Damas : «La France est impliquée dans l’attaque chimique»

Walid Mouallem, l'actuel ministre syrien des Affaires étrangères. D. R.

Le ministère syrien des Affaires étrangères a qualifié de mensonge l’enquête française sur l’implication d’armes chimiques en Syrie. Selon la France, la responsabilité de l’emploi du gaz sarin incombe uniquement au gouvernement syrien.

Damas a condamné les déclarations des autorités françaises, selon lesquelles seul le gouvernement syrien est impliqué dans l’usage de l’arme chimique sur la ville de Khan Cheikhoun, dans la province d’Idlib, le 4 avril. «La Syrie dénonce la tromperie et le mensonge à propos du crime perpétré à Khan Cheikhoun, qui ont été fabriqués et présentés par le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault. Cela ne laisse aucun doute sur l’implication de la France dans ce crime ainsi que sur sa participation directe à l’agression contre la Syrie», a indiqué le communiqué du ministère syrien.

Auparavant, le chef de la diplomatie française informait que les autorités françaises avaient réalisé leur propre enquête sur l’implication d’armes chimiques en Syrie. «Nous savons que la substance active employée a fait plus de 80 morts, c’était justement le sarin», a annoncé le chef de la diplomatie française, Jean-Marc Ayrault. Selon lui, ces conclusions ont été faites à l’issue de l’enquête réalisée par les services de renseignement français, basée sur l’analyse des échantillons pris sur le terrain juste après l’attaque chimique. Faisant référence à une «source fiable», Jean-Marc Ayrault a également dit que la méthode de production de sarin était typique des laboratoires chimiques syriens, ce qui permettait de révéler la responsabilité des autorités syriennes.

Le 4 avril, une frappe aérienne sur la ville de Khan Cheikhoun, dans la province d’Idlib, en Syrie, a été suivie par l’intoxication aux produits chimiques de nombreux habitants. Des sources locales proches de l’opposition font état de 80 morts et de 200 blessés et imputent la responsabilité aux forces gouvernementales syriennes. Celles-ci rejettent ces accusations et expliquent que le bombardement aérien sur Khan Cheikhoun a touché un entrepôt d’armes chimiques de groupes terroristes, dont les agents actifs ont alors contaminé la population.

Les Etats-Unis, après avoir ignoré la réclamation russe des preuves de l’implication de Damas dans cette attaque présumée, ont tiré, dans la nuit du 6 au 7 avril, 59 missiles Tomahawk contre la base aérienne syrienne de Shayrat.

Les autorités russes demandent une enquête impartiale sur cette affaire avec l’implication de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC). En l’absence d’une telle enquête, l’origine de l’intoxication aux produits chimiques des habitants de Khan Cheikhoun reste donc controversée.

R. I.

Comment (16)

    AOMAR
    28 avril 2017 - 8 h 36 min

    SI LA FRANCE S’ACHARNE CONTRE
    SI LA FRANCE S’ACHARNE CONTRE BACHAR C’EST PARCE QU’IL A DONNÉ DES CONSIGNES A SON ARMÉE DE NE PAS TUER LES TERRORISTES FRANÇAIS DE DAECH ET DE NOSRA MAIS DE LES POUSSER VERS LA TURQUIEFIN POUR LEUR FACILITER LEUR RETOUR EN FRANCE.




    0



    0
    BabElOuedAchouhadas
    28 avril 2017 - 8 h 29 min

    De toutes les manières, la
    De toutes les manières, la France est en train de tout faire pour retarder là victoire de Bachar afin d’éviter le retour en métropole des terroristes français d’origine marocaine de Daech qui paraît-il sont en train de jurer de transformer le France en Afghanistan ou meme pire pour avoir été poussé à aller en Syrie et donc avoir été piégés




    1



    0
    RasElHanout
    28 avril 2017 - 8 h 09 min

    Espérons qu’un jour le
    Espérons qu’un jour le Gouvernement Algérien se réveillera et comprendra qu’en plus du Régime du Makhnez, la France néo-colonialiste est son plus gros ennemi. Et que cet ennemi est capable de les traiter comme il l’a fait avec la Libye et actuellement la Syrie.




    1



    0
    Boumediene
    27 avril 2017 - 21 h 49 min

    TOZZ A FRANCA EL KELBA
    TFOUH

    TOZZ A FRANCA EL KELBA
    TFOUH




    1



    0
    Legraa
    27 avril 2017 - 18 h 00 min

    Chimiste de formation l
    Chimiste de formation l’Ambassadeur du gouvernement en exil syrien Mr MONZER MAKHOUS a été le conseiller et le stratatege de cette manipulation ridicule




    1



    0
    RAYES EL BAHRIYA
    27 avril 2017 - 15 h 57 min

    OUI MAIS PROUVEZ LE ! ET
    OUI MAIS PROUVEZ LE ! ET ALLEZ LEUR FAIRE LA GUERRE À CE FRANCOS DE FANTOCHES

    Y A PAS CHANCE!!!




    0



    0
    Anonymous
    27 avril 2017 - 15 h 06 min

    REPONSE DU BERGER A LA
    REPONSE DU BERGER A LA BERGERE …24 H APRES QUE LA FRANCE A CONFIRME L IMPLICATION DU REGIME SYRIEN DANS LE GAZAGE DES SYRIENS … IL Y A QUEQUES JOURS LE REGIME SYRIEN ACCUSE AUSSI ERDOGAN …




    0



    0
      Jay
      27 avril 2017 - 16 h 08 min

      Les deux pays France Turquie,
      Les deux pays France Turquie, collaborent étroitement pour détruire la Syrie.




      0



      0
    Elguerroumi
    27 avril 2017 - 14 h 58 min

    Tiens tiens ?

    Tiens tiens ?
    Et comment se fait-il qu’Israël et la Turquie bombardent à l’envie ?!!!!!




    0



    0
    Erracham
    27 avril 2017 - 14 h 06 min

    Ayrault sait de quoi il
    Ayrault sait de quoi il retourne dans cette affaire. S’il est aussi affirmatif, c’est parce que, comme lors du massacre de La Ghouta, il SAIT que les services secrets français, infiltrés par le Mossad, sont impliqués jusqu’au cou. Ils ont planifié, organisé et exécuté ce plan maléfique pour faire accuser Bachar au moment même où il maîtrisait la situation et que Trump refusait les demandes de la France et de la GB de se débarraser de lui, ce qui ne leur plaisait pas. Il faudra bien un jour que la vérité soit connue et que les responsables français comme Hollande, Fabius, Le Drian et Ayrault soient traduits en justice au TPI pour crimes de guerre. Un de leur compatriote, E. Zola, a immortalisé sa prophétie :  » La vérité est en marche, et rien ne l’arrêtera’. Ces petites frappes françaises sont tellement lâches qu’elles n’osent pas attaquer seules la Syrie, ells se cachent derrière le fier-à-bras de Trump pour l’inciter à déclencher les hostilités, après quoi elles rejoindraient la meute et faire croire que leur participation a résulté par une victoire. A la niche caniches!




    0



    0
    benhafid
    27 avril 2017 - 14 h 04 min

    la plus grande bourde
    la plus grande bourde diplomatique et l’idiotie sans nom depuis que l’homme ait marché sur la lune. L’ange BACHAR le défenseur de son peuple à suivre ce raisonnement va recevoir cette année le prix nobel de la paix




    1



    0
      Lune ?
      27 avril 2017 - 15 h 18 min

      Benhafid ( Personne n’à
      Benhafid ( Personne n’à marché sur la lune !)
      Nous sommes en 2017 toujours personne allo !!!




      0



      0
        benhafid
        27 avril 2017 - 19 h 50 min

        Fakou, seulement on a vu la
        Fakou, seulement on a vu la main de l’étranger avec une gourmette en or et cette main n’a pas voulu nous montrer le chemin de la lune de peur de découvrir les trésors cachés




        0



        0
    Rien-ne-va-plus
    27 avril 2017 - 13 h 07 min

    Ce sont les résultats de l
    Ce sont les résultats de l’enquête de ces mêmes services de renseignements français cyniques qui envoient les jeunes maghrébins radicaux s’embourber dans le conflit syrien pour s’en débarrasser, mais qui n’arrivent pas à les maîtriser complètement. Eu égard aux actes terroristes sporadiques qui secouent de temps en temps la France. Cette France qui devint sous le gouvernement socialiste un simple instrument entre les mains des américains, anglais et israéliens qui la charge de toutes les sales besognes dans les conflits internationaux.  » Cause toujours mon lapin » disait un ancien acteur de cinéma qui joue toujours le rôle d’un policier.




    0



    0
    fatigué
    27 avril 2017 - 13 h 05 min

    « Faisant référence à une
    « Faisant référence à une «source fiable», » jean marc ZERO
    ==================================================================================
    ta source « FIABLE » tu peux te la mettre là où tout le monde pense.




    0



    0
    Nasser
    27 avril 2017 - 12 h 20 min

    Ayrault, ce piètre MAE nous
    Ayrault, ce piètre MAE nous rejoue la 1° guerre d’ Irak dans le rôle du General Powell, quelle Médiocrité, en attendant l’ONU est aux abonnés absents




    1



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.