pays pour une epicerie de quartier?!,




    0



    0
    Belkheir Belkheir
    21 mars 2017 - 20 h 10 min

    Bientôt un Ministère de la
    Bientôt un Ministère de la Banane en Algérie.




    0



    0
      Pêcheur
      21 mars 2017 - 22 h 15 min

      Il n’y a plus d’ail sur les
      Il n’y a plus d’ail sur les étals des marchés!!!!!
      On va tous mourir d’hypertension !!!

      Comment des spéculateurs en sont ils arriver à nous priver de tout au nez et à la barbe des services de contrôle de l’Etat?




      0



      0
    Anticor
    21 mars 2017 - 20 h 07 min

    On a assimilé les algériens à
    On a assimilé les algériens à des primates, manger des bananes et vaquez à vos occupations, voilà à quoi se préoccupe nos Ministres qui sont dans l’incapacité de tirer le pays vers le haut. quel désastre, quelle honte, je suis dépité par le niveau du débat en Algérie relayé par la presse de toutes tendances confondus. Pour rappel, nous avons les fruits classés dans les pays occidentaux comme produits de hauts standing comme: la figue, la figue de barbarie, la grenade, le raison, les dates, … que nous ne savons plus plus savourés, ni mettre en valeurs, ni exportés. Mais la banane est certainement un Business qui profite à certains cercles occultes tapis dans l’ombre à qui cela profite pour en faire le centre de la discussion en Algérie depuis plus d’un mois. Pourquoi la presse n’investigue pas sur ces affairistes qui nous ruinent, nous tirent vers le bas et ne veulent pas que notre pays s’émancipe et se développe.




    0



    0
      Belkheir Belkheir
      21 mars 2017 - 20 h 16 min

      J’ ai voulu acheter des
      J’ ai voulu acheter des oranges made in Algérie mais à 250 / 350 da le kg trop chère pour un retraité .




      0



      0
    MOMO
    21 mars 2017 - 19 h 49 min

    youpi des bananes .he oui
    youpi des bananes .he oui nous somme tomber bien bas..a tout vouloir controler l etat ne controlera plus rien. bonjour l inflation le chomage de masse les penuries .une bandes d amateurs et d inconpetants .meme la pluie es partit .




    0



    0
    anonyme
    21 mars 2017 - 19 h 18 min

    Nos personnes âgées, les
    Nos personnes âgées, les enfants et les cancéreux ont besoin de la disponibilité des médicaments pour se soigner et non pas la banane…




    0



    0
    Anonymous
    21 mars 2017 - 18 h 36 min

    un peuple pris en otage par
    un peuple pris en otage par des non algériens ni foi, ni loi




    0



    0
    Anonymous
    21 mars 2017 - 18 h 24 min

    Nous avons besoin de
    Nous avons besoin de médicaments, nous n’ avons pas besoin de bananes! Avec la pénurie des médicaments les algériens demandent et parfois supplient aux voyageurs et aux membres de la communauté algérienne à l ‘étranger de leur en ramener. Heureusement que la générosité des algériens est là, ils le font avec coeur! Nous avons besoin de nouvelles technologies, du matériel pour la recherche, de l’ équipement pour les hôpitaux comme ils le feraient pour un hôpital de président. Qu’ a t il de plus qu’ un autre algérien? Aussi, encouragez les médecins algériens établis à l’ étranger à revenir et dans de bonnes conditions. Il faut arrêter l’ importation de la banane, ce n’ est pas une priorité!!! Cet argent devrait être mit au profit de la santé!!!!! Merci à AP.




    0



    0
    Chaoui ou zien
    21 mars 2017 - 18 h 01 min

    Voila ce que Bouteflika
    Voila ce que Bouteflika aurait du faire au lieu d’effacer d’un trait la dette Africaine de 5 ou 6 milliards de dollars comme si l’Argent lui appartenait: demander des plantations de bananes en echange. Ca s’appelle faire du troc. Systeme qui aurait avantage l’algerie et les pays Africains qui lui devaient de l’argent. Aah ya bladi. Tu fais figure d’une voiture conduite par une personne en etat d’ebriete.




    0



    0
    Anonymous
    21 mars 2017 - 17 h 34 min

    çà doit être des opérateurs
    çà doit être des opérateurs friqués bien épaulés (…)




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.