Rabah Saâdane ambassadeur de l’intégrité sportive

Rabah Saâdane. D. R.

Le 23 mars 2017, s’est tenue à Lyon Université Jean-Moulin «School of Management» une conférence-débat dans le cadre des préparatifs de la conférence internationale qui aura lieu les 17, 18 et 19 mars 2017 à Lyon, France. Cet événement a été organisé conjointement par la FIACS et l’Université Jean-Moulin «School of Management». La conférence s’est donnée comme objectif de débattre des évolutions de la situation de la lutte contre la corruption dans le sport.

Parmi les participants, on comptait le président de la FIACS, Mourad Mazar, le consul général du Sénégal et doyen du corps consulaire à Lyon, Alioune Diop, le consul adjoint d’Algérie, Ammi Saïd, le professeur Jean Ruffier, chercheur au CNRS, le secrétaire général de la FIACS, Daly Ndiaye, le chef du Département congrès et séminaires, Pathé Dieng, ainsi que les étudiants de l’Université Jean-Moulin et les représentants des médias.

Il a été présenté les enjeux des institutions concernées et leur position dans la lutte pour un sport propre et intègre, ainsi qu’une vue d’ensemble des rapports de force. Au cours de cette session, la parole était donnée aux intervenants Mourad Mazar, président de la FIACS, le consul général du Sénégal, le professeur Jean Ruffié, Rabah Saâdane, ancien sélectionneur de l’équipe nationale d’Algérie, et les étudiants qui ont fait part de leurs remarques relatives à la situation actuelle du sport, en identifiant des questions particulières à partir d’exemples concrets de recherches et en soulignant certains points posant problème à leurs yeux.

Ce compte rendu synthétise globalement les opinions générées par ces discussions et présentées au cours des interventions ou des discussions générales. A travers les contributions dont il évoque les grandes lignes, ce résumé présente notamment les remarques soulevées et les perspectives mises en avant pour l’avenir. Les contributions des intervenants qui ont ouvert cette conférence se sont attachées à présenter une vue d’ensemble de la mise en œuvre de programmes de lutte contre tout ce qui peut nuire au sport. Les participants ont affirmé que la Fédération internationale anticorruption sportive était une vraie source d’informations et de réflexion. Ils se sont exprimés très positivement sur les travaux réalisés par la FIACS à travers ses membres.

A l’issue de cette cérémonie, Rabah Saâdane a été désigné comme «ambassadeur de la FIACS pour l’intégrité sportive». Cette distinction remise par le président de la FIACS récompense des années passées sans compter au service des jeunes en Algérie.

C. P.

Commentaires

    zinou
    25 mai 2017 - 19 h 37 min

    sans saadane cette federation
    sans saadane cette federation ne faira rien du tout




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.