Justin Siberell : «L’Algérie est un partenaire clé»

Justin Siberell, coordonnateur pour la lutte antiterroriste au Département d’Etat US. D. R.

L’Algérie est «un partenaire clé» des Etats-Unis dans le domaine sécuritaire, a déclaré jeudi à Washington le coordonnateur pour la lutte antiterroriste au Département d’Etat, Justin Siberell, évoquant une nouvelle ère de coopération entre les deux pays. S’exprimant à l’issue de la quatrième session du dialogue algéro-américain sur la sécurité et la lutte contre le terrorisme tenue jeudi à Washington, M. Siberell a précisé que les discussions avec la délégation algérienne, conduite par le ministre des Affaires maghrébines, de l’Union africaine et de la Ligue des Etats arabes, Abdelkader Messahel, étaient fructueuses et ont constitué l’occasion d’échanger sur les questions liées à la sécurité et à la lutte contre la menace terroriste. «Nous avons achevé une journée de discussions productives notamment sur les objectifs partagés en matière de sécurité et de lutte antiterroriste», a souligné le responsable américain dans une déclaration à la presse.

Le coordonnateur pour la lutte antiterroriste a précisé que cette quatrième session a porté sur les relations bilatérales, mais aussi sur les questions internationales, car «l’Algérie est un partenaire clé des Etats-Unis et nous apprécions les partenaires clé pour faire face aux défis transnationaux». Evoquant le phénomène de la propagation du terrorisme, qui constitue de plus en plus un défi grandissant pour les gouvernements, M. Siberell a précisé que «son pays se tourne vers des partenaires comme l’Algérie qui a une profonde expérience en matière de lutte effective contre la menace terroriste, comparée à la plupart sinon tous les pays».

Le responsable américain a dit «apprécier» à chaque fois l’opportunité d’échanger sur ces questions avec «les collègues algériens et le ministre Messahel qui, en particulier, a été un véritable leader dans le renforcement du partenariat entre l’Algérie et les Etats-Unis dans ce domaine». M. Siberell a ajouté que «ça été un plaisir d’accueillir le ministre Messahel et sa délégation à Washington au commencement de la nouvelle Administration américaine». Il a relevé que l’échange avec la partie algérienne est «très important» au moment où la nouvelle Administration prend ses fonctions et travaille pour faire face aux défis du terrorisme et pour aligner ses efforts sur ceux de ses partenaires au Sahel.

Le coordonnateur américain a indiqué que la participation des représentants des départements américains de la Défense, de la Justice, de la Sécurité intérieure et du gouvernement américain à cette réunion «est également une indication» qui témoigne d’une «nouvelle ère dans la coopération» algéro-américaine. Dans une déclaration publiée jeudi par les services du porte-parole du Département d’Etat, les Etats-Unis ont précisé que cette quatrième session du dialogue sécuritaire était «destinée à renforcer le partenariat algéro-américain et consiste à servir de multiplicateur de force pour contrer le terrorisme dans la région». «Les Etats-Unis considèrent l’Algérie comme un partenaire important et capable dans cet effort», a affirmé le département de Rex Tillerson. Et d’ajouter : «Les Etats-Unis se réjouissent de poursuivre l’échange sur le contreterrorisme avec l’Algérie afin d’élargir et d’approfondir davantage notre coopération.»

R. I.

Comment (3)

    TAOUS
    8 avril 2017 - 10 h 45 min

    NON Mr Justin Siberell (
    NON Mr Justin Siberell ( pardon SI BEGHEL ) , votre « partenaire clé » c’est votre création l »état fantôche dit israél » vos lois sont celles de la jungle, votre morale c’est la domination, votre dieu c’est le dollar, et vos associés sont vos esclaves. LAKOUM DINOUKOUM WA LINA DIIIINE ! Nous n’avons rien de commun avec vous dont l’histoire est jalonnée par les méga-massacres et crimes contre l’ Humanité, VIET NAM brûlé au napalm, et l’agent orange défoliant, HIRO SCHIMA , NAGAZAKI, destruction de l’ Irak civilisation très ancienne, destruction de la Libye, de la SYRIE, provocation de la 3ème guerre mondiale vers laquelle vous conduira votre adoration du sionisme juif. Non Mr, votre flatterie qui rappelle celle du renard de la fable « le corbeau et le renard » n’aura pas de prise sur NOUS ; nous sommes modestes, humains, charitables, croyants EN DIEU TOUT PUISSANT, n’avons jamais agressé personne, n’avons jamais envahi aucun autre pays ni exterminé aucun PEUPLE. DONC :  » ARRIERE CEUX DONT LA BOUCHE SOUFFLE LE CHAUD ET LE FROID !  » Fichez-NOUS la paix . HASBOUNA ALLAH WA NÄAM EL WAKIL .




    0



    0
    Anonymous
    8 avril 2017 - 10 h 06 min

    L’Algérie doit etre très
    L’Algérie doit etre très prudente envers des propos de compliments, et de jets de fleurs étrangers,…..?!

    Tout en restant modérée, sage, et ouvert aux dialogues, aux coopérations avec toutes les partie pour la paix
    Avec des pays fiables, et surs qui n’interviennent pas
    Dans ses choix d’indépendance, et d’autonomie vis à vis de partenaires étrangers
    (la France des influences, des pressions, et des interventions secrètes dans les coulisses,…..
    Et les rouages, en premier lieu,…..)




    0



    0
    Anonymous
    7 avril 2017 - 20 h 54 min

    l’Algérie n’aurait jamais dû
    l’Algérie n’aurait jamais dû s’allier avec et garder ses distances comme par le passé




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.