Les Etats-Unis s’intéressent à l’économie algérienne

Le Washington Post parle des atouts de l’économie algérienne. New Press

Un dossier de presse sur les atouts de l’économie algérienne et son potentiel d’investissement est paru jeudi dans l’un des suppléments du quotidien américain The Washington Post sur le web. Le dossier composé d’une série d’articles illustrés met en exergue la stabilité du pays, «partenaire clé des Etats-Unis et du reste du monde» dans la lutte antiterroriste qui affiche, par ailleurs, un dynamisme remarquable dans sa quête vers l’émergence. «Son potentiel de croissance et sa stabilité font de la nation un cas remarquable dans la région Mena», en dépit du fait que son économie est actuellement dépendante en grande partie des revenus des hydrocarbures, relève-t-on de même source.

Avec l’achèvement du projet de la route Transsaharienne en 2018, «l’Algérie va devenir le moteur de croissance du continent et une plateforme d’exportation vers l’Afrique», souligne-t-on. Le projet du méga port d’El-Hamdania, le plus grand de la Méditerranée, s’ajoutera à ce potentiel d’infrastructures de transport en permettant, dès sa mise en service en 2020, de relier l’Algérie à l’Afrique, à l’Asie du Sud-Est et aux Amériques.

«On ne peut parler de l’Algérie sans parler de son rôle de leader énergétique. (…). Le pays le plus grand d’Afrique, de la rive méditerranéenne et du monde arabe a amplement de ressources énergétiques à canaliser et à vendre», tient-on à relever dans ce dossier destiné à promouvoir le marché algérien auprès de la communauté d’affaires américaine. La chute des cours du brut, la principale source de revenus du pays, a certes eu des effets sur l’économie, mais n’a pas réussi pour autant à freiner sa marche vers la diversification économique, note la publication en mettant en exergue le nouveau modèle de croissance lancé par le gouvernement pour doper l’investissement dans un contexte baissier des prix de pétrole.

«Les indicateurs (économiques) du pays peuvent être en difficulté, mais les espoirs sont comblés», souligne le document, en ajoutant que l’Algérie, 18e producteur mondial de brut, a puisé dans ses réserves pour combler le déficit de la balance des paiements. Mais elle «a absorbé la perte et a refusé de réduire ses programmes de développement ou de (changer) ses politiques sociales», précise-t-on. Le dossier revient sur les projets ambitieux de l’Algérie dans les secteurs de l’industrie, de la finance, de l’agriculture et de l’habitat et les opportunités d’investissements qui y sont offertes.

La publication a cité à cet égard le président de la République Abdelaziz Bouteflika qui déclarait qu’«en Algérie, nous croyons aux vertus du pragmatisme et du bon sens, et nous affirmons que l’économie de notre pays et ses lois garantissent des conditions commerciales adéquates à tout opérateur». La diversification économique qui sera impulsée à la faveur du nouveau modèle de croissance devrait assurer une transition énergétique au pays en dépit du fait qu’il soit un grand producteur de gaz en Afrique.

L’Algérie prévoit d’investir à ce titre 60 milliards de dollars dans les 14 prochaines années dans le solaire et l’éolien, et se trace, par ailleurs, l’objectif d’atteindre une croissance hors hydrocarbures de 7% grâce à la relance de plusieurs filières industrielles. «Nous souhaitons renforcer la collaboration dans les activités susceptibles de soutenir un passage vers des segments de marché à plus forte valeur ajoutée», a déclaré le ministre de l’Industrie et des Mines, Abdesselam Bouchouareb, cité dans le document. En somme, l’Exécutif s’est engagé à rompre avec l’économie pétrolière au cours de la prochaine décennie.

Pour ce faire, «le gouvernement a adopté une approche proactive pour préserver les équilibres macroéconomiques», a déclaré de son côté Hadji Baba Ami, ministre des Finances, en expliquant que l’action de son département consiste à «contrôler les dépenses de fonctionnement, à réduire les importations et à améliorer la performance des régimes d’investissement public». L’objectif est aussi «de réduire le déficit courant en réduisant et en améliorant la gestion des importations, tout en soutenant les exportations», a déclaré Mohamed Loukal, Gouverneur de la Banque d’Algérie, qui promet de lancer des «réformes ambitieuses» pour soutenir les exportations hors hydrocarbures.

R. E.

Comment (43)

    Anonymous
    16 avril 2017 - 21 h 25 min

    Pour attirer les anglo
    Pour attirer les anglo-saxons ( américains, britanniques, allemands, suédois, …..)
    Les algériens doivent impérativement réorganiser, réformer, et restructurer leur économie basée sur
    La rente pétrolière, et les importations de consommations diverses (voitures…monopole dominateur français
    En particulier, aciers, ciment, alimentaire, et médicaments …..monopole dominateur français en particulier)
    Prioriser l’agriculture, les élevages, la peche, l’hydraulique, les énergies nouvelles, l’engineering – recherches
    Les P.M.E sources de travail, et de créations de richesses à la place des importations de puissants protégés….

    Réformer l’administration bureaucratique, lourde vivante sur la corruption, et les magouilles
    Avec moins de recrutements
    En encourageant (réunir les conditions) les jeunes à travailler, et à mettre en valeur les terres agricoles
    Malheureusement encore inexploitées, et en jachère pour un pays dépendant pour son alimentation
    De la France de nos malheurs, et de nos problèmes depuis l’été 1962, et le coup de force du clan de Oudjda
    Avec son socialisme démagogique, populiste, bureaucratique,policier, et corrompu
    Qui a défiguré et travesti la pauvre, et souffrante Algérie qui ne mérite un tel sort de régression
    Après une longue nuit coloniale française de 132 ans (1830-1962)




    0



    0
    Erracham
    27 mars 2017 - 13 h 20 min

    Il faut bien maquiller la
    Il faut bien maquiller la mariée avant les noces! L’article en question ne fait que celà. Bien sûr qu’il est d’inspiration algérienne pour appâter les firmes américaines! C’est de bonne guerre surtout si elle a pour but de contrecarrer l’influence néfaste de la France sur notre pays. C’est un pied-de-nez à Flamby qui a jeté son dévolu sur le Maroc qu’il encense pour avoir, comme Sarkozy, un riadh à Marrakech où il pourra couler des jours heureux avec sa Dulcinée. Il faut toutefois éviter de mettre tous nos oeufs dans le même panier. Commercer avec les USA n’est pas une mauvaise chose, mais il faut veiller à bien défendre nos intérêts et diversifier nos échanges avec d’autres pays. Autrement, nous succomberons à une autre dépendance, ce qui pourrait nous être préjudiciable à long terme.




    0



    0
    citoyennementvotre
    27 mars 2017 - 8 h 01 min

    Lisez les papiers de Sid Kaci
    Lisez les papiers de Sid Kaci qui a tout prévu depuis 2014, vous aurez une idée du pourquoi et du comment. Tapez Sid Kaci sur Google
    Sid Kaci nous prédit 5 ans de pays sociale avant la destruction du pays dans le cas le plus défavorable. Si on a de la chance, la crise financière va ouvrir les yeux au peuple qui réagira cette année avant qu’il ne soit trop tard.
    La crise financière est notre salut
    SVP, arrêter d’écrire n’importe quoi si vous n’avez pas une vue globale du sujet. La feuille de route de l’Algérie vient de laboratoires étrangers très sophistiquiés.. La maffia protégée par des parrains étrangers qui assurent le blanchiment de leur argent sale et la protection en cas d’ex filtration ne fait qu’executer les instructions.
    Les journalistes jouent un rôle très important dans cette destruction planifiée.




    0



    0
    mouloud madoun
    26 mars 2017 - 22 h 41 min

    après avoir tue l`agriculture
    après avoir tue l`agriculture et nos paysans, on va chercher l`aide des champions des OGM aux usa: Pour qui dirigent nos dirigeants qui nous mènent droit dans le mur.?.. Aller a washington pour chercher des experts en agriculture est le comble pour un pays MÉDITERRANÉEN!!! le ridicule ne tue plus au pays des moribonds et moutons que nous sommes devenus. A quand le réveil?




    0



    0
    un algerien
    26 mars 2017 - 21 h 17 min

    Suivez le regard en direction
    Suivez le regard en direction de ……………………………….Sonatrach avec la recente nomination a sa tete d’un bon eleve de la grande Centrale Syndicale US plus connue sous cia , ajouter a cela la recente cessation de terresa des compagnies us pour des semences (???) , et …apprettez vous a en baver




    0



    0
    Hanouni
    26 mars 2017 - 17 h 49 min

    KÉSAKO ??? Hum…! Hum…!
    KÉSAKO ??? Hum…! Hum…! Personnellement, je commence à chier dans mon froc…….




    0



    0
    timour
    26 mars 2017 - 8 h 38 min

    Je suis d’accord avec Amitou
    Je suis d’accord avec Amitou pour tout ce qu’il préconise. Mais je pense que son projet ne peut se réaliser efficacement et véritablement que si celui-ci est accompagné et/ou précédé par une profonde réforme de l’Etat dans ses fondements et sa structure. Par exemple le simple fait de « combattre la corruption » implique une justice indépendante et donc la séparation des pouvoirs législatif, judiciaire et exécutif : en conclusion il faut instituer— une vraie démocratie— dans notre pays. En second lieu, créer un « village de startup » comme il propose, cela implique que nous disposions d’un vivier de jeunes hautement qualifiés ou non mais qui ont confiance en l’avenir de notre pays. Or notre école et notre université, d’après les classements internationaux, ne produisent pas forcément un type de citoyen capable d’appréhender le Monde moderne dans sa complexité et ses mutations rapides. D’où, la nécessité de mettre en place — une profonde et urgente réforme de notre système éducatif — rétrograde et en partie improductif. Maintenant quand il dit ce que devrait faire la « société civile », la société civile ne se commande pas dans aucun pays du monde ; la société civile ne sait que réagir et dans notre pays elle s’est endormie depuis bien longtemps, lorsqu’un groupe d’individus l’a anesthésiée en lui faisant croire qu’ils allaient nous gouverner pour notre bonheur et qu’eux seuls avaient la solution. Mais de par son commentaire nous savons que la politique d’un état se construit à partir de civisme, de justice, d’idées, d’idéaux, de sensibilités, d’aspirations, de rêves de ses citoyens. Alors ne désespérons pas. Espérons que la société civile algérienne réalise un jour prochain une évolution ( remarquez je n’ai pas mis de « r ») de telle sorte que toutes les intelligences et toutes les bonnes volontés se mettent au service de notre pays afin que cette atmosphère démoralisante se transforme en espérance. Le destin et les capacités d’un pays dépendent de toutes les forces intellectuelles et morales des citoyens et non d’un quelconque groupe qui s’autoproclame les plus compétents. Et encore moins de pages de publicités, rétribuées par nos impôts, dans un journal




    0



    0
    Anonymous
    26 mars 2017 - 6 h 45 min

    Le meilleure bouclier pour un
    Le meilleure bouclier pour un pays c’est l’état de droit où tout les citoyens convaincus de leurs devoirs et de leurs droits defendent à l’unisson les interets de leur nation.




    0



    0
    Anonymous
    26 mars 2017 - 0 h 07 min

    Ce système est dangereux on
    Ce système est dangereux on doit les faire partir avant que ça soit trop tard .il nous bernent en nous faisons croire que les état unis vont investir tozzzz ils préparent leur poulin De chakib car boutef est mort et le seule qui puissent les couvrir.basta basta




    0



    0
    Anonymous
    25 mars 2017 - 18 h 13 min

    Que l’ont commerces avec les
    Que l’ont commerces avec les frankees ou les yankees ou les europens c’est kif kif bourriquo.
    Les seules qui vaillent pour faire des affaires ce sont les chinois pour conquérir l’Afrique.
    Pour eux les chinois s’en est une question vitale comme pour nous les algériens.
    Ils ne faut plus regarder ailleurs mais seulement sur l’Afrique car le continent africain et le seul et le dernier ou tout est à faire.
    Le monde entier l’ont compris et nous nous sommes sur place et la porte d’entrée de l’Europe et des autres continents.
    L’Afrique ne peut être gagner en là parcourant par voie terrestre avec un grand port des routes a plusieurs voies des chemins de fer rapide des aéroports des infrastructures biens protéger dans un pays stable un pays fort militairement.
    L’Algérie et le seul pays actuellement qui possède toutes garantie pour les investisseurs des quatre coins du monde.
    Mais elle devra toujours garder en tête que le jour ou tout ces pays occidentaux pourront se passer d’elle de l’Algérie ou bien la doublée croyez moi les occidentaux le feront sans la moindre hésitation .
    Nous pouvons faire du partenariat ect… mais avec une méfiance de toutes instance.




    0



    0
    Anonymous
    25 mars 2017 - 14 h 02 min

    Mdrrrrrr !!!! L’article de
    Mdrrrrrr !!!! L’article de pub à couté des millions $ pour promouvoir une bande de bras cassé !!! On arrête pas de rire avec vous c’est déjà pas mal !!!




    0



    0
    Anonymous
    25 mars 2017 - 11 h 59 min

    Mon oiel wéééé !!!! Un
    Mon oiel wéééé !!!! Un « dossier presse » ou des pages de pub achetées par L’Algérie pour lancer un message de soumission à l’administration Trump ? La désignation de Ould Kadour le protégé de Khelil est à lier cet évenement.




    0



    0
      Ziad Alami
      25 mars 2017 - 12 h 18 min

      Vas le laver.Ton post pur le
      Vas le laver.Ton post pur le makhnez espèce d’esclave du fils du Glaoui M6.




      0



      0
    Vangelis
    25 mars 2017 - 11 h 24 min

    Les États-Unis n’y sont pour
    Les États-Unis n’y sont pour rien dans cette affaire. Il s’agit d’une publicité payée par le gouvernement algérien et d’ailleurs il est clairement indiqué (en passant le curseur sur (i) que :  » WP BrandStudio est une plate-forme qui relie les annonceurs au public The Washington Post. Tout le contenu est développé et payé par l’annonceur. The Washington Post Newsroom n’est pas impliqué dans la création de ce contenu. Voila le site du WP http://www.washingtonpost.com/sf/brand-connect/truemedia/algeria-holds-surprises-for-the-adventurous-traveler/
    où vous pouvez cliquer à chaque fois sur les sujets développés dans cette PUB.




    0



    0
    Anonymous
    25 mars 2017 - 8 h 32 min

    Avant d’entreprendre quoi qe
    Avant d’entreprendre quoi qe soit qui sont ses gens qui sont au gouvernement? si ils appartiennent aux traitres collabos colons comme les bengana les bouakaz et compagnie sa sert a rien? donc il faut absolument faire le compte car les traitre vont encore vendre l’algérie aux ennemis et vont nous faire bouffer du poison.




    0



    0
    amitou
    25 mars 2017 - 8 h 28 min

    Moi je vous invite a lire ce
    Moi je vous invite a lire ce reportage qui explique la main mise pour les prochaines annnees des USA sur l economie en Tunisie et en Egypte,s ils ne se reveilleront pas ce sera une nouvelle ere coloniale contre ces 2 pays

    http://www.investigaction.net/Egypte-et-Tunisie-laboratoires-du/

    Pour nous Algeriens nous devons nous investir : 1-Dans l economie ecologique (Bio,solaire,eolien,biomasse….)
    2-dans l economie de la mer
    3-dans l economie du numerique
    4-Dans le developpement des petites et moyennes entreprises
    5-Dans l economie de la recherche et de l innovation en creant un village technologique pour les Startups dans
    chaque « capitale » des wilaya
    Sans oublier de suivre une politique de decentralisation et d imposer des reformes urgentes dans la modernisation numerique de l administration.La creation d une haute autorite de transparence de la vie publique est plus que urgente afin de combattre efficacement la corruption avec la declaration obligatoire du patrimoine des elus et des cadres de la nation au debut et a la fin de leur mandat.
    La societe civile doit s engager dans le role qui lui appartient,des associations a but non lucratifs doivent voir le jour pour mieux canaliser democratiquement les revendications des citoyens et controler le stade d execution des programmes sociaux et educatifs.Ce sont les roles que doit jouer la sociate civile afin que notre Patrie aille de l avant dans ce monde plein de dangers.




    0



    0
    selecto
    25 mars 2017 - 8 h 25 min

    Après Le Monde voici le
    Après Le Monde voici le Washington Post qui se met à faire de la publicité au régime en échange de faramineuse somme en publicité, somme payée par le pauvre contribuable à qui on promet des bananes !




    0



    0
      Jean_Boucane
      25 mars 2017 - 8 h 36 min

      Tous les états font cela afi
      Tous les états font cela afi d’avoir de la publicité… le probleme de l’algerien c’est qu’il est démago… vous faites toute une histoire de banane comme ci la banane était votre plat de base!




      0



      0
        selecto
        25 mars 2017 - 9 h 07 min

        Vous reconnaissez que c’est
        Vous reconnaissez que c’est de la publicité donc le titre de l’article est trompeur, c’est ce que je voulais soulever.




        0



        0
      pegasse
      25 mars 2017 - 11 h 20 min

      Je viens de le lire dear
      Je viens de le lire dear selecto!,ils son entrain de nou brader á la louche,á ce point nous ne valos plus rien!!,chers compatriotes,á qui il reste un minimum de patriotisme reveillez-vous,il y va de l’avenir et de la survie de nos enfants




      0



      0
      Fouedz
      25 mars 2017 - 12 h 11 min

      Ton post me déçoit et je
      Ton post me déçoit et je comprend pourquoi certains daes patriotes algériens te traitaient de p’tit sujet arokdi en mission de grenouillage au profit du régime du makhnez tout en se faisant passer pour un algérien. Sinon comment peux -tu être contre le lobbying médiatique en cette ère du TIC pour promouvoir le cotè positif de l’Algerie si tu n’est pas un marochien. Chiche prouve moi que tu n’es pas un esclave consentant du roitelet M6 et je te promets que je te ferais les excuses publiquement ou autour d’un verre dans n’importe quelle brasserie parisienne




      0



      0
    Amar MOKHNACHE
    25 mars 2017 - 8 h 23 min

    l acte d entreprendre est
    l acte d entreprendre est plein d embuche il faut des agreements et des accords partout pour faire n importe quoi …mais quand ca se fait avec des yankees on la presente comme un fait d armes!!!! on reproduit les memes betises qui saignent le pays !! les americains ne viennent pas ici pour des prunes c est comme pour le gaz de sciste et le solaire!!! l agriculture intensive c est leur dada….il viennent nous polluer nos terre et partirons avec ce qu ils vont tirer comme benefices dans la discretion a l abris de la transparence !!!! il ne songeront jamais a mettre en oeuvre meme une tres minuscule WALL STREET ca risque d eveiller les indigenes que nous somme et le truc a deja reussi avec le « partenariat » D’EL hadjar!!! pourtant de tres nombreux algeriens ici et ailleurs ne veulent que faire le premier pas pour peu que l environnement s y prete….la nommination du pdg de sonatract n est qu un effet d annonce pour soutenir ce qui nous attends comme politique…




    0



    0
    Nadia
    25 mars 2017 - 6 h 33 min

    ZÉRO TOTAL AU GOUVERNEMENT
    ZÉRO TOTAL AU GOUVERNEMENT ALGÉRIEN ! L´AGRICULTURE AVEC LES CONSEILS DES US, C´EST UN ASSASSINAT AGRICOLE PUR ET SIMPLE. L´HEURE EST AU BIO, sans bonne nourriture aucune bonne santé, à moins qu´on veuille détruire la santé du peuple algérien. C´est une honte




    0



    0
    Anonymous
    25 mars 2017 - 6 h 29 min

    Il y a visiblement un club
    Il y a visiblement un club pro-us dans ce qu´il y a de plus malsain pour la sante. L´agriculture ne doit pas etre faite en partenariat avec les USA, leur nourriture c´est le sommet zero de la bonne sante. En Europe les peuples refusent le CETA et son lot de mal-bouffe et nous on n´ouvre la porte aux charlatans agricoles. Si vous vouliez copier les USA inspirez-vous des contre-pouvoirs. Oui. Qui a vu comment le Senat passait des entretiens aux ministres du gouvernement de Trump ? C´est plutot dans les contre-pouvoirs qu´il faut s´inspirer des anglo-saxons. Pas dans la nourriture. Pour cela mieux vaut l´Italie et l´Autriche




    0



    0
    Jean_Boucane
    25 mars 2017 - 5 h 08 min

    Je tiens a rappeler aux
    Je tiens a rappeler aux algériens qu’on importe tous nos produits alimentaires donc vous ne savez pas comment ils sont produits… la des amercains veulent investir et tout d’un coup vous vous inquiétez pour votre santé! Moi je dis Marrabah à tous investissement!




    0



    0
      Anonymous
      25 mars 2017 - 5 h 52 min

      oui mais on n’importe pas
      oui mais on n’importe pas tous




      0



      0
        Jean_Boucane
        25 mars 2017 - 6 h 31 min

        Effectivement j’ai un peu
        Effectivement j’ai un peu éxagéré le trait… mais je voulais préciser qu’on ne sait meme pas comment sont fait les produits qu’on importe… autant ils ont des OGM, qui controlent? La on a la chance de produire localement alors pourquoi se plaindre?




        0



        0
          anonyme
          25 mars 2017 - 8 h 51 min

          Chiatte en missions.
          Chiatte en missions.




          0



          0
      Anonymous
      25 mars 2017 - 12 h 04 min

      Oui on importe tout mais on
      Oui on importe tout mais on est champion dans la production de chiyatines de ton espèce.

      9a sera une bonne idée pour notre état de réfléchir à t’exporter toi et tes semblables chez quelques corrompus des pays étrangers.




      0



      0
    Anonymous
    25 mars 2017 - 4 h 53 min

    Croire qu’il est bon de
    Croire qu’il est bon de businesser avec les USA est une grave erreur..!l’intérêt des cow-boys va toujours dans leurs sens et pas dans celui-ci du pays, ils n’ont aucune compassion.
    Les États Unis comme la france sont au bord de la faillite et les peuples qui y vivent ne croyez pas qu’ils sont heureux bien au contraire, les suicides, les dépressifs la débauche dans les rues, la violence policière et la violence des jeunes de plus plus livré à eux même, le chômage, plus rien ne fonctionne, Ils n’y a pas assez de médecins ou spécialistes pour des rdv chez l’un d’eux ils vous faut plusieurs mois, sans parler du système scolaire complètement ou certains élèves arrive au collège sans savoir lire ou compter correctement, les plus diplômés deviennent caissiers dans le hypermarchés ou dans les voiries, les politiques volent l’argent du contribuable et ne vont jamais en prison alors qu’un pauvre citoyen lambda se retrouve derrière les barreaux pour rien, je ne parle pas du business des laboratoires fait aux détriments de la santé publique

    Bref ceci n’est qu’un aperçu des doit disant pays < évoluer > beaucoup font fausse route en croyant a l’eldorado, même si en Algérie nous avons aussi des problèmes, ceux-ci peuvent être réglés car nous n’avons pas encore franchis le cap de la surconsommation et de la débauche, nous devons absolument ne pas prendre le même chemin, nos devons évoluer a notre rythme et garder l’humain et la nature au centre de préoccupation…ne pas sauté les pieds joints dans un trou sans fin, l’Algérie peut devenir un modèle si nous restons simple et protégeons nos droits et faisons nos devoirs.




    0



    0
    Anonymous
    25 mars 2017 - 2 h 56 min

    TOUT FLATTEUR VIT AU DÉPEND
    TOUT FLATTEUR VIT AU DÉPEND DE CELUI QUI L’ECOUTE!
    YA A BOIRE ET A MANGER DANS CE PAYS POUR CES MULTI -NATIONALE POLLUEURS AMERICAINE QUELLE DESSOUS DE TABLE ET LE TOUR ET JOUER . ON ET DANS LA MERDE JUSQU’AU COU YA NASS
    RÉVEILLEZ-VOUS PEUPLE AMORPHE.




    0



    0
    Salem
    25 mars 2017 - 0 h 47 min

    50 années sont passées ?
    50 années sont passées ? On n’a pas fait grand chose ! L’insuffisance Alimentaire !
    Pour l’instant l’argent du gaz et pétrole pour lachat des armes.
    l’agriculture est délaissée
    On est devenu des paresseux ! Et voila …il faut repartir de zéro !




    0



    0
    alarme
    25 mars 2017 - 0 h 15 min

    baye baye LA SONATRACH…!!
    baye baye LA SONATRACH…!!




    0



    0
    Nobody Paris
    24 mars 2017 - 22 h 41 min

    C’EST CE QUI ME SEMBLE,
    C’EST CE QUI ME SEMBLE, COMME ON DIT «  »PETIT A PETIT L’OISEAU
    FAIT SON NID » », SI VOUS VOULEZ VISUALISER CES VIDEOS:VOUS COMPRENDREZ MIEUX. < < Algérie 2030-G20 Puissance économique:le rapport FMI qu'on ose pas en parler!! - https://www.youtube.com/watch?v=QchZ_9mV564>> ET < > ET
    < < L' Algérie sera un très grand pays ! - https://www.youtube.com/watch?v=Ualh8J5ORHc>>. JE COMPRENDS MIEUX QUE CERTAINS PAYS SOIENT ENVIEUX. TANT PIS POUR EUX.




    0



    0
      Anonymous
      25 mars 2017 - 10 h 54 min

      Nobody Paris (non vérifié)

      Nobody Paris (non vérifié)
      24 Mar 2017 – 23:4

      Mais oui c’est çà plus ALGÉRIEN QUE MOI TU MEURT?ONT ET LES MEILLEURS DANS TOUTS LES DOMAINES!!!!
      YA BOURAD YA NASS VOUS ETES DANS LES NUAGES!! SOYEZ HUMBLE ONT ET MËME PAS CAPABLE DE PLANTER L’AIL POUR ÉLOIGNE LES VAMPIRES QUI SONT AU POUVOIR ET ON VEUT ÊTRE LES MEILLEURS
      ET TOZ ET RE-TOZ




      0



      0
        Nobody Paris
        25 mars 2017 - 23 h 54 min

        ANONYMOUS–JE SUIS QUELQU’UN
        ANONYMOUS–JE SUIS QUELQU’UN DE POSITIF, QUAND JE VOIS ET LIS QUE L’ALGERIE REALISE DES PROJETS QUI VONT VERS LE PROGRES. CELA ME PLAIT. CELA NE VEUX PAS DIRE QU’IL FAUT SUPPRIMER TOUTE CRITIQUE DE NOS RESPONSABLES POLITIQUES.
        LORS DU DEPART DU COLONISATEUR FRANCAIS, IL NOUS A LAISSE COMBIEN DE MEDECINS, COMBIEN D’INGENIEURS, COMBIEN DE CADRES ORGANISATEUR…etc. COMBIEN DE LOGEMENTS…etc. COMBIEN D’INFRASTUCTURE ROUTIERE. LES CAISSES DE L’ETAT ETAIENT VIDES. A CE NIVEAU RECONSTUIRE UN PAYS N’EST PAS CHOSE AISEE. C’EST COMME CELA, IL NOUS A FALLU REPARTIR DE ZERO. C’EST LE RESULTAT DE LA COLONISATION. GAUCHIR SON LANGAGE ET TOMBER DANS LA CRITIQUE NEGATIVE D’UN ETAT QUI EMERGE EST TELLEMENT FACILLE.
        L’ALGERIE RECOIT DEPUIS SON INDEPENDANCE TELLEMENT DE COUPS
        BAS, ET DE SABOTAGE ECONOMIQUE. VENANT MEME DE PAYS DIT PROCHES, MEME EN PALESTINE, NOTRE DRAPEAU NATIONAL A ETE BRULE A PLUSIEURS REPRISES, ALORS QUE DES SOLDATS ALGERIENS SONT MORTS EN 1967 ET EN 1973 POUR DEFENDRE LEUR LIBERTE. ET ON CONTINUE A LES AIDER MATERIELEMENT ET ECONOMIQUEMENT. QUAND J’ENTENDS ET LIS QU’IL Y A CREATION DE PROJETS ET D’EMPLOIS AU PAYS JE NE PEUX PAS RESTER INDIFFERENT. MAIS JE COMPRENDS TON ATTITUDE. C’EST COMME CELA.




        0



        0
    kafka
    24 mars 2017 - 22 h 10 min

    Allah youstour

    Allah youstour
    y a t’iil maître à bord
    Allah yarhmek ya Houari Boumediene
    nous sommes dans la merde et jusqu’au cou




    0



    0
    Anonyme
    24 mars 2017 - 21 h 25 min

    Les pesticides les
    Les pesticides les insecticides qui arroseront sur notre agriculture Bonjour le cancer du colon et autres. ….
    Les algériens doivent continuer à produire BIOLOGIQUE nourriture saines pour l’homme.




    0



    0
    pegasse
    24 mars 2017 - 20 h 15 min

    Et voilá! Ça rejoint mon post
    Et voilá! Ça rejoint mon post sur les têtes de liste fln, c’est le debut de la feuille de route du business plan hydro carbure,vous allez voir que durant les prochains mois les instituts americains et leurs satellites ne vont pas tarir d’eloges envers le systéme et les differentes politique economiques et sociales « entreprises » et tous cela enrobé d’un certain zéle bien fielleux,ils vont dire que le pays est stable comme il n’a jamais éte(alors que le peuple gronde),et que par consequent ils sont prêts á investir des milliards de dollars pour aider,yaou fakou!,pour nos beaux yeux peut etre?!,depuis quand les us font de l’humanitaire!(je parle bien sur du clan bush),encore une fois du fond du coeur j’espere me tromper mais…..vu les derniers rebondissement cela n’augure rien de bon,ils investissent dans l’agricuture,les fermes ,donc l’alimentaire,l’education(l’ecole americaine ouverte en septembre,les bourses allouées)….etc,les us sont connus pour leur manire brutale d’agir avec les populations sans etat d’ame,voyez l’irak,l’afghanistan certain pays d’amerique latine,ils leur manque un point de chute en afrique du nord et apparemment c’est tombé sur nous!,soi!advienne ce qui doit advenir.




    0



    0
    leone
    24 mars 2017 - 19 h 38 min

    Apres avoir ruiné le pays ils
    Apres avoir ruiné le pays ils sont en train de l’offrir sur un plateau d’argent « pour quelques dollars de plus »




    0



    0
    fakou
    24 mars 2017 - 19 h 32 min

    On va être des rats de
    On va être des rats de laboratoire pour leurs éssais en Agriculture et autres saletés tel le gaz de schiste dans notre sud qu’on est en train de détruire
    Algériens réveillez vous




    0



    0
      Nobody Paris
      25 mars 2017 - 22 h 04 min

      ON N’A PAS LE CHOIX, IL NOUS
      ON N’A PAS LE CHOIX, IL NOUS FAUT COMMERCER , IL FAUT DEFENDRE AVANT TOUT NOS INTERETS, ET NE PAS NOUS LAISSER IMPOSER N’IMPORTE QUOI, ET A N’IMPORTE QUEL PRIX.




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.