Les Français s’inquiètent de la prolifération de jeunes Marocains drogués dans les rues

Des jeunes contrôlés à Paris. D. R.

Spectacle courant au Maroc depuis de longues années, mais situation inédite à Paris, les jeunes enfants marocains renifleurs de colle posent de sérieux problèmes aux riverains des quartiers parisiens où ils s’installent, aux autorités municipales et aussi à la police. Le consulat du Maroc a été interpellé par les autorités françaises sur ce phénomène pour savoir s’il ne s’agit pas d’enfants sous l’emprise de réseaux criminels, car beaucoup de zones d’ombre entourent leurs parcours. France Info a consacré ce matin un reportage à ces jeunes marocains drogués qui sont «rétifs au dispositif de prise en charge traditionnel» et sèment la terreur à Paris. Ce reportage réalisé par Jerôme Jadot évoque la réaction désemparée des autorités et des services sociaux qui ne savent pas comment réagir face à ce fléau.

Le reporter de France Info est allé à la rencontre d’un de ces enfants qu’il a observé en train de franchir la grille d’un square dans le XVIIIe arrondissement de Paris, à l’heure de sa fermeture, et se faufiler pour s’installer au fond du parc. «A intervalles réguliers, dit-il, on voit un sac en plastique orange qui se gonfle et se dégonfle à hauteur du visage du garçon. De temps en temps, il sort de sa poche un tube de colle forte, en garnit les parois du sachet et replonge le nez dedans.» Il décrit l’enfant comme «agité, l’œil vitreux, courant dans un sens puis dans l’autre», mais désireux de parler. Il apprend qu’il a 11 ans – «même s’il en paraît plus», précise le reporter –, et qu’il est venu en France pour travailler. Le reporter constate l’agressivité imprévisible de l’enfant, qui tente de lui «chiper» les clés de sa voiture.

Dans le quartier, il y a d’autres enfants marocains dans la rue, drogués, qui racontent au reporter de France Info des parcours similaires : départ du Maroc, passage par l’Espagne pour quelques mois ou années, puis arrivée en France. Ils viennent, déguenillés, sniffer la colle dans ce square ; l’un d’entre eux vient de sortir d’une garde à vue pour le vol d’un téléphone portable dont la vente lui permet d’acheter des baskets et un pantalon chez les vendeurs à la sauvette. Un autre – 14 ans, dit-il, mais qui en paraît plus, souligne le reporter – a quitté ses parents restés à Fès, a séjourné à Barcelone plusieurs mois, mais sans y trouver du travail, puis est arrivé en France où il est déçu.

Ce phénomène des enfants de la rue, drogués, a été repéré dans d’autres pays européens, note le reporter. Il cite «l’Espagne, la Belgique ou même encore la Suède», mais pour lui, la situation est inédite en France à la fois par le très jeune âge des enfants et par la toxicomanie. Les riverains sont face à une menace à laquelle ils ne s’étaient pas préparés. Chaque soir, les adolescents occupent le square pour inhaler les vapeurs de colle. Ils ne sont pas encore de véritables «ennemis publics», mais les agressions se multiplient.

«Shootés, hystériques, le regard vide», ils passent la nuit parfois dans des voitures en stationnement dont ils forcent les portes. Ce sont des dégradations que supportent de moins en moins les riverains, rapporte Jerôme Jadot. Ces enfants, qui errent chaque soir par dizaine ou plus, sont de plus en plus violents, notamment à l’égard des femmes âgées et également des touristes, avec usage d’armes blanches. Un témoin a fait état d’une tentative d’égorgement d’un enfant qui a été sauvé grâce à l’intervention du Samu.

L’emprise de la drogue empêche toute démarche visant à les raisonner et à les amener à changer de comportement, déclare un commerçant riverain des lieux. Les policiers parlent d’enfants très virulents qu’ils ne peuvent qu’envoyer dans des foyers d’accueil où «ils cassent tout et finissent par sortir». C’est un échec, reconnaît la police. Le recours par la mairie de Paris à une association et au recrutement d’un interprète, la mise à la disposition des enfants d’un accueil de jour où ils peuvent se restaurer, se laver et se reposer, un foyer leur est ouvert où ils peuvent passer la nuit, tous ces efforts ne donnent aucun résultat. «La drogue ne facilite pas les choses. Quand l’effet de manque se fait ressentir, aucun travail éducatif n’est possible», constatent les services sociaux chargés de remédier à cette situation.

Houari Achouri

Comment (34)

    Anonymous
    23 mars 2017 - 3 h 52 min

    Ayant vécu dans les quartiers
    Ayant vécu dans les quartiers difficiles je reconnais que les marocains ont envahi ces quartiers qui sont devenu pourri et invivable mais certaines familles marocaines méritent du respect et sont contre cette pollution de ces quartiers. Mais il est vrai que beaucoup de villes en France sont devenus Marrakech city.




    0



    0
    rachid505
    22 mars 2017 - 23 h 51 min

    moi je suis parti 10 fois au
    moi je suis parti 10 fois au maroc , marackech , fes , oujda , tanger , raaah , casablanca

    c’est un pays magnifique mais la je reconnais pas le maroc , abondonné des mineurs dans une ville comme paris c’est choquant , je suis un amoureux du maroc mais la ca me depasse




    0



    0
      Jean_Boucane
      23 mars 2017 - 1 h 41 min

      Tu es un mokoko… pas besoin
      Tu es un mokoko… pas besoin de nous faire un speech pour nous amadouer




      0



      0
      5colonne
      23 mars 2017 - 7 h 53 min

      Oui oui c’est ça C’EST
      Oui oui c’est ça C’EST BANGKOK JE DIRAIS OUI LES NATIONS UNIS L’ONT DIT A VOIX HAUTE ET C’EST RARE DE LEUR PART




      0



      0
    Jean_Boucane
    22 mars 2017 - 21 h 52 min

    Bizarrement depuis que l
    Bizarrement depuis que l’armée algérienne a décidé de contrôler les frontières à la place des douaniers… on constate de plus en plus de mouvements sociaux et de révolte de l’autre coté de la frontière… maintenant je comprends pourquoi les médias mokokos tapent à longueur de journée sur notre armée!




    0



    0
      AZIZ
      23 mars 2017 - 12 h 23 min

      VOUS AVEZ TOUT DIT SUR CETTE
      VOUS AVEZ TOUT DIT SUR CETTE NARCO MONARCHIE ET DONC PLUS RIEN A RAJOUTER




      0



      0
    moskosdz
    22 mars 2017 - 21 h 38 min

    Pratiquement la majorité des
    Pratiquement la majorité des narcotrafiquants Marocains qui sévissent en Europe ont un lien avec les réseaux terroristes.




    0



    0
    anonyme
    22 mars 2017 - 21 h 21 min

    la france est dans une merde
    la france est dans une merde sans nom! moi je lui dit bonne chance inchallah tegherkou fiha!




    0



    0
      Bekaddour Mohammed
      23 mars 2017 - 11 h 03 min

      a force de boire, (De Gaulle
      a force de boire, (De Gaulle lui même les a traités d’ivrognes), la france est condamnée aux dé_boires !
      La politique est une responsabilité incompatible avec l’ivresse !




      0



      0
    Hallali
    22 mars 2017 - 21 h 13 min

    Voilà pourquoi le roitelet M6
    Voilà pourquoi le roitelet M6, ses sbires du Makhnez et sa presse propagandiste aux ordres passent leur quotidien à insulter l’Algérie, son peuple et son histoire afin d’essayer de convaincre le peuple marocain que c’est le voisin de l’Est qui est la cause de leur endémique misère mais aussi et surtout de détourner son attention de toute revendication. A participer à la gestion de leur pays




    0



    0
    nobody Paris
    22 mars 2017 - 18 h 48 min

    FO-FOLE6 NE S’INTERESSE QU’A
    FO-FOLE6 NE S’INTERESSE QU’A SON TURBAN VERT COCO CHANEL, IL N’A CURE DE SES SUJETS, TELS UN COUCOU IL PREFERE DEPOSER SES SUJETS CHEZ LES VOISINS, OUVRONS NOTRE FRONTIERE « OUEST » ET NOUS VERRONS ARRIVER UNE DIZAINE DE MILLIONS DE MAROCAINS DE LA SORTE. LES SUJETS DU ROITELET, SONT MEME PRESENT EN ITALIE EN GRAND NOMBRE.
    NOTRE FRONTIERE « EST » NOUS POSE PROBLEME CES DERNIERS JOURS,, NOTEMMENT DANS LA REGION DE TEBESSA, DU A UN ENVAHISSEMENT DE TUNISIENS, UN VOISIN M’A MEME PARLE DE COUVRE-FEU DANS LA VILLE. VIVEMENT LE RETABLISSEMENT DES VISAS. EN CAS DE SEJOUR ILLEGALE, C’EST SIMPLE UN MOIS DE PRISON FERME DANS LE DESERT, ET RECONDUITE A LA FRONTIERE A COUPS DE POMPES.
    BONNE SOIREE A TOUS.




    0



    0
      Anonymous
      22 mars 2017 - 19 h 06 min

      Pendant plus de dix ans
      Pendant plus de dix ans marocains et tunisiens se foutaient de nous en nous faisant passer pour des barbares alors que nous étions en face du diable. Maintenant ils appellent notre générosité sous prétexte que nous serions des frères. On le rappelle à chacun, vos frères ce sont les gens de Dzayer, pas de belle-mères, pas de marâtres, rien que les enfants de Maman Dzayer.




      0



      0
    Hallali
    22 mars 2017 - 18 h 33 min

    Voilà pourquoi le roitelet M6
    Voilà pourquoi le roitelet M6, ses sbires du Makhnez et sa presse propagandiste aux ordres passent leur quotidien à insulter l’Algérie, son peuple et son histoire afin d’essayer de convaincre le peuple marocain que c’est le voisin de l’Est qui est la cause de leur endémique misère mais aussi et surtout de détourner son attention de toute revendication. A participer à la gestion de leur pays




    0



    0
    Kahina
    22 mars 2017 - 17 h 27 min

    Ne sont-ils pas les sujets du

    Ne sont-ils pas les sujets du roi des drogués et du hachich.

    En tout cas, Hollande nullement dérangé par la drogue de son complice, moumou-hachich.
    J’aimerais bien savoir le pourcentage ( en Euro) de la France dans ce marché des drogués




    0



    0
    Rascasse
    22 mars 2017 - 17 h 23 min

    Les requins appellent ça
    Les requins appellent ça dommage collatéraux de la spoliation avec l’appui de leurs larbins, le retour de manivelle réveillera t’il les peuples européens ? Les dommages ne seront plus collatéraux tombant que sur nos têtes ; à la mondialisation des profits la mondialisation des fléaux et de la misère




    0



    0
    Lamia
    22 mars 2017 - 17 h 19 min

    Que Dieu vienne en aide à ces
    Que Dieu vienne en aide à ces pauvres mômes. Amen. Ce sont des victimes d´un système mafieux, notamment de la part de leur roi qui inonde l´Europe de ses drogues. Raison de plus pour que l´ANP et la police algérienne soient sans pitié avec ces chacals. On compte sur vous messieurs : défoncez la gueule de ces trafiquants ! Défoncez-les ! On ne veut pas voir notre jeunesse sombrer, protégez notre jeunesse.




    0



    0
    Anonymous
    22 mars 2017 - 16 h 50 min

    Daech fait commerce d enfants
    Daech fait commerce d enfants et de jeunes femmes aux pedophiles francais, cadeau de M6 et tous ça aux yeux de tous. Un jour viendra………la vérité éclatera




    0



    0
    chohriomar
    22 mars 2017 - 16 h 40 min

    Ces enfants sont l’image, les
    Ces enfants sont l’image, les représentants et surtout les ambassadeurs du royaume de son roitelet mimi 6. Le bordel à ciel ouvert du makherb ne peut contenir tout ce beau monde alors la solution idoine pour alléger le secteur et développer l’activité et d’exporter la «  » licence «  » ailleurs. En France la coquine, l’Espagne ou le khalidj.




    0



    0
    Bekaddour Mohammed
    22 mars 2017 - 16 h 33 min

    La Police Française, hors les
    La Police Française, hors les manipulations des Juifs, (Dont il faut cerner les méthodes d’auto défense anti TOUT LE MONDE GOY), est une police civilisée, certes aux ordres, cette Police que j’ai connue, mérite une France INÉDITE, mais, dommage, c’est un sujet exigeant TOUTE L’HISTOIRE DEPUIS… 1830 ! Les faux jetons, les incultes cupides de « Chez Nous », cette Police là policée, ils la dérangent, et LA POLICE, c’est une question centrale, dans ce bas-monde, c’est La Colonne vertébrale ! de… « L’Homme », allez ! Allez au bout du mystère « TAHYA EL JAZAÏR » !




    0



    0
    amel
    22 mars 2017 - 16 h 10 min

    chair à canons en puissance.
    chair à canons en puissance. que ce soit chez eux sous les pattes de bibendum ou en france. et bien sûr personne ne les réclame? les parents n’ont pas peur que leurs gamins servent de pièces de rechange? Il n’y a que les trafiquats d’organes qui pourraient se réjouir d’une telle situation. au diable l’apprentissage, il faut commencer par les desintoxiquer, c’est le plus urgent.




    0



    0
    HANNIBAL
    22 mars 2017 - 16 h 06 min

    Un roi narkotrafiquant que
    Un roi narkotrafiquant que voulez vous et 40% de la population shooté au haschich pour ne pas faire de politique et rester abruti ce qui revient a tel pere tel fils un pere drogué le fils drogué ceci pour la progeniture et la fille prend des schoots avec les touristes il faut dire qu’au royaume du roi divin l’éducation publique a fermé plus de 200 écoles sans compter que le royaume des paradoxes a du fermer les écoles de Gulenistes qui dispensaient des cours gratuits et tout les débordements de cette engeance malfaisante retombent meme sur les Algeriens ceci dans toute l’Europe ils sont pire qu’Attila !!!




    0



    0
    Ziad Alami
    22 mars 2017 - 15 h 49 min

    C’est Jack Lang qui doit être
    C’est Jack Lang qui doit être heureux d’avoir à porté de main de la chair fraîche et donc plus besoin de continuer ses fréquents voyages a Marrakech et les risques médiatique que cela représente pour un pédophile notoire comme lui




    0



    0
      Anonymous
      22 mars 2017 - 16 h 24 min

      Pourquoi les enfants sont-ils
      Pourquoi les enfants sont-ils kidnappés et assassinés en Algérie si ce n’est pas pour la chaire fraiche ?




      0



      0
        Racho
        22 mars 2017 - 19 h 35 min

        Incomparable,mon brave!

        Incomparable,mon brave!
        Oui,il y a des enfants kidnappés en Algérie,comme partout ailleurs,et les algériens font tout un boucan social et médiatique quand cela arrive et mettent la volonté et les moyens pour anéantir ce phénomène qui est somme toute,marginal et embryonaire.
        On ne peut pas comparé avec ce qui se passe au Maroc,non seulement,les pauvres enfants marocains sont kidnappés et assassinés par des marocains eux meme.Mais aussi,ils sont utilisés et exploités par milliers par toute la raclure de détraqués et pédophiles expatriés installés au Maroc ou venus de l’étrange.Pire,ces enfants marocains sont aussi utilisés auprès d’hommes politiques étrangers(francais notamment)comme instrument de persuasion et monnaie d’échange politique par la pègre qui gouverne ce royaume au rabais.
        Et je ne parle meme pas des milliers d’enfants marocains qui squattent les rues de plusieurs pays d’Europe depuis de longues années et qui ont été la proie de toutes sortes de sevices et d’exploitation.On n’a pas cela en Algérie.




        0



        0
          LeJusticier
          22 mars 2017 - 21 h 48 min

          Effectivement, en Algerie les
          Effectivement, en Algerie les kidnappings d’enfant font un grand bruit dans la presse et la population se mobilise… Jamais mais jamais un algérien laisseraient des milliers d’enfants assouvir les délires sexuels de pervers venus d’ailleurs… et cela et une grande différence entre nous et eux!




          0



          0
          Cactus
          23 mars 2017 - 8 h 48 min

          JACK LANG, KAROUCHI DEPUTE
          JACK LANG, KAROUCHI DEPUTE LR, DANIEL MITTERAND , COHN BENDHIT CES PORCS ONT LEUR ABONNEMENT D’ENFANT , EN PLUS SUR CATALOGUE ET C’EST AVEC DES PREUVES




          0



          0
      skood
      22 mars 2017 - 16 h 34 min

      Ziad Alami

      Ziad Alami
      Tu as oublié BAROCHE….!!!




      0



      0
      Nobody Paris
      23 mars 2017 - 0 h 15 min

      SELON LA DECLARATION PUBLIQUE
      SELON LA DECLARATION PUBLIQUE DE LUC FERRY, METTANT EN CAUSE UN MINISTRE FRANCAIS PEDOPHILE QUI AURAIT SEVIT AU MAROC.
      MAIS LA JUSTICE NE DONNA PAS SUITE ET L’AFFAIRE FUT ETOUFE,
      < > ET
      < >
      PAUVRES ENFANTS.




      0



      0
    Bennani
    22 mars 2017 - 15 h 40 min

    Pourquoi cet article ne parle
    Pourquoi cet article ne parle pas de la pullulation de jeunes prostituées marocaines à Paris et ses principales portes d accès Surtout quand on sait que ces jeunes prostituées travaillent clandestinement et ne sont soumises à aucun suivi médical en raison de leur présence clandestine en France.




    0



    0
      Fouedz
      23 mars 2017 - 12 h 30 min

      Mieux que cela il parait
      Mieux que cela il parait selon une etude serieuse que les jeunes prostituees marocaines qui exercent generalement clandestinement sur Paris ont fait fuir toutes les prostituees des pays de l Est en cassant les prix et c est de bonne guerre meme si sur le plan sanitaire le risque estr plus eleve avec la prostituee marocaine selon cette meme etude;




      0



      0
    Anonymous
    22 mars 2017 - 15 h 10 min

    La france esg trop laxiste
    La france esg trop laxiste avec les marocains s il s agissait d enfants venus d autres pays,ca fait longtemps qu elle les aurait renvoyé ou mis dans des centres fermés




    0



    0
    rachid505
    22 mars 2017 - 14 h 58 min

    les trouble sociaux en
    les trouble sociaux en afrique debiorde sur la france comme d’habtude , les francais souffrent aussi mais laissent pas leurs enfants se drogué en norvege ou en allemagne
    moi c’est decidé ce sera mme lepen y’en a plus que marre




    0



    0
    Thidhet
    22 mars 2017 - 14 h 50 min

    Les autorités françaises sont
    Les autorités françaises sont les dernières à devoir être surprises par leur protégé Mohamed 6. Celui-ci a ravagé son pays et complètement démantelé sa société, mais ça reste le problème des marocains. Par contre, quand il s’en prend aux enfants des autres, là il faut dire STOP.




    0



    0
    Anonymous
    22 mars 2017 - 14 h 39 min

    C’ est le débordement de la
    C’ est le débordement de la production de haschishe de M6 sur le monde. La France le soutient, ils n’ ont qu’ assumé. Ils savent ou sont les champs et les barons.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.