Bernard Cazeneuve : «Les relations entre la France et l’Algérie sont exceptionnelles»

Bernard Cazeneuve. New Press

A la veille de l’élection présidentielle en France, la venue en Algérie du Premier ministre français, Bernard Cazeneuve, prend les allures d’une visite d’adieu. Elle donne l’occasion d’esquisser un bilan des relations entre nos deux pays durant les cinq années du mandat de François Hollande. C’est ce qui ressort de l’interview accordée par Bernard Cazeneuve au quotidien algérien El-Khabar. Il a résumé en quelques mots l’état des relations entre la France et l’Algérie : «Exceptionnelles et uniques, en raison de l’histoire commune qui lie les deux pays, ainsi que la culture et des liens humanitaires denses.» En chiffres, cela donne, comme il l’a fait savoir : 410 000 visas délivrés aux Algériens en 2016, sur 600 000 dossiers de demande traités par les consulats généraux à Alger, Oran et Annaba. Pour montrer l’évolution, il rappelle qu’en 2012, le nombre de visas accordés aux Algériens était de 210 000, et de 330 000 en 2014. Il en conclut que «si les chiffres ont doublé en quatre ans, c’est une preuve de la vitalité de nos relations bilatérales». Le nombre d’étudiants algériens en France, fait-il observer, a lui aussi doublé en quatre ans, de 3 600 étudiants en 2012 à 7 400 en 2016.

Toutefois, la partie de l’interview consacrée à la mémoire montre les limites que le passif historique impose aux relations algéro-françaises en altérant fortement leur dimension humaine. Bernard Cazeneuve a admis que les relations entre les deux pays ne peuvent être durablement bâties que sur la vérité historique et il estime que des progrès ont été accomplis dans ce sens pendant le mandat de Hollande. Mais il ne franchit pas le pas qui le sépare de cette vérité, comme l’a fait courageusement Emmanuel Macron lors de son récent séjour à Alger en tant que candidat à l’élection présidentielle. Pour Macron, la colonisation française a été un «crime contre l’humanité». Le président Hollande n’est pas allé plus loin que la reconnaissance, à Alger, devant le Parlement en 2012, de la souffrance vécue par le peuple algérien sous le colonialisme français, et s’il a participé ensuite aux célébrations du 19 Mars, c’était, précise Bernard Cazeneuve, «pour commémorer la mémoire de toutes les victimes civiles et militaires pendant la guerre en Algérie». Cela laisse l’impression d’une démarche inachevée.

Dans le domaine économique, c’est visiblement le dialogue de sourds. Le Premier ministre français affirme que son pays – contrairement à d’autres, dit-il, allusion certainement à la Chine – ne se limite pas au commerce, mais créé de la valeur ajoutée pour l’Algérie et participe à la production algérienne locale (1,8 milliard d’euros d’investissements en 2015). Mais, il y a quelques mois, l’Algérie, par la voix d’Abdelkader Bensalah (à l’ouverture du 1er Forum algéro-français de haut niveau entre le Conseil de la nation et le Sénat français, en septembre dernier), estimait que la coopération économique bilatérale «doit dépasser l’aspect commercial et favoriser davantage l’investissement productif».

Concernant la coopération sécuritaire, volet inévitable des relations bilatérales, Bernard Cazeneuve ne veut pas entrer dans les détails, mais il laisse entendre que l’expérience précieuse de l’Algérie en matière de lutte antiterroriste est d’une grande utilité pour la France. Ce n’est pas une surprise, tout au moins au plan diplomatique, les deux pays, dit-il, partagent la même opinion à propos de la nécessité d’une solution politique pour régler le problème de l’instabilité en Libye et parvenir à instaurer la paix dans ce pays. Il salue «le rôle clé joué par l’Algérie sur la scène régionale pour le retour de la paix et de la stabilité en Libye et au Mali».

Considérée comme une question intérieure à la France, la question de l’islamophobie a été absente dans cette interview accordée à El-Khabar. En revanche, c’est sans doute volontairement que le sujet qui fâche, celui du Sahara Occidental, a été évité. La France est un des plus forts soutiens de l’occupation coloniale de ce pays par le Maroc et ne manque aucune occasion de le confirmer. Pour l’Algérie, ce soutien est une des causes du retard mis à mettre en œuvre le processus qui mène à l’indépendance du Sahara Occidental à travers l’organisation d’un référendum d’autodétermination, comme le veut l’ONU. Sur ce point, les Algériens devront attendre l’après-élection présidentielle française pour savoir si la France compte faire évoluer sa position dans le sens de la reconnaissance du droit du peuple sahraoui à l’indépendance.

Houari Achouri

Comment (44)

    Anonymous
    7 avril 2017 - 5 h 06 min

    Rien n’empeche l’algerien de
    Rien n’empeche l’algerien de mieux defendre l’interet commun du pays,si ce n’est pas l’agerien lui meme qui ne partage aucune affinité avec ses compatriotes ,pourquoi? Là est toute la question.




    0



    0
    Anonymous
    6 avril 2017 - 14 h 46 min

    Bernard Cazeneuve : «Les
    Bernard Cazeneuve : «Les relations entre la France et l’Algérie sont exceptionnelles»
    Entre d’un coté un dominateur égoiste, avec arrières pensées économiques (uniquement commerciales),
    et culturelles néo-colonialistes de domination et d’aliénation
    Et un dominé faible économiquement, et culturellement francophone

    Les centres culturels, les écoles, les collèges et les lycées français, de plus en plus nombreux, en Algérie
    Remplacent les usines, les ateliers, et les laboratoires des P.M.E françaises qui préfèrent……le Maroc libérale
    Et moins bureaucratique




    0



    0
    L'algérien
    6 avril 2017 - 8 h 42 min

    Forçait de constatée que nous
    Forçait de constatée que nous sommes toujours colonisée n*de la sécurité social apres la date de naissance arrive le 99″ se qui signifie département d outre mer.?aujourdhuit dans notre PROPRE pays ont fait face à un nouveau terorismes administratifs dans tout les domaines (rien que pour le partage de terrains 99% d’Algérie sont concernée) il y’a de quoi faire en matière création.




    0



    0
    Rabah Mansour
    6 avril 2017 - 7 h 17 min

    Je crois que Caseneuve vient
    Je crois que Caseneuve vient en Algérie pour tenter de sauver ce qui reste des intérêts français dans notre pays.Les Américains ont marqué un grand coup en plaçant Ould Kaddour à la tête de Sonatrach et qui sait s’ils ne nous réservent pas une autre surprise pour 2019.Apparemment le rouleau compresseur américain est en marche et eux ne font pas dans le détail mais ce qui nous intéresse c’est d’abord l’intérêt bien compris de l’Algérie.Quand aux gros crocodiles ils sont assez forts pour s’affronter entre eux,ce n’est pas notre problème.




    0



    0
    USMS
    6 avril 2017 - 5 h 56 min

    Quand la France et la tunisie
    Quand la France et la tunisie sœur parlent de l’excellence de leur relation avec l’ALGERIE, je cours vite remettre ma ceinture de chasteté.




    0



    0
    Rachid Zani
    6 avril 2017 - 5 h 14 min

    Mouais, ça suinte l
    Mouais, ça suinte l’hypocrisie! Mes avis que le sieur Cazeneuve est venu dans le but de récupérer un ou deux milliards qu’il ira ensuite donner aux guyanais pour les calmer.




    0



    0
      ferial
      6 avril 2017 - 5 h 36 min

      C’est exactement ce que j’ai
      C’est exactement ce que j’ai pensé. Il est venu récupérer quelques millions d’euros pour les campagnes électorales en France , je dirai comme d’habitude…




      0



      0
        Kamel
        7 avril 2017 - 6 h 54 min

        Vous n’avez pas remarquer? a
        Vous n’avez pas remarquer? a chaque election presidentielle, les candidats potentiels,font leurs premiere pas en Algerie. pas en DOM TOM ni au maroc ni en tunisie.
        C’etait le cas avec Sarko, Holland et Macron recement.




        0



        0
    AMIRI Salima
    5 avril 2017 - 22 h 21 min

    Mr. Cazeneuve vous aurez beau
    Mr. Cazeneuve vous aurez beau dire mais l’Histoire retiendra ad vitam aeternam qu’une seule chose : ce que la France coloniale a commis comme génocide en terre d’Algérie durant 132 ans de colonisation barbare contre mon peuple héroïque et brave. Je vous recommande vivement, à ce titre, de lire le livre magnifique de l’auteur Azzedine KECHROUD « LE PARADIS PERDU » (Amazone) qui décrit avec une extrême sensibilité de l’auteur une partie de cette Histoire grandiose mais Héroïque de l’Épopée fantastique des temps modernes écrite par le sang de mon pays l’ALGÉRIE et son peuple martyre. Vous serez édifié….. Qu’à tel point, j’ai pleuré de fierté d’être, Grâce à Dieu, ALGÉRIENNE !!! VIVE L’ALGÉRIE…! GLOIRE ETERNELLE A NOS CHOUHADAS…!!!




    0



    0
    jughurta
    5 avril 2017 - 19 h 39 min

    La france et l’ Algérie sont
    La france et l’ Algérie sont en partenariat pour vider l’ Algérie de sa population. Sinon pourquoi pas creer des universités digne de ce nom ( non mixte pour éviter la fornication) et faire venir des professeurs de france ou d’ ailleurs et garder nos étudiant chez nous ?? 60 ans aprés l’ indépendance mazalkom m3alqin. Je vais vous dire inshALLAH ce qui va se passer avec Rachid Nekkaz notre sauveur. Tous les chinois dégagent, tous les subsahariens aussi ( même ceux qui ont eu l’ octroie de la nationalité Algérienne par les traitres de la nation) toutes les personnes qui se sont retrouvés sur notre sol, apres la tempête passé ils rentrent tous chez eux, je vois pas pourquoi ils resteraient ?? Ils sont chez nous car il y a un motif puis quand tous se termine ils rentrent chez eux. Nous leur faisons échapper à une mort certaine mais il ne faut pousser mémé dans les orties quand même. Les chinois rentre chez eux, les subsahariens kalergistes aussi, les syriens ( marre de la débauche et de la prostitution) aussi vu que ça se termine hemdouLLAH et passage de 40 millions à 90 millions d’ Algériens en 20 ans inhALLAH et faire descendre la population de plus en plus vers le sud pour dégorger Alger et tout le littoral. Faire descendre la population blanche Algérienne préservatrice endogame en masse pour lutter contre la négrification de notre pays. Un genre de barrage vert façon humain. Faire descendre la population Algérienne et blanchir notre territoire jusqu’ au 3/4 de l’ Algérie jusqu’ a hasst messaoud et plus bas encore sans jamais se metisser à la population local. Luttons contre le plan coudeneuve de Kalergi qui souhaite nous exterminer petit à petit avec la complicité de certains de notre gouvernement.




    0



    0
      Vision
      5 avril 2017 - 20 h 47 min

      FAUT AIDER RACHID NEKKAZ, LES
      FAUT AIDER RACHID NEKKAZ, LES PATRIOTES,C’EST LE SEUL AUX PRIX DE SA VIE QUI A DEMASQUÉ LES TRAITRES AVEC DES PREUVES ILS ONT VENDU LE PAYS NEKKAZ A PROUVÉ SON PATRiOTISME VERITABLE FAUT FRANCHIIR LE PAS PAS AVOIR PEUR .LES TRAITRES ONT INVITE AVEC TAPIS D’HONNEUR DES DESCENDANTS DE GRAND CRIMINEL HARKIS BENKAKA, BOUGRAB, DATI SIONISTE EN PLUS ONT DROIT AU PLATEAU TV ET MESSIEURS NEKKAZ RACHID EST INTERDIT DE CIRCULER DANS SON PROPRE PAYS ET EN RESIDENCE SURVEILLÉ REVEILLEZ VOUS PEUPLE QU’EST QUI VOUS ARRIVENT?????!!!!




      0



      0
        anti-khafafich
        6 avril 2017 - 4 h 27 min

        réveille toi ya mekhnez ton
        réveille toi ya mekhnez ton roitelet PD6 t’a vendu pour quelques déchets italiens et toi tu viens aboyer ici




        0



        0
      13500 DZ
      5 avril 2017 - 21 h 18 min

      jughurta …..05 Apr 2017 –
      jughurta …..05 Apr 2017 – 20:39
      Rachid Nekkaz… C’est ton sauveur a toi meme…Ne parle pas au nom des ALGERIENS .
      Algerie Rachid Nekkaz Levy le vendeur d’illusions (L’aliéné mental) نكاز رشيد بائع الاوهام
      https://www.youtube.com/watch?v=lnxLS5xrtdQ




      0



      0
        Vision
        6 avril 2017 - 4 h 27 min

        CASENEUVE TON SAUVEUR ET SES
        CASENEUVE TON SAUVEUR ET SES VALETS , TU VIS COMME UN RAT DANS TON GOURBIS SOUS ALIMENTÉ




        0



        0
    TAMARA
    5 avril 2017 - 18 h 09 min

    MAIS QU’EST CE QU’IL VIENT
    MAIS QU’EST CE QU’IL VIENT CHERCHER ENCORE CHEZ NOUS CE Caseneuve ?????? ALLEZ GO RENTREZ CHEZ VOUS ON A PAS BESOIN DE VOS CONSEILLES NI DES ÉCHANGES COMMERCIAUX QUE ALLEZ NOUS PROPOSER. VOUS NOUS AVEZ BANANÉ À PLUSIEURS REPRISES ET CETTE FOIS NON MERCI. DAILLEURS IL N’Y A QU’À VOIR L’ÉTAT ACTUEL DE VOTRE PAYS POUR AVOIR UNE IDÉE SUR VOS COMPÉTENCES.




    0



    0
    Kahina
    5 avril 2017 - 18 h 01 min

    Exact !! Une vache laitière

    Exact !! Une vache laitière exceptionnelle.
    Arrêtez votre hypocrisie exceptionnelle, SVP!!!




    0



    0
    Mohamedz
    5 avril 2017 - 17 h 49 min

    Les relations entre la France
    Les relations entre la France et l’Algérie sont « Exceptionnelles et enrichissantes » pour la France mais economiquement « catastrophiques » pour l’Algerie par la grace de ceux qui nous gouverne. Enfin c’est mon point de vu.
    Ceci me permet de conclure en disant : Vivement cette 2eme Republique Algerie geree par ses authentiques enfants propres et patriotiques.




    0



    0
      anonyme
      5 avril 2017 - 18 h 39 min

      Vous avez très bien résumé la
      Vous avez très bien résumé la situation.
      Bravo.
      Nous avons des lâches et des traîtres.




      0



      0
      Rabah Mansour
      6 avril 2017 - 7 h 45 min

      C’est la vérité mais on ne
      C’est la vérité mais on ne sait pas si c’est dû à l’incompétence ou à la cupidité légendaire de nos « représentants ».




      0



      0
    RasElHanout
    5 avril 2017 - 17 h 37 min

    Qu’est-il venu faire ce clown
    Qu’est-il venu faire ce clown en fin de cycle ? Ca ne lui a pas suffit de pomper durant 10 ans dix milliards d’Euros par an du Tresor Public en nous refilant sa quincaillerie obsolete et ses grains punaisés ?

    A moins que ca soit une visite d’adieu a ses bienfaiteurs qui ont permis au moins a l’economie francaise de sortir sa tete de l’eau durant cette decennie.




    0



    0
    BabElOuedAchouhadas
    5 avril 2017 - 17 h 30 min

    L’algérien lambda continue à
    L’algérien lambda continue à se demander si le pouvoir est naïf à ce point où plutôt complice de fafa surtout quand on sait que cette France néo-colonialiste regarde vers l’Algérie qu’à travers les 40 millions de tubes digestifs alors qu’elle soutient ouvertement le roitelet M6 dans sa colonisation du Sahara occidental au détriment du Droit international




    0



    0
    Kenza
    5 avril 2017 - 17 h 22 min

    Tant que les politiques
    Tant que les politiques français, pour se faire élire président, être ministre ou député…., doivent pointer au dîner du CRIF et prêter allégeance à Israël, entre l’Algérie et la France il n’y aura jamais de relations exceptionnelles.
    Comme avait dit Hollande à Valls après son retour d’Alger, Mr Cazeneuve vous allez retourner à Paris  » SAIN ET SAUF » et c’est déjà beaucoup!




    0



    0
      Le Patriote
      5 avril 2017 - 18 h 54 min

      Moi je dirais plutot que tant
      Moi je dirais plutot que tant que cette France neo-colonialiste continue a soutenir a bras le corps son Protectorat maroki dans sa colonisation du Sahara occidental au detriment du Droit international , et persiste a refuser de reconnaitre le « genocide algerien » il ne peut y avoir de relations apaisees entre nous deux.




      0



      0
    Kenza
    5 avril 2017 - 16 h 45 min

    Pendant 5 ans on a compté
    Pendant 5 ans on a compté pour du beurre. Maintenant, à 3 semaines de leur départ….à la retraite, de savoir que les relations entre la France et l’Algérie sont exceptionnelles, ça nous fait une belle jambe!
    On aurait aimé entendre ça du temps de Valls où la France avait des relations exceptionnelles avec Israël…..




    0



    0
    Anonymous
    5 avril 2017 - 16 h 23 min

    Avec les milliards d’euros
    Avec les milliards d’euros engrangés sur notre dossier depuis 1999, cazeneuve ne pouvait pas s’exprimer autrement…C’était la moindre des choses que de faire un discours poli …




    0



    0
    MOURAD STAYFI
    5 avril 2017 - 16 h 09 min

    mettez -moi cette racaille
    mettez -moi cette racaille dehors! NOUS DEVRIONS RECEVOIR LES POLITICIEN FRANCO SUR UN BATEAU AU LARGE DES EAU TERRITORIALE, ET SERONS INTERDIT DE FOULER LE SOL ALGÉRIEN, POUR 132 ANS MES HÉLAS YA PAS DE VRAIS HOMMES POUR LE FAIRE .
    ILS ADORE TOUS CE QUI EST FRANÇAIS ….. .
    GLOIRE A NOS MARTYRE




    0



    0
    Anonymous
    5 avril 2017 - 16 h 04 min

    L’histoire dont parles le
    L’histoire dont parles le Caseneuve dont la présence est indésirable en Algérie aux yeux du peuple algérien est jonchée de crimes de génocides, de barbaries que la France a commis envers le peuple algérien. N’avez vous pas honte de parler « d’histoire qui unit l’Algérie et la France » mr Caseneuve, la décence serait de … faire profil bas. Quand l’Algérie sera gouvernée par ses authentiques enfants, la France fera face devant les instances juridiques compétentes et impartiales pour crimes contre l’humanité en Algérie. La France ne perd rien pour attendre, les crimes coloniaux français sont gravés et inscrits dans l’histoire de l’humanité avec le sang de nos martyrs. Comment ce présentant du régime français criminel ose se présenter en Algérie à 3 semaines des élections en France, que vient-il faire en Algérie ce représentant du régime Hollande moribond????




    0



    0
    Bekaddour Mohammed
    5 avril 2017 - 15 h 38 min

    Il a dit « des liens
    Il a dit « des liens humanitaires denses »… C’est du bon français, ça ? C’est une expression louche… Avec nous, ILS dansent, mais ILS n’ont toujours pas appris sur quel pied ! Comme tel évêque
    qui en perdit son latin du temps de l’Espagne musulmane, EUX après en avoir perdu l’Algérie, LES voici qu’ils en perdent leur français…

    *




    0



    0
    franco-algérienne
    5 avril 2017 - 15 h 09 min

     » relations entre la France
     » relations entre la France et l’Algérie : «Exceptionnelles et uniques, en raison de l’histoire commune qui lie les deux pays, ainsi que la culture et des liens humanitaires denses  » Si c’est vrai alors pourquoi ne pas supprimer le régime des visas ?




    0



    0
      Anonymous
      5 avril 2017 - 16 h 09 min

      Des visas pour la France
      Des visas pour la France pourquoi faire, pour aller se faire insulter dans un pays revanchard qui n’a jamais digéré l’indépendance de l’Algérie et qui le fait payer aux immigrés de souche algérienne et aux touristes algériens. Le monde est grand et les algériens doivent éviter cette France arrogante, criminelle, qui ne perd rien pour attendre : elle doit y faire face. Nous n’avons pas besoin de la France, c’est plutôt le contraire, cette France continue de piller le pays à cause des mercenaires qui dirigent l’Algérie illégitimement , comme elle l’a fait durant 132 ans.




      0



      0
      Zegher
      5 avril 2017 - 17 h 50 min

      Pas besoin de leur torchon de
      Pas besoin de leur torchon de visa, qu’ils sorte D’ALGERIE AVEC LEUR 10.000 SOCIETE QUI S’ENGRAISSE SUR LE DOS DU PEUPLE, ET DES CHAMPS PETROLIER ET GAZ QUI LEUR APPARTIENNE ,




      0



      0
    Tin-Hinane
    5 avril 2017 - 14 h 49 min

    Les français annoncent
    Les français annoncent toujours le nombre de visas qu’ils accordent aux algériens, les chiffres par année, par contre on a jamais entendu parler du nombre de visas que l’Algérie accorde aux français…




    0



    0
    Zaoui
    5 avril 2017 - 14 h 32 min

    *Les relations avec la France
    *Les relations avec la France « sont exceptionnelles »??j’en doute fort!
    *si la France est sincère avec nous pour le maintien des ces bonnes relations ,la France ne devrait pas s’immiscer dans l’affaire du « sahara » et appliquer le droit ONUSIEN,mais tout l’occident penche avec le Maroc pour des raisons simples ,le pousser à nous faire une guerre,c’est aussi simple que çà,leur objectif c’est détruire le monde »ARABO-MUSULMAN »par des répartitions en petits états ,remonter les minorités du maghreb et les guerres intestines nous rameront au xé siècle!




    0



    0
      Anonyme
      5 avril 2017 - 14 h 55 min

      Sauf que les minorites dont
      Sauf que les minorites dont vous parlez ya si zaoui sont en realite les majorites: amazighs et amazighs arabises qui se croient plus arabe que les arabes eux meme. Ca s’appelle lavage des cerveaux. Quant a la france, je suis d’accord avec vous. Il faut s’ en mefier comme on se mefie de la peste. Elle ne nous veut aucun bien. Elle l’a prouve a maintes fois.




      0



      0
    Anonymous
    5 avril 2017 - 12 h 34 min

    TOZ à la France, Toz à
    TOZ à la France, Toz à Caseneuve et tous les terroristes en cravates qui dirigent la France et qui continuent les manoeuvres criminels contre le peuple Sahraoui, la Syrie, et d’autres pays qu’ils affament comme le Niger en lui spoliant son uranium, TOZ à la France, si on avait un gouvernement légitime patriote, aucune sale race du gouvernement français n’aurait mis ses pattes sales en terre sacrée algérienne que la France à souillée durant 132 ans. Le Maroc prostituée attitrée de la France ne suffit plus, la France tente de ratisser large en Algérie à cause de ce régime de mercenaires qui n’ont pas une seule goutte de sang algérien qui coule dans leurs veines qui font des courbettes à cette France arrogante. Mr Caseneuve le peuple ne vous aime pas du tout, vous n’êtes pas le bienvenue en Algérie le proxénète la France du Maroc, est à bannir de l’Algérie.




    0



    0
    Namara
    5 avril 2017 - 12 h 14 min

    Sachant pertinemment que ces
    Sachant pertinemment que ces écrits seront épluchés et analysés par les analystes français de l’information; en connaissance de cause alors je dis à sieur Cazeneuve que le peuple Algérien connait très bien votre hypocrisie pour ne pas dire traîtrise envers notre pays sur tous les plans: politique, économe et relations stratégiques. Tout ce que les français en Algérie ce son ses dollars. Mais comme l’ont si bien dit mes compatriotes; au point de vue général, les gouvernants français dans leur totalité nous considèrent à ce jour comme fellagas ennemis; donc à réduire. Vous soutenez le Maroc, pas pour ses beaux yeux, mais juste contre l’Algérie sur tous les sujets politiques et économiques; et même vous jouez son parrain à l’ONU avec votre véto. Et les choses se serrent pour vous, vous venez chez nous chercher les soutiens nécessaires à votre fausse politique. Mais jusqu’à quant???
    .




    0



    0
    Anonymous
    5 avril 2017 - 11 h 44 min

    personne ne dit le contraire
    personne ne dit le contraire tant que vous nous sucez sans contre partie




    0



    0
    Cactus
    5 avril 2017 - 11 h 06 min

    N’oublier pas vous etes le
    N’oublier pas vous etes le mal venue pour les 40 millions D’ALGERIEN LE MAL EST EN VOUS DEGAGE DEGAGE CRIMINEL




    0



    0
    Vision
    5 avril 2017 - 10 h 57 min

    SONT EXCEPTIONNELES POUR VOS
    SONT EXCEPTIONNELES POUR VOS VALETS, ET HARKIS DU POUVOIR , PAS POUR LE PEUPLE VOUS ETES NOTRE ENNEMIE




    0



    0
    Chi raz
    5 avril 2017 - 10 h 56 min

     » les juifs sont supérieurs à
     » les juifs sont supérieurs à tout autre race et se devait de conserver sa pureté  » avec de tel propos de mr Cazeneuve vous pensez sincèrement que les relations sont exceptionnelles , et ce même individus qui interdit les manifestations pro palestinienne , ou qui passe son temps à faire de la lèche à mr cukierman, patron islamophobe et ultra sioniste du crif. Et moi algérienne pure je dois batailler sur ce site pour avoir des relations écrites avec mes compatriotes.AP vous êtes de quel côté?




    0



    0
    Nobody Paris
    5 avril 2017 - 10 h 51 min

    ET VOUS FAITES QUOI DES
    ET VOUS FAITES QUOI DES CRANES DES RESISTANTS ALGERIEHS QUE VOUS STOCKEZ DANS VOS MUSEES. TU ES SOCIALO-SIONISTE. ET TU LE RESTERA.
    ON CONNAIT COMMENT FINIT LA FABLE DE LA FONTAINE, VA FAIRE LE ZOZO AILLEURS, COMPRIS !!!

    < >




    0



    0
    muhand
    5 avril 2017 - 10 h 50 min

    Cette visite sera comme
    Cette visite sera comme toutes les autres, un aller et retour avec chèque pour aider au financement de la compagne de Hamon ou peut être même de Macron le renégat qui a quitté le gouvernement pour faire cavalier seul. Si ces liens sont aussi fort entre les deux pays y a si Cazeneuve , la circulation des personnes entre les deux pays ne devaient pas être soumis à des visas mais un passeport aurait suffit. Pour prendre les richesses algériennes vous avez trouver des complices au sommet de l’état cela le peuple ne vous le pardonnera jamais. Boumediene n’a jamais mis les pieds en France contrairement aux gueux d’aujourd’hui qui en plus de vivre en France ont la double nationalité. Ces gens là qui hier étaient des Harkis vous les accueillez contre des nababs, vous oubliez juste qu’un traître restera traître et’ demain il est certain qui s’élèveront contre la France qui leur a pourtant ouvert les bras. Dans tout cela finalement n’est ce pas vos ressemblances qui vous rapprochent ?




    0



    0
    Jean_Boucane
    5 avril 2017 - 10 h 46 min

    Elles sont surtout
    Elles sont surtout asymétrique… vous n’avez jamais réalisé un projet structurant alors que l’Algerie a presque tout donné à la France depuis plus de 200 ans! Il est temps de trouver un nouveau partenaire plus fiable que la France qui se moque de nous… on ne va jamais avancer à ce rythme en plus ils ont forcé nos écoles en Algerie a apprendre le français ceux qui nous empêchent d’avancer et de négocier avec tous les pays du monde! Inshallah, nos gouvernant mettent l’anglais progressivement… Avec la France le passif est trop gros donc on ne pourra jamais avancer et se relever en tant que nation avec eux à nos cotés! C’est comme les marriages, il veut savoir tourner la page au moment du divorce




    0



    0
      Di Jijel
      5 avril 2017 - 12 h 03 min

      Le jour où la France sera
      Le jour où la France sera libérée du joug Sioniste qui la gangraine depuis 1789, on aura peut être des relations plus saines avec elle, car il faut savoir que l’épopée coloniale Française est bien une entreprise Maçonnique, donc imposée aux Français par la famille Rothschild et qui continue aujourd’hui via le PS (Parti Sioniste) et les autres partis tout aussi soumis au Sionisme à maintenir des rapports déséquilbrés entre cette ancienne puissance coloniale et ses anciens colonnisés. On est toujours dans la Françafrique, ou Fraçalgérie, et il faut en finir impérativement.




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.