Ouyahia : «Un remaniement ministériel avant les élections est peu probable»

Ouyahia confirme la non-utilisation des moyens de l’Etat pour la campagne électorale. New Press

Le secrétaire général du Rassemblement national démocratique (RND), Ahmed Ouyahia, ne croit pas beaucoup à l’éventualité d’un remaniement ministériel à la veille des élections législatives du 4 mai prochain.

Dans une déclaration à une chaîne de télévision privée, le premier responsable du RND, qui est également directeur de cabinet du président Bouteflika, estime la probabilité d’une telle décision de très faible. «Le changement ou le remaniement de gouvernement relève des prérogatives exclusives du président de la République. Il n’y a donc que lui qui peut vous répondre avec certitude à cette question. Mais si vous me demandez mon avis personnel en tant que chef d’un parti politique, je vous dirai que cette hypothèse est peu plausible», a affirmé Ahmed Ouyahia dont le parti compte un candidat ministre aux élections législatives, à savoir Tayeb Zitouni en charge du portefeuille des Moudjahiddine.

L’hypothèse d’un remaniement a été évoquée lorsque le secrétaire général du FLN, Djamel Ould-Abbès avait conditionné la candidature des ministres par leur démission de leur portefeuille ministériel. Par la suite, le SG du FLN a remodelé son discours en parlant de gel des activités ministérielles des candidats aux législatives. Pour Ahmed Ouyahia, la question de l’utilisation des moyens de l’Etat pour les besoins de la campagne électorale ne se pose pas au RND. «Nous avons une doctrine au sein du RND qui est celle de séparer nos activités partisanes de nos activités officielles. Vous avez peut-être constaté que lors de mes déplacements partisans, je n’utilisais pas ma voiture de service de la présidence. Cela est valable pour tous nos candidats auxquels il est interdit d’utiliser les moyens de l’Etat pour faire leur campagne électorale», a-t-il souligné.

Le SG du RND a confirmé, dans ce sillage, sa participation active, à travers des meetings, à la campagne électorale de son parti, même s’il n’est pas candidat. Il est à souligner que le RND a commencé sa campagne électorale depuis belle lurette, à travers des meetings et des rencontres animées par Ahmed Ouyahia dans plusieurs wilayas. Depuis une dizaine de jours, le RND dévoile, point par point, son programme électoral. Aujourd’hui encore, il a énuméré ses propositions relatives à la promotion de la politique sociale.

Se réclamant des principes de la Révolution 1er Novembre 1954, le RND défend ainsi «les valeurs sociales de l’Algérie comme il milite aussi pour la souveraineté financière du pays pour que l’Algérie puisse mettre en œuvre une politique sociale conforme à ses propres valeurs. Dans ses propositions qui suivent, notre Rassemblement développe sa vision d’une politique sociale dynamique, plus juste et plus transparente. Il opte ainsi pour la poursuite des réformes pédagogiques et sociales de l’éducation nationale. Il milite pour une amélioration pédagogique de l’éducation nationale et pour une plus grande équité sociale au profit des élèves. Il s’engage également à la poursuite de réformes pédagogiques, dans le respect de notre identité nationale avec, notamment, le maintien de l’éducation islamique et la préservation de la langue arabe ; la poursuite aussi des réformes pédagogiques consolidant l’ouverture de l’école, du collège et du lycée, sur les langues étrangères et les disciplines scientifiques et l’élargissement de l’enseignement de tamazight à travers le territoire national».

Le RND plaide aussi pour l’octroi d’une bourse scolaire au profit des élèves des familles démunies ou aux revenus modestes.

Sonia Baker

Comment (10)

    No boutef
    2 avril 2017 - 12 h 41 min

    Attention Mr Ouyahia!Boutef n
    Attention Mr Ouyahia!Boutef n’aime pas quand on décide à sa place ,souvenez vous Comment saadani faisait des pronostiques ,il a fini dehors .Vois aussi préparez vos bagages ,car même Boutef n’est pas sure de rester.Youyoiuuuu Tahia Bouteflika




    0



    0
    Anonyme
    1 avril 2017 - 16 h 03 min

    Il parle deja comme s’il
    Il parle deja comme s’il etait le futur president. Allah youstour notre pays. L’ALGERIE ne peut se permettre un autre du meme genre. Ce serait la cassure guarantie.




    0



    0
    MOURAD STAYFI
    1 avril 2017 - 14 h 35 min

    Un vrais caméléon,un
    Un vrais caméléon,un dinosaure un spécimen rare ,il s’accroche au pouvoir incroyablement .AUSSI ,un jongleurs Exceptionnelle il peux tout dire tout nier… démissionner, revenir… jamais partir connait pas ce que veux dire laisser ça place au jeunes
    IL FAUT FAIRE CE SI… IL VA FALLOIR FAIRE SE LA… JUSTE DES PAROLÉ TOUJORS DES PAROLÉ RIEN QUE DES PAROLÉ LA CHANSON QUE TOUT LE MONDE CONNAIT.!




    0



    0
    Lghoul
    1 avril 2017 - 11 h 30 min

    Et après ? Est ce que ca
    Et après ? Est ce que ca change quoi que ce soit Les gens ont toujours faim.




    0



    0
    Anonymous
    1 avril 2017 - 10 h 56 min

    réveillez vous monsieur
    réveillez vous monsieur catastrophe algérienne;vous vous ne prenez pas pour de une modeste personne;vous croyez le plus intelligent des républiques bananières;vous vivez dans une autre époque monsieur catastrophe;réveillez vous nous sommes en 2017 et n’est plus 1017;dans un pays libre et démocratique vous n’obtenez meme pas le poste d’un maire de petit village;mais comme l’algérie est un pays de miracle;vous auriez un bon l’avenir;nous sommes le pays le moins développer de nos voisins malgré nos richesses;tant que cette population croit aux charlatans et au père noel le pays va sombré dans les profondeurs;




    0



    0
    Algerie propre
    1 avril 2017 - 10 h 29 min

    monsieur Ouyahia avec tout
    monsieur Ouyahia avec tout notre respect .. pourquoi parler de remaniement de ministres , ca n’intéresse pas les algériens .. vous allez toujours dans les fuites en avant .. Les algériens ont fait le constat que jamais il n’ y aura un développent économique et social dans une Algérie sale et sans une politique d’Hygiene publique urbaine et rurale ….. La base de la base de toute politique économique , sociale , politique , ou militaire c’est la PROPRETE ; sans une Algérie Propre on ira pas très loin .. la Propreté comme concept global est la politique de base et l’économie de base , à moindre cout et c’est elle qui relance tous le secteurs dont vous parlez .. comment voulez-vous relancer la pédagogie et l’école algérienne alors que les petits écoliers et les élèves des collèges et lycées et mémé les étudiants on les traite comme des animaux , et ils n’ont même pas des WC dignes pour faire leurs besoins , leur nourriture est sale ,on n’exige pas deux de se laver , il n’ y a aucune politique de santé scolaire etc.. Comment vous négligez de recommander aux maires et APC RND , de lever les ordures dans les villes et d’assurer le minium de propreté et hygiènes et vous vous lancer des programmes utopiques .. la poubelle est la base de toute politique d’avenir , tant que l’Algérien est plonge dans cette saleté honteuse rien ne marchera et personne ne nous croira .. on vous donne un exemple sur les investissements étrangers : cela suppose que les étrangers viennent visiter notre pays , vint des les villes , les ministères , les sociétés , ils vont manger et boire , ils vont dans les hôtels , les cafés etc.. mais imaginer la honte et ce que vont penser ces étrangers , des femmes ou des hommes qui ne trouvent même pas des WC , pour faire leurs besoins .. vous ne savez pas que dans les villes algériennes les cafetiers ferment leurs WC ou stockent leur Gazouz dedans ? les restaurants aussi ? pas de WC publics ? ne parlons pas des administrations , des écoles et des lycées !! vous pensez que ce sont des problèmes scatologiques dont il faut éviter de parler ? mais ce sont des problèmes réels ! immédiats , déterminants !! .. la base de la base Mr Ouyahia c’est l’Algérie propre , l’état doit construire par la base et rien ne sert d’aller en avant sans le règlement du problème national de la saleté ! Regardez l’Europe , le Japon ,la suède les pays développés en général ; ils ont commencé par la Propreté ensuite ils sont arrivés à l ‘espace et à l’Atome ….Imaginez une allemande qui vient visiter Alger et elle ne trouve même pas un WC dans une capitale .. et imaginez si elle part dans les villes de l’intérieur ? ON DOIT FAIRE UNE PAUSE et un programme de 5 ou 10 ans pour régler par la force et par la loi définitivement le probleme de l’Hygiène publique et des WC .. ensuite tout sera facile !!!




    0



    0
      Pourquoi?????????
      1 avril 2017 - 14 h 49 min

      @algeriepropre

      @algeriepropre
      Merci d’étaler ce problème de saleté et de l’incivisme , dans ma région il y a des gravures rupestres datant du néolithique, on y trouve de grafitis à toutes les sauces, la saleté touche jusqu’aux coins les plus reculés et en plein sud
      Ce pays ouallahi n’avancer jamais, ils ont en fait une « mezbala » à ciel ouvert, j’ai été en visite dans le grand sud , en plein désert les bas côtés de la route sont jonchées de bouteilles et sachets plastics, pourquoi vous n’interdisez pas ces bouteilles et sachets plastics qui causent un véritable problème à l’environnement est-ce ces barons qui vous font peur, pourquoi tout ce mal êtes vous étranger à ce pays, pourquoi vous permettez à ces crapules du golfe et sous protection de la GN de décimer notre faune déjà en voie d’éxtinction
      POURQUOI YA RABI SIDI
      C’est vous le problème qui avez fait du tort à ce beau pays
      Même la Mauritanie a interdit les sachets plastics et une tres forte amende à tout contrevenant
      Et vous voulez développer le tourisme, quel est le touriste qui viendrait dans des plages où sont jetés les eaux usées, où l’insécuritén’est pas assurée comme il faut
      OUALLAHI MA YATLAA DHIBNA AGBA COMME DISAIENT LES ANCIENS
      Ayez pitié de ce pays,prenez des décisions fortes, éliminez toute cette mafia ouallahi on votera becs et ongles mais tant que le pays reste à cette cadence je ne voterais pas moi et ma famille
      On se sent étranger dans notre pays squatté par les parvenus et des voyous




      0



      0
    Anonymous
    1 avril 2017 - 10 h 08 min

    dans ce pays on vend du vent

    dans ce pays on vend du vent
    ERRIH FERRIH




    0



    0
    khanfri
    1 avril 2017 - 9 h 08 min

    Qu attendre des menteurs
    Qu attendre des menteurs et des fraudeurs.Le RND a une doctrine ; tiens donc. Son SG n utilise pas la voiture présidentielle pour ses déplacements au titre du Parti ;Et les frais d hôtel et d avion c est aussi le RND qui les supporte.La doctrine du RND comme du reste celle du PFLN c est d être du cote du manche quoiqu il en coûte au diable l Algérie




    0



    0
    anonyme
    1 avril 2017 - 6 h 57 min

    Pourquoi refusez vous le
    Pourquoi refusez vous le changement ?
    Arrêtez de prendre les Algériens pour des cons….car vous avez l’ultime conviction que vous êtes l’homme le plus intelligent en Algérie et sans vous le pays s’écroule…Vous n’aimez pas l’Algérie et son peuple.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.