Fusillade à Londres : la police évoque une attaque «terroriste»

La police britannique traite l’affaire comme un incident terroriste. D. R.

La police britannique a qualifié l’attaque de mercredi 22 mars devant le Parlement britannique «d’incident terroriste». «Incident à Westminster : nous traitons ceci comme un incident terroriste jusqu’à preuve du contraire», a écrit la police métropolitaine sur son site internet, alors qu’un responsable parlementaire a évoqué une personne poignardée et son agresseur présumé touché par balles par les autorités.

Un policier a été poignardé et un assaillant présumé touché par balles par la police mercredi 22 mars en début d’après-midi devant le Parlement de Westminster, à Londres, où le quartier a été bouclé, a annoncé le responsable de la Chambre des communes, David Lidington. Un porte-parole de la Chambre des communes a indiqué que les députés avaient été confinés à l’intérieur du Parlement en raison d’un «incident de sécurité».

Scotland Yard a annoncé avoir été appelé à environ 14h40 (locales et GMT) pour un «incident à Westminster Bridge lié à des armes à feu». Un hélicoptère de secours a atterri peu après l’incident sur place. Selon les médias britanniques, deux personnes étaient étendues par terre devant le Parlement, en plein cœur de Londres. «J’ai clairement entendu des coups de feu. J’ai vu tomber quelqu’un habillé de noir. Je pense que c’était un policier», a déclaré un employé du Parlement. La personne, qui n’a pas voulu donner son identité, dit avoir vu la scène depuis son bureau.

Par ailleurs, au moins deux ambulances étaient stationnées près du pont de Westminster, près du Parlement. La police a dégagé la foule sur le pont, indiquant que le lieu «n’était pas sûr». Un porte-parole de Downing Street a confirmé que la Première ministre Theresa May était saine et sauve et en sécurité.

R. I.

Comment (6)

    Mohamed DZ
    23 mars 2017 - 0 h 31 min

    Retour de flamme, bien normal
    Retour de flamme, bien normal, lorsque les british abrite tout les délinquants religieux qui prétendent être musulman comme les ahmadis et wahabistes etc… qui utilisent ce pays de tout sauf de liberté et démocratie, comme base et source de revenu et recrutement..




    0



    0
    abdelkader
    22 mars 2017 - 22 h 05 min

    La coalition dirigée par les
    La coalition dirigée par les USA vient de bombarder un camp de réfugiés a Raqqa 32 morts, et une mosquée en Syrie 52 morts, on en fait pas une diffusion en continue dans les télés, ces morts ne comptent pas.




    0



    0
    Anti intégrisme
    22 mars 2017 - 20 h 51 min

    Ils le méritent bien; A la
    Ils le méritent bien; A la mémoire des innocentes victimes algériennes assassinées par les TERRORISTES du FIS dans les années 90 avec des armes achetées avec l’argent des quêtes au niveau de Place PICADILLY chaque vendredi sous la protection bienveillante des policemans british




    0



    0
      Cactus
      23 mars 2017 - 11 h 28 min

      Shalom anti poichiche
      Shalom anti poichiche




      0



      0
    Anonymous
    22 mars 2017 - 19 h 23 min

    L’arroseur arrosé
    L’arroseur arrosé




    0



    0
    Anonymous
    22 mars 2017 - 16 h 41 min

    dans les années 80 quand les
    dans les années 80 quand les militants du FN en France jetaient les « arabes dans la seine c’était pas du terrorisme! les mentalités ont changés tous devient du terrorisme même pour un mort ce fut pas le cas avant….




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.