Anne Lebreton : «Le sujet de la guerre d’Algérie est un des blocages de la France»

Anne Lebreton. D. R.

Depuis la fameuse phrase d’Emmanuel Macron – «la colonisation (française) est un crime contre l’humanité» – prononcée à Alger, en février dernier, le thème de la guerre d’Algérie est devenu un élément de premier plan dans la course à l’Elysée. Le rétropédalage du chef du mouvement «En marche !» n’a pas atténué la polémique. Emmanuel Macron et les personnalités politiques qui le soutiennent et participent à sa campagne sont contraints de justifier des propos qui ont été interprétés comme une véritable «trahison» par ses adversaires. Sur la chaîne BRTV, Anne Lebreton, adjointe au maire du IVe arrondissement de Paris, s’est cru obligée de se démarquer sensiblement de la déclaration de Macron, tout en lui trouvant un impact positif.

Anne Lebreton n’aurait pas fait la même déclaration que le candidat concernant la colonisation française. On la comprend quand on sait que dans le paysage politique français, elle se situe au centre-droit, et que son père, comme elle l’a révélé dans son entretien, a fait la guerre d’Algérie dans l’armée française. «Le terme n’était pas celui que j’aurais choisi», commence-t-elle par affirmer. Autrement dit, elle n’aurait pas qualifié la colonisation française de crime contre l’humanité. Mais, elle constate que la guerre d’Algérie est un sujet tabou. «On n’a jamais réussi à en parler, on a réussi à parler de la collaboration (de Français avec les nazis) 30 ans après la Seconde Guerre mondiale, et là, on est 55 ans après la guerre d’Algérie et on ne peut toujours pas en parler». Elle rappelle que la guerre d’Algérie «n’est devenue une guerre légalement reconnue qu’il y a une dizaine d’années».

Pour elle, Emmanuel Macron est d’une génération post-guerre d’Algérie et, donc, laisse-t-elle entendre, moins gêné pour parler de cette période de l’histoire de France. Elle lui accorde le mérite d’avoir «jeté un pavé dans la marre», c’est-à-dire d’avoir placé le sujet de la colonisation française dans le débat politique au sein de la société et de la classe politique en France. Elle estime que c’est un «bon résultat de mettre ce sujet sur la table». La preuve, avance-t-elle, la semaine où Macron a prononcé sa phrase, il y avait dans sa mairie une grande exposition organisée par une association d’anciens combattants d’Algérie, et s’ils ne partageaient pas son opinion, ils étaient contents que le sujet ait été abordé et mis dans le débat. Elle considère que «si ça n’a servi qu’à ça, c’est très positif».

Elle-même avait, dit-elle, écrit il y a 4 ou 5 ans une tribune dans Le Figaro dans laquelle elle avait souligné le fait que «la guerre d’Algérie est un sujet qu’on n’a jamais réussi à évacuer alors que la guerre d’Algérie est terminée depuis 55 ans». Anne Lebreton se situe dans ces millions de Français qui ont un rapport particulier avec l’Algérie, que ce soit parce qu’ils sont d’origine algérienne ou rapatriés ou, comme elle, ayant été des enfants de soldats pendant cette guerre. «On a tout ce passé commun et on n’a jamais réussi à en parler», déplore-t-elle. Elle juge que «c’est un des blocages de la France».

Le débat autour de l’accusation de «crime contre l’humanité» lancée par Macron pour qualifier la colonisation française débouchera-t-il sur la levée du «blocage» qui empêche la France d’aborder sereinement cette page sombre de son histoire ? Les premiers échos qui parviennent des échanges à ce sujet montrent plutôt que les Français, particulièrement au sein de l’élite, et pas seulement politique, ne sont pas encore en mesure de faire le pas décisif qui les guérirait complètement du syndrome de la guerre d’Algérie.

L’opinion de Macron est perçue, pour le moins comme «imprudente», en tout cas surprenante. Pour nombre d’intellectuels français, ce n’est pas le moment de juger moralement et encore moins pénalement les crimes commis par le colonialisme français en Algérie.

Houari Achouri

Comment (26)

    JE COURT PLUS.
    14 avril 2017 - 21 h 24 min

    LA FRANCE , LA PARTIE
    LA FRANCE , LA PARTIE COLONIALISTE , LES MÊMES QUI ONT ATTAQUÉ LA LIBYE , IMPLIQUÉS EN SYRIE , ONT UN PROBLÈME AVEC LEUR HISTOIRE. .CEUX QUI LES ARRANGE LE CRIENT , ET CE QUI LES DERANGE IL L’ENTERRE , LE CACHE. .COMME L’ORGUEILLEUX QUI TELLEMENT IL S’AIME EMBRASSERAI SON REFLET DANS LA GLACE. .LES CRIMES DU COLONIALISME HANTENT L’HISTOIRE DE FRANCE A TEL POINT QU’ILS Y TROUVENT DU POSITIF , LA COLONISATION POSITIVE . .DANS LE CRIME Y’AURAIT DU POSITIF . .VOICI CE QUE DIT LE GÉNÉRAL DE GAULLE APRÈS AVOIR DÉCOUVERT LA RAISON DE LA CONSTRUCTION EUROPÉENNE VOULUE PAR L’AMÉRIQUE : ..« NOUS AVONS DONNÉ L’INDÉPENDANCE A NOS COLONIES , (sauf l’Algérie )ET UN JOUR ON SE BATTERA POUR LA NOTRE FACE AUX AMÉRICAINS ..» DONC POURQUOI AVOIR COLONISÉ DES PAYS , ALORS QU’ON LE REFUSE A SON PAYS ! ! ……RECONNAÎTRE OFFICIELLEMENT LE CRIME DE LA COLONISATION NE FAIT QUE GRANDIR ET S’HUMANISER , NE PAS LE RECONNAÎTRE C’EST NIER LA RÉALITÉ ET FAIRE L’AUTRUCHE ……MALGRÉ TOUT CELÀ ENTRE L’ALGÉRIE ET LA FRANCE DES LIENS FORTS RÉUNISSENT LES PEUPLES , UN TRES GRAND NOMBRE D’ALGERIENS VIVENT EN FRANCE ET NOMBRE DE FRANÇAIS SONT NÉ EN ALGÉRIE ET C’EST CELÀ QUI IMPORTE EN 2017.




    1



    0
    Big eard
    14 avril 2017 - 15 h 39 min

    Cessons de pleurer ! tournons
    Cessons de pleurer ! tournons la page. Nos ancêtres ont vécu des rançons des occidentaux durant des siècles dans le passé et Hitler avait à sa disposition trois divisions ss musulmanes offertes par le mufti de Jérusalem. Cessons de remuer la boue!




    1



    0
    Vu d'ici
    14 avril 2017 - 13 h 39 min

    Les français pieds noirs, eux
    Les français pieds noirs, eux qui ont vécu l’Algérie, ne veulent pas en parler.. Pourquoi ?? .. Tout simplement parce qu’ils se contentent de dire: « A quoi bon… »..
    Les pieds noirs se sont dilués dans la masse des métropolitains, au milieu des français, ils ont reconstruit, et ils ne veulent plus se retouner sur l’Algérie..
    A quoi bon… Pour assister au dépatouillage, à la falsification de l’histoire?? Pour s’insurger ? peine perdue.. à quoi bon..
    Après les tourmentes, le calme se réinstore toujours, l’huile se sépare de l’eau.. et c’est mieux comme cela..
    Un divorce est une étape, on la passe, et ensuite on continue, et on vit..
    Donc qui sont ces français qui en parlent ??.. Ceux qui ne l’ont pas connu, ceux qui croient la connaitre, et surtout ceux qui se sont donnés des buts électoraux, à atteindre.
    La TRES grande majorité des français, pieds noirs ou pas, eux ne veulent plus entendre parler de l’Algérie.
    A quoi bon…




    1



    0
      jean paul antoine
      14 avril 2017 - 16 h 36 min

      Pas d’accord.. Les Pieds
      Pas d’accord.. Les Pieds Noirs savent qu’ils jouent leurs dernières cartes pour crier à la Vérité et veulent avant de disparaitre rétablir le faux du vrai et le vrai du faux… Pour l’histoire de France et Algérienne ce sont eux les vilains petits canards responsables de tout.. Et cela il n’en est pas question…
      Voilà notre démarche … Mais on crie en l’air car toute l’intelligensia Frse est à gauche et toute la gauche est celle qui a aidé et même participé à la cause FLN et anti Algérie Frse…
      Voilà où on en est alors que les retours en Algérie faits par les Pieds Noirs et dont je fais partie sont contraires à ce que racontent à ce que pensent justement les ennemis de notre Histoire . Vu les bons contacts , je dirai même de la fraternité avec nos anciens amis de classe , de jeux ou de régiment..L’avenir nous appartient inch Allah..




      1



      0
    Anonymous
    14 avril 2017 - 7 h 48 min

    REconnaissez vos torts vis a
    REconnaissez vos torts vis a vis des Algeriens et qu’on evacue tout ça definitivement comme vous l’avez si bien fait avec l’ Allemagne pour qu’on redevienne amis pour l’eternité !




    1



    0
    Nasser Chali
    14 avril 2017 - 7 h 41 min

    L’ignominie coloniale et les
    L’ignominie coloniale et les faux repentis .

    La repentance, la colonisation et le pardon sont des sujets uses jusqu’a l’os. Allons-y ! Parlons -en encore.
    De quel droit le pardon de la France pourrait me satisfaire moi qui n’ai jamais connu mon pere?
    A l’universite, figurez-vous que nous nous sommes retrouves dans une classe ou il y’avait que des fils de chahid. Je n’accepterai jamais que quelqu’un me dise : On a tue ton pere, tes oncles et tes voisins et aujourd’hui on vient te demander pardon au nom de notre repentance! Ma reponse est : NON ! Parce que ce n’est pas la premiere fois et vous le faisiez depuis 1830. Qui va remplacer l’amour paternel inconnu des enfants de la guerre ? Dites-le moi. Je ne sais pas ce que le mot PERE veut dire. Je n’accepterai jamais que quelqu’un accepte le pardon en mon nom. Nul ne peut se substituer a nos chouhadas pour parler en leur nom. Ils n’ont mandate personne que je sache .
    Nous avons vecu une enfance en lambeaux et nous vivons toujours avec une psychologie desordonnee. Alors comment voulez-vous que je fasse confiance a des responsables venus marchander des votes a la veille de leurs elections comme si nous etions encore une province aux ordres. C’est comme s’ils faisaient du commerce sur un lit de mort. Bravo!
    La france s’emeut et joue a la vierge effarouchee des que quelqu’un parle de colonisation et nous qui l’avions subie devarit0on applaudir? Si la colonisation est si bonne pour eux pourquoi font-ils un tintamarre des qu’on en parle ?
    Marchander les ames de nos martyres et du sourire de BEN MHIDI sauvagement assassinee par les potes de bigeard est une vile soumission a l’ancienne metropole et releve beaucoup plus d’hypocrisie politique que de relations bilaterales.
    En un mot, nous avons d’autres chats a fouetter et laissons a la france apprendre a ses enfants que son passe est fait d’amour et d’eau fraiche et que l’esclavagisme, le nazisme et le colonialisme sont des inventions de quelques historiens jaloux.
    De grace, laissons nous chouhadas reposer en paix. Eux au moins, ils ont releve le defi de vivre libre ou de mourir en heros. Arretons de glorifier les bourreaux.

    GLOIRE A NOS CHOUHADAS.

    Nasser Chali,
    Enseignant, Toronto,
    Dernier livre paru, l’apatride, aux editions l’Harmattan




    1



    0
    Bekaddour Mohammed
    14 avril 2017 - 4 h 38 min

    Je pense à ceux de nos
    Je pense à ceux de nos compatriotes qui n’ont ni vécu en France_Hexagone, ni vécu le tronçon final de la guerre que nous imposaient les « Chrétiens » français occidentaux depuis 1830, et à eux une précision s’impose, hélas très difficile à résumer, mais j’ose ! La France politique actuelle est à la fois psychopathe, et subit une addiction au jeu, que Macron et tutti quanti aillent se faire f…. leurs « phrases » ne sont que des chiures, ICI chers compatriotes vos ascendants ont cher payé l’égarement d’un Occident « chrétien », de nos jours plus égaré que jamais, (voir Syrie), et déchu, décadent, mariant les hommes entre eux et des animaux à ses femmes, allez Anne, sois vraie, le jeu n’est plus de mise, le soleil est fort, si fort que La Terre va s’enflammer, VOIS !




    1



    0
    Anonymous
    13 avril 2017 - 22 h 55 min

    La guerre est finie, Mme
    La guerre est finie, Mme Lebreton, elle est bien finie et vous l’avez bien perdue. Faites en sorte donc que ça se sache d’abord dans votre entourage ; commencez par faire comme Macron , éventez le sujet autour de vous… bon j’arrête vous savez comment procéder, vous l’avez déjà fait avec l’Allemagne……….




    0



    0
    anti-khafafich
    13 avril 2017 - 21 h 03 min

    pour etre respecte il faut
    pour etre respecte il faut etre fort, ainsi va la loi chez l’orgueilleux. pas de sentiments chez lui, quand tu as la possibilite tu l’ecrase et il en sera content que tu l’aies fait,




    1



    0
    SÄDYA
    13 avril 2017 - 18 h 03 min

    Pour UN MILLIARD DE FOIS
    Pour UN MILLIARD DE FOIS moins de mal fait aux juifs du temps de l’occupation de la France (collaboratrice) par HITLER , soit de 1939 à 1945 = SIX ANS / CENT TRENTE DEUX ANS ( 124 ans + 8 ans de guerre atroce ) , la france a payé les yeux de sa tête avec : DEUX CERISES SUR LE GATEAU ( en plus de la repentace !) : la loi sur l’anti-sémitisme, qui condamne tout français qui ose critiquer le peuple « élu de Dieu » même si c’est mille fois justifié, donc même si le juif-sioniste (avec toujours sa double-nationalité ) fait kaka en plein jour sur les champs Elysée ! + l’acceptation de bonne grâce d’être colonisée ( la france ) par le CRIF, ses médiats, ses agents les Fabius, BHL, Zemmour et consorts, et autres Sarkozi . Alors que cette même france (enjuivée jusqu’à l’os ), ne veut concéder la moindre excuse, demande de pardon, et encore moins repentance pour tous ses méfaits commis durant des siècles sur d’autres PEUPLES en plus du Peuple Algérien ( non élus de Dieu hélas !) à travers ses racisme, esclavagisme, colonialisme, fascisme, crimes, destructions, napalm, villages incendiés et bombardés, camps de regroupement ( en faite de concentration) destruction de récoltes, vols, rapines, viols, aliènation, bannissement, déportations , exils, déculturation, humiliations , etc…..QU’ELLE SPOIT MAUDITE à JAMAIS, DIEU CONNAIT PARFAITEMENT L(agresseur et ses victimes. Justement, Mme Lebreton, ce « blocage » de la france qui la poursuivra jusqu’au jugement dernier , n’est-il pas une infime partie de sa MALEDICTION ?




    1



    0
      Abitbol Brigitte
      14 avril 2017 - 9 h 19 min

      Pourquoi critiquer encore les
      Pourquoi critiquer encore les Juifs. Justement, en Algérie, nous étions les 1er à vous soutenir. Pourquoi la nationalité Française a été donnée aux Juifs d’Algérie et pas aux Musulmans d’Algérie ? Tout simplement, nous devions servir d’intermédiaires entre les Français de métropole et les Musulmans d’Algérie. C’est vrai, nos arrières Parents avaient combattu l’envahisseur Français, même nos arrières grand-mères. Seulement, Charles de Gaulle ne voulait pas rendre Français les Musulmans d’Algérie car il avait peur que la France soit envahie par ces indigènes d’Algérie. Donc, la France a abandonné un pays plein de richesses et la France est tout de même envahie par beaucoup de Maghrébins. Et, tous les pieds-noirs, compris les Juifs ont perdu leurs racines car les Juifs en diaspora ont été chaleureusement accueillis par les habitants d’Ifrikia (Berbères des Djeraoua). Ce sont les Arabes venus des pays d’orient qui ont porté la parole du Prophète qui ont Islamise le peuple Berbère et demandé la dîme (impôts) aux Juifs. pour continuer à pratiquer leur religion. Donc, les juifs étaient des Juifs Arabes qui n’ont pas tous accepté d’être Français. Pourquoi cette haine du Juif en pleine campagne électorale ? Faut-il que nous soyons le souffre douleur du monde entier. Que les Français votent pour qui ils veulent et les Français Juifs et Musulmans également. Mais, arrêtez de tout mélanger, ça suffit……..




      1



      0
    Nasser
    13 avril 2017 - 14 h 20 min

    on le savait déjà, vous ne
    on le savait déjà, vous ne voulez toujours pas réouvrir les archives sur la guerre d’ Algérie , vos ne voulez toujours pas nous restituer les crânes de nos valeureux combattants forcement ça vous ramène à vos propres contradictions pour le pays qui ce dit celui des droits de l’homme, il faut surtout pas que vos enfants apprennent les atrocités que le pays des « LUMIERES »à fait endurer à mes compatriotes durant 132 ans, là vous la mettez en » VEILLEUSE », par contre dès qu’ il s’ agit de signer des accords de coopérations c’ est plutôt l’ inverse, malheureusement je constate que certains de nos dirigeants ne mettent pas sur la balance la repentance lors de la possible signature de contrats juteux, est ce un manque de PATROTISME ou alors sont ils frappes d’ AMNESIE .




    1



    0
    Tin-Hinane
    13 avril 2017 - 13 h 56 min

    Mais bien-entendu qu’ils ne
    Mais bien-entendu qu’ils ne veulent pas parler de cette guerre qui les a chassé d’Algérie, ils ne veulent pas en parler car ils l’ont perdue! ce n’est absolument pas parce qu’ils se sont comportés comme des sauvages et qu’ils ont commis des crimes. Une page noire dans l’histoire de france mais mon dieu il y a beaucoup de pages noires dans cette histoire de france, leur entière collaboration avec les nazis, les massacres au Vietnam (ex Indochine) et bien-entendu l’Algérie et je ne cite que ce qu’il y a sur la surface, je ne parle pas de l’esclavage en Afrique et de bien d’autres crimes et méfaits du « pays des droits de l’homme ». Ils peuvent se cogner la tête contre les murs s’ils veulent ce n’est pas notre problème, la guerre d’Algérie ils l’ont perdue et c’est fini. Cette dégoutante nostalgie de ceux qu’on appelle les pieds noirs est à vomir. Ce que les français ne comprennent pas c’est que tôt ou tard ils allaient dégager d’Algérie parce que l’Algérie a un peuple, le peuple algérien n’allait pas les laisser prendre leurs apéros et leurs kémias tranquillement en les regardant prendre du bon temps.




    1



    0
    Anonymous
    13 avril 2017 - 13 h 47 min

    Du calme quand même. ..
    Du calme quand même. ..




    1



    0
      krimo
      13 avril 2017 - 21 h 33 min

      Ou sinon quoi ? Et puis qui
      Ou sinon quoi ? Et puis qui etes vous d’abord « l’anonymous » ?




      1



      0
    Expresion
    13 avril 2017 - 13 h 22 min

    Tellement qu’ils ont honte de
    Tellement qu’ils ont honte de ceux qu’ils fait ils veulent même pas en entendre parler pourquoi affronter la vérité une fois pour toute.entre eux ils le peuvent (France Allemagne)mais pour les autres musulmans non sa prouve qu’ils ce croyent toujours supérieur voilà la cause




    1



    0
    ALBADJI
    13 avril 2017 - 12 h 19 min

    Oui c est vrai que la France
    Oui c est vrai que la France est partie ..ca c est vrai !
    au prix 8 ans de guerre ,c est vrai aussi !
    avec 1 million et demi de martyres ,c est vrai aussi
    Que pensez vous de l’indépendance D Algerie ?




    1



    0
      ELMAURO
      13 avril 2017 - 17 h 34 min

      C’est un autre sujet! qui d
      C’est un autre sujet! qui d’ailleurs n’est pas tabou en Algérie. On peut en parler mais ce n’est pas le sujet.




      1



      0
        Pinocciho
        14 avril 2017 - 16 h 40 min

        Qui dois je croire mon nez ou
        Qui dois je croire mon nez ou la Captcha ! lol




        1



        0
    nation
    13 avril 2017 - 11 h 59 min

    YA NHARI YA !! La France
    YA NHARI YA !! La France pendant 130 ans elle nous a colonisés , ruinés , massacré nos parents ,spolié nos terres , relégués dans des réserves, dans le statut infâme de l’indigénat , dans les poux , le froid , le Typhus , el berd , les sauterelles , la misère , la famine , l’analphabétisme , elle nous a violé , elle nous a détruits , elle nous a humiliés , elle nous a avilis , des millions d’Algériens ont été massacrés , tués , assassinés , déportés , des fournées de cadavres par centaines de milliers , des familles détruites, des femmes abimées , des hommes déshumanisés , des tonnes d’orphelins , de fous , d’éclopés , des crimes inhumains et des injustices odieuses , des pleurs des cris des cris , des disparus , des outrances immenses et des outrages immondes à l’humanité algérienne , ils nous ont traités de bicots, de moins que rien , d’animaux , de bêtes de somme, de parias , de khemmas , de barbaresques , de maures , de tous les noms comme si l’algérien était a ce point d’être humain comme les autres , incapable d’avoir de la noblesse et de la dignité humaine lui aussi dans ce monde de cruautés et de malchance , incapable d’aspirer à la liberté , à un état qui soit le sien , à une vie de décence et de paix citoyenne , à une NATION comme tous les êtres de la terre et dont il pourrait être fier .. Voilà ce qu’ ‘elle a fait la France … Que n’a -t-elle pas fait pour nous faire souffrir et tourmenter , faire de nous des martyrs .. Pourquoi d’abord est-elle venue sur nos terres ? enfin 62 , l’indépendance …le lendemain l’Algerien sorti de son miracle historique heureux , dansant et débonnaire , plus apte à la vie , à la joie et à avenir a oublié ses peines et sa tragédie , et n’a tenu aucun ressentiment aux francais , le lendemain le 6 juillet , c’est comme si rien ne s’était passé , aucun français parmi ceux qui sont restés ( et nombreux ) n’a été touché dans un seul cheveu , ni que l’Algérien n’a développé cette idéologie scabreuse de la repentance pour torturer les générations françaises .. Non jamais , même s’il a dans son histoire avec la France des millions de cadavres à brandir , dans son éthique et dans son éducation l’Algérien a assez de noblesse et de grandeur d’âme pour de tels sentiments de noirceur dans son cœur et de tels politiques d’ignominie et de corruption morale … Aucun chantage , aucune pleurnicherie , ni de vilénie … après l’indépendance les algériens enfin sur leurs pieds et ne comptant que sur eux-mêmes et les francais ont désormais des rapports de partenariat et de diplomatie de nation à nation de république à république .. Mais que veut-elle encore de nous la France ??? .




    1



    0
      Anonymous
      13 avril 2017 - 13 h 58 min

      Mon  »pôvre » mais surtout de
      Mon  »pôvre » mais surtout de grâce sans exagération car on ne vous prendra pas au sérieux!




      1



      0
        krimo
        14 avril 2017 - 5 h 32 min

        Encore  » anonymous  » ? Qui
        Encore  » anonymous  » ? Qui est tu ? Devoiles toi au lieu de te cacher sous anonymous ! un pn ? un hki ? un mko ?
        A ce point, la Vérité vous fait si peur ? l’Histoire vous hantera, et eternellement elle vous ratrapera !




        1



        0
    Zaoui
    13 avril 2017 - 10 h 59 min

    *la repentance pour la France
    *la repentance pour la France ne se fera pas,pourquoi?
    le fait que les responsables de ce pays résident avec leur compte en banque astronomique les dirigeants français les dévalorisent jusqu’au dernier cran ,les français savent pertinement que ces dirigeants ne font çà que par démagogie ceci d’une part
    d’autre part:quand vous voyez l’ancien ministre des moudjahidine qui a timidement demandé à l’ancien occupant de se repentir et qu’il réside avec carte de résidence ou peut être plus(CNIF)chez fafa,c’est la rigolade pure!
    *s’il y avait les authentiques qui auraient présenté cette reconnaissance là ,c’est une autre paire de manche!




    1



    0
    Bekaddour Mohammed
    13 avril 2017 - 10 h 36 min

    Je connais INTIMEMENT La
    Je connais INTIMEMENT La France type Anne Lebreton, je ne lui veux AUCUN mal, mais je lui dis : Arrêtez de faire comme le hérisson qui se met en boule, acceptez la vérité, l’histoire chrétienne en Algérie, via Deval, a vécu le dernier round, Anne, nous pouvons ENFIN nous aimer SAINTEMENT, en étant ENSEMBLE civilisés SAINTEMENT… Dis nous « Anne », t’en as pas assez de ce « Beau » Massacre ?




    1



    0
      H'NYA
      14 avril 2017 - 16 h 23 min

      Mme Anne Lebreton , l’
      Mme Anne Lebreton , l’ ALGERIENNE QUE JE SUIS, n’a besoin ni de votre « repentance » ni de vos larmes de « crocodile, ni du souvenir atroce des méfaits commis par vos ascendants et aïeux sur le PEUPLE Algérien, pendant 132 ans. MAIS QUE LA FRANCE ait le courage d’effacer sa tare de VOLEUSE, en remboursant au centime près, ce qu’elle devait à l’ ALGERIE, sa dette contractée juste avant JUILLET 1830, lorsque le peuple de france crevait de faim et que ses dirigeants d’alors n’ ONT trouvée que l’ ALGERIE à leur côté. L’IMPORTANCE ACCORDEE AU PAIEMENT DE CETTE DETTE , Mme Anne de Bretagne , est ici signalée, parce que NON SEULEMENT la france SANS HONNEUR a envahi l’ Algérie pour ne pas payer SA DETTE (chose sacrée chez les vrais croyants qu’ils soient juifs, chrétiens ou musulmans ! ), mais pour VOLER ENCORE LE TRESOR Algérien accumulé à l’époque et continuer à voler pendant 132 autres longues années . …




      1



      0
        ANONYME
        24 mai 2017 - 23 h 27 min

        On devrait faire les comptes,
        On devrait faire les comptes, ça serait une excellente idée.
        Payez nous les routes, les ponts, les villes, les hôpitaux, les infrastructures routières, ferroviaires et aéroportuaires, le pétrole et le Gaz découvert. Une agriculture performante que vous avez détruit.
        Tout ça, gratis.
        Si la France ne vous avait pas colonisé, vous seriez encore en train de vivre dans des huttes.
        Qu’avez vous fait après votre indépendance? Rien!!!
        Vous êtes venus en France.




        1



        0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.