Mebarki reçoit l’ambassadeur du royaume du Maroc à Alger

Le ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, Mohamed Mebarki, a reçu mardi au siège de son département ministériel l’ambassadeur du royaume du Maroc à Alger, Lahcène Abdelkhalak, pour une visite de courtoisie, indique un communiqué du ministère. Lors de cette entrevue, M. Mebarki a présenté «les grands volets du programme de modernisation et de réforme du service public de la formation et de l’enseignement professionnels et la stratégie de son département ministériel en matière d’adaptation de l’offre de formation aux besoins du développement économique et de la compétitivité de l’entreprise», précise la même source.

Pour sa part, l’ambassadeur du Maroc a souligné «l’importance du développement de la formation technique et professionnelle pour accompagner les programmes d’investissement et de relance économique, ainsi que les similitudes entre les deux pays quant aux défis auxquels font face les systèmes d’éducation et de formation pour satisfaire les besoins en compétences du marché du travail, notamment en direction des jeunes demandeurs d’emploi».

A l’issue de l’audience, les deux parties ont convenu d’examiner «la possibilité d’amorcer un programme d’échange et de partenariat dans le domaine de la formation professionnelle, dans le cadre de la relance des comités techniques de coopération, sous l’égide des ministères des Affaires étrangères des deux pays», conclut le communiqué.

Agence

Comment (4)

    Bouzorane
    28 mars 2017 - 21 h 15 min

    Ce ministre est titulaire d
    Ce ministre est titulaire d’un soi-disant doctorat d’état en physique… je n’ai jamais cru à ces diplômes bidons qui ne servent nullement l’économie nationale… quelle est en effet la plus value qu’apporte un éternel écolier qui passe toute sa vie sur le banc de l’école (étudiant puis prof)… il faudrait aussi qu’on m’explique pourquoi l’Algérie est le seul pays au monde où un prof universitaire gagne plus qu’un médecin!!…. le comportement larbin de ce ministre démontre bien ses limites intellectuelles…. l’habille ne fait pas le moine… et le diplôme ne fait pas le génie… loin de là!… l’Algérie a fait un très mauvais choix en réservant les bourses à l’étranger au seul 3ème cycle universitaire alors que notre économie a surtout besoin d’artisans (formation professionnelle), de techniciens et d’ingénieurs (1er et 2dn cycles universitaire).. Il fallait envoyer des bacheliers




    0



    0
    BabElOuedAchouhadas
    28 mars 2017 - 20 h 33 min

    Ce Ministre est si naif qu’il
    Ce Ministre est si naif qu’il me fait douter très sérieusement de son algerianite




    0



    0
    Bouzorane
    28 mars 2017 - 15 h 51 min

    J’espère que ce ministre sera
    J’espère que ce ministre sera viré après les législatives, lui, ainsi que le baathiste pro-egyptien ministre de la culture et enfin l’islamiste qui s’ignore ministre des affaires religieuses




    0



    0
    anonyme
    28 mars 2017 - 14 h 15 min

    Un Marocain reçoit un
    Un Marocain reçoit un Marocain.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.